Se souvenir de moi

       
Top Panel
jeudi, 23 mai 2024
- - - - - -

BEIT MIDRASH MESSIANIQUE

CENTRE MESSIANIQUE BETH YESHOUA

A+ R A-

Cours d'hébreu pour les nuls

Abonnez-vous à notre périodique "Le Messager de l'Alliance"

Séminaire du 17 au 20 mai "Les Merveilles de l'hébreu"

L'hébreu n'est pas indispensable pour être sauvé et pour avoir une relation personnelle et intime avec le Seigneur. Par contre il contribue à notre joie de comprendre les Écritures.

Yeshoua se trouve partout dans l'ancien testament ;

Pourquoi l’hébreu dans l'AT et pourquoi le grec dans le NT ? S'agit-il d'une erreur humaine, d'une volonté antisémite ? Dieu est-il derrière tout ça ?

Quelles sont ces déclarations incroyables de Dieu même au sujet de son Fils, que dit le Messie Lui-même dans Esaïe 53 avec  "Yeshoua Shmi",  

La grammaire hébraïque vient-elle des "massorètes" (les scribes des premiers siècles) ou vient-elle de Dieu?

Révélations stupéfiantes sur les racines de l'arbre du Psaume 1, sur "iysh"  et "iyshah", sur "etsem" (les ossements d'Israël), sur le mot "shalom", sur le mot "dabar".

Et bien d'autres découvertes qui ne peuvent nous laisser indifférents sur cette langue céleste : l'hébreu.

La première partie de ce séminaire aura lieu du 18 au 21 avril "MIEUX CONNAÎTRE ET COMPRENDRE LE DIEU VIVANT ET VRAI (INITIATION À L’HÉBREU) – PASCAL JUNG




 

 

 

Compte de l'Omer jusqu'à SHAVOUOT

Shavouot (la fête des Semaines) est célébrée 49 jours après le lendemain du shabbat de Pessa'h après les prémices (Pessa'h 3). La Torah nous conseille de compter chaque jour depuis la fête de PESSA'H jusqu'au début de Shavouot (la Pentecôte). Le chiffre du haut indique le nombre de jours restants, puis on a les heures, les minutes et les secondes

  • Jours
  • Heures
  • Min
  • Sec

Concordance hébraïque

La "concordance hébraïque" est une catégorie dans laquelle on retrouve une liste de mots clefs, de thèmes, d'expressions bibliques hébraïques avec toutes leurs explications détaillées.

La volonté de départ est de donner ici les passages bibliques hébraïques qui vont éclairer le lecteur sur la présence et l'action du Fils de Dieu à l'intérieur même des textes hébraïques du Tanakh (Torah Pentateuque, Neviim les prophètes, Ketouvim les écrits). L'évangile de Luc 24:27 et Luc 24:44 nous invite très clairement et sans l'ombre d'une ambiguïté d'aller rechercher Yeshoua dans la Loi de Moïse, les prophètes les Psaumes, et tous les autres écrits (Ketouvim). Plus qu'une simple invitation, il s'agit même d'une "mitsva" c'est-à-dire un commandement pour obéir à Dieu.  Cette liste est constamment revue par de nouveaux éléments. Inscrivez-vous pour recevoir les notifications.

Les désirs de la chair : un feu (parasha 27 Tazria)

Groupe d'utilisateurs: Public
Liens url: http://www.bethyeshoua.org/jdownloads/Cahiers%20d%20etudes%20messianiques/Parashot%20dans%20une%20vision%20messianique/Sefer%20Vayikra/Parasha%2027%20Tazria%205781.pdf#page=19
Personne à contacter: 0

Dès la naissance‭, ‬les désirs sont comme un feu qui brûlent la chair כִּי‭-‬יִהְיֶה‭ ‬בְעוֹר‭-‬בְּשָׂרוֹ‭ ‬ Lorsqu’un homme aura sur la peau.

Pour bien le démontrer‭, ‬le premier mot du texte après‭ ‬«adam»‭ ‬est la conjonction de temps‭: ‬«lorsque»‮ ‬3588‭ ‬kiy  כִּי‭ ‬la particule primaire qui a plusieurs significations dans le domaine‭ ‬du‭ ‬«temps»‭ ‬et du‭ ‬«conditionnel»‭ :  que‭, ‬parce que‭, ‬car‭, ‬quand‭, ‬mais‭, ‬jusqu’à‭, ‬voici‭, ‬quoique‭, ‬même lorsque‭, ‬si‭, ‬pour‭, ‬puisque‭, ‬certainement‭, ‬cependant‭, ‬pourquoi‮ ‬‭; (‬46‭ ‬occurrences‭). ‬Il existe souvent en hébreu des cas où un mot trouve son clone‭, ‬son sosie‭. ‬L’exemple qui suit est étonnant‭. ‬Le mot‭ ‬«lorsque»‭ ‬a un sosie qui s’écrit et se prononce de la même façon‭, ‬3587‭ ‬כִּי‭ ‬et qui‭ ‬provient‭ ‬d’une autre racine  ‬3554‭ ‬kavah  ‬signifie‮ ‬marque flétrissante‭, ‬brûlure‭, ‬stigmate‭, ‬flétrissure‭ (‬Esaïe‭ ‬‮ ‬3.24‭).‬

Quoi que ces deux mots n’aient rien à voir l’un avec l’autre‭, ‬il n’y a évidemment pas de hasard si la racine primaire‭ ‬3554‭ ‬kavah‭ ‬כָּוָה‭ ‬signifie‮ ‬être brûlé‭, ‬se brûler‮ ‬‭; (‬2‭ ‬occurrences‭), ‬brûler‭, ‬roussir‭, ‬stigmatiser‭, ‬marquer au fer rouge‭ ‬et qui concerne précisément les maladies de peau de notre parasha‭, ‬symbole du péché qui s’attache à notre peau‭. ‬

Cette caractéristique de notre peau qui a des désirs‭, ‬qui brûle‭, ‬qui cherche aussi la nudité est significative‭.

Lire la suite : Les désirs de la chair : un feu (parasha 27 Tazria)

Iysh et Iyshah : méchants avant le temps ? (Parasha 28 Metsora)

Groupe d'utilisateurs: Public
Liens url: http://www.bethyeshoua.org/jdownloads/Cahiers%20d%20etudes%20messianiques/Parashot%20dans%20une%20vision%20messianique/Sefer%20Vayikra/Parasha%2028%20Metsora%205781.pdf#page=3
Personne à contacter: 0

Le péché volontaire ou le caractère charnel de l’homme‭ ?‬

Mais quand on parle de séparation‭, ‬quand on parle de péché‭, ‬on doit nécessairement distinguer entre deux types de péché qui nous‭ ‬éloignent de Dieu‭ : ‬le péché qui provient de notre‭ ‬«chair»‭, ‬c’est-à-dire de quoi nous sommes faits dès la création‭,  ‬et le péché qui provient d’une influence du serpent‭. ‬On ne se rend pas assez compte que Adam et Eve‭, ‬avant que le serpent ne tente Eve‭, ‬étaient déjà‭ ‬«méchants»‭, ‬«mortels»‭, ‬«dans un état déplorable»‭. ‬C’est ce que nous révèlent les racines de l’hébreu‭.‬

Lorsque Dieu créa l’homme et la femme‭, ‬il les créa Iysh et Iyshah‭. ‬

L’homme‭  ‬«Iysh»‭ ‬376‭ ‬אִישׁ‭ ‬est un nom masculin‭ : ‬homme‭, ‬hommes‭, ‬mari‭, ‬mâle‭, ‬terre‭, ‬gens‭, ‬l’un‭, ‬les uns‭, ‬quelqu’un‭, ‬chaque‭, ‬aucun‭. ‬Iysh‭, ‬c’est donc l’homme‭ (‬le mâle en contraste avec la femme‭, ‬femelle‭, ‬le mari‭, ‬un être humain‭, ‬une personne‭ (‬en contraste avec Dieu‭), ‬un serviteur‭, ‬grand homme‭,‬‮ ‬quelqu’un‭, ‬chaque‭ (‬adj‭). ‬

Il s’agit d’une contraction de 582‭ ‬enowsh‭ ‬אֱנושׁ‭ ‬n m‭-‬homme‭, ‬gens‭, ‬maris‭, ‬mâle‭, ‬marchands‭, ‬serviteurs‭, ‬frères‭, ‬ceux‭, ‬soldats‭, ‬espions‭, ‬habitants‭, ‬archers‭, ‬matelots‮ ‬‭; (‬563‭ ‬occurrences‭) :‬

homme mortel‭, ‬le vulgaire‭, ‬personne‭, ‬humain‭, ‬le méchant‭.‬

 

Lire la suite : Iysh et Iyshah : méchants avant le temps ? (Parasha 28 Metsora)

Le Souverain Sacrificateur se dépouille de son sacerdoce lévitique (Parasha 25 Tsav)

Groupe d'utilisateurs: Public
Liens url: http://www.bethyeshoua.org/jdownloads/Cahiers%20d%20etudes%20messianiques/Parashot%20dans%20une%20vision%20messianique/Sefer%20Vayikra/Parasha%2025%20Tsav%202%20-%205780.pdf#page=16
Personne à contacter: 0

Yeshoua en tant que Souverain Sacrificateur s'est démis de son onction pour nous la redonner après sa mort et sa résurrection.

Lévitique 6«3‭ ‬Le sacrificateur revêtira sa tunique de lin‭, ‬et mettra des caleçons sur sa chair‭, ‬il enlèvera la cendre faite par le feu qui aura consumé l’holocauste sur l’autel‭, ‬et il la déposera près de l’autel‭. ‬4‭ ‬Puis il quittera ses vêtements et en mettra d’autres‭, ‬pour porter la cendre hors du camp‭, ‬dans un lieu pur‭.‬»‭ ‬

Lorsque le Cohen doit prendre les cendres‭, ‬il prend le résultat de la combustion par le feu de l’offrande‭. ‬Après avoir pris ces cendres‭, ‬pour des raisons de pureté rituelle‭, ‬puisqu’il a touché un animal mort‭, ‬il doit changer ses vêtements‭. ‬A l’image du Messie‭, ‬Souverain‭ ‬Sacrificateur qui s’est dépouillé de son sacerdoce‭, ‬le fait de quitter ses vêtements‭ ‬6584‭ ‬pashat‭ ‬פָּשַׁט‭ ‬signifie qu’il doit se dépouiller de tous ses attributs liés au sacerdoce lévitique‭ ‬‮ ‬‭: ‬pashat‭ ‬est une racine primaire‮  ‬dépouiller‭, ‬quitter‭, ‬se jeter‭, ‬se porter en avant‭, ‬ôter‭, ‬course‭, ‬invasion‭, ‬incursion‭, ‬enlever‭, ‬se répandre‭, ‬priver‭, ‬déshabiller‭,‬‭ ‬enlever‭, ‬arracher‭, ‬ouvrir les ailes‮ ‬‭; (‬43‭ ‬occurrences‭), ‬envahir‭, ‬dénuder, faire sortir‭ (‬d’un abri‭), ‬envahir‭.‬

 

וְלָבַשׁ הַכֹּהֵן מִדּוֹ בַד, וּמִכְנְסֵי-בַד יִלְבַּשׁ עַל-בְּשָׂרוֹ, וְהֵרִים 

Velavash‭, hakohen middo vad oumikhneséi vad ‬ilbbash al besvor veheriym‭ ‬

il quittera ses vêtements‭ ‬‭(‬pluriel construit‭)‬‭ ‬et‭ ‬revêtira des vêtements‭ ‬‭(‬pluriel absolu‭)‬barbares

‭ ‬אֶת-הַדֶּשֶׁן אֲשֶׁר תֹּאכַל הָאֵשׁ אֶת-הָעֹלָה, עַל-הַמִּזְבֵּחַ; וְשָׂמוֹ, אֵצֶל הַמִּזְבֵּחַ

eth haddeshen asher tokhal haesh eth haolah al hammizbeah vesamo etsel hamizbeah

pour porter la cendre hors du camp‭, ‬dans un lieu pur

 

 

Lire la suite : Le Souverain Sacrificateur se dépouille de son sacerdoce lévitique (Parasha 25 Tsav)

Loi ou grâce ? (Parasha 25 Tsav)

Groupe d'utilisateurs: Public
Liens url: http://www.bethyeshoua.org/jdownloads/Cahiers%20d%20etudes%20messianiques/Parashot%20dans%20une%20vision%20messianique/Sefer%20Vayikra/Parasha%2025%20Tsav%202%20-%205780.pdf#page=13
Personne à contacter: 0

La comparaison de la‭ ‬«loi»‭ ‬et de la‭ ‬«grâce»‭ ‬révèle chez une majorité un immense‭ ‬manque de maturité spirituelle‭. ‬

Les rites commandés à Moïse pour le tabernacle n’ont rien à voir avec les 10‭ ‬commandements et les fêtes de l’Eternel‭. ‬Leur but est différent‭. ‬Cela signifie en gros qu’aucun des dix commandements‭, ‬pas même le respect du shabbat ni la célébration des fêtes de l’Eternel‭, ‬ni aucune des lois qui légiférait la vie en société‭, ‬ne doit être annulé‭. ‬

Ces passages des Écritures ont fait coulé tellement d’encre et de salive que si le monde juif nie le contenu d’Esaïe 53‭ ‬en tant qu’annonce de la venue de Yeshoua‭,  ‬le monde chrétien quant à lui‭, ‬néglige et nie plus encore que les juifs même l’ancien testament et surtout des livres comme le Lévitique‭.‬

Ces lois ont été données au monde entier comme nous l’avons vu dans vayikra‭. ‬Par contre‭  ‬c’est du monde entier que Dieu va se choisir un reste‭, ‬un peuple‭, ‬une nation sainte de souverains sacrificateurs‭. ‬

C’est exactement ce qui se déroule dans cette parasha Tsav‭. ‬

Comment un croyant‭, ‬un disciple à qui Yeshoua a fait la promesse d’en faire un sacrificateur pour Dieu son Père‭, ‬comment ce croyant pourrait-il rentrer dans cette promesse si les sacrifices et les ablutions‭, ‬et les offrandes dans le tabernacle ne l’intéresse même pas‭?‬

Refuser de chercher à comprendre le pourquoi des sacrifices dans le tabernacle équivaut à refuser d’être aujourd’hui des sacrificateurs pour l’Eternel‭.

Lire la suite : Loi ou grâce ? (Parasha 25 Tsav)

Ensemencer Yeshoua dans les champs et dans la vigne  (Lév. 25:3-4) תִּזְרַע‭ ‬שָׂדֶךָ‭,

Groupe d'utilisateurs: Public
Personne à contacter: 0

Lévitique 25:3-4

 

Ensemencer Yeshoua dans les champs et dans la vigne

 

‭ ‬ג‭ ‬שֵׁשׁ‭ ‬שָׁנִים‭ ‬תִּזְרַע‭ ‬שָׂדֶךָ‭, ‬וְשֵׁשׁ‭ ‬שָׁנִים‭ ‬תִּזְמֹר‭ ‬כַּרְמֶךָ‭; ‬וְאָסַפְתָּ‭, ‬אֶת‭-‬תְּבוּאָתָהּ

shesh shaniym‭ ‬tizra sadekha veshesh shaniym

tizmor karmekha veasaphta et tevouatahh

«3‭ ‬Pendant six années tu‭ ‬ensemenceras‭ ‬ton champ‭, ‬pendant six années tu tailleras ta vigne‭ ‬‮ ‬‭; ‬et tu en recueilleras le produit‭.‬

ד‭ ‬וּבַשָּׁנָה‭ ‬הַשְּׁבִיעִת‭, ‬שַׁבַּת‭ ‬שַׁבָּתוֹן‭ ‬יִהְיֶה‭ ‬לָאָרֶץ‭--‬שַׁבָּת‭, ‬לַיהוָה‭: ‬שָׂדְךָ‭ ‬לֹא‭ ‬תִזְרָע‭, ‬וְכַרְמְךָ‭ ‬לֹא‭ ‬תִזְמֹר

ouvashanah hasheviyit shabbat shabbaton Adonaï laarets‭ --‬shabbat LaAdonaï

sadekha lo tizra vekharmekha lo tizmor

4‭ ‬Mais la septième année sera un shabbat‭, ‬un temps de repos pour la terre‭, ‬un shabbat en l’honneur de l’Eternel‭ : ‬tu n’ensemenceras point ton champ‭, ‬et tu ne tailleras point ta vigne‭. ‬

Six ans de semailles du champ‭, ‬et six ans de taille de la vigne suivi de la récolte du produit‭. ‬

Le champ qui doit être ensemencé c’est l’orge et le blé‭, ‬et ce champ devra à un moment donné être moissonné pour permettre de produire du pain et d’autres céréales‭. ‬Ce champ nous fait penser aux nations‭, ‬là où est descendu le Messie Yeshoua‭.‬

La vigne ne doit pas être ensemencée puisqu’elle est là depuis longtemps‭. ‬Elle doit simplement être taillée‭.‬

Cela nous ramène au peuple qui est nourri par le‭ ‬«sang»‭ ‬de la vigne‭ : ‬c’est donc les juifs messianiques lavés dans le sang de l’Agneau‭)‬

«Ensemencer»‭ ‬vient de la racine zara et l’on sait que Yeshoua est appelé le germe‭, ‬la semence 2233‭ ‬zera‭ ‬זֶרַע‭ (‬vient de 2232‭)‬‮ ‬‭; ‬zera c’est un nom masc‭.‬‮ ‬‭(‬la semence est donnée par le mâle‭) -‬‮ ‬semence‭, ‬postérité‭, ‬fils‭, ‬enfant‭, ‬race‭, ‬semailles‭, ‬descendants‭, ‬famille‭, ‬semer‭, ‬ensemencer‭, ‬graine‭, ‬pollution‭, ‬récolte‭, ‬fleur‭, ‬blé‭, ‬plant‭, ‬rejeton‭, ‬fertile‭.‬

      ‬a‭.      ‬sperme‭.‬

      ‬b‭.      ‬postérité‭, ‬enfant‭.‬

      ‬c‭.      ‬de qualité morale‭ (‬un praticien de la justice‭).‬

      ‬d‭.      ‬le temps des semailles‭.‬

La racine primaire 2232‭ ‬zara ‭ ‬זָרַע

est‭ ‬‮ ‬‭: ‬semer‭, ‬ensemencer‭, ‬porter‭, ‬jeter‭, ‬planter‭, ‬mettre‭, ‬avoir des enfants‭, ‬inculte‭, ‬disperser‭, ‬éparpiller de la semence‭, ‬devenir enceinte produire de la semence‭, ‬produire de la graine‭.‬

On voit donc dans l’hébreu que tous ces semailles sont très loin des semailles physiques et terrestres puisque l’hébreu donne au niveau de la racine très peu d’importance à la nature mais plutôt aux postérités d’Israël‭.‬

En ce qui concerne la vigne c’est différent‭ : ‬lorsque nous avons étudier le Psaume 3‭, ‬nous avons vu que la taille se dit 2168‭ ‬zamar‭ ‬זָמַר‭ ‬une racine primaire de‭ ‬tailler‭, ‬élaguer‭.‬

Et ce mot vient de la racine primaire 2167‭ ‬zamar‭ ‬זָמַר‭ ‬une racine qui s’écrit exactement de la même façon mais dont le sens est de frapper avec les doigts un instrument de musique‭ ‬‮ ‬‭: ‬zamar signifie‭ ‬chanter‭, ‬célébrer‭, ‬louanges‭, ‬instruments‭, ‬faire retentir‭, ‬parler en paroles coupées‭, ‬comptées et mesurées‭, ‬chanter des louanges‭,‬‭ ‬faire de la musique‭, ‬jouer d’un instrument de musique‭, ‬jouer‭.‬

Le lien entre la semence qui est Yeshoua‭, ‬la louange et la taille de la vigne qui se dit aussi le‭ ‬«sang de la vigne»‭ ‬est flagrant‭.‬

L’ensemencement de la terre d’Israël pendant 6‭ ‬ans‭ (‬6000‭ ‬ans‭) ‬avant la Shemitta Lamentations 7ème année signifie en clair l’évangélisation des juifs‭ (‬la vigne‭) ‬et du monde‭ (‬les champs‭), ‬la louange de Dieu devant Celui qui sort de cette terre‭ : ‬le Mashiah‭!‬

La‭ ‬septième année‭ (‬7000‭ ‬ans‭) ‬sera un shabbat‭, ‬un temps de repos pour la terre‭, ‬un shabbat en l’honneur de l’Eternel‭ : ‬tu n’ensemenceras point ton champ‭, ‬et tu ne tailleras point ta vigne‭. ‬Ce sera la fin de l’évangélisation de la terre et des juifs puisque ce sera le retour du Messie dans sa terre‭. ‬On ne sèmera plus‭. ‬Ceux qui auront refusé l’évangile n’auront plus d’autres occasions puisque ce sera la shmitta éternelle‭. ‬

Pendant 6‭ ‬années‭, (‬6‭ ‬est le temps réservé à l’homme‭, ‬6‭ ‬jours/6‭ ‬ans profanes‭, ‬6‭ ‬périodes‭) ‬nous semons‭, ‬nous récoltons le produit de notre travail‭, ‬puis le mangeons pour nous-même‭. ‬Le septième jour‭, ‬la septième année‭, ‬le jour 7‭, ‬chiffre divin‭, ‬est réservé à Dieu‭. ‬Le shabbat est comme nous le disait le livre de la Genèse le shabbat de Dieu‭. ‬Au départ ce n’est pas le nôtre‭. ‬Par après‭, ‬puisque nous sommes devenus des enfants de Dieu‭, ‬comme Dieu nous pouvons en bénéficier nous aussi et‭, ‬c’est ainsi que l’on peut dire que le shabbat est fait pour l’homme‭.‬

Mais le shabbat ce n’est pas seulement le repos de la terre travaillée par nos soins‭ : ‬c’est aussi le repos du travail effectué par Dieu‭  : ‬c’est tout ce qui provient d’ailleurs‭, ‬ce que les champs produisent d’eux-mêmes‭, ‬ce sont les pousses naturelles‭.‬

Qui est en ligne ?

Nous avons 384 invités et aucun membre en ligne

Ecwid Categories Module

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.