Top Panel
mardi, 18 May 2021
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à

Table des matières de la page (AutoAnchor Menu)

Table des matières de l'article (AutoAnchor Menu)

A+ R A-

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Concordance hébraïque

La "concordance hébraïque" est une catégorie dans laquelle on retrouve une liste de mots clefs, de thèmes, d'expressions bibliques hébraïques avec toutes leurs explications détaillées.

La volonté de départ est de donner ici les passages bibliques hébraïques qui vont éclairer le lecteur sur la présence et l'action du Fils de Dieu à l'intérieur même des textes hébraïques du Tanakh (Torah Pentateuque, Neviim les prophètes, Ketouvim les écrits). L'évangile de Luc 24:27 et Luc 24:44 nous invite très clairement et sans l'ombre d'une ambiguïté d'aller rechercher Yeshoua dans la Loi de Moïse, les prophètes les Psaumes, et tous les autres écrits (Ketouvim). Plus qu'une simple invitation, il s'agit même d'une "mitsva" c'est-à-dire un commandement pour obéir à Dieu.  Cette liste est constamment revue par de nouveaux éléments. Inscrivez-vous pour recevoir les notifications.

Bemidbar‭, ‬dans la Parole‭ :  ‬la bouche de Dieu מִדְבָּר‭

Groupe d'utilisateurs: Public
Personne à contacter: 0

Le contexte selon Nombres 1.1-3‭ : ‬un dénombrement

 

«L’Eternel parla à Moïse‭ ‬dans le désert de Sinaï‭,‬‭ ‬dans la tente d’assignation‭, ‬le premier jour du second mois‭, ‬la seconde année après leur sortie du pays d’Egypte‭. ‬Il dit‭ : ‬2‭ ‬Faites le dénombrement de toute l’assemblée des enfants d’Israël‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant par tête les noms de tous les mâles‭, ‬3‭ ‬depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux d’Israël en état de porter les armes‭; ‬vous en ferez le dénombrement selon leurs divisions‭, ‬toi et Aaron‭.‬»

Bemidbar‭, ‬«dans le désert»‭ ‬ou‭ ‬Bamidbar‭ ‬est le cinquième mot‭, ‬et premier distinctif de la parasha‭, ‬Lamentations 34e section hebdomadaire du cycle annuel de lecture de la Torah et‭ ‬la première du Livre des Nombres‭. ‬Du dire même de certains rabbins‭, ‬le terme utilisé‭ ‬«Nombres»‭ ‬est plus proche du contexte biblique que‭ ‬«bemidbar»‭. ‬C’est vrai que l’histoire entière se déroule dans le désert mais le thème principal‭ ‬«en surface»‭ (‬«pshat»‭ ‬en hébreu‭) ‬est plutôt‭ ‬le dénombrement‭. ‬La préparation‭, ‬l’installation et la vie des 12‭ ‬tribus en Israël est le thème majeur de toute la Bible‭. ‬C’est donc le point crucial de définir qui‭, ‬où‭, ‬combien d’israélites vont entrer en Eretz Israël et engendrer des générations à venir d’où sortira le Messie promis‭. ‬Le désert est donc un passage obligé mais n’est pas la destination finale‭. ‬Comme le désert est tout de même un lieu dans lequel le peuple va devoir passer une partie de son‭ ‬temps‭, ‬Dieu va pourvoir le peuple en‭ ‬«nourriture»‭. ‬Et c’est à ce sujet‭, ‬qu’il sera question de nourriture‭, ‬de pain de vie‭, ‬de‭ ‬«Parole de Dieu»‭ ‬et c’est ainsi que le nom utilisé pour notre parasha et aussi pour cette première section‭ ‬«bemidbar»‭ ‬aura finalement plus d’importance qu’il n’y paraît et va nous montrer des trésors bibliques contenus dans le texte hébraïque‭.‬

 

Lire la suite : Bemidbar‭, ‬dans la Parole‭ :  ‬la bouche de Dieu מִדְבָּר‭

Kopher : la rançon

Groupe d'utilisateurs: Public
Liens url: http://www.bethyeshoua.org/jdownloads/Cahiers%20d%20etudes%20messianiques/Parashot%20dans%20une%20vision%20messianique/Sefer%20Shemot/Parasha%2021%20Ki%20Tissa%20%20Shemot%2009%20%205781.pdf#page=7
Personne à contacter: 0

Dans Matthieu 20.28 il est question pour le Fils de l’homme de « donner sa vie en rançon ». La rançon est le prix que l'on donne pour racheter un prisonnier des mains de celui qui le détient enfermé.

Et ce mot "rançon" est le même que celui que l'on retrouve lorsque Noé va appliquer sur son arche pour la rendre étanche à l’eau du déluge : le KOPHER. Il y a d’ailleurs un jeu de mot : du « kopher » sur le bois de « gopher »:

3724 kopher (ko’-fer) ‎כֹּפֶר un nom masculin :  rançon, rachat, présents, prix, villages, poix, troëne ; (17 occurences).

1. prix d’une vie, rançon, un présent, expiation, rachat.

2. asphalte, poix (pour recouvrir).

3. la plante de henné, nom d’une plante (henné ?).

4. village

Cette rançon, cet "asphalte" c'est le « poix de kopher » du goudron, un mot important qui provient de la racine KAPHAR qui va d'ailleurs donner la fête de "Yom Kippour".  

Lire la suite : Kopher : la rançon

La cacheroute‭ : ‬«convenable»‭ ‬ou‭ ‬«obligatoire»‭ ?‬ (Parasha 26 Hashemini)

Groupe d'utilisateurs: Public
Liens url: http://www.bethyeshoua.org/jdownloads/Cahiers%20d%20etudes%20messianiques/Parashot%20dans%20une%20vision%20messianique/Sefer%20Vayikra/Parasha%2026%20Hashemini%205781.pdf#page=36
Personne à contacter: 0

Contrairement à l’idée généralement admise par la majorité‭, ‬la‭ ‬«cacheroute»‭ ‬n’est pas reliée à proprement parlé aux sacrifices d’animaux du Livre du Lévitique ni aux lois sur la pureté ou l’impureté‭. ‬La cacheroute est liée au judaïsme et non à la Torah‭.‬

La‭ ‬«cacheroute»‭ ‬est un‭ ‬code alimentaire‭ ‬du Talmud prescrit à ceux qui veulent faire partie‭ ‬du judaïsme‭ ‬כשרות‭ ‬המטבח‭ ‬והמאכלים‭ ‬ kashrout hamitba’h véhamaakhalim‭,‬‭ ‬«‭ ‬‮ ‬convenance de la cuisine et des aliments‭ ‬»‭.‬‭ ‬Il constitue l’un des principaux fondements de la loi‭, ‬de la pensée et de la culture juive‭. ‬Il regroupe d’une part l’ensemble des critères désignant un aliment‭ (‬animal ou végétal‭) ‬comme permis ou non à la consommation‭, ‬et d’autre part l’ensemble des lois permettant de les préparer ou de les rendre propres à la consommation‭. ‬Les aliments en conformité avec ces lois sont dits kascher‭, ‬«‭ ‬aptes‭ ‬»‭ ‬ou‭ ‬«‭ ‬‮ ‬convenables‭ ‬»‭ ‬à la consommation‭.‬

Toujours selon le judaïsme‭, ‬les animaux kashers représentent la vertu‭, ‬tandis que les autres incarnent le vice‭. ‬La prohibition du mélange de la viande et du lait représente une séparation symbolique entre la mort‭ (‬pour manger de la viande il faut la mort d’un animal‭) ‬et la vie‭ (‬le lait provient des mamelles qui apportent la vie‭). ‬

Ce mot 3787‭ ‬«kasher»‭ ‬כָּשֵׁר‭ ‬signifie‭ ‬convenable‭, ‬succès‭, ‬réussir‭,‬‭ ‬plaire à‭, ‬être convenable‭, ‬propre à‭, ‬avantageux‭.‬‭ ‬

Le terme‭ ‬«cacheroute»‭ ‬indique‭, ‬non une obligation mais quelque chose qui est‭ ‬«bienséant»‭, ‬«convenable»‭, ‬«avantageux»‭, ‬«qui plaît»‭. ‬Concrètement cela signifie que c’est insensé‭  ‬d’aller obliger quelqu’un de manger casher puisqu’il s’agit de quelque chose de‭ ‬«convenable»‭ ‬et non‭ ‬«d’obligatoire»‭.

Lire la suite : La cacheroute‭ : ‬«convenable»‭ ‬ou‭ ‬«obligatoire»‭ ?‬ (Parasha 26 Hashemini)

Les rognons : des filtres (Parasha 26 Hashemini)

Groupe d'utilisateurs: Public
Liens url: http://www.bethyeshoua.org/jdownloads/Cahiers%20d%20etudes%20messianiques/Parashot%20dans%20une%20vision%20messianique/Sefer%20Vayikra/Parasha%2026%20Hashemini%205781.pdf#page=20
Personne à contacter: 0

Les rognons‭ - ‬instruments‭, ‬vases‭, ‬épouse‭, ‬filtreur de sang

Le goût et l’image que suscitent les rognons ne sont pas anodins puisqu’il s’agit des reins des animaux de boucherie‭. ‬Tout comme chez l’homme‭, ‬les rognons sont des filtres‭, ‬ce sont les grands nettoyeurs du sang qui y passe sans cesse‭, ‬ils filtrent tous les déchets‭ ‬de l’organisme‭, ‬c’est là que l’urine se forme‭. ‬C’est de là qu’on le goûte assez fort‭, ‬surtout pour les rognons de bœuf et de mouton‭. ‬Ceci explique probablement le rejet que certains peuvent avoir vis-à-vis de cet aliment qui est loin d’être indispensable à l’équilibre alimentaire‭ !‬Les rognons furent longtemps considérés comme un plat vulgaire‭, ‬«canaille»‭, ‬qu’il convenait de ne manger qu’entre amis et surtout pas au dîner‭ ! ‬Plus tard‭, ‬le rognon de veau est devenu un mets gastronomique tandis que ceux des autres animaux‭, ‬beaucoup moins chers‭, ‬sont restés cantonnés dans la cuisine populaire‭.‬

Les rognons se disent 3629‭ ‬kilyah‭ ‬כִּלְיָה‭ (‬vn65-‭>‬2‭) ‬pl‭. ‬kilyot‭ ‬כליות  ‬n f pl‮ ‬‭-‬‮ ‬rognons‭, ‬reins‭, ‬âme‭, ‬cœur‭, ‬entrailles‮ ‬‭; (‬31‭ ‬occurrences‭).‬

Les rognons sont‭ : ‬l’organe physique des reins‭,  ‬le‭ ‬siège de l’émotion et de l’affection‭ (‬fig‭.).‬

les rognons physiques des animaux sacrifiés‭, ‬la‭ ‬graisse de reins du froment‭, ‬c’est-à-dire‭, ‬le meilleur‭, ‬la fleur du froment‭. (‬Deutéronome 3214‭)‬

 

Lire la suite : Les rognons : des filtres (Parasha 26 Hashemini)

Tazria la parasha des femmes enceintes (Parasha 27 Tazria)

Groupe d'utilisateurs: Public
Liens url: http://www.bethyeshoua.org/jdownloads/Cahiers%20d%20etudes%20messianiques/Parashot%20dans%20une%20vision%20messianique/Sefer%20Vayikra/Parasha%2027%20Tazria%205781.pdf#page=19#page=3
Personne à contacter: 0

Tazria‭ : ‬Lévitique 12‭: ‬1‭ - ‬13:59 : «Tazria»‭, ‬c’est la parasha des femmes enceintes‭, ‬de celles qui concevront‭. ‬C’est donc la parasha spirituelle de‭ ‬«l’épouse»‭, ‬c’est-à-dire‭ ‬«l’épouse de Christ»‭, ‬celle qui deviendra la mère d’un peuple nouveau né‭.  ‬Afin de parler de la sanctification de cette épouse‭, ‬c’est-à-dire de son côté‭ ‬«pure et sans tache»‭ ‬‭(‬Ephésiens 5‭ : ‬27‭ ‬«afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse‭, ‬sans tache‭, ‬ni ride‭, ‬ni rien de semblable‭, ‬mais sainte et irrépréhensible‭.)‬Dieu va parler de la pureté et de l’impureté de la femme‭, ‬Dieu va commencer par utiliser un moyen pédagogique sur la condition intérieure de la femme‭, ‬comment elle‭ ‬vit sa conception‭, ‬comment seront ses réactions‭, ‬comment va vivre son corps‭, ‬comment elle va vivre avec ce nouvel être vivant qui se trouve fusionné à l’intérieur d’elle-même‭, ‬cet embryon vivant qui fait encore partie de son corps au même titre que ses reins ou ses poumons ou tout autre partie de son corps‭. ‬C’est ça que va être l’enfantement d’une femme enceinte‭. ‬

Et il faudra bien se rendre à l’évidence‭, ‬dans la conception de l’être humain‭, ‬c’est le corps entier de la femme qui prend les choses en mains‭. ‬La femme elle-même n’a plus grand chose à dire‭, ‬elle doit se soumettre à son corps‭. ‬On n’est plus du tout ici dans un combat entre la‭ ‬«chair»‭ ‬et‭ ‬«l’esprit»‭ ‬où l’esprit doit prendre les choses en mains‭. ‬Contrairement à ce qu’on a appris dans notre vie spirituelle‭, ‬Dieu a fait en sorte que c’est la‭ ‬«chair»‭, ‬c’est-à-dire le corps physique de la femme qui décide comment les choses vont se passer‭.‬

Il est curieux d’ailleurs de constater que la‭ ‬«Bonne Nouvelle»‭ ‬de l’évangile se dit‭ ‬Besora Tova‭, ‬ce qui veut dire aussi‭ ‬«la bonne chair»‭. ‬Besora‭ (‬nouvelle‭) ‬vient de la racine basar‭ (‬chair‭). ‬La‭ ‬«Bonne Nouvelle»‭ ‬est donc directement liée à la‭ ‬«Nouvelle Naissance»‭.

Lire la suite : Tazria la parasha des femmes enceintes (Parasha 27 Tazria)

Qui est en ligne ?

Nous avons 1320 invités et aucun membre en ligne