Top Panel
lundi, 23 September 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 16:00-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Sujets de prière 25-07-2014

  • Catégorie parente: Prayerteam
  • Catégorie : Intercession
  • Mis à jour : vendredi 1 August 2014 16:33
  • Publication : vendredi 25 July 2014 00:00
  • Écrit par Franck Courbet
  • Affichages : 639
  • 25 Juil
Personne à contacter: 0

Shalom à toutes et à tous. Voici la liste de sujets de prière pour Israël pour la semaine du 28 mars 2014. 

Que le Seigneur vous bénisse richement dans la prière

L'équipe d'intercession de BethYeshoua

"Je les amènerai sur ma montagne sainte, et je les réjouirai dans ma maison de prière ;
Leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel ; Car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples." (Esaïe 56:7)

Sujets de prières du 25-07-2014

 

LIVE BLOG: Tsahal cible une école de l’UNWRA

 

L’armée égyptienne affirme avoir déjoué deux attaques terroristes contre Israël depuis le Sinaï

 

Au 17ème jour de l’Opération Bordure protectrice, et 7ème jour d’incursion terrestre, l’armée israélienne demande plus de temps pour mettre un terme à la menace des tunnels d’infiltration terroriste dans la bande de Gaza.

 

Le cabinet de sécurité israélien s’est réuni dans la nuit de mercredi à jeudi afin de s’entretenir sur la possibilité d’étendre l’opération militaire de Tsahal dans la bande de Gaza et d’accepter une trêve humanitaire de quelques jours pour permettre la tenue de négociations concernant un cessez-le-feu avec le Hamas.

 

De son côté, les responsables militaires israéliens ont affirmé au gouvernement que l’armée avait besoin de quelques jours supplémentaires pour détruire les tunnels et les bunkers du Hamas dans la bande de Gaza. Dans un communiqué, l’armée affirme avoir découvert 30 tunnels terroristes, dont certains arrivaient jusqu’en Israël, et détruit 9 depuis le début de l’opération Bordure protectrice.

 

Tsahal a également affirmé avoir visé 3.333 sites terroristes depuis le début de Bordure protectrice Lévitique 8 juillet dernier et quelque 1.853 cibles depuis le début de l’incursion terrestre jeudi dernier.

 

Par ailleurs, les forces israéliennes ont arrêté mercredi 150 Palestiniens suspectés d’implication dans des activités terroristes. Les suspects vont maintenant être interrogés.

 

2.270 missiles ont été tirés depuis la bande de Gaza sur Israël depuis le début de l’opération. 448 ont été interceptés par le Dôme de fer et 1.777 au total ont explosé en territoire israélien.

 

Le ministère de la Santé palestinien (contrôlé par le Hamas au pouvoir à Gaza, ndlr) fait état de 714 Palestiniens tués, dont 120 enfants et 3.300 blessés depuis le début de l’opération.

 

L’ONU affirme que plus de 100.000 Gazaouis ont été forcés de quitter leurs maisons en raison des combats.

 

Il faut préciser que la couverture médiatique est tenue exclusivement par le Hamas et toute information vers l’extérieur doit obligatoirement sous peine de sanction, aller exclusivement dans le sens du Hamas.

 

Jeudi 24 juillet : 17e jour de l’Opération "Bordure Protectrice", minute par minute

 

 

16h40 : Le Dôme de Fer intercepte 2 roquettes au-dessus d’Ashkelon

 

16h06 : 15 personnes tuées et des dizaines de blessés après des tirs d’artillerie de l’armée israélienne sur une école de l’UNWRA à Bet Hanoun (Nord de Gaza), selon le Hamas

 

Photo : Des responsables de l’UNRWA inspectent une école de l’organisation à Gaza après des frappes israéliennes, Lévitique 14 juillet.

 

Il apparaît que dans une école des Nations Unies les roquettes sont stockées au profit du groupe terroriste Hamas

 

L’agence de l’ONU pour les «réfugiés» palestiniens arabes, l’UNRWA, a provoqué l’indignation en donnant apparemment des roquettes au Hamas.

 

Le jeudi, l’UNRWA a confirmé que 20 roquettes avaient été trouvées dans une de ses écoles vacantes de la bande de Gaza.

 

Le personnel de l’UNRWA a déclaré la semaine dernière qu’ils avaient « informé les parties concernées et avec succès avait pris toutes les mesures nécessaires à l’élimination des objets. »

 

15h24 : L’agence européenne (AESA) lève l’interdiction des vols depuis et vers Israël

 

14h13 : 3 missiles interceptés au-dessus de Kiryat Gat (sud)

 

14h00 : L’armée égyptienne affirme avoir déjoué deux attaques terroristes contre Israël depuis le Sinaï. Un terroriste aurait tenté d’infiltrer le sud du pays et des tirs de roquettes vers la ville d’Eilat auraient été évités.

 

13h30 : La France débloque 11 millions d’aide humanitaire pour la bande de Gaza

 

12h34 : Sirènes d’alerte dans les localités israéliennes proches de la bande de Gaza, 5 interceptions de missiles au-dessus de Netivot (sud d’Israël)

 

11h38 : Sirènes d’alerte à Sderot et dans plusieurs localités israéliennes proches de la bande de Gaza

 

11h28 : Le Hamas affirme que les tirs de missiles étaient dirigés contre l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv

 

11h25 : 2 interceptions de missiles au-dessus de Tel Aviv en pleine conférence de presse de Netanyahou et du chef de la diplomatie britannique

 

11h00 : 5 missiles interceptés dans la région de Tel Aviv

 

10h59 : sirènes d’alerte dans plusieurs villes du sud et du centre d’Israël

 

10h30 : Coups de feu et tirs d’artillerie à Sagiyah, au moins un terroriste tué et plusieurs soldats israéliens blessés légèrement

 

10h19 : Déclarations officielles de Netanyahou à 0800GMT

 

10h03 : Un haut responsable du Hamas sur l’annulation des vols vers Israël : "Il est temps que Netanyahou comprenne ce qu’est un blocus"

 

10h02 : L’armée israélienne a éliminé trois terroristes dans le quartier de Khan Younis dans la bande de Gaza

 

10h00 : Le ministre turc des Affaires étrangères affirme qu’une enquête sur les "actions atroces" d’Israël dans la bande de Gaza doit être effectuée

 

9h55 : le cessez-le-feu humanitaire de cinq jours proposé par Kerry et Abbas aurait accepté par le Hamas, selon le journal al-Awsat qui se bases sur des sources palestiniennes

 

09h52 : Le Brésil rappel son ambassadeur basé en Israël en signe de protestation à l’opération dans Gaza

 

07h56 : Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou s’exprimera aujourd’hui sur l’Opération "Bordure Protectrice"

 

07h13 : L’administration fédérale américaine de l’aviation rétablit ses vols depuis et vers Israël

 

04h20 : Un autre tué dans le village de Zawayda et 20 blessés à Jabalya après des frappes contre des cibles terroristes dont une mosquée selon le Ministère de la santé du Hamas

 

0 3h40 : 18 tués ces dernières heures dans la bande de Gaza après des raids de l’armée israélienne contre des sites terroristes

 

Mercredi 23 juillet : 16e jour de l’Opération "Bordure Protectrice", minute par minute

 

21h38 : Le Hamas refuse un cessez-le-feu avant la levée du blocus israélien (Khaled Mechaal)

 

21h00 : les sirènes retentissent sur la région de Tel Aviv et du centre d’Israël, 12 missiles sont tirés , 4 d’entre eux interceptés par Dôme de Fer

 

20h32 : Le Hamas tire dix obus de mortiers sur l’hôpital de campagne construit par les Israéliens au point de passage d’Erez, à la frontière entre Gaza et Israël, destiné à soigner les blessés palestiniens

 

19h00 : Autorisé à la publication : 3 soldats israéliens tués aujourd’hui à Gaza, ce qui porte à 32 le nombre de militaires tombés au combat depuis le début de l’opération terrestre

 

18h59 : Une roquette s’abat sur une localité du Conseil régional d’Eshkol, pas de blessé, une voiture endommagée

 

18h56 : L’armée israélienne bombarde l’immeuble dans lequel se trouvent le commandant du Djihad islamique et plusieurs autres terroristes

 

18h13 Dôme de Fer intercepte 2 roquettes au-dessus d’Ashdod

 

18h10 Barrage de roquettes et missiles sur Ashdod et Beersheva

 

16h45 La Croix-Rouge annonce un etrêve humanitaire de 2 heures dans les quartiers de Sagiyah et Beit Hanoun

 

15h51 : L’armée israélienne a éliminé plus de 100 terroristes lors des dernières 36 heures, selon un responsable militaire

 

15h41 : Une nouvelle proposition de cessez-le-feu sera formulée dans les prochaines heures, selon un responsable du Fatah

 

15h35 : 80 vols annulés à l’aéroport international Ben Gourion, près de Tel Aviv

 

14h50 : Mise au point – Depuis minuit, plus de 50 missiles ont été tirés sur Israël depuis Gaza. 12 ont été interceptées. Un civil est mort, plusieurs autres ont été blessés.

 

14h42 : Le Cabinet de sécurité se réunira ce soir à 21h30 à Tel Aviv

 

14h36 : Barrage de roquettes sur le sud et le centre d’Israël (dont la banlieue de Tel Aviv)

 

14h27 : 3 Palestiniens tués dans un raid israélien sur Sagiyah (ministère du Hamas)

 

14h15 : Tsahal demande aux occupants de l’hôpital Shifa d’évacuer

 

14h12 : Un Israélien blessé par les éclats d’une roquette à Ashdod

 

14h00 : Tsahal bombarde l’hôpital al-Wafa à Gaza; pas de victimes, le bâtiment était vide

 

12h49 : Un travailleur immigré thaïlandais est décédé à l’hôpital Barzilay d’Ashkelon après avoir été gravement blessé par un tir d’obus près d’Ashkelon

 

12h00 : Navi Pillay accuse Israël de possibles crimes de guerre (ONU)

 

11h25 : Le Secrétaire d’Etat américain en Israël pour discuter d’un cessez-le-feu

 

10h30 : La compagnie US Airways reprendra ses vols vers Tel Aviv jeudi

 

09h50 : Turkish Airlines annule également ses vols vers Tel Aviv

 

07h46 : Les noms des deux soldats tombés mardi au combat ont été autorisés à la publication. Il s’agit du Capitaine Nathan Cohen, 23 ans, originaire de Modi’in et du lieutenant Dmitri Levitas, 26 ans, originaire de Jérusalem.

 

Tous les deux ont été tués à Gaza, ce qui porte à 29 le nombre de soldats israéliens tombés depuis le début de l’opération terrestre.

 

06h53 : Alerte rouge à Hof Ashkelon, Eshkol et dans la zone industrielle d’Ashkelon

 

04h25 : Autorisé à la publication - 2 autres soldats israéliens tués mardi soir. Ce qui porte le nombre total à 29 depuis le début de l’opération

 

03h00 : Alerte rouge entendue à Hof Ashkelon

 

02h45 : Des rapports à Gaza affirment que l’armée israélienne aurait détruit la maison d’un responsable du Hamas et une agence de banque à Rafah

  • Priez pour la protection des populations israéliennes sous les tirs ennemis.
  • Priez pour la protection de l’économie israélienne.
  • Priez pour le gouvernement israélien.
  • Priez pour que les tirs ennemis soient toujours déviés dans des lieux inoccupés.

 

L’Iran et la Corée du Nord ont armé le Hezbollah

 

Un tribunal US a jugé les 2 pays responsables des attaques menées contre Israël depuis le Liban en 2006

 

Un tribunal fédéral de Washington a jugé mercredi la Corée du Nord et l’Iran responsables des dommages causés par une série d’attaques de missiles menée depuis le Liban sur Israël en 2006.

 

L’affaire avait été portée devant la justice en 2009 par un groupe de survivants d’attaques du Hezbollah et des familles de victimes.

 

Les deux pays ont "fourni un soutien matériel et de l’assistance aux terroristes du Hezbollah qui ont tiré des roquettes sur Israël", a conclu le juge américain Royce Lamberth. Le montant des dommages et intérêts de chaque pays est encore à déterminer.

 

Pyongyang a fourni au Hezbollah une aide essentielle à la construction d’un vaste réseau de tunnels proches d’Israël. La "configuration des systèmes de tunnel ressemblent étroitement" aux systèmes similaires situés dans la zone démilitarisée séparant les deux Corées, a indiqué le juge.

 

Dans sa décision de 18 pages, Lamberth a déclaré: "il ne fait aucun doute que la Corée du Nord et l’Iran ont fourni un soutien matériel" au Hezbollah.

 

"La Corée du Nord a fourni au Hezbollah des armes de pointe, des conseils d’experts et une assistance pour cacher ces armes dans des bunkers souterrains ainsi qu’une formation dans l’utilisation de ces armes et des bunkers pour commettre des attaques de roquettes terroristes sur la population civile d’Israël," poursuit Lamberth. "Les membres du Hezbollah ont commencé à voyager en Corée du Nord pour disposer de cet enseignement spécialisé dès la fin des années 1980", a noté Lamberth. "Le leader du Hezbollah Hassan Nasrallah a visité la Corée du Nord concernant ces formations au cours de cette période."

 

"La Corée du Nord a travaillé de concert avec l’Iran et la Syrie pour fournir des missiles et des composants au Hezbollah. Pyongyang a envoyé ces composants de roquettes et de missiles depuis l’Iran où ils étaient assemblés et expédiés au Hezbollah au Liban via la Syrie", a déclaré Lamberth. "Ces roquettes et missiles ont été conçus par la Corée du Nord et le Hezbollah les as utilisé pour des attaques contre des cibles civiles israéliennes," a-t-il dit.

 

  • Priez pour la destruction des stocks d’armes aux mains des ennemis d’Israël.
  • Priez pour stopper les importations d’armes depuis les pays aidant les palestiniens.

 

Israël: 32 soldats de Tsahal sont morts au combat

 

Le sergent Oron Shaul (20 ans); combattant dans la brigade d’infanterie Golani est toujours porté disparu

 

Depuis le début de l’opération terrestre israélienne dans la bande de Gaza; 32 soldats de Tsahal sont tombés au combat, au 16ème jour de l’opération "Bordure protectrice"

 

Le lieutenant Paz Eliyahou (22 ans), il vivait à Evron; a été tué par un engin explosif à Khan Younes dans le sud de la bande de Gaza. il était sous-officier parachutiste.

 

Le sergent-chef Li Mat (19 ans), il vivait à Eilat; a été tué par un engin explosif à Khan Younes dans le sud de la bande de Gaza. il était sous-officier parachutiste.

 

Sergent-chef Shahar Dauber, sous-officier parachutiste, âgé de 20 ans, originaire du kibboutz Ginegar, a été tué dans le même incident par un engin explosif à Khan Younes dans le sud de la bande de Gaza.

 

Capitaine Nathan Cohen (23 ans), il vivait à Modi’in; est mort au combat à Gaza. Il servait dans une unité de corps blindés.

 

Lieutenant Dmitri Levitas (26 ans), il vivait à Jérusalem; a été tué par un tir de sniper à Gaza. Il servait dans une unité de corps blindés.

 

Sergent-chef Eviatar Tordjman (20 ans); tué au combat à Gaza. Il servait dans une brigade de parachutistes.

 

Sergent-chef Ohad Shemesh (27 ans), il vivait à Beit Elazari; est mort au combat à Gaza. Il servait dans l’unité d’élite Nahal.

 

Sergent-chef Oded Ben Sira (22 ans), il vivait à Nir Etzion; tué au combat à Gaza. Il servait dans l’unité d’élite Nahal.

 

Sergent-chef Jordan Bensemhoun (22 ans), né en France, il vivait à Ashkelon; tué au combat à Gaza. Il servait dans l’unité d’élite Egoz.

 

Sergent-chef Yuval Dagan (22 ans), il vivait à Kfar Saba; tué au combat à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani.

 

Sergent-chef Tal Yifrah (21 ans), il vivait à Rishon Letsion; tué au combat à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani.

 

Adjudant-chef Baynesian Kasahun (39 ans), il vivait à Netivot; tué par un missile anti-char lors d’une infiltration terroriste sur le territoire israélien. Il servait dans la brigade du Nord de la division de Gaza.

 

Sous-lieutenant Yuval Haiman (21 ans), il vivait à Efrat; tué par un missile anti-char lors d’une infiltration terroriste sur le territoire israélien. Il était en entrainement à l’école des officiers.

 

Caporal Nadav Goldmacher (23 ans), il vivait à Beer Sheva; tué par un missile anti-char lors d’une infiltration terroriste sur le territoire israélien. Il était en entrainement à l’école des officiers.

 

Lieutenant-colonel Dolev Keidar (38 ans), il vivait à Modi’in; tué par un missile anti-char lors d’une infiltration terroriste sur le territoire israélien. Il était le commandant du bataillon Gefen de la base d’entrainement des officiers.

 

Sergent-chef Shachar Tase (20 ans), il vivait à Pardesia; tué par un missile anti-char à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani

 

Sergent-chef Daniel Pomerantz (20 ans), il vivait à Kfar Awar; tué par un missile anti-char à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani

 

Sergent Sean Mondshine (19 ans), il vivait à Tel Aviv; tué par un missile anti-char à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani

 

Sergent Ben Ouanounou (19 ans), il vivait à Ashdod; tué par un missile anti-char à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani

 

Sergent Oren Simcha Noach (22 ans), il vivait à Hoshaya; tué par un missile anti-char à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani

 

Sergent-chef Moshe Malko (20 ans), il vivait à Jérusalem; mort au combat à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani

 

Sergent Max Steinberg (24 ans), né aux Etats-Unis, il vivait à Beer Sheva; mort au combat à Gaza. Il servait comme tireur d’élite dans la brigade d’infanterie Golani

 

Sergent-chef Gilad Rosenthal (21 ans), il vivait à Kiryat Ono; mort au combat à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani

 

Capitaine Tsvi Kaplan (28 ans), il vivait à Kibbutz Mera; mort au combat à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani

 

Major Tsafrir Bar-Or (32 ans), il vivait à Acre; mort au combat à Gaza. Tsafrir avait servi au Liban, en Cisjordanie et à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani

 

Sergent Sean Carmeli (21 ans), né aux Etats-Unis, il vivait à Raanana; mort au combat à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani

 

Sergent Oz Mendelovich (21 ans), il vivait à Atzmon; mort au combat à Gaza. Il servait dans la brigade d’infanterie Golani

 

Sous-lieutenant Bar Rahav (21 ans), il vivait à Ramat Yishai; tué par un missile anti-char à Gaza. Il servait dans une unité de corps blindés.

 

Sergent Bnaya Rubel (20 ans), il vivait à Holon; tué par un tir de sniper à Gaza. Il servait dans le bataillon 101 de parachutistes.

 

Major de réserve Amos Greenberg (45 ans), il vivait à Hod Asharon; tué sur le territoire israélien en contrecarrant une infiltration de terroristes.

 

Sergent Adar Barsano (20 ans), il vivait à Nahariya; mort au combat à Gaza. Il servait dans l’unité d’élite Nahal.

 

Sergent-chef Eitan Barak (20 ans), il vivait à Herzeliya; mort au combat à Gaza. Il servait dans l’unité d’élite Nahal.

 

Le sergent Oron Shaul (20 ans); combattant dans la brigade d’infanterie Golani est porté disparu.

 

  • Priez pour la protection de Tsahal.
  • Priez pour les familles des soldats tués au combat, Priez que le Seigneur panse les plaies des familles et amis des victimes.
  • Priez pour les installations militaires.
  • Priez pour nos frères et sœurs messianiques au sein de l’armée.

 

Stratégie mise au point de façon très consciencieuse et réfléchie par le Hamas : les médias, la presse et Internet

 

Il faut savoir avant tout que la couverture médiatique du conflit israélo-palestinien est biaisée. Les seules vraies informations ne proviennent que des agences de presse et chaînes de télévision israéliennes. Tout ce qui provient de l’AFP ou REUTERS (tous nos journaux parlés et télévisés ainsi que toutes les presses écrites occidentales) est biaisé puisqu’aucun journaliste ne peut rentrer à Gaza sans avoir accepté les conditions du Hamas. Des journalistes étrangers avouent être constamment harcelés. On sait que Al Jazeera est "le pilier du système de propagande du Hamas" mais aujourd’hui rares sont les médias indépendantes. Il suffit de se souvenir des mensonges de Charles Enderlin ou encore de la couverture médiatique du pogrom de Sabra et Chatila. 35 ans après, on accuse encore Israël de génocidaire.

 

Une simple recherche sur Google renvoie à plus de 67 millions de pages pour « Gaza » et à un peu plus d’un million (soit un rapport de 1 à 60) pour « Sderot », la ville israélienne voisine de Gaza qui a plus que toute autre ressenti les effets des derniers affrontements entre Israël et le Hamas. En procédant à une recherche similaire sur Google, on obtient un résultat deux fois plus élevé (27 millions) pour « Hamas » que pour « al-Qaïda ». Ces résultats peuvent s’expliquer par un certain nombre de facteurs, notamment le grand intérêt que suscite le conflit israélopalestinien et la manière dont sont codés les différents mots clefs sur Internet. Mais cette impressionnante couverture médiatique du Hamas peut aussi être attribuée à une stratégie mise au point de façon très consciencieuse et réfléchie par le mouvement et ses relais dans le monde.

 

En matière de terrorisme, la notion de « guerre médiatique » n’est ni nouvelle ni secrète. Ayman al-Zawahiri, le numéro deux d’al-Qaïda, déclarait en 2005 : « Nous sommes au cœur d’un combat qui se déroule majoritairement sur le champ de bataille des médias. Un combat médiatique pour les cœurs et les esprits de notre umma ».

 

Concernant la stratégie d’al-Qaïda, Hanna Rogan a récemment reconstruit une approche très détaillée et mise en œuvre par une équipe expérimentée dans le domaine des médias. Elle explique que ces experts en communication, recrutés par l’organisation terroriste, ont créé de nombreux supports médiatiques déclinés dans un certain nombre de pays au travers de médias régionaux. Et de conclure en ces termes : « Il ressort qu’il n’existe pas qu’une seule stratégie médiatique jihadiste, ni un seul type de campagne médiatique, mais bien plusieurs stratégies avec plusieurs campagnes cohabitant sur le web jihadiste.

 

La stratégie médiatique du Hamas n’a pas encore fait l’objet d’une étude compréhensive. Mais certains chercheurs ont commencé à s’y intéresser. Par exemple Moeen Koa, journaliste palestinien, avec un mémoire de master soutenu à l’université de Westminster : « Le Hamas a élaboré une stratégie délibérée en matière de relations presse et il l’a mise au service de ses objectifs » ; « les relations publiques du Hamas ont grandement contribué à sa victoire aux élections » ; l’organisation ne souffrant qui plus est d’aucune limite financière. En outre, la perspective des islamistes allait évoluer après les élections au Conseil législatif de janvier 2006, le mouvement abandonnant la communication interne et les médias nationaux au profit de la communication extérieure et des médias internationaux.

 

L’influence du Hamas s’étend à plusieurs pays du Moyen-Orient et au-delà, ce qui a fortement contribué au déploiement de cette stratégie de communication. Le mouvement a notamment prouvé son efficacité en établissant des structures affiliées qui ont pour mission de lui donner un « visage public ». De nombreuses institutions caritatives fournissent une grande partie de son budget annuel. Avant Lévitique 11 septembre 2001, une bonne part de ces fonds provenaient en particulier des États-Unis. Des saisies de documents et des rapports effectués par divers services de renseignement ont déjà permis d’identifier une série d’organisations écrans en Italie et au Royaume-Uni.

 

Source : http://www.cairn.info/zen.php?ID_ARTICLE=OUTE_022_0107

 

  • Priez pour les quelques rares journalistes intègres
  • Priez pour que le monde sache la vérité : qu’il choisisse son camp en connaissance de cause…

 

Le tourisme

 

Tel Aviv: les vols US et européens rétablis

 

L’AESA et la FAA sont revenus sur leurs recommandations de ne plus desservir l’aéroport Ben Gourion

 

L’Agence fédérale de l’aviation américaine (FAA) a levé son interdiction faite aux compagnies aériennes de voler vers Israël et l’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) est revenue jeudi sur sa recommandation de ne plus desservir ce pays.

 

La FAA a toutefois mis en garde contre "la situation très instable" localement et l’AESA a appelé les compagnies à "surveiller étroitement les risques relatifs à la sécurité des vols".

 

"La FAA a levé ses restrictions sur les vols américains vers et depuis l’aéroport Ben-Gourion de Tel-Aviv en annulant une directive aux équipages qu’elle avait renouvelée plus tôt aujourd’hui", selon un communiqué de l’Agence publié mercredi soir.

 

L’Agence avait interdit cette desserte une première fois mardi pour 24 heures, après la chute d’une roquette palestinienne près de l’aéroport international. Cette interdiction avait été renouvelée mercredi.

 

La plupart des grandes compagnies internationales avaient annulé leurs vols vers Israël jusqu’à jeudi, en mettant en avant la sécurité des passagers à la suite de la chute d’une roquette dans une localité situé quelques kilomètres au nord des pistes.

 

Air France a annoncé jeudi qu’elle maintenait la suspension de ses vols à destination d’Israël "jusqu’à nouvel ordre", tant que la direction générale de l’aviation civile (DGAC) "n’a pas levé ses consignes", a-t-on précisé à l’AFP.

 

"Air France reste sur la même position pour aujourd’hui (jeudi) et jusqu’à nouvel ordre, tant que la DGAC n’a pas levé ses consignes", a déclaré à l’AFP une porte-parole de la compagnie française.

 

L’Agence européenne pour la sécurité aérienne (AESA) a émis une recommandation en ce sens mercredi à destination de l’ensemble des compagnies aériennes européennes.

 

La compagnie allemande Lufthansa avait prévenu dès mercredi que la suspension serait maintenue jeudi et devrait prendre dans la journée une décision pour les jours à venir.

 

Air Berlin, deuxième compagnie aérienne allemande, avait également dès mercredi prolongé à jeudi l’annulation de ses vols vers Tel Aviv, déjà suspendus depuis mardi soir.

 

La britannique EasyJet a également annoncé la reprise de ses vols dès jeudi, alors que British Airways ne les avaient de son côté pas suspendus.

 

Du côté des compagnies nordiques, le seul vol de Norwegian prévu initialement jeudi matin entre Stockholm et Tel-Aviv a été annulé. Le vol Copenhague/Tel-Aviv de vendredi est maintenu pour le moment, mais la compagnie attend de voir comment la situation va évoluer.

 

La compagnie polonaise LOT a pour sa part suspendu ses vols vers Israël jusqu’à lundi tout comme la compagnie hongroise Wizzair qui dessert l’État hébreu depuis Vilnius (Lituanie). La compagnie lettone airBaltic a également interrompu ses vols mais la tchèque Czech Airlines les a maintenu.

 

"Grande victoire"

 

Mercredi, le Hamas avait qualifié mercredi de "grande victoire" la suspension des vols internationaux depuis et vers Israël par crainte de tirs de roquettes palestiniennes.

 

"La fermeture de l’espace aérien israélien est une grande victoire pour la résistance, et le couronnement de l’échec d’Israël", a déclaré le porte-parole du Hamas, Sami Abou Zouhri, dans un communiqué.

 

L’ancien maire de New-York, le milliardaire américain Michael Bloomberg avait annoncé mardi qu’il prenait l’avion pour Tel Aviv en solidarité avec Israël, et appelé les Etats-Unis à permettre aux compagnies aériennes américaines de desservir à nouveau l’Etat hébreu.

 

Sur son compte Twitter, l’ancien maire de New York indiquait qu’il embarquerait à bord d’un avion de la compagnie israélienne El Al "en gage de solidarité avec les Israéliens et pour montrer que c’est sûr de voler vers et depuis Israël".

 

C’est la première fois depuis la guerre du Golfe en 1990-1991 que de telles mesures touchent Israël.

 

Les compagnies aériennes font preuve d’une extrême prudence depuis le crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines jeudi dernier, vraisemblablement abattu par un missile sol-air au-dessus de l’Ukraine. Le crash de l’avion de ligne malaisien a remis en lumière la vulnérabilité des avions commerciaux vis-à-vis de missiles sol-air, même quand ils volent à une altitude de 10.000 mètres.

 

La compagnie El Al

 

Parallèlement au système antimissile unique au monde, le dôme de fer, la compagnie israélienne EL AL « Vers les hauteurs » créée en 1948 est, elle aussi unique au monde quant à ses caractéristiques, non seulement physiques, techniques mais aussi dans le respect de la vie humaine. Elle dessert aujourd’hui plus de 48 destinations sur quatre continents. Comme compagnie nationale de l’État d’Israël, El Al a joué un rôle important dans les efforts humanitaires lors des missions en Éthiopie ou au Yémen. D’autre part, El Al est considérée comme la compagnie aérienne la plus vigilante sur le plan de la sécurité pour avoir notamment empêché des attentats terroristes.

 

C’est une des rares compagnies à embarquer des agents de sécurité armés, ou Sky marshals, dans leurs avions. C’est également la seule compagnie au monde à faire installer un système de blindage sur l’ensemble des appareils dès leur construction (portes, hublots, pares-brises, etc…), ceci, bien avant les attentats d’Amérique. El Al est la compagnie aérienne la plus sûre du monde. La seule avarie qu’elle a connue date de 1992. Très à cheval sur la sécurité, El Al a installé des systèmes antimissiles sur l’ensemble de sa flotte depuis l’attaque manquée contre l’un de ses appareils à Mombossa (Kenya) en 2002, afin d’éviter au mieux toute nouvelle tentative d’attentat. Suite à l’accord avec le gouvernement pour le financement de ses boucliers en 2011, El Al a entamé des négociations avec l’entreprise de défense électronique Elbit Systems pour l’achat du système de défense C-Music, pour un coût d’environ 76 millions de dollars.

 

Malheureusement, ce nouveau système va entrainer une surcharge et donc une plus grande consommation de carburant. Et c’est là que le bât blesse, le gouvernement refusant semble-t-il de financer cette consommation de carburant supplémentaire, selon Israël Infos.

 

Pour rappel, le gouvernement de Benyamin Netanyahou a décidé d’équiper de boucliers anti-missiles l’ensemble des avions des compagnies aériennes israéliennes (El Al, mais aussi Arkia et Israir), fin 2011 suite à une série d’attentats en provenance du Sinaï égyptien.

 

  • Priez pour le secteur du tourisme qui souffre énormément de la situation difficile en Israël (plus de 45% de baisse).
  • Priez pour la protection des vols commerciaux et cargo dans le ciel israélien.
  • Priez pour que le gouvernement finance la consommation de carburant supplémentaire pour les installations aéroportuaires dans le pays

 

Israël : l’Etat : Rivlin devient Lévitique 10è président de l’Etat d’Israël

 

Il succède à Shimon Peres qui quitte ses fonctions en rendant hommage aux soldats israéliens tombés à Gaza

 

Le nouveau président d’Israël Reuven Rivlin a prêté serment jeudi soir devant le Parlement à Jérusalem lors d’une cérémonie sans apparat en raison de la guerre en cours à Gaza, succédant ainsi au sortant Shimon Peres.

 

"En votre nom et sous votre autorité, j’assume désormais la fonction de 10e président de l’Etat d’Israël", a déclaré Reuven Rivlin, élu Lévitique 10 juin dernier, devant le gouvernement et les députés israéliens, après avoir prêté serment la main sur la Torah.

 

Avant son intronisation, son successeur Shimon Peres, qui a incarné aux yeux du monde le dialogue avec les Palestiniens, a quitté ses fonctions à l’âge de 90 ans en donnant un vibrant discours devant les parlementaires, alors que les députés arabes israéliens ont boycotté la cérémonie d’intronisation en signe de protestation contre l’opération militaire israélienne à Gaza.

 

"Je veux vous remercier de m’avoir accordé votre confiance pendant ces sept années", a-t-il déclaré.

 

Alors que l’Etat hébreu est critiqué sur la scène internationale, Peres a affirmé "qu’Israel est et sera toujours un Etat exemplaire, qui est arrivé à des sommets humains".

 

Alors que les combats font rage à Gaza, Peres a tenu à rendre hommage aux 32 soldats tombés aux combats.

 

"Je n’aurais jamais imaginé le jour où je quitte mes fonctions, j’irai les larmes aux yeux, présenter mes condoléances à des familles endeuillées", a-t-il affirmé.

 

Il a également rendu un hommage appuyé à l’armée israélienne, "une armée exemplaire au sein de laquelle nos soldats portent dans leur cœur l’amour et l’honneur de leur famille et de la nation".

 

Peres a condamné sévèrement le Hamas : "Voila 60 ans que le terrorisme jette le deuil à Gaza, il n’a pourtant jamais gagné une guerre; Israel n’est pas l’ennemi de Gaza, nous n’y avons jamais ouvert le feu les premiers, nous avons répondu aux terroristes qui sèment la mort".

 

Reuven Rivlin a ensuite pris la parole, après avoir prêté serment, envoyant un message clair à l’encontre du Hamas.

 

"Nous ne combattons pas le peuple palestinien, et nous ne sommes pas en guerre contre l’Islam. Nous combattons le terrorisme. Alors que nous utilisons des missiles pour protéger nos civils, (le Hamas) utilise des civils pour protéger ses roquettes", a déclare le nouveau président.

 

Pour Rivlin, « l’éradiction du terrorisme est un acte humanitaire, car seul l’éradication du terrorisme mettra un terme à la tuerie d’innocents des deux côtés ».

 

Les maires et cadres municipaux des localités du sud d’Israël, exposées aux tirs de roquettes de Gaza, étaient conviés à la prestation de serment afin de "montrer que le plus important aujourd’hui en Israël est l’opération +Bordure protectrice+", le nom de la campagne militaire israélienne contre le Hamas palestinien, ont affirmé dans un communiqué conjoint le nouveau président Rivlin et le président de la Knesset Yuli Edelstein.

 

"Au moment où les soldats de Tsahal (acronyme de l’armée en hébreu) se battent et que les citoyens israéliens sont sous le feu des roquettes, nous avons décidé de tenir une cérémonie réduite et discrète", poursuit le communiqué.

 

Toujours au service de l’Etat

 

Reuven Rivlin, 74 ans, est une figure haute en couleur de la droite israélienne, partisan déclaré du "Grand Israël" mais aussi ardent défenseur de l’Etat de droit.

 

Avocat de formation, connu pour son affabilité et ses traits d’esprit, M. Rivlin, a débuté sa carrière politique en 1988 au sein du Likoud (droite nationaliste) en se faisant élire député à la Knesset. Il deviendra ensuite à deux reprises président de la Knesset (2003-2006 et 2009-2013).

 

Sur le front idéologique, il fait partie de l’aile la plus à droite du Likoud et n’a jamais caché son hostilité à la création d’un Etat palestinien.

 

Shimon Peres, 90 ans, qui quitte la scène politique après une longue carrière, a affirmé qu’il continuerait ses activités pour l’Etat d’Israël.

 

"Je serai toujours au service de l’Etat", a-t-il déclaré mercredi à la presse lors d’une visite à la famille d’un soldat tué à Gaza.

 

En Israël, le poste de président est largement honorifique et les pouvoirs exécutifs restent aux mains du Premier ministre. Le chef de l’Etat a toutefois pour tâche de nommer après les élections législatives la personnalité chargée de former une coalition et appelée à devenir Premier ministre.

 

Mais, fort de sa notoriété internationale, Shimon Peres, élu président en 2007, a su adroitement utiliser une fonction essentiellement protocolaire pour promouvoir un message politique en faveur de la paix.

 

  • Priez pour le nouveau président israélien qui vient de prendre ses fonctions.
  • Priez afin qu’il soit sous la protection et sous la sagesse de D.ieu pour l’administration du pays.

 

Les nations : Le Brésil rappelle son ambassadeur en Israël

 

Israël est "déçu" de cette décision, estimant qu’elle ne reflète pas le niveau des relations entre les pays

 

Le Brésil a décidé jeudi de rappeler son ambassadeur à Tel-Aviv pour protester contre ce qu’il a appelé "l’usage disproportionné de la force par Israël" dans la bande de Gaza, faisant référence à l’opération "Bordure Protectrice" menée par l’armée israélienne dans l’enclave palestinienne.

 

"Le gouvernement brésilien estime inacceptable l’escalade de la violence entre Israël et la Palestine. Nous condamnons fermement l’usage disproportionné de la force par Israël dans la bande de Gaza, qui a entraîné la mort d’un grand nombre de victimes civiles, dont des femmes et des enfants", a annoncé le ministère brésilien des Affaires étrangères dans un communiqué.

 

"Compte tenu de la gravité de la situation, le gouvernement brésilien a voté pour la résolution du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies sur la tenue d’une enquête sur l’offensive israélienne. Par ailleurs, l’Ambassadeur du Brésil à Tel-Aviv a été appelé à Brasilia pour consultations", ajoute le communiqué.

 

Le Brésil est le deuxième pays à rappeler son ambassadeur, après l’Équateur.

 

Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères Yigal Palmor a déclaré qu’Israël était "déçu" de la décision prise par le Brésil, estimant qu’elle ne reflétait pas le niveau des relations entre les pays et ne tenait pas compte du droit d’Israël à se défendre.

 

"Ces mesures ne contribuent pas à promouvoir le calme et la stabilité dans la région. Elles fournissent plutôt un vent favorable au terrorisme, et, naturellement, affectent la capacité du Brésil à exercer une influence. Israël attend le soutien de ses amis dans sa lutte contre le Hamas, qui est reconnu comme une organisation terroriste par de nombreux pays dans le monde ", a-t-il ajouté.

 

Cette décision intervient sur fond de tensions accrues au sein de la communauté internationale sur l’opération israélienne dans la bande de Gaza.

 

Le Conseil des Nations Unies pour les droits de l’homme a lancé mercredi une commission d’enquête sur les allégations de crimes de guerre israéliens présumés commis lors de l’offensive qu’Israël mène actuellement à Gaza.

 

Le bureau du Premier ministre Benyamin Netanyahou a violemment condamné la décision du conseil de l’ONU, la qualifiant de "parodie", et considérant qu’elle devrait "être rejetée par les honnêtes gens partout dans le monde"

 

  • Priez pour les relations diplomatiques dans le pays.
  • Priez pour la protection des missions diplomatiques israéliennes dans le monde.

 

 

Un drapeau israélien barré sur la vitrine d’un café de Saint-Nicolas: "L’entrée est autorisée aux chiens, pas aux sionistes!"

 

Sudinfo.be

 

Vive émotion à Saint-Nicolas (près de Liège) ce mercredi matin. Un cafetier de la rue de la Coopération, en plein centre de la localité, a placardé une indication sans équivoque sur la vitrine de son café: «L’entrée est autorisée aux chiens, mais aux sionistes en aucune façon». Une indication accompagnée du drapeau israélien barré et du drapeau palestinien.

 

Le bourgmestre de Saint-Nicolas, Jacques Heleven, a été averti des faits. Il a tout de suite envoyé sa police sur les lieux. Le responsable du café a entretemps enlevé son affiche litigieuse qui fait clairement référence aux affichettes de l’époque nazie en Allemagne «interdit aux chiens et aux juifs».

 

Notons que le mot "sioniste" est utilisé dans le message en français tandis le mot "juif" est présent dans le message rédigé en turc, à côté du drapeau israélien barré.

 

 

  • Ces faits inacceptables se déroulent en Belgique, dans notre pays.
  • Priez pour protection de la diaspora contre les attaques antisémites.
  • Priez pour que la communauté prenne la décision de partir au pays pour leur sécurité.

 

Les sujets de prière de Jewish Voice Ministries UK

 

Vos sincères prières effectives sont requises maintenant pour:

 

  • Priez pour les familles endeuillées qui ont perdu leurs jeunes fils et filles
  • Priez que l’Esprit de Dieu restaure le plus rapidement possible dans le pays, le calme et la tranquillité
  • Priez pour des percées dans les négociations de cessez-le-feu
  • Priez pour que le Secrétaire d’Etat John Kerry, pour le PM Benjamin Netanyahou et pour le President Palestinien Mahmoud Abbas dans le processus de paix
  • Priez pour la fin de la tyrannie du Jihad islamique et ses constantes tentatives d’annihilation d’Israel et du Peuple juif
  • Priez pour que les ennemis d’Israël reconnaissent dans le Dieu d’Abraham, Isaac, et Jacob le vrai Dieu
  • Priez pour une vraie soumission de cœur et de vie à la seule véritable source de la paix Yeshoua, le Prince de Paix

 

Récapitulatif

 

  • Priez pour la protection des populations israéliennes sous les tirs ennemis.
  • Priez pour la protection de l’économie israélienne.
  • Priez pour le gouvernement israélien.
  • Priez pour que les tirs ennemis soient toujours déviés dans des lieux inoccupés.
  • Priez pour la destruction des stocks d’armes aux mains des ennemis d’Israël.
  • Priez pour stopper les importations d’armes depuis les pays aidant les palestiniens.
  • Priez pour la protection de Tsahal.
  • Priez pour les familles des soldats tués au combat, Priez que le Seigneur panse les plaies des familles et amis des victimes.
  • Priez pour les installations militaires.
  • Priez pour nos frères et sœurs messianiques au sein de l’armée.
  • Priez pour les quelques rares journalistes intègres
  • Priez pour que le monde sache la vérité : qu’il choisisse son camp en connaissance de cause…
  • Priez pour le secteur du tourisme qui souffre énormément de la situation difficile en Israël (plus de 45% de baisse).
  • Priez pour la protection des vols commerciaux et cargo dans le ciel israélien.
  • Priez pour que le gouvernement finance la consommation de carburant supplémentaire pour les installations aéroportuaires dans le pays
  • Priez pour le nouveau président israélien qui vient de prendre ses fonctions.
  • Priez afin qu’il soit sous la protection et sous la sagesse de Dieu pour l’administration du pays.
  • Priez pour les relations diplomatiques dans le pays.
  • Priez pour la protection des missions diplomatiques israéliennes dans le monde.
  • Ces faits inacceptables se déroulent en Belgique, dans notre pays.
  • Priez pour protection de la diaspora contre les attaques antisémites.
  • Priez pour que la communauté prenne la décision de partir au pays pour leur sécurité.
  • Priez pour les familles endeuillées qui ont perdu leurs jeunes fils et filles
  • Priez que l’Esprit de Dieu restaure le plus rapidement possible dans le pays, le calme et la tranquillité
  • Priez pour des percées dans les négociations de cessez-le-feu
  • Priez pour que le Secrétaire d’Etat John Kerry, pour le PM Benjamin Netanyahou et pour le Président Palestinien Mahmoud Abbas dans le processus de paix
  • Priez pour la fin de la tyrannie du Jihad islamique et ses constantes tentatives d’annihilation d’Israël et du Peuple juif
  • Priez pour que les ennemis d’Israël reconnaissent dans le Dieu d’Abraham, Isaac, et Jacob le vrai Dieu
  • Priez pour une vraie soumission de cœur et de vie à la seule véritable source de la paix Yeshoua, le Prince de Paix

 

 

L’église et Israël

 

  • Priez pour les relations entre l’Eglise et Israël
  • Priez pour que l’Eglise puisse se trouver au côté du grand frère « Israël »
  • Priez pour la paix de Yeroushalaïm
  • Priez afin de lier les esprits d’aveuglement du peuple qui l’empêche de voir le Mashiah en Yeshoua
  • Priez afin de délier la population juive et les religieux de ces esprits de religiosité les empêchant de croire en Yeshoua, de suivre la volonté de Dieu et de comprendre les Ecritures
  • Priez que Dieu lève une armée spirituelle pour son peuple :
    • des intercesseurs engagés dans la prière de supplication
    • des combattants engagés dans le combat spirituel
    • des consolateurs engagés dans la prière de miséricorde afin de réparer les brèches occasionnées par les coups de l’ennemi
    • des sentinelles pour voir au loin les projets de l’adversaire
  • Priez pour que se forment des groupes/cellules de maison/assemblées messianiques afin que celles et ceux qui cherchent une assemblée ou un groupe messianique puissent rester fidèle pour rester attaché au Seigneur sur base de la saine doctrine
  • Priez pour le petit groupe de Lyon qui se retrouve 1x par mois.
  • Priez pour tous les petits groupes existants qui ont besoin de nourriture et aussi de direction de Dieu
  • Priez pour le pays (Belgique, France, etc.) et les autorités – « Recherchez le bien de la ville où je vous ai menés en captivité, et priez l’Eternel en sa faveur, parce que votre bonheur dépend du sien. » (Jérémie 29:7) – « 1 J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, 2 pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté.  » (1 Timothée 2:1-2)
  • Priez pour que Dieu fasse lever et former des serviteurs de Dieu dans la « vigne messianique » : en Israël, en Belgique, en France, au Canada
  • Priez pour tous les pasteurs qui prennent contact avec l’assemblée
  • Priez pour l’assemblée baptiste de Haine-St-Pierre (pasteur Herremann)

 

« Maintenant, que Pharaon choisisse un homme intelligent et sage, et qu’il le mette à la tête du pays d’Egypte. 34  Que Pharaon établisse des commissaires sur le pays, pour lever un cinquième des récoltes de l’Egypte pendant les sept années d’abondance. » (Genèse 41:33-34)

 

Le point sur la prière messianique : quelques grands principes à retenir

 

  1. Adorons Dieu, louons le pour ce qu’Il est et pour le Fils qu’Il nous a donné. Avec Lui Il nous a tout donné.
  2. Si nous sommes nés de nouveau, notre combat est spirituel et non charnel : le combat se déroule contre un monde spirituel invisible, contre Satan qui voit que son heure est arrivée. Il cherche qui il peut dévorer. Nous n’avons pas le droit d’avoir des états d’âme de haine pour des êtres humains, nos semblables, qu’ils soient djiadistes, palestiniens, nazis, homosexuels ou pédophiles, bref pour toute créature sur cette terre.
  3. Si nous sommes nés de nouveau, nous soutenons Israël et sommes comme Ruth la moabite qui disait « Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j’irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu; 17où tu mourras je mourrai, et j’y serai enterrée. Que l’Eternel me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi! » (Ruth 1:16-17)
  4. Israël est le baromètre de Dieu pour le monde et horloge du temps
  5. N’ayons pas d’état d’âme ou de jugements contre Israël : simplement, « Je bénirai ceux qui te béniront et Je maudirai ceux qui te maudiront »
  6. Sommes-nous les vrais amis d’Israël ?
  7. La protection de Dieu sur Israël dépend des prières des saints
  8. La meilleure prière de la kehila (l’église) est celle où l’on est tous d’accord sur les sujets de prière et sur les thèmes abordés d’abord pour les juifs, ensuite seulement pour les besoins personnels des gentils des nations.
  9. Il y a urgence : le retour du Seigneur à Jérusalem est proche, très proche
  10. Dernier point : Dieu au dessus de toute chose, Il maîtrise toute chose y compris le Hamas, la Corée du Nord et l’Iran.

 

 

Qui est en ligne ?

Nous avons 522 invités et un membre en ligne