dimanche, 22 September 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 16:00-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Sujets de prière du 8-8

  • Catégorie parente: Prayerteam
  • Catégorie : Intercession
  • Mis à jour : vendredi 22 August 2014 16:12
  • Publication : vendredi 8 August 2014 00:00
  • Écrit par Franck Courbet
  • Affichages : 763
  • 08 Aoû
Personne à contacter: 0

Shalom à toutes et à tous. Voici la liste de sujets de prière pour Israël pour la semaine. 

Que le Seigneur vous bénisse richement dans la prière
 
L'équipe d'intercession de BethYeshoua

"Je les amènerai sur ma montagne sainte, et je les réjouirai dans ma maison de prière ;
Leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel ; Car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples." (Esaïe 56:7)

Sujets de prières du 8-8-2014

 

Sud d'Israël: les habitants rentrent, effrayés

La présence de tunnels sous les localités israéliennes proches de Gaza ne rassure en aucun cas les habitants

Les habitants des localités israéliennes proches de la bande de Gaza se sont rassemblés mardi devant la Knesset (Parlement israélien, ndlr) afin de protester contre la décision du cabinet de sécurité de mettre fin à l'opération "Bordure protectrice", rapportent les médias israéliens.

Selon les habitants, le calme et la sécurité -comme l'avait promis le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou au début de l'opération- n'ont pas été restaurés.

En plus de la crainte d'une reprise des tirs de roquettes, les résidents restent effrayés concernant la présence de tunnels sous leurs communes.

En conséquence, les manifestants refusent de retourner dans leurs foyers.

Une page Facebook a notamment été créée par les organisateurs de la manifestation, où ils revendiquent leur sentiment d'insécurité et de mission non-accomplie.

"Nous n'avons pas vu de réussite militaire ou diplomatique contre le Hamas (…), les tirs de roquettes n'ont pas cessé une minute. La peur des tunnels (...) est devenue plus réelle et plus concrète que jamais", revendique la page Facebook.

Les manifestants demandent à l'Etat de trouver une solution immédiate à leurs problèmes: "Nous voulons revenir à une situation où nous pouvons aller travailler et laisser nos enfants aller à l'école maternelle ou à l'école sans craindre que nos enfants ne soient abattus via une sortie de tunnel. Le gouvernement doit trouver une solution pour mettre fin aux incessants tirs de roquettes (…) et considérer les habitants du sud comme faisant partie de l'Etat d'Israël et non comme étant seulement les gens du sud."

Malgré le début du cessez-le-feu, hier matin, les résidents des localités frontalières de Gaza ne se précipitent pas pour rentrer chez eux après que leurs localités se soient transformées en ville fantôme depuis le début de l'Opération.

Cependant, le chef du Commandement Sud de l'armée israélienne, le général Sami Turgeman, a déclaré aux habitants du Néguev et de la région près de la bande de Gaza qu'ils pouvaient retourner dans leurs foyers en toute sécurité, selon le journal israélien Haaretz.

"Je suis certain que la situation opérationnelle aujourd'hui est meilleure et plus sûre, ainsi tous les résidents peuvent se sentir plus rassurés", a-t-il déclaré.

Arnon Segev, un habitant du kibbutz Erez, dont la famille est rentrée à son domicile hier, après avoir été absente pendant un mois, affirme ressentir la fin de l'opération et le calme se rétablir petit à petit.

Au cours du mois passé, il a avoué être retourné quelque fois dans la région afin d'ouvrir son commerce d'opticien dans le kibbutz Yad Mordechaï. Il le faisait en particulier pour les résidents locaux, mais a déclaré que les tirs de roquettes n'ont jamais cessé, ce qui l'a forcé à partir vers le centre du pays afin de protéger ses enfants.

"Notre principal souci est bien sûr les tunnels, mais il semble que ce soit un problème avec lequel nous devons vivre ici", a déclaré Segev. "Même avant l'opération, nous savions qu'il y avait des tunnels, mais nous ne faisions pas plus que d'en parler. Au moins maintenant, le gouvernement tient à s'en occuper. Nous espérons recevoir le soutien et la sécurité dont nous avons besoin ", a-t-il ajouté.

 

  • Prier pour les populations se trouvant près des zones sensibles (bande de Gaza etc.). 
  • Prier pour qu’ils puissent retrouver la sérénité aux abords des tunnels détruits.
  • Prier pour leur protection.
  • Prier pour la sécurisation des frontières israéliennes.

 Les Israéliens soutiennent Netanyahou (sondage)

 Une majorité considère qu'aucune des parties n'a remporté le conflit ; la position des Américains inchangée

Une majorité d'Israéliens estime que "personne" n'a remporté la guerre entre l'Etat hébreu et le Hamas à la suite du cessez-le-feu de 72 heures entré en vigueur mardi, selon un sondage publié mercredi.

A la question: "à la suite du cessez-le-feu, comment qualifiez-vous, à ce stade, les résultats de l'opération 'Bordure protectrice'?", lancée Lévitique 8 juillet, 51% des Israéliens interrogés ont répondu qu'aucune des parties (Israël et le Hamas) ne l'avait emporté.

En revanche, 36% des Israéliens affirment que leur pays a gagné, tandis que 6% pensent que le Hamas est sorti vainqueur, le reste étant sans opinion.

Le sondage indique également que 56% des Israéliens estiment que les objectifs fixés par le gouvernement --destruction des tunnels entre la bande de Gaza et le territoire israélien et infliger des coups sévères au Hamas-- n'ont été atteints que de "façon partielle".

Enfin, 77% des Israéliens estiment "excellente" ou "bonne" la manière dont le Premier ministre Benjamin Netanyahu a mené l'opération "Bordure protectrice".

Ce sondage a été réalisé auprès de 442 personnes représentatives de la population israélienne avec une marge d'erreur de 5,2%.

La position des Américains inchangée depuis 2002

 La position des Américains à l'égard du conflit israélo-palestinien a peu évolué ces douze dernières années, selon un sondage Gallup conduit les 2 et 3 août, publié mardi. En effet, les personnes interrogées sont divisées sur les actions d'Israël et les actions du Hamas essentiellement critiquées.

Par ailleurs, l'enquête démontre que les personnes qui accordent "davantage d'attention au conflit" considèrent généralement que les actions d'Israël sont justifiées, comme il y a douze ans.

Globalement, les Américains notent plus favorablement Israël que les Territoires sympathisent davantage avec les Israéliens lorsqu'il leur est demandé de choisir entre les deux parties, explique le rapport Gallup.

 

  • Prier pour le gouvernement israélien, pour le premier ministre et pour le nouveau président élu.
  • Prier pour les délégations diplomatiques israéliennes dans le monde.

 LIVE BLOG: Tsahal prêt pour la suite si nécessaire

Des envoyés spéciaux à Gaza ont réussi à capturer des images du Hamas tirant depuis des zones résidentielles

Le général Benny Gantz, chef d'état-major israélien, a estimé mercredi après-midi, lors d'une visite d'inspection le long de la frontière avec Gaza, que la coopération entre Tsahal et les responsables politiques a été très étroite et d'un excellent niveau au cours de l'opération "Bordure protectrice". Il a ajouté que l'armée israélienne se tenait prête continuer le combat si elle recevait l'ordre.

"Nous sommes prêts à la poursuite de l'opération si nécessaire", a déclaré le général Gantz.  Selon lui, Tsahal n'a pas hésité à utiliser toute la force nécessaire en vue d'assurer le calme aux habitants du sud d'Israël. Concernant les destructions dans la Bande de Gaza, le commandant en chef de Tsahal a pointé la responsabilité du Hamas qui a utilisé la population civile comme bouclier des hauts responsables et des sites de lancement de roquettes.

"Les chefs du Hamas se cachent dans des caves et partout où nous pourrons les atteindre, nous le ferons", a dit Benny Gantz.

Les journalistes étrangers évoquent les tirs du Hamas à partir de zones résidentielles

 La chaîne télévisée indienne NDTV a réussi à capturer des images vidéos lundi, dans lesquelles des combattants du Hamas tirent une roquette depuis un quartier résidentiel de Gaza, en direction d'Israël, rapporte le site d'information Times of Israel.

La scène a eu lieu dans un endroit densément peuplé de la ville de Gaza, et sous les yeux attentifs du reporter indien.

Le journaliste, Sreenivasan Jain explique comment les terroristes palestiniens mettent en place une rampe de lancement de missiles, cachés sous une tente, avant de les tirer en direction des localités israéliennes.

Sreenivasan ajoute que les tirs de roquettes ont lieu "à quelques mètres seulement de son hôtel", en plein milieu d'une zone habitée.

La chaîne de télévision française, France 24, a également montré une rampe de lancement de missiles, située cette fois à environ 100 mètres d'un bâtiment de l'ONU, dont le drapeau officiel bleu vole encore. Un journaliste se trouvant à 50 mètres de la scène depuis son hôtel a pu capturer les images, publiées mardi.

Par ailleurs, la branche armée du Hamas a exécuté des Palestiniens coupables selon elle d'avoir aidé Israël pendant la guerre de Gaza, a rapporté mercredi le site Majd, proche du mouvement islamiste.  Ces "collaborateurs ont aidé l'ennemi à viser de nouvelles cibles" et ont été "exécutés après avoir été arrêtés pour avoir donné à l'ennemi des informations sur la résistance et ses hommes", explique le site en citant sans le nommer un haut responsable de la sécurité à Gaza.  Le site précise que ces exécutions ont été menées par les brigades Al-Qassam, la branche armée du Hamas, mais ne précise pas le nombre de "collaborateurs" concernés.

Bilan chiffré de l'opération "Bordure protectrice"

Au terme de 29 jours d’opération israélienne dans la bande de Gaza, et quelques heures après l’entrée en vigueur mardi matin d’une trêve entre Israël et le Hamas de 72 heures, l'armée israélienne ainsi que le centre palestinien des Droits de l'homme ont publié les premiers bilans provisoires chiffrés des hostilités.  L'armée israélienne a visé au total 4762 cibles terroristes dans la bande de Gaza dont1678 rampes de tirs ont été détruites, 977 centres de contrôle et de commandement, 191 entrepôts de munitions et fabriques d'armement, 144 bases d'entrainement. 32 tunnels d’infiltration terroristes ont été neutralisés par Tsahal, dont 14 arrivaient directement en territoire israélien. 82.201 réservistes ont été rappelés dans le cadre de l’opération.  Depuis Lévitique 8 juillet dernier, date du lancement de l’opération Bordure protectrice, 3356 roquettes et missiles ont été tirés depuis la bande de Gaza sur Israël. 2648 missiles ont explosé en territoire israélien ou à proximité de soldats israéliens dans la bande de Gaza. 116 roquettes ont explosé dans des zones d’habitations civiles. Dôme de fer a intercepté 578 roquettes et missiles.

Pendant l’opération, Tsahal a transféré vers la bande de Gaza 1491 camions transportant de la nourriture, 220 camions chargés d’équipement humanitaire et 106 de matériel médical. Le matériel médical incluait notamment 3000 doses de sang de Palestiniens de Cisjordanie, transférées cette semaine à Gaza, qui avaient été refusées au début de l'opération par le Hamas au motif qu'elles étaient transportées via Israël.

64 soldats israéliens sont tombés au cours des opérations dans la bande de Gaza. Trois civils ont été tués par des tirs de roquettes et d’obus de mortier. 980 civils et 1580 militaires blessés ont été soignés dans les différents hôpitaux du pays.

Les chiffres des morts côté palestinien divergent selon qu'ils proviennent de l'armée israélienne ou du Hamas. D'après le porte-parole de Tsahal, 1758 Palestiniens ont trouvé la mort durant l’opération. De son côté, le centre palestinien des Droits de l’homme fait état de 1938 victimes à Gaza.

Selon le bilan de l’armée israélienne, on dénombre de 750 et 1000 terroristes parmi le nombre de tués à Gaza, dont au moins 253 membres du Hamas et 147 du Djihad islamique.

Selon des sources palestiniennes, 84% des victimes à Gaza sont des civils.

  1. Mercredi 6 août 2014 : 30e jour de l'Opération "Bordure Protectrice", minute par minute

18h01 : La branche armée du Hamas a exécuté des Palestiniens coupables selon elle d'avoir aidé Israël pendant la guerre de Gaza (site Majd, proche du mouvement islamiste)

17h35 : "Tous les habitants du sud d'Israël vivant dans un rayon de 0 mètres à 40 km de Gaza sont autorisés à reprendre leurs activités de routine " (Commandement militaire intérieur)

16h11 : "Nous sommes prêts à la poursuite de l'opération si nécessaire" (général Benny Gantz, chef d'état-major de l'armée israélienne)

16h10: "Les chefs du Hamas se cachent dans des caves et partout où nous pourrons les atteindre, nous le ferons" (général Benny Gantz, chef d'état-major de l'armée israélienne)

14h40 : L'armée israélienne libère 30.000 réservistes appelés pour l'opération "Bordure protectrice"

07h35 : 15 individus recherchés par les autorités israéliennes ont été arrêtés par l'armée cette nuit en Cisjordanie, dont 4 membres du Hamas

  • Mardi 5 août 2014 : 29e jour de l'Opération "Bordure Protectrice", minute par minute

23h18 : "Le Hamas a gagné et le blocus sera bientôt levé", affirme le Premier ministre Ismaïl Haniyeh

22h59 : Fin de la réunion du cabinet de sécurité israélien après 5h30 d'entretiens

18h14 : réouverture des centres de vacances et d'éducation spéciaux ainsi que des colonies de vacances pour enfants dans un rayon de 7 à 40 kilomètresde Gaza, à condition que les enfants et le personnel aient la possibilité de s'abriter dans les 30 secondes qui suivent le déclenchement de l'alerte rouge. Les rassemblements sont limités à 500 personnes.

17h50 : le Hamas menace Israël, "la sécurité contre le respect de nos exigences"

17h00 : 97 soldats israéliens blessés toujours hospitalisés, 10 dans un état grave

16h58 : Mise au point - Lors de l'opération Bordure protectrice, 4762 cibles terroristes ont été visées par l'armée israélienne et 3556 missiles et roquettes ont été tirés depuis la bande de Gaza sur le territoire israélien. 32 tunnels terroristes ont été neutralisés par Tsahal.

15h46 : Réunion du cabinet israélien de sécurité à 1430GMT

15h43 : 99 soldats israéliens blessés actuellement soignés dans les hôpitaux d'Israël

11h51 : "L'armée israélienne a retiré la totalité de ses troupes de la bande de Gaza" (porte-parole militaire)

11h31 : Les Brigades Ezzedine al-Qassam prétendent avoir tué 131 soldats israéliens lors des combats à Gaza

10h37 : Israël fait rentrer 300 camions de nourritures et de médicaments à Gaza

09h32 : 103 soldats israéliens blessés sont toujours hôspitalisés, dont 9 dans un état grave (médias israéliens)

09h08 : Un des missiles tirés par le Hamas avant la trêve, dirigé contre Jérusalem, a frappé de plein fouet une maison de Bet Shahour (près de Bethléem en Cisjordanie), sans faire de blessés mais des dommages importants

08h25 : Mise au point - Le dôme de fer a intercepté 6 roquettes au-dessus d'Ashdod, de Beer Sheva, de la banlieue de Tel Aviv et des localités israéliennes autour de Gaza.

En tout, le Hamas a tiré 25 roquettes sur Israël dans les 10 minutes qui ont précédé la trêve de 3 jours, 11 se sont abattues en territoire israélien.

08h19 : Des débris de missiles retrouvés à Jérusalem

08h10 : Le Hamas revendique les tirs sur Israël

08h00 : Entrée en vigueur de la trêve humanitaire de 72 heures

07h59 : Alertes sur le sud et le centre d'Israël (banlieue de Tel Aviv)

07h56 : Alerte à l'est de Jérusalem

07h55 : Salves de roquettes sur le sud et le centre d'Israël

07h54 : Lourd barrage de roquettes sur le sud d'Israël

07h18 : Alerte rouge sur le Conseil régional de Shaar Hanegev, Eshkol et Hof Ashkelon

07h10 : "Tous les soldats de Tsahal seront sortis de Gaza à 0500GMT", avec la mise en place du cessez-le-feu de 72 heures (source militaire)

0 0h52 : Alerte rouge à Ashkelon (sud); deux roquettes tirées depuis Gaza interceptées au-dessus de la ville

 

  • Prier pour la protection des soldats de Tsahal.
  • Prier pour les missions et les troupes en mission dans les territoires ennemis.
  • Prier pour la protection des installations militaires sur le terrain.
  • Prier pour les familles et amis des victimes tombées au combat.

 Jérusalem: 3ème attentat en 2 jours

Un garde de sécurité poignardé à l'entrée de Maalé Adumim, le terroriste a pris la fuite

Un agent de sécurité israélien a été poignardé mardi en début d'après-midi par un Palestinien à l'entrée de Ma'ale Adumin, une implantation israélienne située à 7 kilomètres à l'est de Jérusalem. L'homme, âgé de 60 ans, a tiré plusieurs coups de feu sur son agresseur sans toutefois réussir à l"atteindre, avant de s'effondrer. Il a été transféré dans un état grave à l'hôpital Hadassah du Mont Scopus de Jérusalem.

Le terroriste a réussi à s'enfuir à bord d'un véhicule en direction du village palestinien voisin d'al Azaria. Le commandant de la police locale, Kobi Cohen a indiqué que 3 Palestiniens ont été interpellés. Ils sont suspectés d'être impliqués dans l'attentat.

Les forces de sécurité israéliennes ratissent actuellement tout le secteur.

Il s'agit du troisième attentat en deux jours à Jérusalem et dans ses environs.

Lundi après-midi, un Palestinien de 19 ans a renversé dans le centre de Jérusalem un autobus au moyen d'un bulldozer, tuant un passant et blessant sept autres personnes avant d'être éliminé par des policiers.

Quelques minutes plus tard, un tireur à moto touchait et blessait très gravement un militaire dans le secteur du Mont Scopus à Jérusalem. Le terroriste à moto a réussi à prendre la fuite en direction du quartier de Wadi Joz à Jérusalem-Est. Il n'a pas encore été retrouvé.

Après les deux attentats de lundi, le Hamas a indiqué qu'il n'avait pas programmé ces actions, évoquant des initiatives individuelles, mais il qualifiait néanmoins de "patriote", les auteurs des deux attentats.

 

  • Prier pour l’arrêt des attentats et tentatives d’attentats à Jérusalem et dans tout le pays.
  • Prier pour la protection des services de sécurité.
  • Prier pour les victimes et familles des victimes de ces attentats.

Obama approuve le financement du Dôme de fer

Le président US signe le financement voté par le Congrès, l'Espagne suspend ses livraisons d'armes à Israël

 

Le président des Etats-Unis Barack Obama a signé lundi un texte prévoyant une aide de 225 millions de dollars pour le système de défense antimissile Dôme de fer, utilisé par Israël pour intercepter les roquettes tirées à partir de la bande de Gaza. L'Espagne en revanche, a suspendu une livraison d'armes prévue pour Israël.   Le document américain avait été adopté vendredi par le Congrès à une écrasante majorité.  Depuis 2011, date de sa mise en service, les Etats-Unis ont dépensé au total 700 millions de dollars pour soutenir le développement du Dôme de fer, qui a permis d'intercepter des centaines de roquettes tirées de Gaza depuis des mois et même des années sur les civils israéliens par les terroristes du Hamas et du Jihad islamique.

Les relations entre les Etats-Unis et Israël n'en restent pas moins tendues depuis le début de l'opération Bordure Protectrice.

Dimanche, Washington s'était dit consterné par le bombardement d'une école de l'ONU dans la bande de Gaza, dans un communiqué inhabituellement dur à l'adresse d'Israël, même si l'Etat hébreu n'était pas explicitement incriminé.  L'armée israélienne a lancé une enquête mais avait déjà annoncé que des terroristes en moto situé à proximité de l'école avaient été visés.

Israël accuse par les écoles de l'UNRWA, une agence de l'ONU, d'accueillir des roquettes et des hommes du Hamas. A trois reprises depuis le début de l'opération Bordure Protectrice, des roquettes du Hamas ont été trouvées dans des écoles de l'ONU en effet. Par ailleurs, le personnel local engagé à l'UNRWA comprend lui-même des hommes du Hamas, selon plusieurs études.

Israël peut faire davantage pour empêcher des victimes civiles, a néanmoins estimé Jennifer Psaki, la porte-parole du département d'Etat, lors de son point de presse, sans toutefois préciser comment. Mais cela ne change pas le fait qu'Israël reste un partenaire important en termes stratégique et de sécurité, a-t-elle insisté. Il a le droit de se défendre.

"Je crois qu'il n'y a pas d'autre pays au monde que les Etats-Unis qui soutienne plus la sécurité d'Israël", a rappelé Mme Psaki, en plein coup de froid dans les relations entre les deux alliés. J'en veux pour preuve le montant des financements accordé au système Iron Dome (...) Cela n'a pas changé, a encore assuré la porte-parole du département d'Etat.

Au total, les Etats-Unis ont prévu de consacrer 30 milliards de dollars à l'aide militaire à Israël entre 2009 et 2018.

L'Espagne suspend une livraison d'armes vers Israël

Les relations avec Israël semblent également de plus en plus tendues avec plusieurs pays, notamment en Europe et en Amérique du sud, malgré le soutien dont Israël avait bénéficié au début de l'opération Bordure Protectrice, notamment lors du premier cessez-le-feu accepté par Israël et refusé par le Hamas. Les choses se sont toutefois compliquées par la suite, la communauté internationale dénonçant le nombre de morts dans la bande de Gaza, bien qu'on ne connaisse pas encore le détail des terroristes tués et des civils utilisés comme boucliers humains, les combats se déroulant en zone urbaine et les roquettes et missiles du Hamas étant tirés depuis des zones civiles.

L'Espagne notamment, vient de suspendre une livraison d'armes à destination d'Israël suite au conflit à Gaza. On ne sait pas encore combien de temps devrait durer cette suspension. La France, elle aussi, malgré le soutien du président Hollande au début de l'opération israélienne, a eu des mots très durs contre Israël par la voix de son ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, qui a qualifié la situation à Gaza de "carnage injustifiable." Dans une réflexion retransmise à la télévision, le président Hollande a également mis sur le même plan la situation à Gaza, en Syrie et en Irak, bien que les chiffres de tués et déplacés entre autres, ne soient pas comparables.

Israël, qui semble isolé à nouveau, estime en revanche pouvoir mettre à son compte quelques victoires diplomatiques, à commencer par des liens renforcés avec l'Egypte, des relations saluées par le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

 

  • Prier pour la protection des installations de « Dôme de fer ».
  • Prier pour le financement des USA pour ce dispositif.
  • Prier pour les relations diplomatiques entre Israël et les différents pays avec lesquels il y a des tensions.

Après Gaza, Israël regarde vers le nord

L'armée israélienne se prépare à un eventuel conflit face au Hezbollah qui dispose de missiles plus puissants

Les combats qui se sont déroulés dans la bande de Gaza ces dernières semaines ont eu un coût élevé, tant en termes de victimes (67 morts du côté israélien, et environ 1.800 du côté palestinien), qu'en termes de dépenses militaires (l'opération a coûté environ 8 milliards de shekels à Israël).

Mais ce conflit pourrait être vu comme une petit promenade de santé, si on la compare à la menace autrement plus dangereuse pour Israël que représente le Hezbollah au nord du pays.

Même s'il est tombé en moyenne 100 roquettes par jour sur Israël, l'armée n'a jamais relâché son attention sur la frontière nord, où le Hezbollah soutenu par l'Iran jouit d'une plus grande liberté d'action, et dispose d'un financement et d'un arsenal bien plus important.

"Nous regardons principalement le secteur nord, où se profile des défis importants. Nous nous préparons à différents scénarios en permanence. Nous n'avons pas été surpris quand des projectiles ont été tirés depuis le nord", a déclaré le commandant des batteries anti-missiles Dôme de fer Shay Kognitsky au Jerusalem Post.

"J'ai confiance en mes troupes pour relever le défi du nord. Il s'agit d'un scénario différent, bien plus complexe", a-t-il ajouté.

Selon Kognitsky, le Hezbollah dispose d'un stock de roquettes beaucoup plus dangereux que les missiles Grad et les roquettes Kassam tirées par le Hamas, et "cela nécessite la préparation de notre part".

Hezbollah disposerait d'un arsenal d'environ 100.000 projectiles, comprenant des roquettes courte portée Katiousha, mais aussi quelques 5.000 missiles de moyenne et longue portée qui nécessite une puissance de feu et un rayon d'action plus ample que ce que fournit le Dôme de fer actuellement.

Selon l'analyste militaire du quotidien Haaretz, Amos Harel, "si les neuf batteries Dôme de fer existantes ont largement contribué à minimiser les dommages causés par les roquettes tirées depuis Gaza, gérer les roquettes du Hezbollah requerrait plus de batteries, ainsi que le système Magic Wand pour intercepter des missiles à moyenne portée, qui est encore en développement, et peut-être même le système antimissile Hetz pour les missiles à longue portée".

Israël envisage même une éventuelle découverte de tunnels creusés entre le Liban et son territoire, le Hezbollah et le Hamas partageant les mêmes tactiques.

Un article publié dans le journal arabe Al Watan Al Arabi, a révélé que les tunnels construits par le Hezbollah au Liban étaient très sophistiqués, et que leurs qualités étaient comparables avec les tunnels de métro des grandes villes européennes".

Jusqu'à présent, le Hezbollah a largement exprimé son soutien au Hamas et au peuple palestinien. Le chef du groupe chiite, Hassan Nasrallah, a exprimé sa solidarité avec le peuple palestinien et a accusé Israël de "crimes de guerre commis dans sa tentative d'effacer le 'problème palestinien'.

Il a également accusé l'armée israélienne de "détruire maisons et de mosquées, de chasser les gens de leurs maisons, tout comme elle l'a fait au Liban".

Le calme apparent qui règne dans le nord pourrait péricliter à tout moment. Un simple ordre de Téhéran ou un incident à la frontière pourrait rendre la situation dans la région hors de contrôle, et la mini-guerre de Gaza serait vue comme un simple jeu d'enfant par rapport à ce à quoi Israël aurait à faire face.

"Il est clair que le Hezbollah suit les événements dans le sud et en tire des enseignements. S'il y a une chose sur laquelle que les officiers supérieurs de Tsahal sont d'accord, c'est que le Hezbollah et ses conseillers iraniens savent très bien étudier, analyser et tirer des conclusions", précise Harel.

 

  • Prier pour la protection du Tout-puissant sur tout Israël !!!!!!!

 

 Appel au jeûne et à la prière

Nous vous invitons à prier pour que chacune de nos prières soient en accord avec le cœur de Dieu. Notre désir, que nous Lui soumettons, c’est d’annuler par la prière et par certains actes prophétiques, les effets de l'alliance impie contractée à Paris entre les pays de l’Europe de l’époque et la Ligue arabe, il ya 40 ans, Lévitique 31 Juillet, 1974. Cette alliance s’est faite sous la direction du Général de Gaulle dans le contexte de l’embargo sur le pétrole ... 

 

C’est lors de cette alliance regroupant 9 pays de la CEE de l'époque (Pays-Bas, Belgique, France, Luxembourg, Allemagne, Royaume-Uni, l’Italie, l'Irlande et le Danemark) qu’Israël a été « vendu » et trahi sur la base des conditions suivantes: 

 

• "L'immigration de masse des musulmans sur le continent européen de manière à influencer toutes les couches de la société, permettant ainsi à l'Islam de se propager rapidement ;

• Soutien de la Ligue arabe en cas de conflit avec Israël ;

• Soutien à la création d'un Etat palestinien par la Ligue arabe ; 

• Influence islamique sur la politique, l'économie, la religion, l'éducation, la culture et la société dans son ensemble ;

• Le soutien financier pour la réalisation de ces projets ;

• Le soutien financier pour la mise en place d'un état Palestinien. 

En tant qu’intercesseurs européens appelées à nous tenir aux côtés de nos amis juifs, pouvons-nous rester indifférents plus longtemps? 

 

 Les sujets de prière de Jewish Voice Ministries UK  

Vos sincères prières effectives sont requises maintenant pour:

 

  • Priez pour les familles endeuillées qui ont perdu leurs jeunes fils et filles 
  • Priez que l’Esprit de Dieu restaure le plus rapidement possible dans le pays, le calme et la tranquillité 
  • Priez pour des percées dans les négociations de cessez-le-feu
  • Priez pour que le Secrétaire d’Etat John Kerry, pour le PM Benjamin Netanyahou et pour le President Palestinien Mahmoud Abbas dans le processus de paix
  • Priez pour la fin de la tyrannie du Jihad islamique et ses constantes tentatives d’annihilation d’Israel et du Peuple juif
  • Priez pour que les ennemis d’Israël reconnaissent dans le Dieu d’Abraham, Isaac, et Jacob le vrai Dieu
  • Priez pour une vraie soumission de cœur et de vie à la seule véritable source de la paix Yeshoua, le Prince de Paix

Récapitulatif

  • Priez pour la protection des populations israéliennes sous les tirs ennemis.
  • Priez pour la protection de l’économie israélienne.
  • Priez pour le gouvernement israélien.
  • Priez pour que les tirs ennemis soient toujours déviés dans des lieux inoccupés.
  • Priez pour la destruction des stocks d’armes aux mains des ennemis d’Israël.
  • Priez pour stopper les importations d’armes depuis les pays aidant les palestiniens. 
  • Priez pour la protection de Tsahal.
  • Priez pour les familles des soldats tués au combat, Priez que le Seigneur panse les plaies des familles et amis des victimes.
  • Priez pour les installations militaires.
  • Priez pour nos frères et sœurs messianiques au sein de l’armée.
  • Priez pour les quelques rares journalistes intègres 
  • Priez pour que le monde sache la vérité : qu’il choisisse son camp en connaissance de cause… 
  • Priez pour le secteur du tourisme qui souffre énormément de la situation difficile en Israël (plus de 45% de baisse).
  • Priez pour la protection des vols commerciaux et cargo dans le ciel israélien.
  • Priez pour que le gouvernement finance la consommation de carburant supplémentaire pour les installations aéroportuaires dans le pays 
  • Priez pour le nouveau président israélien qui vient de prendre ses fonctions.
  • Priez afin qu’il soit sous la protection et sous la sagesse de Dieu pour l’administration du pays.
  • Priez pour les relations diplomatiques dans le pays.
  • Priez pour la protection des missions diplomatiques israéliennes dans le monde.
  • Ces faits inacceptables se déroulent en Belgique, dans notre pays.
  • Priez pour protection de la diaspora contre les attaques antisémites.
  • Priez pour que la communauté prenne la décision de partir au pays pour leur sécurité.
  • Priez pour les familles endeuillées qui ont perdu leurs jeunes fils et filles 
  • Priez que l’Esprit de Dieu restaure le plus rapidement possible dans le pays, le calme et la tranquillité 
  • Priez pour des percées dans les négociations de cessez-le-feu
  • Priez pour que le Secrétaire d’Etat John Kerry, pour le PM Benjamin Netanyahou et pour le Président Palestinien Mahmoud Abbas dans le processus de paix
  • Priez pour la fin de la tyrannie du Jihad islamique et ses constantes tentatives d’annihilation d’Israël et du Peuple juif
  • Priez pour que les ennemis d’Israël reconnaissent dans le Dieu d’Abraham, Isaac, et Jacob le vrai Dieu
  • Priez pour une vraie soumission de cœur et de vie à la seule véritable source de la paix Yeshoua, le Prince de Paix

 

 L’église et Israël

  • Priez pour les relations entre l’Eglise et Israël
  • Priez pour que l’Eglise puisse se trouver au côté du grand frère « Israël » 
  • Priez pour la paix de Yeroushalaïm
  • Priez afin de lier les esprits d'aveuglement du peuple qui l'empêche de voir le Mashiah en Yeshoua
  • Priez afin de délier la population juive et les religieux de ces esprits de religiosité les empêchant de croire en Yeshoua, de suivre la volonté de Dieu et de comprendre les Ecritures
  • Priez que Dieu lève une armée spirituelle pour son peuple : 
    • des intercesseurs engagés dans la prière de supplication 
    • des combattants engagés dans le combat spirituel 
    • des consolateurs engagés dans la prière de miséricorde afin de réparer les brèches occasionnées par les coups de l’ennemi
    • des sentinelles pour voir au loin les projets de l’adversaire
  • Priez pour que se forment des groupes/cellules de maison/assemblées messianiques afin que celles et ceux qui cherchent une assemblée ou un groupe messianique puissent rester fidèle pour rester attaché au Seigneur sur base de la saine doctrine 
  • Priez pour le petit groupe de Lyon qui se retrouve 1x par mois.
  • Priez pour tous les petits groupes existants qui ont besoin de nourriture et aussi de direction de Dieu
  • Priez pour le pays (Belgique, France, etc.) et les autorités - « Recherchez le bien de la ville où je vous ai menés en captivité, et priez l’Eternel en sa faveur, parce que votre bonheur dépend du sien. » (Jérémie 29:7) – « 1 J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, 2 pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté.  » (1 Timothée 2:1-2)
  • Priez pour que Dieu fasse lever et former des serviteurs de Dieu dans la « vigne messianique » : en Israël, en Belgique, en France, au Canada 
  • Priez pour tous les pasteurs qui prennent contact avec l’assemblée
  • Priez pour l’assemblée baptiste de Haine-St-Pierre (pasteur Herremann)  

 

«  Maintenant, que Pharaon choisisse un homme intelligent et sage, et qu’il le mette à la tête du pays d’Egypte. 34  Que Pharaon établisse des commissaires sur le pays, pour lever un cinquième des récoltes de l’Egypte pendant les sept années d’abondance. » (Genèse 41:33-34)

 

 

 LA VIE JUIVE EN BELGIQUE

  • Centre Communautaire Laïc juif CCLJ
  • Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique CCOJB
  • Union des Progressistes juifs UPJ
  • Centrale Oeuvres Sociales Juives Asbl
  • Forum der Joodse Organisaties
  • Cercle Ben Gourion - Radio Judaica
  • Musée juif de Belgique
  • Fondation de la mémoire contemporaine
  • Kazerne Dossin - Memorial, Museum and Documentation Center on the Holocaust and Human Rights
  • Fondation Auschwitz - Mémoire d'Auschwitz
  • Institut d’études du judaïsme à l’Université Libre de Bruxelles
  • Instituut voor Joodse Studies - Universiteit Antwerpen
  • Centre d’études et de documentation guerre et sociétés contemporaines
  • Consistoire central israélite de Belgique 
  • Synagogues 

En Belgique, environ 42.000 personnes sont de confession israélite. On recense dans notre pays plus de 45 synagogues actives, dont 30 à Anvers, qui abrite une grande partie de la communauté juive belge. 

Le point sur la prière messianique : quelques grands principes à retenir

  1. Adorons Dieu, louons le pour ce qu’Il est et pour le Fils qu’Il nous a donné. Avec Lui Il nous a tout donné. 
  2. Si nous sommes nés de nouveau, notre combat est spirituel et non charnel : le combat se déroule contre un monde spirituel invisible, contre Satan qui voit que son heure est arrivée. Il cherche qui il peut dévorer. Nous n’avons pas le droit d’avoir des états d’âme de haine pour des êtres humains, nos semblables, qu’ils soient djiadistes, palestiniens, nazis, homosexuels ou pédophiles, bref pour toute créature sur cette terre.
  3. Si nous sommes nés de nouveau, nous soutenons Israël et sommes comme Ruth la moabite qui disait « Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j'irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu; 17où tu mourras je mourrai, et j'y serai enterrée. Que l'Eternel me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi! » (Ruth 1:16-17)
  4. Israël est le baromètre de Dieu pour le monde et horloge du temps
  5. N’ayons pas d’état d’âme ou de jugements contre Israël : simplement, « Je bénirai ceux qui te béniront et Je maudirai ceux qui te maudiront »
  6. Sommes-nous les vrais amis d'Israël ?
  7. La protection de Dieu sur Israël dépend des prières des saints  
  8. La meilleure prière de la kehila (l'église) est celle où l'on est tous d'accord sur les sujets de prière et sur les thèmes abordés d'abord pour les juifs, ensuite seulement pour les besoins personnels des gentils des nations.
  9. Il y a urgence : le retour du Seigneur à Jérusalem est proche, très proche
  10. Dernier point : Dieu au dessus de toute chose, Il maîtrise toute chose y compris le Hamas, la Corée du Nord et l’Iran.

 

Qui est en ligne ?

Nous avons 337 invités et aucun membre en ligne