Top Panel
lundi, 23 September 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

WhatsHelp Chat Button

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 16:00-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

La renommée de Dieu

Personne à contacter: 0

La « renommée » est le participe passé féminin substantivé du verbe « renommer ». On dit aussi le renom de quelqu’un  ou sa réputation et le personnage qui jouit de cette renommée. La renommée est par extension la Voix publique qui annonce quelque action, quelque évènement remarquable, qui répand l’éloge ou le blâme sur quelque personnage. La renommée est mise en parallèle avec l’avis de la foule. En ce qui concerne les hommes, la bonne ou la mauvaise renommée se limite aux êtres humains.

Pour l’Eternel, la renommée dépasse le monde physique de sorte que ce que disent à son sujet les puissances dans les cieux, les anges, les esprits, les ennemis de Dieu, est important.

La renommée touche immédiatement à la Gloire de Dieu. Pour l’Eternel, l’accomplissement des promesses n’est pas uniquement destiné aux hommes ou à son peuple qu’Il aime d’un amour éternel. Non, la toute première raison des accomplissements prophétiques de la Parole de Dieu est la renommée de Dieu et de sa Gloire.

«Je me prosterne dans ton saint temple, et je célèbre ton Nom, à cause de ta bonté et de ta fidélité, car ta renommée s’est accrue par l’accomplissement de tes promesses» (Psaume 138 :2)

Rien ne peut déstabiliser Dieu. Presque rien…

Ce que Dieu redoute par-dessus toute chose, c’est que sa Gloire – et donc sa Renommée – soit méprisée pour l’une ou l’autre raison, entre autre pour des promesses divines qui ne seraient pas tenues.

Le premier but de Satan est d’essayer de mentir aux hommes au sujet des promesses qui ne seraient pas tenues par Dieu. C’était le but avoué d’Hitler qui avait confié à un proche : il voulait détruire les juifs afin de pouvoir justifier l’élimination des chrétiens qui ont leur foi attachée aux juifs. La conséquence était qu’il pouvait détruire aussi la Bible qui affirme que les juifs sont aimés de Dieu et qui est la base de la Vie elle-même. La disparition des juifs justifierait pour lui la fin de la Bible, la fin de toute morale, la fin de tout frein, la fin de Dieu et le piétinement de la voix de sa conscience. Les implications de la renommée de Dieu sont donc énormes.

C’est la raison aussi pour laquelle notre tâche la plus importante ici sur cette terre ce n’est pas de faire le bien ou le mal, de vivre ou de mourir, d’être heureux ou malheureux, d’être considéré comme bon ou comme mauvais, de prier ou de chanter, de louer ou de pleurer. Non, la raison unique et fondamentale de notre présence ici sur cette terre est de « témoigner » de ce que le Seigneur a fait dans notre vie. Rien n’a autant d’importance pour Dieu que notre témoignage de ce qu’Il a fait dans notre Vie, comment Il nous a transformé, comment Il nous a sauvé et comment Il a lavé notre conscience. Sa Renommée dépend donc de notre transformation de l’état de pécheur condamné et dont la conscience est souillée à l’état d’enfant de Dieu sauvé pour l’Eternité et aimé par Dieu pour l’éternité.

Shoma en hébreu signifie « bruit, rumeur, nouvelles, renommée ». Ce mot est généralement traduit par « Renommée, parler entendre, une approche ».

Josué 6 : 27 « L'Eternel fut avec Josué, dont la renommée (Shoma') se répandit dans tout le pays. »

Josué 9 : 9  « Ils lui répondirent : Tes serviteurs viennent d'un pays très éloigné, sur le renom de l'Eternel, ton Dieu; car nous avons entendu parler (Shoma') de lui, de tout ce qu'il a fait en Egypte »

Ester 9 : 4 « Car Mardochée était puissant dans la maison du roi, et sa renommée (Shoma') se répandait dans toutes les provinces, parce qu'il devenait de plus en plus puissant.

Jérémie 6 : 24 « Au bruit de leur approche (Shoma'), Nos mains s'affaiblissent, L'angoisse nous saisit, Comme la douleur d'une femme qui accouche. »

Shoma vient de la racine hébraïque Shama qui signifie « Entendre, écouter, obéir à ». Dans sa forme intensive (Qal) : Entendre (percevoir par l'oreille), Entendre à propos de, ou concernant, Entendre (avoir le pouvoir d'entendre), Entendre avec attention ou intérêt, écouter, Comprendre (un langage), Entendre (de causes judiciaires)

Ce mot implique que dans sa forme (Nifal) Dieu désire être entendu (d'une voix ou d'un son), obéi. Dans sa forme (Piel) Shama nous pousse à faire entendre, à appeler à entendre et même à convoquer. Dans sa forme (Hifil) c’est notre témoignage qui « Faire entendre », qui « dit », qui « proclame », qui « Sonne à haute voix (terme musical), qui « Fait une proclamation ».

Qui est en ligne ?

Nous avons 300 invités et un membre en ligne