Top Panel
lundi, 23 September 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

WhatsHelp Chat Button

Custom Facebook Display

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 16:00-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Abraham Ivri

Personne à contacter: 0

La Pensée Messianique

Le Pain de Vie 

Abraham Ivri 

 

Lundi 27-08-2012

Abram-ivri (l'hébreu)
 
Ce simple petit adjectif "ivri" nous apporte quelques lumières sur l'origine du caractère juif.
« Un fuyard vint l'annoncer à Abram, l'Hébreu; celui-ci habitait parmi les chênes de Mamré, l'Amoréen, frère d'Eschcol et frère d'Aner, qui avaient fait alliance avec Abram. » (Génèse 14:13)

Ivri qui signifie "hébreu" vient du mot "aller", "marcher" (du verbe leavor). Abraham, avec l'aide de Dieu, a vaincu, il est passé au travers de toutes les difficultés de la vie! Il est un gagnant ! 
Ibriy עברי est le patronyme de Eber עבר (Héber, Hébreu) "l’autre côté, la région au-delà". 
 
Heber est le nom du fils de Schélach, ancêtre de Sem, père de Péleg et Jokthan. C'est aussi le nom d'un chef de Gad, un Benjamite. C'est aussi le fils d’Elpaal et descendant de Schacharaïm.  Le fils de Schéschac, un Benjamite, s'appelle aussi Heber et enfin on trouve aussi un sacrificateur à l’époque de Jojakim le fils de Josué.
Celui qui a tout quitté pour aller vers la lumière en abandonnant les ténèbres, abraham est Hébreu signifie "qui provient de l’autre côté, qui traverse". La racine primaire abar עבר signifie passer, faire passer, parcourir, continuer, avoir cours, ôter, traverser, aller au delà, prendre les devants, passage, passant, allant, se précipiter, poursuivre, atteindre, passer par dessus ou à travers, apporter, transporter, transgresser. C'est de là que provient le caractère gagnant et vainqueur que l'on attribue à Israël. D'autre part, le vrai caractère obéissant de la loi mosaïque que l'on connaît à Israël est dépassé par son origine hébraïque de transgression de cette même loi. Autant cette loi doit être respectée, autant le juif la discute et la transgresse : c'est ce que révèle son identité, sa race. Le peuple juif n'obéit pas bêtement à la Loi sans y apporter son commentaire personnel. Le peuple juif est connu pour donner autant d'importance, si pas plus, à ce qu'il pense, à ce qu'il commente de la Torah, plus que la Torah elle-même. Ainsi le talmud, recueil de commentaires de rabbins passe avant la lecture quotidienne du Tenackh (La Bible), de la Parole de Dieu. Le peuple juif va "au delà", il "passe au dessus". Il prend les devants et ce n'est pas pour rien que Dieu le met à la tête et non à la queue.

« 8 C'est par la foi qu'Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu'il devait recevoir en héritage, et qu'il partit sans savoir où il allait. 9 C'est par la foi qu'il vint s'établir dans la terre promise comme dans une terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu'Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse. 10 Car il attendait la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l'architecte et le constructeur. » (Hébreux 11:8-10)

« 17 C'est par la foi qu'Abraham offrit Isaac, lorsqu'il fut mis à l'épreuve, et qu'il offrit son fils unique, lui qui avait reçu les promesses,  18 et à qui il avait été dit: En Isaac sera nommée pour toi une postérité. 19 Il pensait que Dieu est puissant, même pour ressusciter les morts; aussi le recouvra-t-il par une sorte de résurrection.» (Hébreux 11:17-19)

Qui est en ligne ?

Nous avons 271 invités et un membre en ligne