Top Panel
mercredi, 18 September 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 16:00-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Témoignage de Paul Ghennassia

Personne à contacter: 0

Témoignage de Paul Ghennassia Leader responsable des Assemblées Messianiques de Bruxelles Paris (2)

Europe, France, Paris, 1964 le centre messianique à la rue Omer-Talon.
Là, se trouvent les leaders du mouvement messianique en France et en Belgique, Anya et Paul Ghennassia (1).

Paul raconte comment il a rencontré le Messie.
Je suis un Juif séfarade d'Algérie. J'ai grandi dans une famille juive traditionnelle, j'ai fréquenté la synagogue, j'ai fait ma bar-mitzva et j' ai accompli toutes mes tâches religieuses.  L'idée générale que je me faisais des chrétiens, c'était qu'ils avaient fait de mauvaises choses contre nous tout au long de l'histoire. Une fois, une jeune femme catholique, qui travaillait comme étalagiste, m'a dit: "Vous les Juifs, vous avez crucifié Jésus." J'ai alors décidé que je ne voulais rien avoir à faire avec les chrétiens. 

 

Mais Dieu m'a touché en guérissant ma femme. Ma femme m'a pressé de la conduire à une réunion où l'on priait pour les malades. C'est ainsi qu'elle
a été guérie d'une tumeur. Après cette réunion, une dame m'a offert une Bible. J'ai refusé en disant: "Madame, je suis juif." Sa réponse a été:
"Monsieur, c'est précisément parce que vous êtes juif que je vous offre cette Bible. La Bible est d'abord pour le Juif et ensuite pour le Gentil. Ce sont les Juifs qui nous ont donné la Bible."

J'ai accepté cette Bible et j'ai commencé à la lire. Et pour la première fois de ma vie, je me suis agenouillé à côté de mon lit et j'ai dit au Seigneur: "Mon Dieu, révèle-moi, montre-moi qui est Jésus. S'il est le Messie, je l'accepterai, mais s'il n'est pas celui qui était promis, je ne veux rien avoir à faire avec lui." 

J'ai ouvert la Bible et j'ai lu: "Méprisé et abandonné des hommes, homme de douleur et habitué à la souffrance [...]. Certes, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé" (Esaïe 533-5). J'étais consterné. A ce moment-là, ma femme recevait la visite d'un chrétien. Je suis sorti en courant de ma chambre et me suis écrié: "Écoutez. Dieu vient de me montrer que Jésus est vraiment le Messie." Quelques jours après, j'ai reçu un appel de Dieu m'indiquant qu'il voulait se servir de moi pour se faire connaître à mon propre peuple. 

En 1964, je suis allé à Paris et j'ai commencé à travailler parmi les 450 000 Juifs qui y vivent. Il y a plus de Juifs à Paris qu'à Jérusalem ! J'ai publié un magazine, Témoignage Messianique au Peuple d’Israël, et j'ai commencé à transmettre des émissions de radio via Radio Luxembourg. Un par un, des amis se sont joints à moi. J'ai senti que je n'étais pas le seul à faire partie du reste d’Israël.

Quand ma première femme est morte, j'ai rencontré Anya, originaire de Finlande. Elle travaillait parmi les Juifs à Bruxelles, la capitale de la Belgique. Après notre mariage, nous avons commencé à travailler ensemble. La moitié de la semaine, nous étions à Bruxelles, où nous dirigions une assemblée de Juifs messianiques, et l'autre moitié, nous étions à Paris. Parfois, nous faisons de l'évangélisation devant le Centre Pompidou, au cœur de Paris.
A deux reprises, des Juifs orthodoxes sont venus troubler nos réunions de rue et créer ainsi une petite émeute. Quelques-uns ont été blessés.

Tous nos membres portent des T-shirts avec l'insigne d'une menorah, et les lettres hébraïques pour "Yeshua" sur les manches.

Il y a des groupes de prière juifs dans plusieurs villes de France: Marseille, Strasbourg, et ailleurs. Mais la seule assemblée messianique se trouve ici à Paris, et compte quelque 110 membres. Anya vient de Finlande. Les chrétiens soutiennent énormément Israël, surtout en Finlande. Mais il y a aussi de petits groupes de Juifs messianiques qui se réunissent dans les capitales des pays scandinaves: Helsinki, Copenhague et Stockholm.

(1) Anya Ghennassia a été rappelée par le Seigneur Lévitique 9 septembre 1999.
NDLR.: Nous voulons remercier notre Rabbi Paul qui, pendant de nombreuses années voyageait entre Paris et Bruxelles deux fois par semaine et aussi plus tard avec sa deuxième épouse qu'il vient de perdre.

(2) Le Rabbi Emmanuel Rodriguez a pris actuellement la responsabilité de l'Assemblée de Paris.

FORUM - Derniers messages

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 432 invités et aucun membre en ligne