Selectionner l'événement correspondant
Montrer seulement mes événements ?
Montrer les événements non-publiés ?
Montrer les répétitions d'événements
ext
Top Panel
samedi, 18 November 2017
- - - - - -

Beth Yeshoua

Assemblée Messianique

A+ R A-

GTranslate

French Arabic Dutch English German Hebrew Italian Polish Portuguese Russian Spanish Yiddish

La pensée messianique du jour

Le Discernement du combat
Dimanche 17 mai 2009

« 12 Il me dit : Daniel (1), n’aie pas peur ; dès le premier jour où tu as décidé de comprendre et de t’humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c’est à cause de tes paroles que je suis venu. 13  Le prince du royaume de Perse m’a résisté (2) vingt et un jours ; mais Michaël (3), l’un des premiers princes, est venu à mon secours (4), et je suis resté là, auprès des rois de Perse. 14  Je suis venu maintenant pour te faire comprendre ce qui doit arriver à ton peuple dans la suite des temps ; car il y a encore une vision pour ces jours–là. »  (Daniel 10 :12-14)

Daniy ‘el   דניאל « Dieu est mon Juge »

Miyka ’el   מיכאל «Qui est semblable à Dieu ? »

Amad עמד  se tenir, s’arrêter, rester, cesser, se présenter, tarder, habiter, paraître, subsister, retenir, survivre, se placer, rester debout, se poser, ... se présenter, s’attendre à, être ou devenir serviteur de persister, être constant, tenir quelqu’un au sol se tenir droit, se lever, s’élever, être droit, s’ériger contre grossir, devenir insipide

Azar  עזד aider, secourir, donner du secours, embrasser, auxiliaire, appui, assistance, venir en aide, soutenir, être du même avis, protéger, combattre, protecteur, soutien, contribuer

Le combat fait rage dans les cieux. Parfois, suivant les circonstances on reçoit de Dieu des « oreilles » pour entendre ce que l’Esprit dit à la kehila, des « yeux » pour voir les plans de séduction maléfique de l’adversaire. Faute d’ouverture de notre part, faute d’ouvrir nos yeux et oreilles spirituelles, Dieu utilise tout ce qu’il peut pour attirer notre attention ; une oppression ou un malaise incompréhensible, une souffrance inexpliquée, une remarque d’un frère ou d’une soeur, etc.

Ce qui est certain, c’est que nous ne sommes ici sur terre ni en tant que touristes, ni en tant que consommateurs, sauvés par grâce ne donnant rien et espérant toujours en retour.
La difficulté est de pouvoir équilibrer entre la connaissance des plans de l’ennemi et notre intérêt croissant pour la connaissance de notre Seigneur Yeshoua.

Les attaques « récurrentes », répétitives, dont font l’objet le mouvement de la vigne messianique en Belgique et plus particulièrement Beth Yeshoua montrent assez clairement quel est l’un enjeu capital où nous nous trouvons sous les feux croisés de l’ennemi.

Il est important que nous nous mettions à prier, à intercéder avec crix et larmes pour tous ceux que le Seigneur a mis à nos côtés pour le service dans l’oeuvre, pour tout ce que Dieu nous a confié comme outils, informatique, serveur, ordinateur, caméra, sonorisation, matériel.

Dans le combat mené pour l’exaucement du prophète Daniel, certains points sont importants à comprendre.

Daniel : « Dieu est mon Juge », c’est Lui qui juge des choses et des hommes, Il connaît les cœurs, Il sait tout, il voit tout. C’est à un tel Dieu que nous nous adressons. Ce prophète savait s’adresser à Dieu et il prenait le temps dans le jeûne et la prière.

Mikael : « Qui est semblable à Dieu ? » : notre prière et notre combat sont précédés par une victoire déjà gagnée d’avance. Dieu seul nous donne la victoire avant même que nous la lui demandions. Il n’y a pas d’autre Dieu que Lui.

Le verbe "résister" est  tiré de la racine « amad » et montre de quelle façon le diable résiste, il se tient debout, comme dans l'histoire de Job, il va même jusqu’à se lèver pour revendiquer et se présenter (devant Dieu), il veut nous tenir au sol, parfois il veut même habiter dans un homme (dans le cas de possession démoniaque), mais heureusement l’hébreu dit aussi qu’il devient « insipide ».

Comment avoir la victoire alors ?

Le mot secours « azar » nous donne la solution : l’aide et le secours nous viennent d’en haut, du Dieu des Cieux celui qui embrasse notre cause, celui qui est du même avis que nous, qui nous protège.

La première lettre le « ayin » est le regard (de Dieu) sur nous, la deuxième est le « zayin », l’arme, la hache, l’épée de l'esprit (valeur numérique 7 chiffre de Dieu),  et le « resh »  qui termine le mot est la « tête », nous ne sommes pas à la queue mais à la tête par la victoire de notre Dieu. C’est Lui la tête et pas nous, c’est pourquoi la lettre « resh »  termine le mot. Dieu a le dernier mot.

« Je suis venu maintenant pour te faire comprendre ce qui doit arriver à ton peuple dans la suite des temps ; car il y a encore une vision pour ces jours–là. » (Daniel 10 :14)

Et ce dernier mot est que pour notre temps, pour le mois de Mai 2009 et pour les mois difficiles qui suivent, il y a encore une vision : la vision messianique, le retour des juifs au pays, le réveil spirituel et le salut des juifs, « l’amour éternel » que porte le Tout Puissant envers son peuple, le « rétablissement du Royaume d’Israël » selon le livre des Actes 1 par, et dans le Fils Yeshoua cité en Proverbes 30:4 et en Psaumes 2

Amen

Beth Yeshoua

Qui est en ligne ?

Nous avons 396 invités et aucun membre en ligne

Où nous trouver ?