dimanche, 22 September 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 16:00-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi
Personne à contacter: 0

La pensée messianique du jour

Le vaccin contre la grippe SAT666

Le virus mortel de la grippe H1N1 se propage sur toute la terre. Un autre virus encore plus virulent et plus mortel que le premier parcourt notre planète depuis plusieurs millénaires : le péché. Nous recevons périodiquement des réactions concernant le fait ou non d'accepter l'injection du vaccin contre la grippe H1N1. A tort ou à raison, cette démarche de réaction qui nous est demandée se conforme au siècle présent :  "Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait" (Romains 12:2). En tant qu'enfants de Dieu qui vivons par la Foi dans la confiance de Dieu, mis à part les maladies "normales" de cette vie sur terre, nous ne sommes pas soumis aux "infections" physiques de ce monde. L'apôtre Paul qui a été mordu par un venin de serpent n'a subi ni souffrance ni mort (Actes 28:3). A l'image du serpent, les "attaques" qui viennent du diable contre des enfants de Dieu n'ont aucun pouvoir. Par contre l'apôtre Paul souffrait d'un sévère handicap, principalement au niveau de ses yeux. Dieu n'a jamais aboli ses lois universelles qui légifèrent les conséquences du péché : la santé est touchée, la maladie nous arrive et enfin, la mort. Les virus, les sidas sont autant de conséquences et jugements que Dieu envoie sur les hommes pervers qui ne font aucun cas ni de Dieu ni de leur éternité.

Mon royaume n'est pas de ce monde"

Yeshoua, le Fils de Dieu nous a dit : "Mon royaume n'est pas de ce monde" (Jean 18:36).
Les fils du royaume que nous sommes sensés être par la Foi sont exempts des ordonnances mondaines qui ne vont pas dans le sens de notre Foi tout en restant soumis aux autorités (Matthieu 17:25).

En principe, pour quelqu'un qui a reçu la Vie éternelle par la nouvelle naissance (Jean 3:1-36), une seule préoccupation devrait être dans sa pensée : le royaume céleste. J'approuve l'apôtre Paul qui écrivait son désir d'être plutôt là haut qu'ici bas. Pour les enfants de Dieu qui sont sauvés par grâce, un seul désir : rejoindre la patrie céleste dans la Vie Eternelle avec le Seigneur.

Toutes ces craintes et peurs du vaccin ne sont pas dignes d'enfants de lumière qui ne craignent que Dieu Lui-même. L'ordre de Dieu "Ne crains rien" est repris 365 fois dans la Bible : un par jour.

La Bible nous invite à nous tourner vers Dieu et lui faire confiance plutôt qu'à nous préoccuper de ces choses du monde auxquelles nous ne sommes pas soumis. Nous ne méprisons nullement cette information selon laquelle ce vaccin pourrait faire effectivement partie d'un plan mondial monté par les grandes puissances internationales pharmaceutiques même s'il est vrai que ce vaccin fait tourner les finances mondiales de manière assez hallucinante, nous voulons bien en convenir.

Pour l'injection du vaccin, si dangereuse et si mortelle soit-elle, si nous sommes réellement nés de nouveau, ni la grippe ni ce vaccin ne peuvent absolument rien contre nous ! AMEN ! "Toute arme forgée contre toi sera sans effet; et toute langue qui s’élèvera en justice contre toi, tu la condamneras. Tel est l’héritage des serviteurs de l’Eternel, tel est le salut qui leur viendra de moi, dit l’Eternel"  (Esaïe 54:17). C'est par la Foi que nous croyons que la Parole de Dieu est VERITE. Préoccupez vous d'abord du Royaume de Dieu et de sa Justice, témoignez de ce que le Seigneur a fait dans votre vie, parlez à vos proches que le Seigneur revient bientôt, que les pécheurs n'hériteront pas le Royaume de Dieu...Repentez-vous -  ET TOUTES CES CHOSES, VOUS SERONT DONNEES PAR DESSUS (Matthieu 6:33).

A nous qui sommes nés de nouveau, qui avons été pardonnés de tous nos péchés par le SANG de l'Alliance par Yeshoua qui coule dans nos membres et qui avons l'assurance ferme de votre salut, ne perdons pas notre temps à ces choses futiles et mondaines et à de vains discours.

Le sacrifice de Yeshoua a été si cher et si important aux yeux du Créateur que c'est véritablement un blasphème de le nier au point d'en enlever toute capacité de salut, de guérison et de délivrance des oeuvres du diable. Le sacrifice de Yeshoua (Jésus) à la croix a modifié génétiquement notre SANG. Nous avons reçu une transfusion sanguine spirituelle... et physique... Notre sang est intouchable sans la volonté de Dieu. Le croyez-vous ? Si vous y croyez, dites avec moi : AMEN !!

Rien ne peut plus nous arriver sans le consentement de Dieu. Si nous devons mourir et que notre temps est arrivé, nous mourrons. Si nous devons tomber malades, nous tomberons malades car nous vivons dans ce monde.

Par contre nous avons besoin d'être vaccinés contre une tout autre sorte d'infection.

Le vrai vaccin biblique

A nous qui sommes formés dans le même moule et sommes pécheurs par nature, préoccupons nous de fuir l'infection mortelle des mauvaises paroles, le venin mortel de la corruption homosexuelle, l'infection diabolique dans nos pensées de l'amour de l'argent et du gain, l'infection dûe à notre propre orgueil, l'infection de l'amour du gain, de l'amour de ce monde. "15  Il n’est hors de l’homme rien qui, entrant en lui, puisse le souiller; mais ce qui sort de l’homme, c’est ce qui le souille. 16  Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende. 17  Lorsqu’il fut entré dans la maison, loin de la foule, ses disciples l’interrogèrent sur cette parabole. 18  Il leur dit: Vous aussi, êtes-vous donc sans intelligence? Ne comprenez-vous pas que rien de ce qui du dehors entre dans l’homme ne peut le souiller? 19  Car cela n’entre pas dans son coeur, mais dans son ventre, puis s’en va dans les lieux secrets, qui purifient tous les aliments. 20  Il dit encore: Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme. 21  Car c’est du dedans, c’est du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, 22  les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. 23  Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme". (Marc 7:15-23)

Fuyons l'infection qui est dans notre coeur et dans notre propre chair corrompue par le péché. Même le grand apôtre Paul avouait lui-même ces paroles empreintes d'humilité : "14 Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, vendu au péché. 15  Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. 16  Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne. 17  Et maintenant ce n’est plus moi qui le fais, mais c’est le péché qui habite en moi. 18  Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair: j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. 19  Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. 20  Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi. 21  Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. 22  Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur; 23  mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. 24  Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?… 25  Grâces soient rendues à Dieu par Yeshoua HaMashiah notre Seigneur!… Ainsi donc, moi-même, je suis par l’entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché" (Romains 7:14-25)

L'apôtre Paul pouvait écrire ces paroles avec sagesse car il savait pertinamment bien que pour celui qui croit en Yeshoua comme Fils de Dieu venu pour mourir pour nos péchés et ressusciter, qu'"Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Yeshoua HaMashiah. 2  En effet, la loi de l’esprit de vie en Yeshoua HaMashiah m’a affranchi de la loi du péché et de la mort." (Romains 8:1)

Nous sommes donc LIBRES. Quant à nous, il nous est demandé "Fuyez la corruption de ce monde et fuyez l'impudicité !" (1 Corinthiens 10:14, 16:18)

A nous qui sommes des pécheurs, voleurs, menteurs, les uns corrompus plus que d'autres mais sauvés par la seule Grâce de Dieu et par le Sang de l'agneau immolé de Pessah, la seule vraie injection médicale que nous avons besoin de réclamer à grand cris c'est l'efficacité du SANG du SAUVEUR pour nos vies. 

Seigneur, s'il te plait, pardonne-nous nos offenses et nos péchés, accorde nous la grâce de bien saisir les "projets que tu as formés pour nous : projets de paix et non de malheur afin de nous donner de l'avenir et de l'espérance". (Jérémie 29:11)

Que la Paix de Dieu qui surpasse toute intelligence, garde vos coeurs et vos pensées en Yeshoua le Messie. (Philippiens 4:7)

Que le Nom de l'Eternel, le Saint, Béni Soit Son Nom,  soit éternellement glorifié pour cet immense SALUT qui nous a été accordé à nous qui ne sommes que poussière et qui retournerons à la poussière ! AMEN. (Ecclésiaste 3:20, 12:7)

Beth Yeshoua

Jacques Sobieski

Qui est en ligne ?

Nous avons 312 invités et aucun membre en ligne