Top Panel
samedi, 07 December 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à
A+ R A-

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Emeth ou Tamyim ? Vérité ou vérité?

Personne à contacter: 0

La Pensée Messianique

Le Pain de Vie 

Vérité ou Vérité ?  Emeth ou Tamyim ?

 

Mardi 2 mars 2010

Pilate disait à Yeshoua : "qu'est-ce que la vérité?" (Jean 18:38)

Yeshoua disait "C’est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. Personne ne vient au Père sinon par moi." (Jean 14:6)

Pilate, le gouverneur romain était très loin de Celui qui était devant lui : celui qui est la Vérité incarnée. Il n'avait aucune notion de bien, de mal, de vérité ou de mensonge et même sa propre femme qui n'en dormait pas la nuit, ne pouvait rien changer dans les décisions que ce militaire sans scrupule ni conscience, prenait. 

La première fois que le mot apparaît dans la Bible c'est avec le personnage biblique qui est une préfiguration du Messie : Joseph en Egypte. "Envoyez l’un de vous chercher votre frère ; vous autres, vous irez en prison. On mettra ainsi vos paroles à l’épreuve, pour savoir si vous dites la vérité ; sinon, par la vie du pharaon, c’est que vous êtes des espions !" (Genèse 42:16)

Si au départ, l'espionnage est un signe de mensonge, un fruit du mal, parfois il est dirigé par Dieu lui-même ! Lorsque le Roi David envoie ses espions dans les camps des ennemis d'Israël ou lorsque Dieu suscite Rahab pour protéger les espions envoyés par Josué pour conquérir la terre promise, il s'agit bien d'une action d'espionner. Mais ce n'est pas le sujet de cette petite étude qui va au delà de cela. Joseph, en parlant de la vérité utilise un mot : emeth.

Emeth

La racine emeth signifie "fidélité, vérité, vrai, fidèlement, intègre, assurance, bonne foi, sécurité, fermeté, sûreté, stabilité"

La racine primaire Aman (ne pas confondre avec Haman) commence avec la lettre Aleph (Première lettre de l'alphabet et Présence de Dieu) donne "croire, confiance, éprouver, fidèle, foi, (emouna) longue durée, stable, opiniâtre, établi, gouverneurs, nourrice, nourricier

1) supporter, confirmer, être fidèle

1a) soutenir, nourrir

1a1a) père nourricier

1a1b) nourrice

1a1c) piliers, supports de porte

1a) (Qal) élever, être fidèle

1b) (Niphal) être porté, élevé; être solide, ferme; être stable, être durable

1b1) être fidèle, être confiant

1b2) être vérifié, se réaliser

1c) (Hiphil) avoir confiance, être assuré, croire, espérer"

"Emeth" sous entend l'espérance, la confiance, la fidélité : la FOI sans laquelle il est impossible de plaire à Dieu. Cette vérité est un véritable fondement comme des piliers, supports de porte (la porte est Yeshoua : la Vérité est sa ceinture). Cette Vérité nous nourrit comme un Pain de Vie : elle est notre Père nourricier . C'est ainsi que par la Vérité, Yeshoua Fidèle jusqu'au bout, a été élevé. Il est notre appui, par lui nous sommes stables et durables car c'est lui le rocher sur lequel nous avons bâti notre maison.

Texte à lire : AMEN !

Une autre lecture nous invite à comparer la Vérité de Joseph avec la Vérité du Roi Saül. 

 

Tamiym

1 Samuel 14:41 "Saül dit au SEIGNEUR : Dieu d’Israël, fais connaître la vérité ! Jonathan et Saül furent désignés, et le peuple fut mis hors de cause."

tamiym : commence avec la dernière lettre de l'alphabet le TAV : il signifie intègre, sans défaut, entière, sans tache, entièrement, parfaite, presque tout, avec intégrité, la vérité, droit, sans reproche, innocent, sincère, complet, entier, sain, solide, parfait c’est à dire sans défaut. 

1a) complet: entier

1b) entier: sain, salubre

1c) complet, totalité (de temps) Sens moral

1d) solide, sain, innocent, ayant de l’intégrité, parfait, pur

1e) ce qui est complet et entièrement en accord avec la vérité et les faits

1f) intégrité, droiture

Le mot tamyim contient un Yod : la main de Dieu. La première lettre TAV est souvent représentée par la tradition juive comme une lettre du MAL. Le nom Tav est un signe en forme de croix, ce nom vient de la racine "tavah", supportant trois types de significations : 1 - "marquer","désigner", "dessiner" 2 - 'être en deuil", "la peine". 3 - "habiter".  Le mot 'tav" est très proche de "tohou"(de Tohu Bohu), qui désigne un chaos.

Tamam

La racine de Tamyim est TAMAM qui signifie tout autre chose que la Vie confiante de Dieu et qui ne possède plus le Yod (la main de Dieu) : "être épuisé, être écoulé, s’épuiser, accomplissement, tomber, expier, disparaître, anéantissement, complètement (achevé), arriver à son terme, achever, entière exécution, destruction, terminer, droiture, dépérir, amasser, éternelles, conçu, finir"

La "vérité" que cherchait Saül était en réalité la recherche d'une réponse à une accusation de reproche, de taches, de défaut. Cette recherche avait en fait un objectif peu louable contrairement à Emeth dont l'objectif est pur.

Lorsque le Roi Saül insensé, voulu connaître la vérité dans une situation qu'il avait lui-même provoquée lorsqu'il a forcé tout Israël a jeûner, il employa cet autre mot "tamyim" qui met le mot vérité en concurrence avec son opposé :

sans reproche : Saül reprochait tout le temps quelque chose principalement à David

sans tache : laisse supposer que Saûl accuse de péché alors que lui-même était insensé

sans défaut : Saül cherchait chez David des défauts qu'il ne trouvait pas, même lors d'occasions extrêmes où David était en droit de tuer Saül l'oint de Dieu. 

La "Vérité" que Saül connaissait était celle qui lui avait été donnée du fait de l'onction de roi qu'il avait reçue de Dieu. Mais la racine de son coeur était "destruction", "anéantissement"....

Saül, en tant que Roi d'Israël, avait reçu de Dieu l'onction de roi à cause de l'insistance du peuple de vouloir être gouverné par un roi comme les nations. Dieu avait répondu en mettant sur Saül l'onction nécessaire. Mais dans le coeur de Saül, il y avait "exécution", "amasser" pour finalement "arriver à son terme".

Lorsqu'un homme reçoit de Dieu une onction pour un ministère, il reçoit avec cette onction des outils qui lui serviront pour le service. Mais ces outils ne prouvent en aucune façon que cet homme est devenu meilleur du fait du choix de Dieu. Dieu a décidé du choix, quelque soit l'homme. Dieu avait même revêtu le roi Saül du Saint Esprit. 1 Samuel 11:6  Dès que Saül eut entendu ces choses, il fut saisi par l’esprit de Dieu, et sa colère s’enflamma fortement. 1 Samuel 19:23  Et il se dirigea vers Najoth, près de Rama. L’esprit de Dieu fut aussi sur lui; et Saül continua son chemin en prophétisant, jusqu’à son arrivée à Najoth, près de Rama.

Mais lorsque Saül abandonna l'Eternel, ce n'est plus le Saint Esprit que Dieu lui envoya mais un mauvais esprit :  1 Samuel 16:14  "L’esprit de l’Eternel se retira de Saül, qui fut agité par un mauvais esprit venant de l’Eternel."

1 Samuel 16:15  "Les serviteurs de Saül lui dirent: Voici, un mauvais esprit de Dieu t’agite."

1 Samuel 18:10 "Le lendemain, le mauvais esprit de Dieu saisit Saül, qui eut des transports au milieu de la maison. David jouait, comme les autres jours, et Saül avait sa lance à la main."

1 Samuel 19:9  "Alors le mauvais esprit de l’Eternel fut sur Saül, qui était assis dans sa maison, sa lance à la main. (19-10) David jouait"

 
L'Esprit de Vérité
 
Dieu regarde d'abord à notre coeur et il donne son Esprit à Celui qui aime la Vérité

Jean 15:26 "Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi"

L'épée de Dieu, cette épée à double tranchant sépare de manière nette et précise entre la Vérité Emeth et la Vérité Tamyim.

L'apparence est la même mais la racine est foncièrement à l'opposé. Hébreux 4:12  Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.

Beth Yeshoua

Qui est en ligne ?

Nous avons 364 invités et aucun membre en ligne