Je me réjouis de ta parole, Comme celui qui trouve un grand butin.
Yeshoua dans

Luc 24: 25 "Alors Jésus leur dit : O hommes sans intelligence, et dont le coeur est lent à croire tout ce qu'ont dit les prophètes ! 26 Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu'il entrât dans sa gloire ? 27 Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Ecritures ce qui le concernait... 44 Puis il leur dit : C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu'il fallait que s'accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes."

Yeshoua dans
Hanouka à partir du 7 décembre 2023 et ce, pendant 8 jours. Hanouka : une fête éminemment prophétique

Hanouka à partir du 7 décembre 2023 et ce, pendant 8 jours. Hanouka : une fête éminemment prophétique
Vous avez des doutes sur l'existence de YESHOUA? Priez Hachem. Il vous répondra !!

Vous avez des doutes sur l'existence de YESHOUA? Priez Hachem. Il vous répondra !!

Cours d'hébreu pour les nuls

Abonnez-vous à notre périodique "Le Messager de l'Alliance"

  • PARASHA SHEMOT

    Le Livre de l'Exode

TMPI 102 Une remarquable prière de Yom Kippour

Personne à contacter: 0

TMPI 102 3e trim 1990
 
"Le Messie notre Justice s'est détourné de nous. Nous sommes alarmés nous n'avons personne pour nous justifier. Il a porté nos péchés et le joug de nos transgressions. Il a été blessé pour nos iniquités. Il a porté nos péchés sur ses épaules.
C'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Dieu tout puissant, hâte le jour de sa nouvelle venue vers nous : afin que nous puissions entendre pour la seconde fois du Mont Lebanon, le Messie qui a pour nom Yenon."
 
Cet extrait du livre de prières Israélite correspond presque mot pour mot au 53e Chapitre d'Esaïe. Le rabbin Yanaï dans Sanhédrin 98, folio 2, dit du Messie : "Son nom sera Yenon, car il est écrit : son nom durera à jamais ; son nom durera aussi longtemps que le soleil" (Psaumes 72 : 17). Le mot "Yenon", ici traduit par "durer" signifie à la fois "Je suis" et "Je serai".

Nous citerons maintenant des passages du Zohar, de Midrashim et autres écrits rabbiniques qui sont tous d'accord pour affirmer que Esaïe 53 se rapporte au Messie.
 
Le Targum enseigne explicitement que tout le chapitre de Esaïe 53 se rapporte au Messie.
Sur Esaïe 52:13, il ajoute ce commentaire : "Mon Serviteur, le Messie, sera grand, lui qui a été blessé pour nos péchés" et le Midrash Tauchumi le commente ainsi : "II sera exalté et élevé plus haut qu'Abraham, plus haut que Moïse, plus haut que les archanges", ce qui ne peut s'appliquer qu'à YESHOUA HA'MASHlAH.
 
Dans Midrash Rabba, du rabbin Moïse le prédicateur (p. 660), nous lisons : Dieu, depuis le commencement, a fait une alliance avec le Messie et lui a dit : "Toi, le Messie que j'envoie et qui est saint, les péchés de ceux qui te sont confiés pèseront lourdement sur toi ; tes oreilles entendront des choses honteuses : ta bouche goûtera l'amertume ; ta langue se collera à ton palais et ton âme sera défaillante de douleur. Es-tu satisfait ?" Et il répondit : "J'accepte joyeusement ces agonies afin qu'aucun en Israël ne soit perdu". Et le Messie accepta ainsi toutes les agonies avec amour, ainsi qu'il est écrit
dans Esaïe 53 : 7 "il est maltraité et affligé".
 
Dans le Zohar, qui est considéré par les Juifs pieux comme le plus saint des livres, nous lisons ce qui suit : Dans le jardin d'Eden, il y a un palais appelé le palais des souffrants. Quant le Messie entre dans ce palais et appelle à lui tous les souffrants et les affligés, toutes les agonies d'Israël tombent sur lui.
 
Si le Messie ne voulait pas délivrer Israël de ses agonies et les prendre sur lui, personne d'autre ne pourrait supporter le châtiment d'Israël pour ses transgressions de la loi. Car il est écrit dans Esaïe 53:4 "Sûrement il a porté nos péchés".
 
Dans Siphre D'Bay Rav nous lisons :
Ainsi, dit le rabbin Joseph de Galilée : "Venez et apprenez les mérites de notre Roi le Messie, qui souffre pour nos transgressions", ainsi qu'il est écrit dans Esaïe 53 : 5 : "Mais il a été blessé pour nos transgressions". Un grand nombre de Juifs sont devenus des croyants en le Seigneur Yéshoua par la lecture de cet admirable 53e chapitre qui n'est qu'un des nombreux passages de l'Ancien Testament révélant la vérité qui est en YESHOUA HA'MASHlAH.

 

Qui est en ligne ?

Nous avons 1191 invités et aucun membre en ligne

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.