Top Panel
vendredi, 18 October 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à

WhatsHelp Chat Button

A+ R A-
  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Custom Facebook Display

Pessah : Le Seder instauré par Yeshoua - (1) Dayenou

Personne à contacter: 0

La pensée messianique pour aujourd'hui - Le Pain de Vie

Dayenou - Le Seder de Pessah instauré par Yeshoua 1ère partie

 

Dimanche 17 avril 2011  

Dayenou - Ça me suffit, ça nous suffit !

Pendant la tradition juive de Pessah un chant est chanté durant le Seder du 14 Nissan au soir : « day, dayenou ».

day: signifie « assez », « ça me suffit » (די) suffire, falloir, de quoi, chaque, pouvoir, suffisance, assez 

dayenou דַּיֵּנוּ signifie « ça nous suffit », « cela nous aurait suffit »

Le mot est utilisé dans Lévitique 5:7 « S’il n’a pas de quoi (די - day) se procurer une brebis ou une chèvre, il offrira en sacrifice de culpabilité à l’Eternel pour son péché deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, l’un comme victime expiatoire, l’autre comme holocauste. »

En araméen, le mot diy די signifie « que, ce, dont, où, mais, indique la relation, qui, lequel, que génitif, ce, qui appartient à, cet conj, que, parce que ».

Dayenou, ce simple mot en apparence anodin est répété par le peuple juif dans un chant lors de la célébration de la Pâque juive. Mais que se cache derrière ce mot en apparence purement traditionnel et à première vue non biblique ? 

DAYENOU

ILOU  ILOU  HOTZIANOU

HOTZIANOU  MI  MITZRAYIM

DAYENOU

DAY  DAYENOU  ( 3 X )

DAYENOU  DAYENOU

 

ILOU  ILOU  NATANLANOU

NATANLANOU  ET  HA  TORAH

NATANLANOU  ET  YESHOUA

DAYENOU

DAY DAYENOU  ( 3 X )

DAYENOU  DAYENAOU

Lors de la lecture de reconnaissance à Dieu, le peuple juif prononce ces paroles :  

Kama Maalot tovot lamakom aleinou ?

DE COMBIEN DE BIENFAITS SOMMES-NOUS REDEVABLES A DIEU ?

Il nous a sorti d'Egypte : Dayenou !

Il amena les Egyptiens en jugement  : Dayenou !

Il châtia leurs faux dieux  : Dayenou !

Il frappa leurs premiers-nés  : Dayenou !

Il nous donna un héritage  : Dayenou !

Il divisa la mer pour nous  : Dayenou !

Il nous fit passer à pieds secs  : Dayenou !

Il engloutit nos oppresseurs les précipitant dans les profondeurs  : Dayenou !

Il pourvut à nos besoins dans le désert pendant 40 ans  : Dayenou !

Il nous nourrit de la manne  : Dayenou !

Il nous donna le Shabbat  : Dayenou !

Il nous amena au Mont Sinaï  : Dayenou !

Il nous donna Sa Parole  : Dayenou !

Il nous amena dans le pays d'Israël  : Dayenou !

Il édifia pour nous la communauté de son élection : Dayenou !

Et nous ajoutons :

Il nous envoya YESHOUA HA'MASHIAH pour l'expiation de tous nos péchés : Ashrénou !

Ce chant traditionnel de la fête de Pessah (Pâque) a plus de mille ans d’âge. Le premier texte intégral se trouve dans l’une des premières Haggadah de l’époque médiévale, du neuvième siècle, du Rav Amram Seder  le premier rabbin ayant organisé la liturgie juive des synagogues. La chanson Dayenou constitue une reconnaissance à Dieu pour tous les dons faits au peuple juif, comme la sortie de l'esclavage, le don de la Torah et le Shabbat. 

Cette expression répétée autant de fois que l’on veut prend tout son sens à la croix lorsque Yeshoua HaMashiah a lancé ce cri « tout est accompli ». A cette parole, l’apôtre Paul nous invite à répondre de même  « ...et il m’a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Mashiah repose sur moi. » (2 Corinthiens 12:9)

Dayanou   = Il nous suffit

Ashrénou  = Nous sommes heureux

Pour la tradition juive, Jacques KOHN un écrivain juif à la retraite, écrit que « le chant dayenou est l'une des parties de la Haggada les plus difficiles à comprendre. Ce chant juif affirme que si Hachem avait fait sortir les juifs d'Egypte, mais n'avait pas jugé les Egyptiens, cela leur aurait suffi. De même, s'Il avait jugé les Egyptiens, mais n'avait pas détruit leurs idoles, cela aussi leur aurait suffi. Et ainsi de suite. »

A la lumière de l’Esprit de Dieu, c’est normal que le peuple juif encore aveuglé sur la Personne même du Messie Yeshoua, ne voit pas ces « choses cachées qui appartiennent à Dieu. Derrière ce chant traditionnel se cache toute la Révélation de la mort de Yeshoua le Messie pour notre salut : ce sont les choses qui révélées sont à nous et à nos enfants. 

Si la fête de Pessah nous montre de manière cachée et prophétique que le sacrifice sanglant de l’Agneau pascal suffit aux enfants d’Israël, ce sacrifice annonce aussi que par le sacrifice de Yeshoua, la Grâce de Dieu nous suffit et nous ne manquons plus de rien (Psaume 23).

Avec la mort et la résurrection du Fils de Dieu, l’Agneau de Dieu qui ôte le péché de Dieu, tout a été accompli à la croix. Jean 19:30 « Quand Yeshoua eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l’esprit. »

Alors, de combien de bienfaits sommes-nous redevables à Yeshoua ?

Yeshoua a effacé tous nos péchés en prenant sur Lui le châtiment du péché ;
Il a pris sur Lui le châtiment du péché en mourant à Golgotha à notre place ;
Il est ressuscité trois jours plus tard et a offert son sang pour le pardon de nos péchés ;

BENI SOIS-TU, YESHOUA !

Il nous a justifiés et nous a fait parvenir à la royauté ;
Il nous a fait parvenir à la royauté et nous a greffés au peuple juif ;
Il nous a greffés au peuple juif et nous rend participants aux promesses faites à son peuple ;

BENI SOIS-TU, YESHOUA !

Il nous rend participants aux promesses faites à son peuple et nous a accordé sa paix ;
Il nous a accordé sa paix et a donné du repos à nos âmes ;
Il a donné du repos à nos âmes et nous a envoyé l’Esprit Saint ;

BENI SOIS-TU, YESHOUA !

Il nous a donné l’Esprit Saint et a mis sa Loi dans nos cœurs ;
Il a mis sa Loi dans nos cœurs et vit Lui-même en nous ;
Il vit en nous et a fait de nous ses frères, des enfants du Tout-Puissant.

A LUI SEUL SOIENT LOUANGE, HONNEUR ET GLOIRE !

Beth Yeshoua

 

Ecouter ce chant http://www.ina.fr/video/I00018943/dayenou.fr.html 

Qui est en ligne ?

Nous avons 685 invités et aucun membre en ligne