Josué et Caleb

Une énorme grappe de raisin soutenue par Josué et Caleb, le juif et le gentil;

Le sang a été versé à La Croix en abondance pour toute l'humanité !

Josué et Caleb
Cours d'hébreu

Cours d'hébreu biblique publié dans les années 1990 par Anya Ghennassia-Nopari

De nombreux extraits de ce cours sont repris dans l'initiation actuelle. Demandez-nous ce cours

Inscrivez-vous 

Cours d'hébreu
Les débuts de la Parole

L'arche de Noé représente la Maison d'Israël couverte par le sang de l'expiation. 

C'est après Noé que sont venues les différentes nations de la terre : Yaphet a donné le monde occidental, Ham a donné les peuples de couleur et Shem a donné les sémites. 

Les débuts de la Parole
Parasha actuelle

Moïse a été le premier à avoir été déclaré par Dieu comme "DIEU" devant Pharaon !

Parcourez nos parashot en PDF 

Suivez nos parashot sur Youtube chaque samedi 

Demandez nos parashot par email chaque semaine :  

Parasha actuelle
Isaac, représentation du Messie

Isaac, l'objet de la Foi.

Le premier et le plus grand test de la Foi a été le salut en bénédiction pour toute l'humanité

Isaac, représentation du Messie
Concordance de mots et d'expressions

Vous trouverez ici une "concordance" de termes prophétiques 

 

Concordance de mots et d'expressions
Le souverain sacrificateur - personnage principal de la parasha Shemot

Le souverain sacrificateur - personnage principal de la parasha Shemot
Quelques temps avant Pessah, le Messie rentre à Jérusalem sur un ânon, le petit d'une ânesse

Jean 12:13 prirent des branches de palmiers, et allèrent au-devant de lui, en criant: Hosanna! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur, le roi d'Israël! 14Jésus trouva un ânon, et s'assit dessus, selon ce qui est écrit: 15Ne crains point, fille de Sion; Voici, ton roi vient, Assis sur le petit d'une ânesse.…

Quelques temps avant Pessah, le Messie rentre à Jérusalem sur un ânon, le petit d'une ânesse
A shavouot, les épis, Don de la Torah et du Saint Esprit

A shavouot, les épis, Don de la Torah et du Saint Esprit
Dernières informations

Parmi les 7 fêtes de l'Eternel, nous venons de célébrer la première fête : PESSAH. Pessah comportait 3 évènements importants :  (1) le salut par le sacrifice de l'agneau de Dieu, (2) les pains sans levain et (3) la résurrection des morts. Puis doit venir la quatrième fête : SHAVOUOT (Pentecôte) qui est la célébration solennelle du don de la Torah au Mont Sinaï avec le don de Rouah Haqodesh (le Saint-Esprit). Pour nous préparer à cette fête double, nous réfléchissons chaque soir pendant 49 jours : c'est le "le compte de l'Omer". 

Afin de pouvoir mieux nous préparer rentrer dans les profondeurs de la Parole de Dieu, par la Puissance du Saint-Esprit, à recevoir de Dieu tous les dons spirituels nécessaires pour le bien commun de la qehilah, nous vous proposons de rentrer dans un temps de méditation, de louange et de prière car Dieu a encore des dons à communiquer à sa Qehilah. Soyons fidèles. Repentons-nous et croyons en Yeshoua. 

La Rouah, la sève de nos vies :

Lecture : Job 14 v 7/9 :
"Un arbre a de l’espérance : Quand on le coupe, il repousse, il produit encore des rejetons ; quand sa racine a vieilli dans la terre, quand son tronc meurt dans la poussière, il reverdit à l’approche de l’eau, il pousse des branches comme une jeune plante."

Chaque année, le même phénomène se reproduit ; les arbres reprennent leurs habits de verdure après ces mois de dépouillement, où toute vie semblait perdue à jamais. Mais le miracle se manifeste ! Force invisible aux yeux, mais pourtant réelle ; la vie revient, elle a bravé l’hiver et surmonté son agressivité, pour triompher petit à petit en rognant sur la mort pour la chasser et donner à nos arbres leur belle silhouette, et leur imposante stature ; et en les habillant d’un vert tendre et prometteur.
En les observant, nous voyons la main du Créateur, et découvrons un puissant encouragement pour nos vies parfois ballottées par les épreuves, et trop souvent desséchées par le doute et l’incrédulité.
Dieu donne aux arbres la force de résister à l’hiver, et même de se servir de cette période pour les préparer à la remontée de la sève dès le printemps.
Après nos hivers qui nous ont dépouillés, attendons avec foi la venue de l’Esprit pour nous revitaliser et nous remplir de cette vie d’en Haut qui transformera nos échecs en victoires, en nous identifiant à notre lecture du livre de Job.
Le Saint-Esprit est cette sève montante et triomphante qui change les vies, comme nous le décrit le livre des Actes dès le chapitre deux.
Cette promesse Yéshoua l’a laissée : « Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » (Actes 1 v 8)

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Table des matières de la page (AutoAnchor Menu)

Table des matières de l'article (AutoAnchor Menu)

 

SEFIRAT HAOMER Compte de l'Omer 5782

 

7 semaines séparent Pessah de Shavouot/Pentecôte🔥

Baroukh Ata AdoNaï Elohénou Mélèh Haolam Achèr Kidéchanou Ba Mashiah Yéshoua Vétsivanou Al Sefirat Ha'omèr
Hayom ... Laomèr

Béni sois-Tu, Eternel notre D.ieu, Roi de l'univers, qui nous a sanctifiés par le Messie Yéshoua et nous a commandé le compte du Omer. (Lévitique 23:15) 

A vos agendas, Rendez-vous avec l'Esprit Saint

Lecture proposée du lundi 18 au soir du mardi 19 avril 2022, cliquez sur "le souffle court" de l'Exode

Lecture proposée du soir du mardi 19 au soir du mercredi 20 avril 2022 : Lire le Psaume 32, le psaume de la repentance

Shavouot, (la Pentecôte) est prévue le vendredi 3 juin 2022 à 21h42,

c'est-à-dire,  dans :

 
  • Jours
  • Heures
  • Min
  • Sec
Personne à contacter: 0

TMPI 124 - 1er trim 1996  par Paul GHENNASSIA

"En ce temps-là, on appellera Jérusalem, le "Trône de l'Eternel. Toutes les nations s'assembleront à Jérusalem au Nom de l'Eternel et elles ne suivront plus les penchants de leur mauvais cœur". Jérémie 3:17

Si Jérusalem fait tant parler d'elle, c'est bien la preuve qu'elle n'est pas une ville ordinaire, mais une ville prophétique dont toute la Bible parle. Elle est surtout la ville du Grand Roi, la ville du Messie Yeshoua qui y régnera !

 

Par la Bible et jusqu'à nos jours, examinons le plan prophétique concernant cette ville : Conquise par David il y a 3000 ans, elle devient "Ir David" (la ville de David) et son nom hébreu Yéroushalaïm (cité ou ville de Paix) marque déjà ce qu'elle deviendra au retour de Yeshoua le Messie d'Israël, lequel y régnera non seulement sur son peuple, mais aussi sur le monde entier. David y a installé l'Arche de l'Eternel et reçu l'ordre Divin, de préparer les matériaux pour bâtir le Temple de l'Eternel selon le plan que le Seigneur lui a montré (2 Chroniques 28:12 et 19). Cependant ce fut Salomon qui en fera faire la construction.

Après de multiples désobéissances dénoncées par les prophètes, Jérusalem tomba entre les mains de Nebucadnetsar et le Temple fut détruit en 586 avant l'ère actuelle. Soixante dix ans plus tard, le Temple était reconstruit (en 516 avant l'ère actuelle parce que l'Eternel avait disposé le cœur de monarques païens Cyrus et plus tard Artaxerxés, et réveillé l'esprit de Zorobabel, Esdras et Néhémie en vue de cette reconstruction. Déjà a cette époque les ennemis d'Israël avaient tout fait pour empêcher cette reconstruction, mais rien ne peut s'opposer à la volonté Divine.

Au temps d'Hérode, ce monarque proposa de réparer et embellir ce 2e Temple, lequel devint un sujet d'admiration et de fierté pour tout le peuple. En l'an 33 de notre ère, Yeshoua de haut du mont des Oliviers, regardait en pleurant ce Temple, sachant le sort futur de Jérusalem, et s'écriait : "Jérusalem... Jérusalem... combien de fois j'ai voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes et vous ne l'avez pas voulu ! Voici votre maison (le Temple) vous sera laissée déserte (Matth. 23:37 à 38)... Voici il viendra sur toi des jours où tes ennemis t'environneront de tranchées, t'enfermeront et te serreront de toutes parts et ne laisseront pas pierre sur pierre ; parce que tu n'as pas connu le temps où tu as été visitée" (Luc 19:43 à 44).

En l'an 70 de notre ère, les années romaines de Titus détruisaient Lévitique 2° Temple et la grande diaspora (dispersion parmi les nations) commença après de terribles souffrances ou un million de Juifs périrent et un grand nombre envoyé en esclavage dans les nations. Yeshoua confirmait prophétiquement ce que déjà les prophètes avaient annoncé (voir surtout les lamentations de Jérémie).

Le pays d'Israël fut appelé "Palestine" par les Romains et même Yéroushalaïm fut changé par eux en "Aelia Capitolina". Durant 20 siècles les nations ont continué à appelé cette terre Palestine (mot impropre puisque les Philistins n'existaient plus depuis les temps de David) alors que dans la Bible l'Eternel la désigne toujours sous le nom de son peuple : Israël.

En 1948, le miracle s'est produit : Le peuple d'Israël a enfin son pays qui porte enfin le nom Biblique que l'Eternel lui a donné : Israël. Après de durs combats contre de nombreuses armées et surtout la Jordanie, Jérusalem devint une ville partagée en deux : Nouvelle ville et Ancienne ville divisées par des fils de fers barbelés. En 1967 la guerre des 6 jours éclate et après de durs combats, l'armée Juive reconquiert Jérusalem et la ville devint une ville réunifiée (Psaume 122:3). La Knesset en fait la capitale d'Israël en 1980. Durant 2000 ans s'occupation de cette ville, les Juifs du Monde entier ont prié et demandé à Dieu, chaque jour, chaque fête : "l'année prochaine à Yéroushalaïm" (Leshana habaa beyéroushalaïm). Et c'est cette persévérance prophétique qui est mentionné au Psaume 137: 5 à 6.

Les années 1995-1996 marquent Lévitique 3e millénaire de Jérusalem et déjà, toutes les nations, en commençant par l'Islam et les Palestiniens s'opposent d'une manière virulente à ce fait = Jérusalem est et restera la capitale d'Israël, et Lévitique 3e TEMPLE y sera reconstruit |avant le retour de Yeshoua le Messie. Pourquoi cette opposition ? Parce que cette ville est appelée "le Trône de l'Etemel" et le diable agit sur les nations car il tremble de peur. Le retour de Yeshoua sera sa condamnation. Cette ville en effet deviendra le Centre du monde et de multiples prophéties l'affirment : Lisez donc le Psaume 132, très important et j'en citerai les derniers versets que voici (v 13 à 18) :

"Oui l'Eternel a choisi Sion (terme qui désigne surtout Jérusalem), il l'a DÉSIRÉE POUR SA DEMEURE, c'est mon lieu de repos à toujours. J'y HABITERAI car je l'ai DÉSIRÉE. Je bénirai sa nourriture, je rassasierai de pain ses indigents : Je revêtirai de salut ses sacrificateurs et ses fidèles pousseront des cris de joie. Là J'ÉLÈVERAI la puissance de David, je préparerai une lampe à mon MESSIE, je revêtirai de honte ses ennemis et sur LUI brillera sa couronne. "

Tellement de passages Bibliques parlent avec enthousiasme de Yéroushalaïm (lisez donc tout le Psaume 48) et nous ne pouvons les citer tous, mais en voici quelques uns qui concernent la fin des temps avant le retour du Messie Yeshoua : "Sur tes murs Jérusalem j'ai placé des gardes (des sentinelles) et ils ne se tairont ni jour, ni nuit. Vous qui LA RAPPELEZ au souvenir de l'Eternel, pas de repos (ou répit) pour vous, ne lui laissez aucun relâche JUSQU'À ce qu'il RÉTABLISSE JÉRUSALEM et la rende GLORIEUSE SUR LA TERRE" (Isaïe 62: 6 à 7). Les événements actuels à Jérusalem et pour toutes les nations qui contestent son appartenance Judaïque, le prophète Zacharie disait déjà : "Je ferai de Jérusalem un coupe d'étourdissement pour TOUS LES PEUPLES D'ALENTOUR et aussi pour Juda dans le siège de Jérusalem. "En ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour TOUS LES PEUPLES ; Tous ceux qui la soulèveront seront meurtris. TOUTES LES NATIONS DE LA TERRE s'assembleront contre elle..." (Zacharie 12: 2 à 3). Comme pour la guerre en Irak, les nations unies enverrons une armée qui, depuis Har Maguido (appelé faussement harmaguedon), se dirigeront vers Jérusalem pour l'assujettir MAIS... des cieux le Seigneur interviendra : L'Eternel PARAÎTRA et il combattra ces nations... SES PIEDS se poseront en ce jour-là sur la Montagne des Oliviers, face à Jérusalem, (d'où le Messie est monté vers les cieux après sa résurrection, Actes 1:11)... "Et l'Eternel mon DIEU VIENDRA et tous ses saints avec lui" (Zacharie 14:3 à 5). Ce sera enfin le moment où "Israël tournera les regards vers CELUI qui a été percé" (lire Zacharie 12:10 à 14 et 13:1). Comme le Messie Yeshoua régnera à Jérusalem, le prophète Zacharie a même précisé que les nations qui avaient envahis Israël devront envoyer des représentants à Jérusalem devant le Roi des rois chaque année à la fête de Souccoth (fête des Tabernacles) : lisez donc Zacharie 14: 16 à 19.

Amis lecteurs, lisez donc la Bible et tous ces passages prophétiques et Messianiques, afin de ne pas risquer de combattre contre l'Eternel et Son Messie. Que vous soyez Juif ou Chrétien voici le conseil et même l'ordre que l'Eternel a donné par la bouche de David à chacun d'entre nous : "Demandez (ou priez) pour la paix de Jérusalem" (Psaume 122:6).

Qui est en ligne ?

Nous avons 477 invités et aucun membre en ligne

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.