Top Panel
lundi, 11 November 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à

WhatsHelp Chat Button

A+ R A-
  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Custom Facebook Display

Personne à contacter: 0

Une réflexion sur le sujet de l'élection de la grâce.

Savoir que nous avons un Dieu Grand, Omnipotent, Omniscient, Tout puissant et qui a absolument tout prévu s'est donné la peine de venir à nous comme un "moins que rien"  comme un "abandonné de tous et humilié"  en prouvant ainsi son amour pour nous - savoir cela donc - et penser un instant que notre salut dépendait entièrement de notre bon vouloir d'accepter la proposition faite d'un sauveur personnel, m'a poussé à rechercher pourquoi la Bible donnait souvent deux réponses opposées à la question posée par l'homme. D'une part, Dieu a dit qu'il veut sauver tous les hommes, d'autre part, "il fait miséricorde à qui il veut, et il endurcit qui il veut" comme dit l'étonnante épitre de Paul aux Romains au chapitre 9. Comment allier ces deux doctrines apparemment impossibles à fusionner ? Un essai de réponse est donnée dans cette étude qui nous amène inmanquablement à nous interroger sur le rôle et la présence d'un peuple élu : le peuple d'Israël.
Je demande simplement au lecteur d'attendre la fin de la lecture avant de rejeter tout en bloc comme le feraient certains et d'ouvrir son coeur au Seigneur pour comprendre un des sujets les plus délicats de la doctrine messianique et chrétienne.

Préliminaires
Dieu crée l’univers et le monde. Il y place les hommes : homme et femme.
Ceux-ci désobéissent et meurent spirituellement. 
Dieu , à cause de sa Sainteté, doit rejeter l’homme.
Tout homme est ainsi donc d’office condamné éternellement.
Dieu aime sa création et surtout l’homme parce qu’il a mis en lui son image : corps, âme, et esprit à l'image de sa propre nature divine : Elohim, Père, Fils et Esprit.
Il chérit l’esprit qu’il a mis en lui. Il n’aime pas seulement l’homme  parce qu’il est homme mais surtout parce qu’une image de sa propre personne est dans l’homme.
Dieu décide donc d’un plan de salut unique : et il n’y en aura pas d’autre.
Il utilisera un instrument unique : lui-même par son propre fils.
Il placera son fils dans un pays unique, un peuple unique, une langue unique.
Et il s’agit de son propre fils dans son pays, dans sa ville , au milieu de son peuple.
Dieu sauve l’homme à cause de l’ amour qu’Il a pour lui mais la méthode employée est basée plus - sur sa Sainteté - que sur son amour.
Le postulat de départ : c’est l’Amour comme élément moteur - élément "déclenchant".
La méthode de salut utilisée : la Sainteté est là comme élément moteur. 
Le péché est si grave en regard de sa Sainteté que le paiement de la culpabilité doit être aussi radical que ne l’a été le péché. Le fait de nous aimer ne
prouve pas combien Dieu est Saint. Par contre la méthode utilisée prouve sa grande Sainteté.

La foi du croyant repose sur la connaissance qu'il a de Dieu. Dieu ne dit-il pas par le prophète Osée :
Osée 4:6 "Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J'oublierai aussi tes enfants."
Il est souvent parlé dans certains milieux de ce que la connaissance enfle. Cette réflexion amène quelque fois des chrétiens à rejeter toute recherche , toute étude biblique, bref toute connaissance. La Parole dit expressément que le fait de rejeter la connaissance (de Dieu et de sa Parole) entraîne un rejet de Dieu. Qui dit rejet de Dieu dit chute dans les mailles de l'adversaire de Dieu. Satan sait qu' un croyant ne cherchant pas la connaissance de Dieu est tout simplement faible dans la foi et donc facile à attaquer . Il peut le séduire très aisément par de faux raisonnements, de fausses doctrines qui amèneront le croyant à croire ce que la chair aime croire puis l'amener imperceptiblement à l'idolâtrie puis enfin à la superstition et enfin tout simplement à l'occultisme.
L'ennemi de nos âmes qui connaît un peu la Parole de Dieu et qui sort habilement (ou pas) un texte du contexte pour en faire un prétexte, sait aussi que celui qui connaît Dieu est DANGEREUX POUR LUI (connaissance dans le sens biblique veut dire aussi et surtout pratiquer les commandements de Dieu et lui obéir).

Daniel 11:31-34 "Des troupes se présenteront sur son ordre; elles profaneront le sanctuaire, la forteresse, elles feront cesser le sacrifice perpétuel, et   dresseront l'abomination du dévastateur. 32 Il séduira par des flatteries les traîtres de l' alliance. Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu AGIRONT AVEC FERMETÉ, 33 et les plus sages parmi eux donneront instruction à la multitude. Il en est qui succomberont pour un temps à l'épée et à la flamme, à la captivité et au pillage. 34 Dans le temps où ils succomberont, ils seront un peu secourus, et plusieurs se joindront à eux par hypocrisie."
        
Importance et gravité du manque de connaissance
Autrement dit , un croyant connaissant Dieu est comme Yeshuah qui résiste au diable qui fuit loin de lui : il résiste avec la parole de Dieu ; mais par contre un croyant ne connaissant pas Dieu :
- attriste le Saint-Esprit et pèche par manque de connaissance 
- ouvre une porte au diable puisqu'il pèche
L'âme de l'homme est en danger si elle n'est pas nourrie - ou mal nourrie - du pain de vie .

Matthieu 4:1 "Alors Yeshoua fut emmené par l'Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. 2 Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. 3 Le tentateur, s'étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. 4 Yeshoua répondit: Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Remarquons le combat dans lequel on se situe et le sujet dont il est question : le pain de vie. La Parole de Dieu, le pain est le premier argument cité par Yeshoua.

Cette inspiration a deux sources : elle lui est directement inspirée par son Père sur les écritures qu'il a lui même apprises. L' Esprit-Saint parle à l'homme le plus souvent en lui rappellant des paroles préalablement apprises. Dieu, à quelques rares exceptions près où l'inspiration divine descend en direct du ciel, parle aux hommes par sa Parole et par son Esprit-Saint. Il sait de quoi est fait le cœur de l'homme = mauvaises pensées, orgueil, inspiration d'origine diabolique etc… Cela arrangerait bien l'orgueil de l'homme de recevoir la Parole de Dieu uniquement par l'Esprit  Saint ! Dieu le ferait avec plaisir si notre coeur n'était pas si corrompu. 5 Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple, 6 et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas; car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. 7 Yeshoua lui dit: Il est aussi écrit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. C'est bien ce que l'adversaire, que l'on appelle le séducteur, essaie de faire avec nous. Nous faire croire toutes sortes de choses qui ressemblent à s'y méprendre avec la vérité de Dieu mais qui, une fois en dehors du contexte deviennent des paroles du diable : nous faire tomber du haut de notre position d'enfant de Dieu. 8 Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, 9 et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m'adores. 
10 Yeshoua lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. Au plus on résiste au
diable, au plus on comprend ses projets : le voilà donc le but ultime du diable ! 11 Alors le diable le laissa.

La conclusion du combat est claire : seule la Parole de Dieu (qui est Yeshoua Lui-même- peut combattre l'adversaire.
Quels sont les chrétiens qui, à la lecture de ces passages de l'évangile, se sont empressés de prendre leur concordance et rechercher d'où venaient ces passages ? Que l'on y réponde à l'affirmative ne remet pas en question la nécessité pour nous de résister au diable à chaque attaque et de le faire avec les versets clefs de la Parole. Mais quand discerner s'il s'agit d'une attaque ou d'une circonstance de la vie ? Encore une fois, c'est la Parole de Vie qui nous donnera la réponse.

LA CONNAISSANCE DU BUT DE NOTRE VIE
        
AVANT LE PÉCHÉ :
Dieu créa Adam et Eve pour : 
- partager une amitié avec une créature faite à sa ressemblance en lui donnant ses propres traits de caractère , ses caractères divins 
- partager une relation d'amour avec sa créature Genèse 3:8 "Alors ils entendirent la voix de l' Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir , ... " 
- Etre fécond ( Genèse 1:28 ) 
- Multiplier 
- Remplir la terre 
- Assujettir la terre

APRÈS LE PÉCHÉ LE MONDE A ÉTÉ MAUDIT : LA CRÉATION TOUTE ENTIÈRE ÉTAIT CONDAMNÉE : IL Y A UNE NOUVELLE DISTINCTION ENTRE DEUX TYPES DE VASE 


Certains ont été créés pour la vie éternelle :

DES VASES D’HONNEUR
Esaïe 43:5-7 "5 Ne crains rien, car je suis avec toi; Je ramènerai de l' orient ta race, Et je te rassemblerai de l'occident. 6 Je dirai au septentrion (les pays du NORD : la Russie ): Donne ! Et au midi : Ne retiens point ! Fais venir mes fils des pays lointains, Et mes filles de l' extrémité de la terre, 7 Tous ceux qui s'appellent de mon nom, Et que j' ai créés pour ma gloire, Que j' ai formés et que j' ai faits."

Cette parole est clairement donnée pour le peuple physique d'ISRAEL que l’Éternel est en train de ramener dans le pays d'ISRAËL. Tous les hommes de la planète terre ne peuvent pas prétendre au titre porté par Israël.
Prophétie messianique annonçant le retour prochain du Messie. Cette parole est aussi une promesse pour nous qui croyons dans le Fils de Dieu et qui sommes dès lors entés ( greffés ) sur l'olivier franc. Dieu se cherche des adorateurs et c'est là le but ultime de notre mission, de notre appel, de notre vie sur cette terre. Ce n'est donc pas pour nous-mêmes que Dieu nous a créé mais pour Lui-même.
Sophonie 3:10 "D'au delà des fleuves de l'Éthiopie Mes adorateurs, mes dispersés, m'apporteront des offrandes."
Jean 4:23 "Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le
Père demande."
Psaumes 147:19-20  "Il révèle sa parole à Jacob, Ses lois et ses ordonnances à Israël; 20 Il n' a pas agi de même pour toutes les nations, Et elles ne connaissent point ses ordonnances. Louez l'Éternel!"

Nous avons été créés pour le bonheur de DIEU et  particulièrement pour le bonheur du FILS DE DIEU  Lire à ce propos " la sagesse " dans Proverbes 8 qui représente Yeshoua Proverbes 8:30-31  "J'étais à l'oeuvre auprès de lui, Et je faisais tous les jours ses délices, Jouant sans cesse en sa présence, Jouant sur le globe de sa terre , Et trouvant mon bonheur parmi les fils de l'homme."

D'autres ont été créés pour les ténèbres : DES VASES DE COLERE
       
Romains 9:14-23 " 14 Que dirons -nous donc ? Y a-t-il en Dieu de l'injustice ? Loin de là ! 15 Car il dit à Moïse: Je ferai miséricorde à qui je fais miséricorde, et j'aurai compassion de qui j' ai compassion. 16 Ainsi donc, cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait
miséricorde. 17 Car l' Écriture dit à Pharaon: Je t' ai suscité à dessein pour montrer en toi ma puissance, et afin que mon nom soit publié par toute la terre. 18 Ainsi, il fait miséricorde à qui il veut, et il endurcit qui il veut. 19 Tu me diras: Pourquoi blâme -t-il encore ? Car qui est-ce qui résiste à sa volonté? 20 O homme, toi plutôt, qui es-tu pour contester avec Dieu? Le vase d'argile dira -t-il à celui qui l' a formé: Pourquoi m' as-tu fait ainsi? 21 Le potier n' est-il pas maître de l' argile, pour faire avec la même masse un vase d' honneur et un vase d' un usage vil? 22 Et que dire, si Dieu, voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec une grande patience des vases de colère formés pour la perdition, 23 et s'il a voulu faire connaître la richesse de sa gloire envers des vases de miséricorde qu' il a d'avance préparés pour la gloire ?

Avant de lire Romains 9, il est peut-être utile à certains de se munir d'une paire de ciseaux pour retrancher les parties de versets qui dérangent.
Beaucoup diront  "Oui, mais c'était pour une certaine époque, c'est dévolu maintenant !"

La Sainteté et la Justice de Dieu l'obligent à condamner celui qui n'accepte pas le sacrifice de son Fils : la méthode utilisée est unique et il n’y en a pas d’autre de prévue pour être sauvé Une grâce merveilleuse -absolue - lorsque l’on s’imagine que nous aurions pu ne pas être de la partie dans le choix de Dieu de nous communiquer souverainement la FOI.

Chroniques 35:21 
"Ne t'oppose pas à Dieu, qui est avec moi, de peur qu'il ne te détruise.
Jean 6:44 "Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m' a envoyé ne l' attire; et je le ressusciterai au dernier jour."
        
IMPOSSIBLE DE CROIRE SANS LE DON DE LA FOI QUI SEULE VIENT DE DIEU
Jean 6:65 "Et il ajouta: C'est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père."
Actes 13:48 "Les païens se réjouissaient en entendant cela, ils glorifiaient la parole du Seigneur, et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent."
Romains 8:28-30 "Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. 29 Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l'image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. 30 Et ceux qu' il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu' il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu' il a justifiés, il les a aussi glorifiés."
Romains 9:16 "Ainsi donc, cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde. 17 Car l' Écriture dit à Pharaon: Je t'ai suscité à dessein pour montrer en toi ma puissance, et afin que mon nom soit publié par toute la terre. 18 Ainsi, il fait miséricorde à qui il veut, et il endurcit qui il veut."
Ephésiens 1:11 "En lui nous sommes aussi devenus héritiers, ayant été prédestinés suivant la résolution de celui qui opère toutes choses d'après le conseil de sa volonté"
Malachie 1:1-4 "Oracle, parole de l'Éternel à Israël par Malachie 2 Je vous ai aimés, dit l'Éternel. Et vous dites: En quoi nous as-tu aimés? Ésaü n'est-il pas frère de Jacob? Dit l'Éternel. Cependant j'ai aimé Jacob, 3 Et j'ai eu de la haine pour Ésaü, J'ai fait de ses montagnes une solitude, J'ai livré
son héritage aux chacals du désert. 4 Si Édom dit: Nous sommes détruits, Nous relèverons les ruines! Ainsi parle l' Éternel des armées: Qu'ils bâtissent, je renverserai, Et on les appellera pays de la méchanceté, Peuple contre lequel l' Éternel est irrité pour toujours."

Qu'en est-il de "l'ELECTION DE LA GRACE" ?
Dans les deux cas , des vases de colère ou des vases d'honneur" Dieu nous demande une chose, à nous qui sommes sauvés : intercéder
- Intercéder pour ceux qui sont perdus , car Dieu veut bien changer ses plans à cause de son grand amour et à cause de sa volonté de nous faire participer à sa gloire
- Intercéder pour ceux qui sont destinés pour la vie éternelle.
Ainsi il nous demande que nous nous tenions à la brèche dans la prière comme Moïse : 
"Seigneur, ne détruis pas ton peuple, sinon détruis-moi aussi".

Dieu dans son grand amour veut sauver TOUS les hommes sans restriction. Elohim élit au départ un peuple témoin. De même que le peuple d'Israël est le peuple choisi de Dieu en regard des nations impies, au même titre, Dieu nous a donné à nous, la Foi de croire en Lui et nous avons pu mettre en action cette Foi (grâce aux prières de certains) dans un but : amener d'autres à la foi. Il est absolument impossible de venir à la Foi par ses croyances, ou par sa religion, ou par son passé culturel chrétien ou tout simplement par sa propre volonté. Seul Dieu donne la vie, le mouvement, l'être, le vouloir et le faire.
Mais que se passe-t-il alors si nous ne nous tenons pas à la brèche?
Deux solutions sont envisagées :
- soit les personnes pour lesquelles nous avons omis de prier ou à qui nous avons omis de témoigner risquent la damnation éternelle
- soit Dieu va susciter souverainement d'autres personnes (d'autres témoins) c'est ce que dit Esaïe en parlant du "bras qui lui vient en aide" : le bras c'est Yeshoua qui prie pour nous et pour ceux qui sont destinés au salut. Dès le moment où nous appartenons à Dieu par le sacrifice sanglant de Yeshoua, nous recevons sa grâce, sa puissance (par la prière selon sa volonté) mais aussi la responsabilité.

Ezechiel 22:30 "Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays, afin que je ne le détruise pas; mais je n' en trouve point.
Esaïe 59:16  "Il voit qu'il n'y a pas un homme, Il s'étonne de ce que personne n'intercède; Alors son bras lui vient en aide, Et sa justice lui sert d'appui.
Et qui ... est ce bras qui lui vient en aide sinon Yeshoua lui-même?
Il peut arriver que Dieu ne veuille plus écouter comme dans le cas de Saul Jérémie 11:14
"Et toi, n'intercède pas en faveur de ce peuple, n'élève pour eux ni supplications ni prières; Car je ne les écouterai pas, quand ils m'invoqueront à cause de leur malheur."

La Parole de Dieu nous enseigne 
Tout ce qui se passe dans le monde spirituel a des implications immédiates dans notre vie.
Comme le monde a été créé une première fois , a ensuite été corrompu par (la chute) de Satan , puis a été restauré par après en 6 jours, de même, nous avons été créés une première fois à notre naissance : notre naissance naturelle où nous sommes nés dans le péché . 
Dieu , dans son grand amour , nous a " créé " une deuxième fois en nous donnant cette capacité de "naître d'en haut".
Il est curieux de constater combien nous dépendons d'Israël pour notre vie de Foi et de souffrances :  il est dit :" quand Israël éternue, la terre a la grippe"  Si c'est vrai pour le monde c'est encore plus vrai pour les croyants. C'est donc NOTRE bien de prier pour la Paix de Jérusalem.

2 Corinthiens 5:17  "Si quelqu'un est en Mashiah, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles."

Conclusion
Le peuple d'Israël avec sa vie et ses expériences est notre modèle de vie.  Peuple élu, peuple messianique élu pour annoncer la venue et le retour du Messie Yeshouah Ha Mashiah "Yeshoua l'Oint". Peuple témoin sans le vouloir. Les erreurs du peuple d'Israël doivent nous servir de leçon : de même que le peuple élu est en train de vendre le pays à ses ennemis pour avoir cette paix tant recherchée à tout prix, de même prenons garde de vouloir à tout prix la paix , le bonheur matériel, le faste dans ce monde ou tout est ennemi de Dieu. Yeshoua disait "je ne suis pas venu apporter la paix mais l'épée" . Les épîtres confirment "celui qui veut vivre pieusement sera persécuté"
Nous avons été élu pour apporter la lumière à ceux à qui elle était destinée et à ceux à qui elle n'était pas destinée.  Au départ, le Seigneur invitait au repas des noces de son Fils certaines personnes triées sur le volet. Puis, après le refus des convives de venir, il invitait tous les mendiants, boiteux, estropiés. 

… Mais , au fait, qu'est-ce qui a été l'élément déclencheur du refus des convives d'accepter l'invitation ? N'est-ce pas Dieu lui-même ?
Quelques versets répondent à cette "terrible" problématique : Dieu a aveuglé un peuple pour nous les païens et ce peuple s'est endurci (surtout à cause
des religieux ne l'oublions quand même pas) et est malgré tout responsable de ses actes : "celui qui ne croira pas sera condamné".
Et pourtant il n'y a pas de contradiction dans le Seigneur. Il ne change pas. Il est toujours le même. Notre Dieu est le même que celui qui se trouvait sur
la montagne que l'on ne pouvait pas approcher sous peine de mourir instantanément.
Il fallait donc un médiateur : c'était Moïse, une sorte de préfiguration de Yeshouah Ha Notzri Oumelech HaYehudim (Yeshoua de Nazareth Roi des juifs).
C'est Lui notre médiateur, qui nous aime, et intercède le Père pour les coupables que nous sommes.

N'oublions pas un postulat de départ :
Dieu est Saint tandis que nous, la race humaine, étions de toute façon tous condamnés à cause de notre péché. Il n'y a pas à revenir là-dessus : c'est
l'autre postulat. La valeur du rachat et du sang de et par Yeshoua en est d'autant plus grande. Le Seigneur n'était absolument pas obligé de payer à notre
place. La valeur de notre péché en est, elle aussi, remise à sa place. Si nous sommes sauvés, c'est par pure grâce et non parce que nous valons quelque chose!
La connaissance de Dieu remet ainsi les pendules à l'heure, elle nous remet à notre place : Dieu est en haut et moi je suis sur la terre.  Cette connaissance remet aussi à l'honneur la grandeur de la miséricorde : Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance. 
Cette connaissance nous réjouit lorsque nous découvrons et comprenons la Parole de Dieu.  Quand nous avons une meilleure compréhension de la Parole de Dieu, cette joie du salut , alors nous sommes plus motivés pour servir le Seigneur.
Et enfin, cette nouvelle compréhension remet aussi en valeur dans nos cœurs, la grandeur de l'amour de Dieu.

Romains 11:1 "Je dis donc: Dieu a-t-il rejeté son peuple? Loin de là! 19 Tu diras donc: Les branches ont été retranchées, afin que moi je fusse enté. 25 Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c'est qu'une partie d'Israël est tombée dans l'endurcissement, jusqu'à ce que la totalité des païens soit entrée. 29 Car Dieu ne se repent pas de ses dons et de son appel. 30 De même que vous avez autrefois désobéi à Dieu et que par leur désobéissance vous avez maintenant obtenu miséricorde, 31 de même ils ont maintenant désobéi, afin que, par la miséricorde qui vous a été faite, ils obtiennent aussi miséricorde. 32 Car Dieu a renfermé tous les hommes dans la désobéissance, pour faire miséricorde à tous."

Jacques Sobieski         

Qui est en ligne ?

Nous avons 588 invités et aucun membre en ligne