Je me réjouis de ta parole, Comme celui qui trouve un grand butin.
Yeshoua dans

Luc 24: 25 "Alors Jésus leur dit : O hommes sans intelligence, et dont le coeur est lent à croire tout ce qu'ont dit les prophètes ! 26 Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu'il entrât dans sa gloire ? 27 Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Ecritures ce qui le concernait... 44 Puis il leur dit : C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu'il fallait que s'accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes."

Yeshoua dans
Hanouka à partir du 7 décembre 2023 et ce, pendant 8 jours. Hanouka : une fête éminemment prophétique

Hanouka à partir du 7 décembre 2023 et ce, pendant 8 jours. Hanouka : une fête éminemment prophétique
Vous avez des doutes sur l'existence de YESHOUA? Priez Hachem. Il vous répondra !!

Vous avez des doutes sur l'existence de YESHOUA? Priez Hachem. Il vous répondra !!

Cours d'hébreu pour les nuls

Abonnez-vous à notre périodique "Le Messager de l'Alliance"

  • PARASHA SHEMOT

    Le Livre de l'Exode

Les éternels débats et discussions vaines et inutiles autour de la fête de Noël

Groupe d'utilisateurs: Public
Personne à contacter: 0
Chaque année à la même époque, c'est la guerre entre bandes rivales ! Il se trouve des personnes qui débattent autour de la célébration de la naissance de Yeshoua, de la date la plus proche, du principe même de l'existence de la fête de Noël. On cite soit la date du 25 décembre, soit la fête des tabernacles, soit Pessah. Il semblerait d'après l'histoire qu'il s'agirait bien du mois d'avril au printemps.
 
Mais pourquoi ces discussions ?
 
La bonne question qu'il faut se poser n'est pas à quelle date est né le Seigneur Yeshoua mais "pourquoi" il est né et pourquoi il y a autant de débats et de querelles autour de sa naissance.
Avez-vous remarqué, on discute rarement autour de la date de Pessah, de Shavouot (Pentecôte). C'est toujours autour de la naissance du Mashiah Yeshoua qu'il y a du combat spirituel dans l'air. Le simple fait de sa venue irrite les puissances démoniaques.
La Bible donne de manière très précise les périodes des fêtes de l'Eternel auxquelles Dieu veut nous inviter pour célébrer son Nom. On appelle d'ailleurs ces fêtes des "moadim", c'est-à-dire des rendez-vous. Il ne s'agit pas du tout de "convocations" ou de "lois" ou de "commandements" divins. Chacune de ces fêtes bibliques est annoncée sans l'ombre d'une erreur, sans possibilité de se tromper. Dieu a bien fait les choses. Il n'y a aucune erreur. Il n'y a pas débat. Il n'y a pas de conflits inter dénominationnels.
 
Par contre en ce qui concerne la date de naissance de Yeshoua, cela fait 2000 ans qu'il y a des querelles, des débats stériles, sur des événements dont on ne connaît pas la date. Pourquoi ?
En réalité LA fête qui est considérée comme LA PLUS IMPORTANTE de toute la Bible c'est la MORT du Seigneur et pas sa naissance. Et cette fête se déroule au printemps lorsque tout se remet à vivre.
En réalité Yeshoua est le Fils de Dieu, Il est éternel, il n'est jamais né car il est sacrificateur à perpétuité, c'est-à-dire depuis toujours et à jamais !!! L'épitre aux Hébreux 7: 1 "En effet, ce Melchisédek, roi de Salem, sacrificateur du Dieu Très-Haut,-qui alla au-devant d'Abraham lorsqu'il revenait de la défaite des rois, qui le bénit, 2 et à qui Abraham donna la dîme de tout,-qui est d'abord roi de justice, d'après la signification de son nom, ensuite roi de Salem, c'est-à-dire roi de paix,- 3 qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n'a ni commencement de jours ni fin de vie,-mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu,-ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité."
 
Qu'est-ce que la "Noël" alors?
 
C'est tout simplement la fête d'anniversaire du corps mortel dans lequel Yeshoua s'est incarné.
Jean 1:14
"Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père."
Ce corps glorieux né il y a 2000 ans (et on ne sait pas quand?) est ressuscité 33 ans plus tard et il s'est assis à la droite de Dieu dans les lieux célestes.
Hébreux 10:12 "lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu "
Colossiens 3:1 "Si donc vous êtes ressuscités avec Mashiah, cherchez les choses d'en haut, où Mashiah est assis à la droite de Dieu."
Dieu n'est-Il pas Souverain de sa Parole ? Dieu n'est-Il pas Maître des dates de la venue de son Fils sur cette terre ?
Si Dieu avait voulu qu'on s'intéresse à la fête de la naissance de l'incarnation du Fils de Dieu, alors il y aurait eu quelque part dans la Bible des lois ou des ordonnances qui en parleraient comme nous le montre le Livre de Lévitique 23 avec :
 
-> la fête de la Pâque (nous parle de notre nouvelle naissance et de notre salut)
-> la fête des Pains sans levain (nous parle de ce que nous devenons des êtres sanctifiés par le Sang de Yeshoua)
-> la fête des gerbes des prémices (nous parle de la résurrection),
-> la fête de Shavouot (Pentecôte) (nous parle en même temps du don de la Parole et du don de l'Esprit Saint)
-> la fête de Teroua (la fête du cri, du son) (nous parle de la trompette de l'évangile qu'il nous faut sonner)
-> la fête des expiations (nous parle de nos péchés qui ont été expiés une bonne fois pour toutes)
et enfin
-> la fête des tabernacles (nous parle du corps du Mashiah, de l'unité de la famille de Dieu)
Aucune trace, rien ne parle nulle part dans les lois de Moïse d'un quelconque "moed" un rendez-vous autour de la naissance du Fils de Dieu car sa venue devait resté cachée.
C'est seulement quand il s'est retrouvé dans le Jourdain que le Père s'est adressé au monde en disant :

Matthieu 3:17 "Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection"
Marc 1:11 "Et une voix fit entendre des cieux ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j'ai mis toute mon affection."
Ce n'est évidemment pas un problème de faire la fête en famille puisque Lévitique 4ème commandement parmi les 10 Paroles donne 6 jours dans la semaine pour nous permettre de nous occuper de nos affaires personnelles, avec p.ex. les fêtes en famille et Lévitique 7ème jour le jour du shabbat pour adorer Dieu en Esprit et en Vérité.
Ce n'est pas un "péché" de célébrer la venue du Fils de Dieu : au contraire !!!
Que cette naissance ait eu lieu en décembre, en octobre à Souccot ou en avril à Pessah, Dieu ne nous a pas donné de dates précises. Peu importe finalement.
Mais :
C'est après avoir célébré les autres rendez-vous que Dieu a instauré pour son peuple, et après avoir obéi à sa Parole, que nous pouvons revenir à notre vie profane, notre vie de famille, nos activités nos fêtes.
Il y a d'abord les priorités et puis seulement après vient ce qui est secondaire.
Ceci étant, bonnes fêtes à chacun, que ce temps en famille, vous puissiez le passer dans le SHALOM de Dieu et non dans de vaines discussions inutiles qui n'édifient personne.

Qui est en ligne ?

Nous avons 1173 invités et aucun membre en ligne

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.