Josué et Caleb portent la grappe de raisins image du sang du rachat

Une énorme grappe de raisin soutenue par Josué et Caleb, le juif et le gentil;

Le sang a été versé à la croix en abondance pour toute l'humanité !

Josué et Caleb portent la grappe de raisins image du sang du rachat
Les débuts du langage dans le monde - occidental, sémitique et gens de couleur

L'arche de Noé représente la Maison d'Israël couverte par le sang de l'expiation. 

C'est après Noé que sont venues les différentes nations de la terre : Yaphet a donné le monde occidental, Ham a donné les peuples de couleur et Shem a donné les sémites. 

Les débuts du langage dans le monde - occidental, sémitique et gens de couleur
Beth Yeshoua célèbre les fêtes de l'Eternel et aussi certaines fêtes juives

Hanouka signifie "dédicace" comme celle du Temple de Salomon

Beth Yeshoua célèbre les fêtes de l'Eternel et aussi certaines fêtes juives
Yeshoua HaMashiah viendra bientôt régner à Yeroushalaïm comme Melekh hamelakhim (ROI des rois)

Genèse 37:8 "Ses frères lui dirent : Est-ce que tu règneras sur nous? est-ce que tu nous gouverneras ? Et ils le haïrent encore davantage, à cause de ses songes et à cause de ses paroles."

Yeshoua HaMashiah viendra bientôt régner à Yeroushalaïm comme Melekh hamelakhim (ROI des rois)

Nous rentrons dans le mois de Tishri : on sonne du Shofar pour annoncer la Besora Tova, la Bonne Nouvelle du salut des nations.

PARASHA VAYETSE

PARASHA VAYETSE
We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Autres articles

Table des matières de la page (AutoAnchor Menu)

Table des matières de l'article (AutoAnchor Menu)

Suivez-nous sur Youtube

La parasha messianique pour les nuls

DPCALENDAR

KKL- Offrez des arbres en Israël !

 

L'histoire fascinante des premiers croyants juifs (Partie 1)

Groupe d'utilisateurs: Public
Personne à contacter: 0

 

Naissance d'un réveil (traduction Google)

 

L'auteur Ron Cantor est le PDG de Tikkun Global, une famille de ministères et de dirigeants messianiques basée en Israël (www.ritg.org). Egalement président de Shelanu.tv, la seule chaîne de télévision numérique 24h/24 et 7j/7 partageant le message de Yeshoua en hébreu. 

 

Nous savons par les Écritures que la communauté messianique de Jérusalem était florissante dans les premières décennies après l'effusion du Saint-Esprit à Jérusalem. Quand Paul revient à Jérusalem pour saluer les apôtres, ils lui rapportent :

En l'entendant, ils louèrent Dieu ; mais ils lui dirent aussi : « Tu vois, mon frère, combien il y a de dizaines de milliers de croyants parmi les Judéens, et ils sont tous zélés pour la Torah. (Actes 21:20 CJC)

Il y a deux points intéressants à noter. Premièrement, ce sont des croyants juifs qui respectent la Torah. Cela ne signifie pas qu'ils ont nécessairement suivi toutes les traditions du judaïsme pharisaïque, mais qu'ils ont soudainement trouvé un sens profond aux commandements et aux fêtes qu'ils n'observaient auparavant que par culpabilité religieuse ou par zèle spirituel. Ceci est rapporté à Paul comme une bonne chose. Rien n'indique qu'ils s'éloignent de la Torah ou de leur judéité, mais qu'ils s'en rapprochent.

 

Deuxièmement, de nombreuses traductions utilisent les milliers anglais pour les myriades grecques. Cependant, une myriade vaut 10 000, donc le pluriel des myriades, tel qu'il est utilisé dans ce verset, est correctement des dizaines de milliers ! Nous pouvons conclure sans risque que Jérusalem et ses environs comptaient plus de 30 000 ou 40 000 croyants et cela, sur une population d'environ 220 000 ! Actes 2 enregistre 3 000 Juifs qui sont devenus croyants, et peu de temps après, ils étaient 5 000. [1]

Mais beaucoup de ceux qui ont entendu le message ont cru ; ainsi le nombre d'hommes qui crurent passa à environ cinq mille. (Actes 4:4)

 

Donc 20 ans plus tard dans Actes 21, 30 000 à 40 000 n'est pas farfelu du tout

 

Réveil à Tel-Aviv !

 

En plus de Jérusalem, Dieu se déplaçait puissamment dans d'autres régions d'Israël. Certes, en Galilée, où Yeshua a été élevé, le mouvement messianique grandissait, mais aussi dans ce qui est maintenant la grande région de Tel-Aviv. Il y a deux miracles enregistrés dans Actes 9 aux mains de Simon Pierre. Tout d'abord, à Lydda (Lod aujourd'hui, où se trouve l'aéroport Ben Gourion), un homme infirme est guéri. De là, il se rend à Joppé et ressuscite Tabitha d'entre les morts. Ces miracles ont amené un grand nombre de Juifs à devenir croyants.

Tous ceux [tous les Juifs !] qui vivaient à Lydda et Sharon (une vaste zone couvrant les plaines au nord de Tel-Aviv) l'ont vu et se sont tournés vers le Seigneur. (Actes 9:35)

[Le miracle de la résurrection de Tabitha d'entre les morts] est devenu connu dans tout Joppé, et beaucoup de gens [tous des Juifs !] ont cru au Seigneur. (Actes 9:42)

J'ai ajouté [tous les Juifs !] parce qu'à l'époque l'Evangile n'était offert qu'aux Juifs. C'est dans le chapitre suivant, quelque temps plus tard, que Pierre eut la révélation que les Gentils pouvaient aussi trouver le salut dans le Messie juif.

 

De plus, de nombreux Cohenim (prêtres du temple) sont venus à la foi.

Alors la parole de Dieu se répandit. Le nombre de disciples à Jérusalem augmenta rapidement et un grand nombre de prêtres devinrent obéissants à la foi. (Actes 6:7)

 

Jacques le Juste - Yakov Hazadik

 

La congrégation a continué de croître sous la direction de Jacob (il n'y avait pas de juifs du premier siècle nommé James) le frère de Yeshua. L'historien Eusèbe raconte le martyre de Jacob. À l'époque, il était tenu en haute estime par pratiquement toutes les sectes du judaïsme. A tel point qu'il s'appelait Jacob le Juste. Il priait tellement qu'il a été surnommé "les genoux de chameau" à cause des callosités qu'il a développées.

 

Cependant, l'incroyable croissance du Mouvement Nazaréen (comme on les appelait) a conduit à de profonds sentiments de jalousie. Josèphe nous apprend que le gouverneur de Judée était mort. Alors que le nouveau était en route pour la Judée, le grand prêtre, Ananus, élabora un plan pour se débarrasser de Jacob.

 

Josèphe ne révèle pas le plan en détail, mais si nous le combinons avec Eusèbe, nous obtenons une image plus claire. Les Pharisiens ont demandé qu'il vienne au pinacle du Temple pour s'adresser aux Juifs célébrant la Pâque. Chose intéressante, c'est exactement là que Satan a emmené Yeshoua pour le tenter (Matthieu 4:5ff). Une fois sur place, ils l'ont défié de dénoncer Yeshoua. Il a répondu:

Pourquoi me posez-vous des questions sur Yeshoua, le Fils de l'homme ? Il est assis au ciel à la droite de la grande Puissance, et il viendra bientôt sur les nuées du ciel !

Les pharisiens étaient furieux, mais le peuple criait : « Hosanna au Fils de David ! Les pharisiens montèrent alors au pinacle et le renversèrent. Jacob a survécu à la chute et a commencé à prier pour eux. « Je t'en supplie, Seigneur Dieu notre Père, pardonne-leur ! Ils ne savent pas ce qu'ils font. » Comme Étienne, ils ont commencé à le lapider, et finalement :

Un foulon (c'est-à-dire un blanchisseur) a sorti l'un des clubs qu'il utilisait pour battre les vêtements et a frappé James à la tête, le tuant d'un coup. (la source)

Josèphe place la mort de Jacob en 62 EC tandis qu'Eusebius dit 69 EC. Si c'était en 62 CE, il est logique que les Hébreux aient été écrits peu de temps après, pour encourager les croyants juifs persécutés à ne pas abandonner. Considérant que Josèphe était un contemporain de Jacob, j'ai tendance à être d'accord avec lui.

 

Fuyez vers les montagnes

 

Maintenant, c'est là que les choses commencent à changer radicalement pour les croyants juifs en Israël. Yeshua avait dit à ses disciples moins de 40 ans auparavant, lorsqu'ils verraient les armées entourant Jérusalem, qu'ils devraient fuir vers les montagnes.

Mais quand vous verrez Jérusalem encerclée par des armées, sachez alors que sa désolation est proche. Alors que ceux qui sont en Judée s'enfuient vers les montagnes. Que ceux qui sont au milieu d'elle s'en aillent. Que ceux qui sont dans le pays n'y entrent pas. (Luc 21:20-21)

"La Grande Révolte" a eu lieu en 66 EC lorsque les Juifs se sont rebellés contre la domination romaine. Les Romains ont répondu en nivelant la ville et en détruisant le Temple en 70 EC. Pas moins d'un million de Juifs sont morts dans tout Israël.

 

Cependant, les Juifs messianiques, tenant compte de l'avertissement de Yeshua, s'enfuirent. Il s'agit très probablement d'une double prophétie qui aura un plus grand accomplissement avant la venue de Yeshua. Les croyants de Jérusalem ont supposé, comme beaucoup d'entre nous aujourd'hui, qu'ils verraient le retour de Yeshua. Voyant que les avertissements prophétiques (Matthieu 24 et Luc 21) venaient de Yeshoua alors qu'il enseignait sur la fin des temps, ils étaient sûrs que Son retour était proche.

 

L'historien Eusebius rapporte qu'ils ont été avertis par un ange de fuir.

Car lorsque la ville était sur le point d'être prise et mise à sac par les Romains, tous les disciples furent avertis à l'avance par un ange de quitter la ville, vouée à la destruction totale. En émigré, ils s'établirent à Pella, la ville déjà indiquée, de l'autre côté du Jourdain. (Poids et Mesures, 15)

A Pella, ils ont attendu la venue de Yeshoua. Lorsque la guerre a pris fin et que Yeshua n'était pas encore revenu, les Juifs messianiques sont retournés à Jérusalem où ils ont subi la persécution des Juifs qui avaient combattu les Romains - ils ont été qualifiés de traîtres. Josèphe estime que plus d'un million de Juifs sont morts pendant la guerre, soit près de la moitié de la population d'Israël. De nombreux autres Juifs se sont opposés aux combats, dont le rabbin Yochanan ben Zakkai, dont nous parlerons dans la partie 2 la semaine prochaine. Nous ne pouvons que deviner qu'ils ont fui en 68 EC, après la révolte, mais avant la disparition de Jérusalem, et qu'ils sont revenus vers 73 EC après la défaite des Zélotes à Massada.

 

(Publié à l'origine Lévitique 18 octobre 2014)

 

[1] Une étude a été réalisée sur la base des chiffres de Josèphe et de ceux d'autres historiens et érudits pour conclure que la meilleure estimation de la population de Jérusalem et des villes environnantes était de 220 000. (Josèphe et la population au premier siècle en Palestine, Anthony Byatt

Qui est en ligne ?

Nous avons 237 invités et aucun membre en ligne

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.