Se souvenir de moi

       
Top Panel
vendredi, 03 December 2021
- - - - - -

ENSEIGNEMENT BIBLIQUE

CENTRE MESSIANIQUE BETH YESHOUA

frarnlendeiwitplptruesyi

Table des matières de l'article (AutoAnchor Menu)

A+ R A-

Trouver la femme

  • Catégorie parente: ROOT
  • Catégorie : Concordance hébraïque
  • Mis à jour : mercredi 3 November 2021 23:09
  • Publication : mercredi 3 November 2021 23:02
  • Affichages : 460
  • 03 Nov
Groupe d'utilisateurs: Public
Personne à contacter: 0

Trouver la femme

‭ ‬

La question du choix de l’épouse est récurrente dans les récits de la Bible‭. ‬C’est du début en Genèse jusqu’à la fin de la Bible en Apocalypse‭, ‬le choix de Dieu de donner à son Fils une épouse‭. ‬Toute la Bible relate cette allusion‭.‬

A l’époque d’Abraham‭, ‬celui-ci délègue son serviteur Eliézer‭, ‬‭(‬Genèse 15:2‭ ‬«Abram répondit‭ : ‬Seigneur Eternel‭, ‬que me donneras-tu‭? ‬Je m’en vais sans enfants‭; ‬et l’héritier de ma maison‭, ‬c’est Eliézer de Damas‭.‬»‭) ‬pour aller chercher une épouse pour son fils Isaac‭. ‬On note l’insistance du patriarche pour trouver une épouse hors de Canaan car en Canaan les femmes s’adonnent à l’idolâtrie‭. ‬Abraham connaissait bien les mœurs et coutumes de ses concitoyens cananéens‭, ‬s’il avait trouvé une femme vertueuse pour Isaac‭, ‬il lui aurait demandé d’être sa bru‭.‬

Comparativement‭, ‬le Fils de Dieu va se préparer une épouse sans tâche‭, ‬irrépréhensible‭, ‬pure‭.‬

 

 

Ce thème est aussi repris dans le sens caché de l’hébreu‭. ‬Cette épouse qu’il nous faut trouver doit être l’objet de toutes nos investigations‭. ‬Lorsqu’on effectue une recherche dans la Torah du mot qui va donner‭ ‬«épouse»‭, ‬comme on n’est pas encore arrivé au stade des noces‭, (‬le mariage de l’époux céleste et de son épouse ne sera effective qu’après la fin des temps‭, ‬après l’accomplissement des Écritures‭), ‬avant le mariage ce sont les fiançailles‭ : ‬il nous faut donc chercher d’abord le mot‭ ‬«fiancée»‭, ‬c’est-à-dire‭ ‬«kallah»‭ ‬כַּלָּה‭ ‬et on va tomber sur‭ ‬«achever»‭, ‬«épuisement»‭. ‬C’est l’état actuel de celle qui recherche son époux‭ : ‬elle s’épuise à le rechercher sans le trouver comme nous le montre‭ ‬Cantique des cantiques‭ ‬‮ ‬3.1-3‭ ‬«1‭ ‬Sur ma couche‭, ‬pendant les nuits‭, ‬J’ai cherché celui que mon cœur aime‭; ‬Je l’ai cherché‭, ‬et je ne l’ai point trouvé‭... ‬2‭ ‬Je me lèverai‭, ‬et je ferai le tour de la ville‭, ‬dans les rues et sur les places‭; ‬Je chercherai celui que mon cœur aime‭... ‬Je l’ai cherché‭, ‬et je ne l’ai point trouvé‭. ‬3‭ ‬Les gardes qui font la ronde dans la ville m’ont rencontrée‭ : ‬Avez-vous vu celui que mon cœur aime‭ ?‬»

 

Si elle‭ ‬s’épuise‭, ‬c’est parce qu’elle se‭ ‬«consume»‭, ‬elle est‭ ‬«consommée»‭. ‬C’est aussi le même‭ ‬mot qui nous montre le lien entre la fiancée et le verbe‭ ‬«manger»‭ ‬akhal‭. ‬

Dans‭ ‬Genèse‭ ‬18.33‭ ‬

וַיֵּלֶךְ‭ ‬יְהוָה‭ ‬כַּאֲשֶׁר‭ ‬כִּלָּה‭ ‬לְדַבֵּר‭ ‬אֶל–אַבְרָהָם

vayyelekh Adonaï kaasher‭ ‬killah‭ ‬ledabber el avraham

«‮ ‬L’Éternel s’en alla lorsqu’il eut‭ ‬achevé‭ ‬de parler à Abraham‭.‬»

Lorsque‭ ‬Yeshoua parlait à ses disciples de manger son corps et de boire son sang‭, ‬c’était par allusion à ce principe spirituel de consommer‭, ‬de manger‭. ‬3617‭ ‬kalah‭ ‬כָּלָה‭ ‬vient de 3615‮ ‬‭; ‬nom fém‭.‬‮ ‬entièrement‭, ‬destruction entière‭, ‬anéantir‭, ‬détruire‭,‬‮ … ‬‭; (‬22‭ ‬occurrences‭).‬

‭--> ‬achèvement‭, ‬terminaison‭, ‬fin entière‭, ‬complète destruction‭, ‬consommation‭, ‬anéantissement‭.‬

Toute la Torah nous enseigne sur l’époux et l’épouse qui se rencontrent dans le Mishqan‭, ‬le tabernacle céleste‭. ‬Cette rencontre s’accomplit là où la chair est sacrifiée en holocauste dans la Besora Tova‭ (‬la bonne nouvelle‭).‬

Ce langage spirituel qui traite de la chair‭, ‬c’est le même qui traite de la nourriture‭, ‬de manger le corps‭, ‬de boire le sang‭, ‬de consommer‭ : ‬il est spirituel‭. ‬L’holocauste sur l’autel des parfums prévoit le sacrifice par élévation de la chair d’un animal‭ (‬image de l’embonpoint spirituel‭) ‬et de ses poumons‭ (‬lieu de la respiration‭, ‬image de la réception du Saint-Esprit‭).‬

Les hommes ont toujours voulu comprendre charnellement les choses de Dieu‭. ‬Lorsque Yeshoua dit qu’on doit manger son corps‭ (‬le‭ ‬«corps du Messie»‭, ‬c’est nous‭, ‬son peuple‭, ‬sa Qehilah‭, ‬c’est parce qu’il faut‭ ‬manger l’épouse‭, ‬il faut la consommer‭,‬‭ ‬la consumer‭ : ‬c’est un langage spirituel qui n’a rien à voir avec notre compréhension humaine et terrestre des choses‭. ‬L’union de l’époux avec son épouse‭,  ‬c’est la clef de voûte de toute la Bible‭. ‬On ne peut pas l’éviter‭. ‬L’union des deux ne formera plus qu’un‭ ‬«echad»‭ (‬unité composée‭)‬‭. ‬Alors viendra le moment où l’épouse dira à son époux‭ ‬«Viens»‭. ‬De la même façon qu’un homme s’unit charnellement à sa femme qui lui dit‭ ‬«viens»‭, ‬de la même façon le Seigneur s’unira à son épouse‭, ‬le corps des croyants‭ : ‬Israël‭, ‬l’Israël de Dieu‭. ‬

Cette‭ ‬«consommation»‭ (‬du verbe consommer‭) ‬ou‭  ‬«consumation»‭ (‬du verbe‭ ‬«consumer»‭ ‬quelque chose‭, ‬de détruire quelque chose‭ (‬comme‭) ‬par le feu‭, ‬progressivement et complètement‭.) ‬est littérale‭ : ‬le verbe manger‭ ‬Ester 398‭ ‬ahkal‭ ‬אָכַל‭ ‬est une racine primaire‮ ‬‭:‬‮ ‬manger 480‭, ‬dévorer 110‭, ‬consumer 30‭, ‬se nourrir‭, ‬goûter‭, ‬jouir‭, ‬dévorer‭, ‬consumer‭, ‬détruire‭.‬

‭--> ‬manger‭ (‬pour êtres humains‭, ‬bêtes‭, ‬ou oiseaux‭), ‬dévorer‭, ‬consumer‭ (‬pour un feu‭), ‬dévorer‭, ‬détruire‭ (‬par exemple par la peste‭, ‬la sécheresse‭), ‬dévorer‭ (‬par oppression‭).‬

Cette épouse doit donc se préparer et l’époux de son côté est en train de préparer une place pour son épouse‭. ‬Cette préparation de l’épouse se fait à la croix‭. ‬Et toute l’histoire biblique nous raconte cela par les différents patriarches‭.‬

Qui est en ligne ?

Nous avons 795 invités et aucun membre en ligne