lundi, 21 June 2021
- - - - - -

ENSEIGNEMENT BIBLIQUE

CENTRE MESSIANIQUE BETH YESHOUA

frarnlendeiwitplptruesyi

Table des matières de l'article (AutoAnchor Menu)

A+ R A-

Yadah יָדָה - la louange de Yah, de Yeshoua

  • Catégorie parente: ROOT
  • Catégorie : Concordance hébraïque
  • Mis à jour : dimanche 23 May 2021 18:54
  • Publication : dimanche 23 May 2021 18:23
  • Affichages : 164
  • 23 Mai
Groupe d'utilisateurs: Public
Personne à contacter: 0

La «louange» a comme racine hébraïque le «bras de l’Éternel», la «Main» YAD qui a donné la plus petite et la plus insignifiante lettre de l'alphabet en hébreu : le YOD. Cette "main" représente Yeshoua HaMashiah. Le Psaume 67:6 nous parle de peuples qui louent Dieu. Amam (obscurcir) : le terme générique utilisé pour parler des peuples en général d’avant leur conversion est «am israel» et c’est valable pour le peuple hébreu qui n’est pas encore passé par la Mer Rouge ni par le Mont Sinaï. La louange est mise dans le cœur des peuples par l’éternel car Il ne veut qu’aucun ne se perde mais parvienne à la connaissance de Yeshoua HaMashiah. Preuve en est la racine «koullam» (tous les peuples KOL+AM) et ce «am» vient de 1993 hamah הָמָה une racine primaire  tumulte, s’agiter, gémir, mugir, hurler, bruyant, tumultueuse, s’émouvoir, frémir, gronder, battre

ו יוֹדוּךָ עַמִּים אֱלֹהִים: יוֹדוּךָ, עַמִּים כֻּלָּם

yodoukha ammiym elohiym yodoukha, ammiym koullam 

"Psaume 67:6 Les peuples te louent, ô Dieu ! Tous les peuples te louent.

yodoukha «te louent» יוֹדוּךָ est un impératif jussif au hifil qui vient de :

3034 yadah יָדָה racine primaire, vient de 3027 verbe louer, louange, recevoir des hommages, faire l’aveu, avouer, confesser, rendre gloire, célébrer, chant, action de grâces, tirer (des flèches), jeter (des pierres), abattre ; (114 occurrences).
projeter, tirer, jeter.
a. (Qal) tirer (des flèches).
b. (Piel) jeter à bas, abattre.
c. (Hifil) 1. remercier, louer, célébrer, se prosterner, rendre grâces. 2. confesser, avouer, confesser ses péchés, un méfait, confesser le nom de Dieu.
d. (Hithpaël) 1. confesser un péché, 2. rendre grâces, remercier.

Yadah vient de :

3027 yad 3027 יָד un mot primaire : main, homme, pouvoir, autorité; nom féminin animal, disposition, redemander, remettre, fois, celui, le long, intermédiaire, … ; (1614 occurrences).
1. main.
a. main (de l’homme).
b. force, pouvoir (fig.).
c. côté (d’une terre), partie, portion (métaphore) (fig.).
d. (divers sens spéciaux ou techniques).
1. enseigne, monument.
2. part, fraction, partage.
3. temps, répétition.
4. essieu, axe de roue.

La louange tire sa source dans le bras de l'Eternel; c'est-à-dire en Yeshoua HaMashiah. C'est en LUI que se trouvent la force, le pouvoir et l'autorité. Ce bras de l'Eternel, c'est un "homme" : le Fils de l'homme, Fils de Dieu. On trouve en Lui l'héritage de la terre d'Israël : Il est la part d'Israël, Il est son partage. Notons aussi qu'Il est un essieu, un axe de route qui maintient le char sur la bonne route.

Qui est en ligne ?

Nous avons 602 invités et aucun membre en ligne