Top Panel
vendredi, 30 October 2020
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à
A+ R A-

Suivez-nous sur Youtube

La parasha messianique pour les nuls

Calendrier juif 5781

 

CALENDRIER JUIF DES PARASHOT 5781 (Sept. 2020 - Sept 2021)

Provided by www.hebcal.com with a Creative Commons Attribution 3.0 license

 

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Messianiques Francophones Unis

Custom Facebook Display

Yom Terouah est-elle réellement la fête des trompettes ?

Groupe d'utilisateurs: Public
Personne à contacter: 0

 יום תרועה

 

Yom Terouʿah

 

« jour de la sonnerie »

 

Hag Sameah "Joyeuse fête"

 

La fête du "son"

 

Lévitique 23:23-25

כד דַּבֵּר אֶל-בְּנֵי יִשְׂרָאֵל, לֵאמֹר:  בַּחֹדֶשׁ הַשְּׁבִיעִי בְּאֶחָד לַחֹדֶשׁ, יִהְיֶה לָכֶם שַׁבָּתוֹן--זִכְרוֹן תְּרוּעָה, מִקְרָא-קֹדֶשׁ

"23 Et l'Éternel parla à Moïse, en disant : 24 « Parle aux fils d'Israël, en disant : Au 7e mois, le  1er jour du mois, il y aura pour vous un repos shabbatique, une commémoration au son, une sainte convocation. 25 Vous ne ferez aucune œuvre de service et vous présenterez à l'Éternel un sacrifice fait par feu. »

 

Nombres 29 : 1-6

 א וּבַחֹדֶשׁ הַשְּׁבִיעִי בְּאֶחָד לַחֹדֶשׁ, מִקְרָא-קֹדֶשׁ יִהְיֶה לָכֶם--כָּל-מְלֶאכֶת עֲבֹדָה, לֹא תַעֲשׂוּ: יוֹם תְּרוּעָה, יִהְיֶה לָכֶם

« 1 Et au 7e mois, le  1er jour du mois, vous aurez une sainte convocation. Vous ne ferez aucune œuvre de service. Ce sera pour vous le jour du son.
2 Et vous offrirez un holocauste en odeur agréable à l'Éternel, un jeune taureau, un bélier, 7 agneaux âgés d'un an, sans défaut.
3 Et leur offrande de gâteau sera de fleur de farine pétrie à l'huile, trois dixièmes d'épha pour le taureau, deux dixièmes pour le bélier,
4 et un dixième par agneau, pour les 7 agneaux.
5 Et vous offrirez un bouc en sacrifice pour le péché, afin de faire propitiation pour vous,
6 en plus de l'holocauste du mois et de son offrande de gâteau, et de l'holocauste continuel et de son offrande de gâteau, et de leurs libations, selon leur ordonnance, en odeur agréable, un sacrifice par feu à l'Éternel."

 

Il est intéressant de noter que nulle part dans l'hébreu il n'est parlé de trompettes ou de shofarim. Le texte biblique parle exclusivement du "son". On imagine bien que Moïse a mis en oeuvre cette parole en récupérant les cornes de bélier des sacrifices pour en faire des instruments sonores. Mais l'hébreu ne dit pas ça. La racine du mot "son" est en réalité plus complexe que ça.

 

La racine du mot "son" est le mot rouwa רוּעַ une racine primaire qui signifie : crier, pousser des cris, résonner, triomphe, cris de joie, cris de guerre, cantiques, réjouissance, allégresse, se trouver mal, se lamenter, émettre un son, s’écrier, faire résonner.
On y retrouve plusieurs significations suivant les différents modes de conjugaison mais dont le symbolisme prophétique extraordinaire est de détruire les oeuvres du diable comme à Jéricho.

LE son par excellence est celui de Yeshoua, HaMashiah, à La croix lorsque l'heure étant venue Il poussa un grand cri. A ce moment précis, ce cri était un cri de victoire, un triomphe absolu. Dans une souffrance indicible de la crucifixion, le cri qui jaillit à ce moment là était un cri de victoire sur la malédiction du péché ! 

Hifil
1. pousser un cri de guerre.
2. envoyer un signal pour la guerre ou la marche.
3. crier de triomphe (sur les ennemis).
4. crier en applaudissant.
5. crier (sous une impulsion religieuse).
6. crier dans la détresse.

Polal 

émettre un cri.

Hitpolel
1. cri de triomphe.
2. cri de joie.

Nifal

être détruit.

Mais alors, à quel moment trouve-t-on réellement les trompettes dans la Torah dans le cadre des fêtes ? 

Réponse : à Yom Kippour, le jour où le péché a été expié, le jour où tout a basculé. La fête de Rosh Hashana ou comme la tradition dit "la fête des trompettes" n'est en réalité qu'un "avant propos" de la vraie fête, celle où le cri est célébré. Mais cet acte, n'a-t-il pas été accompli à PessahOui  mais à Yom Kippour, la réalisation concrète de la victoire sur l'ennemi ne se verra qu'à la   6ème fête de l'Eternel, là où le peuple a du passer d'abord par le désert, là où il a du recevoir l'Esprit Saint, là où il doit encore apprendre à être un "peuple témoin", sanctifié, purifié.  A Pessah, le peuple n'était pas encore prêt pour remporter une victoire et à la proclamer haut et fort. Yeshoua l'a fait, lui. Yom Kippour sera la réalisation concrète pratique de cette victoire absolue. Yom Kippour, la   6ème fête, du chiffre de l'homme, représentée hébraïquement par la lettre VAV (le clou), c'est le chiffre du Fils de l'Homme, c'est aussi le chiffre de l'homme qui devient concrètement le Témoin de son Maître. 

 

Lévitique 25:9 "Le dixième jour du septième mois, tu feras retentir les sons éclatants du shofar; le jour des expiations, vous sonnerez du shofar dans tout votre pays.

FORUM - Derniers messages

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 812 invités et aucun membre en ligne