Top Panel
mardi, 07 July 2020
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à
A+ R A-

Suivez-nous sur Youtube

La parasha messianique pour les nuls

Calendrier juif 5780

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Messianiques Francophones Unis

Osée 6.6

Groupe d'utilisateurs: Public
Personne à contacter: 0

Osée 6:6

Un des passages les plus connus et en même temps le moins connu que nous donne la Bible remet en question les sacrifices qui sont pourtant indispensables pour être "pardonné", pour être sous "l'expiation" du sang, ordonné par la loi de Moïse. Ici, il est bien sûr question de sacrifices, mais l'idée serait plutôt de "coutume de sacrifice" ce qui est tout-à-fait différent. D'autre part la connaissance de l'Eternel survole un large panel de situations et de compréhensions.

ו כִּי חֶסֶד חָפַצְתִּי, וְלֹא-זָבַח; וְדַעַת אֱלֹהִים, מֵעֹלוֹת

Kiy hesed haphatsttiy, velo-zavah ; vedaat elohiym, meolot

«6 C’est que je prends plaisir à la bonté et non au sacrifice, je préfère la connaissance de Dieu aux holocaustes (Sefarim)

 

«Car je suis favorable (j'agrée, j'aime, j'ai de l'affection)  (2654 haphets חָפֵץ aimer, favorable, plaire, vouloir, disposé, affection, plaisir, faveur, désir, plier, agréer, se complaire, volonté, agréable, déplaire)

à la miséricorde (bienveillance, compassion) (2617 heced חֶסֶד  vient de 2616 /hacad חָסַד se montrer bon/ n m - grâce, miséricorde, bienveillance, bonté, amour, attachement, faveur, affection, piété, compassion, bienfaiteur, aimables, clémence, éclat, bien, bon, infamie, honte) 

et non les sacrifices (vient de la racine זָבַח «avoir coutume de sacrifier»

et la connaissance de Dieu et non les offrandes en élévation -  (1847 daath דַּעַת n m/f connaissance, savoir, dessein, involontairement, sans intention, vouloir, connaître, vérité, intelligence, aveuglement, folie, science, réflexion, sagesse, … ; (93 occurences).

      a.      perception, adresse.

      b.      discernement, compréhension, sagesse.

La connaissance DAATH vient du verbe  yada  יָדַע - דָּעָה

Le principe ici c’est que la connaissance de l’Eternel soit

- savoir : il faut savoir qui est Dieu

- connaître : il faut connaître intimement Dieu comme une femme connaît son mari

- reconnaître : il faut savoir reconnaître la voix de Dieu, son Esprit, sa Présence 

-  apprendre : il faut être apte à se soumettre à un apprentissage et apprendre de Dieu

- connaissance : il faut avoir le don de connaissance

- soin : il faut soigner sa relation avec son Dieu

- choisir : il faut faire des choix lorsqu’on est avec Dieu

- s’apercevoir

- ignorer

- voir : il faut avoir le discernement (la vue spirituelle)

- habile : il faut avoir de l’habileté dans ce qu’Il nous a confié

- trouver : il faut trouver la perle de grande valeur

- comprendre : il faut comprendre les choses difficiles

- être certain : il faut être certain de ce qu’on croit et ne pas être balloté à tout vent de doctrine

- découvrir : il faut apprendre à découvrir un monde nouveau

 

Et enfin si on traduit littéralement on pourrait dire aussi vedaat elohiym, meolot  "la connaissance de Dieu, en provenance des offrandes en élévation" (holocaustes)

מֵעֹלוֹת   meolot ce qui vient des sacrifices ME + OLAH au pluriel.

FORUM - Derniers messages

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 969 invités et aucun membre en ligne