Je me réjouis de ta parole, Comme celui qui trouve un grand butin.
Yeshoua dans

Luc 24: 25 "Alors Jésus leur dit : O hommes sans intelligence, et dont le coeur est lent à croire tout ce qu'ont dit les prophètes ! 26 Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu'il entrât dans sa gloire ? 27 Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Ecritures ce qui le concernait... 44 Puis il leur dit : C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu'il fallait que s'accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes."

Yeshoua dans
Hanouka à partir du 7 décembre 2023 et ce, pendant 8 jours. Hanouka : une fête éminemment prophétique

Hanouka à partir du 7 décembre 2023 et ce, pendant 8 jours. Hanouka : une fête éminemment prophétique
Vous avez des doutes sur l'existence de YESHOUA? Priez Hachem. Il vous répondra !!

Vous avez des doutes sur l'existence de YESHOUA? Priez Hachem. Il vous répondra !!

Cours d'hébreu pour les nuls

Abonnez-vous à notre périodique "Le Messager de l'Alliance"

  • PARASHA SHEMOT

    Le Livre de l'Exode

Vayera et l'avortement

Groupe d'utilisateurs: Public
Personne à contacter: 0

La parasha "Vayera" de cette semaine nous décrit la destruction des 2 villes de Sodome et Gommorhe. Notre époque du 21ème siècle est pire encore que cette époque de l'antiquité ancienne où la perversion devait être éradiquée par un jugement divin. Aujourd'hui, nous avons dépassé très largement l'époque des Sodome et Gommorhe. Et ce qu'il y a de pire dans tout ça, c'est l'indifférence, c'est là où les gens vont vous dire "mais non, où tu vas? Il faut vivre avec son temps! Tu deviens un extrémiste religieux", pourtant Dieu ne change pas, Il est le même hier, aujourd'hui et éternellement.


Il y a un mot qui n'a pas encore été inventé. A côté des "islamophobies", "homophobies", bientôt on découvrira un "avortementphobie", là où vous serez accusé puis condamnés car vous auriez voulu défendre la vie. C'était exactement le problème de ces 2 villes Sodome et Gommorhe où le mal était appelé bien et le bien était appelé mal et où vous alliez en prison parce que vous vouliez aider un SDF ou parce que des hommes voulaient se marier avec des femmes.
Parce que soit-disant on défend l'avortement pour la liberté de la femme ou pour sa santé, on peut lire au sujet de l'avortement aujourd'hui : «L’avortement n’est jamais sécuritaire : il s’ensuit toujours la mort d’un être humain.»


A l’échelon mondial, le drame de l’avortement se compte déjà par plus d’UN MILLIARD d’enfants tués (source de l’ONU en 1997).
A titre comparatif, c’est plus de
- 16 fois la première guerre mondiale et
- 170 fois la deuxième guerre mondiale !!!
AVORTEMENT = 16 x (guerre 14-18)
AVORTEMENT = 170 x (guerre 40-45)
40 % des Françaises - quasiment une sur deux - avortent au moins une fois dans leur vie ! Et, chaque année, 5 000 d’entre elles dépassent le délai légal, ce qui les oblige à partir à l’étranger pour subir une IVG.
À l’échelle mondiale, le nombre annuel d’avortements augmente de près de six millions, passant de 50,4 millions en 1990–1994 à 56,3 millions sur la période de 2010 à 2014. Environ 73% de la totalité des avortements obtenus, soit 41 millions, l’ont été par des femmes mariées.

 

Le problème majeur qui nous pend au nez c’est l’indifférence devant le mal abject qui étend ses ramifications monstrueuses sur toute la surface du globe terrestre. C’est ce qui semblait en tout cas avoir toucher Lot et sa famille.
Les deux anges arrivent à Sodome. Loth, faisant semblant de rien, essaie tant bien que mal de montrer de l’hospitalité envers les anges. Certainement il se doute de quelque chose. Comme Abraham il a aussi une conscience du mal, mais probablement une conscience refoulée. Les hommes de Sodome réclament alors les hôtes de Loth. Les anges annoncent la destruction de Sodome et pressent Loth et sa famille de fuir la ville.


A suivre dans notre document complet de Vayera (abonnement : )

Qui est en ligne ?

Nous avons 1241 invités et aucun membre en ligne

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.