Top Panel
dimanche, 17 November 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à

WhatsHelp Chat Button

A+ R A-
  • Bereshit - A un commencement

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Téléchargez nos documents PDF (optimisé pour Chrome)

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • Notre chaîne multimédia

    Toutes nos vidéos par catégorie

  • Comptoir d'église

    Nos livres et nos produits d'Israël (en construction)

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Custom Facebook Display

Révélation de Yeshoua HaMashiah

Personne à contacter: 0

Apocalypse 1

La plupart des croyants veulent connaître l’avenir, et lisent ce livre de la Révélation avec un esprit de divination concernant l’avenir, même quand D.ieu n’a jamais rien dit sur certains points. Et c’est la source de divisions entre nous.

Mais il y a un peuple, un reste, par l’élection de la Grâce de D.ieu. Ce sont les élus, qui iront à la rencontre du Mashiah, à Yerushalaïm, quand le Mashiah sera couronné comme Roi.

Nous devons être guidés par l’Esprit de Vérité. C’est une vérité à chercher, à construire : elle grandit et devient aujourd’hui de plus en plus claire, car la connaissance augmente. Il nous faut découvrir le vrai sens de la conduite de l’Esprit.

Le livre de la Révélation complète le livre de Daniel.

Jean était le dernier, le seul survivant des apôtres. Quand il écrit l’Apocalypse, c’est un vieillard, dans l’île de Patmos. Il est toujours en communion avec D.ieu. D’ailleurs, il nous est dit qu’il est à Patmos « à cause du témoignage de la Parole de D.ieu »

Notre vie à tous a un but. Et, lorsque nous sommes là où D.ieu nous attend, et faisons ce qu’Il attend de nous, c’est alors qu’Il nous visite, comme Jean.

Quand nous pensons à l’Apocalypse, cela évoque pour nous des événements catastrophiques. Mais ce livre est surtout une révélation spirituelle et surnaturelle donnée par D.ieu à l’apôtre : c’est un dévoilement des choses qui sont et qui doivent arriver. C’est une révélation reçue à un moment précis de l’histoire de la Kehila.

Jean était l’ancien des Kehilot d’Asie. C’est pourquoi l’Esprit l’inspire pour écrire à ces églises d’Asie.

Le Mashiah est le centre ; c’est le personnage principal de l’Apocalypse (comme, d’ailleurs, de toute la Parole de D.ieu). De même, Yeshoua doit être au centre de toute ma vie, et l’action de l’Esprit en moi doit glorifier le Mashiah. Car nous avons besoin de toute la plénitude de l’Esprit, pour marcher à Ses côtés et être Ses témoins.

Jean rend témoignage de Yeshoua. « Vous sondez les Ecritures... ce sont elles qui rendent témoignage de moi. » Il nous faut donc scruter, approfondir, et non pas seulement entendre les Ecritures. Il faut en connaître le son, comme celui du shoffar, pour entendre ce qu’elles nous disent du Mashiah.

Les disciples n’avaient rien compris. Mais quand l’Esprit a soufflé sur eux, leurs yeux se sont ouverts. Car toute révélation Le concernant nous vient de D.ieu : elle est donnée par Yeshoua HaMashiah, qui la communique à Son serviteur Jean, pour montrer les choses qui doivent arriver bientôt.

Jean est ravi en Esprit. Il entre dans le monde invisible du Royaume de D.ieu : c’est une autre dimension, au-delà de ce que nos yeux voient. Car nous sommes aveugles, c’est pourquoi D.ieu nous dit « procure-toi de moi du collyre, afin que tu voies ». Nous croyons voir mais, sans les révélations qu’Il nous donne, nous sommes aveugles.

Elisée avait à ses côtés son serviteur Guéhazi. Guéhazi avait peur car ils pouvaient voir, tout autour de la maison, une grande armée. Mais Elisée, lui, savait que « ceux qui sont avec nous sont plus nombreux que ceux qui sont contre nous. » Car Elisée voit avec l’Esprit de D.ieu, et il prie « Seigneur, fais que mon serviteur voit... ». Et Guéhazi, put voir, lui aussi, l’armée céleste. Nous aussi, il nous faut avoir la crainte de D.ieu, et non la crainte de l’ennemi car, « même si une grande armée campe contre moi, je ne crains rien , car Tu es avec moi. »

Jean voit les choses de D.ieu, car il est dans une autre dimension. Il reçoit le message divin, destiné à la Kehsila. et c’est un message prophétique envoyé aux églises de tous les siècles, jusqu’au retour du Mashiah. Dans ce livre, c’est le Seigneur des églises qui parle aux églises, par Son Esprit.

« Heureux le peuple qui connaît ce que l’Esprit dit aux Kehilot » : nous avons besoin d’une oreille bien circoncise pour que la Parole de D.ieu puisse entrer, et que nous puissions comprendre ce qu’Il nous dit.

Le message s’adresse aux 7 églises.

Qui est en ligne ?

Nous avons 515 invités et aucun membre en ligne