Top Panel
vendredi, 19 October 2018
- - - - - -

Beth Yeshoua

Assemblée Messianique

A+ R A-

Messianiques Francophones Unis

Shuvu

Voyage en Israël du KKL

Ecole des Papillons (09/2019)

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

jFontSize

A- A A+

Bereshiyt

Groupe d'utilisateurs: Public

Présentation‭ ‬

La‭ ‬Parasha de la semaine‭ (‬hébreu‭ : ‬פרשת‭ ‬השבוע‭ ‬Parashat Hashavoua‭) ‬est la portion hebdomadaire de la Torah lue publiquement par les Juifs lors de chaque Shabbat‭, ‬de façon à lire les 5‭ ‬livres du‭ ‬Pentateuque‭ (‬la Torah‭) ‬entre la période de‭ ‬Sim’hat Torah‭ (‬Shemini Haatseret‭) ‬d’une année à l’autre‭. ‬Le découpage en‭ ‬«parashiyot»‭ ‬n’apparaît pas dans le texte original du Sefer Torah‭. ‬

La Torah elle-même ne prescrit de lecture publique que celle du Haqhel‭ (‬Deuteronomy 31:12‭). ‬À‭ ‬chaque Parasha correspond une‭ ‬«haftarah»‭, ‬c’est-à-dire un passage des Prophètes partageant une thématique commune à la section lue‭.‬

Le‭ ‬Sefer Bereshit‭ (‬Le Livre de la Genèse‭) ‬comporte 12‭ ‬parties‭, ‬donc s’étend sur 12‭ ‬semaines‭. ‬Les‭ ‬parashiyot‭ (‬ou‭ ‬«parashot»‭ ‬parasha au pluriel‭) ‬sont divisées en sept sections‭. ‬

Le calendrier lunisolaire ayant de 50‭ ‬à 54‭ ‬semaines‭, ‬et se réglant sur le cycle métonique‭, ‬il arrive certaines années qu’on lise deux parashiot en une semaine‭, ‬de façon que les célébrations‭, ‬lesquelles requièrent la lecture d’une section particulière‭, ‬ne coïncident pas avec la lecture des parashiot ordinaires‭.

‬Celles-ci sont combinées avec la parasha précédente‭, ‬et marquées dans cette table avec un astérisque‭.‬

Il est d’usage universel de désigner les Shabbat par le nom de la parasha correspondante‭, ‬preuve décisive de l’unité du peuple juif‭. ‬Notre première parasha‭ ‬«Béréshit»‭ ‬prend le nom du premier mot du texte‭. 

 

Le plan de la Parasha Bereshit

Cette parasha‭ ‬«‮ ‬Bereshit‮ ‬»‭ ‬Genesis 1:1-6:8‭ ‬comporte‭ ‬

Rishon‭    (‬Gen‭. ‬1:1-2:3‭) ‬   : ‬la Création du point de vue universel

Sheni     (‬Gen‭. ‬2:4-19‭) ‬   : ‬la Création du point de vue humain

Shlishi‭    (‬Genesis 2:20‭ - ‬3:21‭) : ‬la création de la femme‭, ‬et la tentation par le serpent

Revi’i     (‬Gen‭. ‬3:22-4:18‭)  : ‬le récit de Caïn et Abel

Hamishi‭ (‬Gen‭. ‬4:19-22‭) ‬   : ‬la lignée de Caïn

Shishi     (‬Gen‭. ‬4:23-5:24‭)  : ‬la lignée de Seth‭, ‬nouvelle descendance d’Adam‭, ‬qui déchoit

Shevi’i‭     (‬Gen‭. ‬5:25-6:8‭)    : ‬la déchéance de l’humanité

Maftir‭     (‬Gen‭. ‬6:5-8‭) ‬   : ‬le projet divin d’effacer le monde‭, ‬et l’exception de Noé‭.‬

 

Au commencement Elohim‭ - ‬Dieu

C’est une merveilleuse histoire que celle de l’Éternel‭, ‬le Créateur qui a voulu partager l’amour qui l’inondait depuis l’éternité‭. ‬Etant Dieu‭, ‬omniscient‭, ‬auto suffisant et éternellement comblé‭, ‬le Tout Puissant n’avait nul‭ ‬«besoin»‭ ‬de créer un cosmos et des êtres qui y habiteraient car‭ ‬«Qui l’a enseigné et Qui a été son conseiller‭ ?‬»‭.‬

C’est donc tout-à-fait indépendamment de l’homme que Dieu‭, ‬rempli de toute la plénitude a voulu la partager avec quelqu’un‭. ‬Nous avons donc été créés‭, ‬non pour nous mêmes‭, ‬mais pour Lui‭. ‬Les premiers versets de la Bible laissent déjà sous entendre‭ ‬la volonté de Dieu de faire une alliance avec l’homme qui ne se trouvait encore que dans son imagination‭. ‬Dans l’expression‭ ‬commencement‭ ‬Béréshit‭ ‬בּראשׁית‭, ‬la première lettre n’est pas le alef‭ : ‬ce n’est pas LE commencement‭ : ‬la deuxième lettre de l’alphabet‭ ‬beth‭ ‬ב‭ ‬est plus grande que les autres‭. ‬Cette lettre signifie‭ ‬maison‭ ‬beth‭ ‬et représente symboliquement la bergerie‭,  ‬le temple et également l’univers‭. ‬En tant que préposition du mot commencement‭ ‬réshit‭ ‬ראשִׁית‭ ‬elle signifie que l’univers a déjà été‭  ‬constitué avant ce commencement mais que quelque chose s’est passé‭. ‬Dans‭ ‬Béréshit‭ ‬בּראשׁית‭ ‬se trouvent plusieurs sens cachés‭, ‬on y trouve des mots comme‭ ‬fils‭ ‬bar‭ ‬בר‭, ‬homme ish‭ ‬איש‭, ‬l’épouse aishêt‭ ‬אשת‭, ‬la tête resh‭ ‬ראש‭, ‬l’alliance bérit‭ ‬ברית‭, ‬le feu aish‭ ‬אש‭ ‬et le fondement shit‭ ‬שׁית‭.‬

Dans ce premier mot‭, ‬tout est déjà écrit‭ : ‬une création pré-adamique‭, ‬une restauration‭, ‬une alliance avec l’homme qui ne peut se faire que par une séparation et une coupure‭, ‬un mariage et par dessus tout‭, ‬la venue de celui qui est‭ ‬«la tête»‭.‬

 

C’est Yeshoua qui est la tête‭ ‬

 

Quand on se met à essayer ne fut-ce que d’imaginer ce que représente l’Éternité‭, ‬l’Eternel‭, ‬un Dieu qui n’a ni commencement ni fin‭, ‬l’immortalité‭, ‬la grandeur et l’immensité de Dieu‭, ‬la tête nous en tourne‭. ‬Notre tête‭, ‬notre cerveau se limite à diriger notre corps dans les aspects physiques‭ ‬et dans ceux de notre âme‭. ‬Et c’est déjà bien comme ça‭. ‬Il a fort à faire déjà comme ça‭. ‬Lui‭, ‬par contre‭, ‬le Seigneur‭, ‬non seulement Il est la tête de notre corps‭, ‬mais en plus il est la tête de l’univers tout entier‭, ‬un univers physique‭, ‬un univers spirituel‭.‬

 

Dieu Éternel

 

Dieu n’est jamais né‭. ‬Yeshoua‭ (‬Jésus‭) ‬n’est jamais né‭. ‬Comment accepter dans notre compréhension humaine que Dieu n’a pas été créé par quelqu’un‭, ‬qu’Il a toujours existé‭. ‬Si on essaye d’estimer la durée de vie d’existence de Dieu‭, ‬ne fut-ce que par des comparaisons‭, ‬on est encore dans l’erreur car ça supposerait quand même qu’il y avait un début or il faut bien accepter l’évidence‭ : ‬Dieu n’est jamais né‭. ‬Il a toujours existé‭. ‬Et son fils Yeshoua‭ ‬n’est jamais né‭. ‬Il est éternel‭.‬‭ ‬La Noël n’est en fait que l’anniversaire de naissance du corps dans lequel s’est incarné le Fils de Dieu‭. ‬Avant d’être incarné dans la chair‭, ‬le Fils de Dieu existait déjà de toute éternité‭ ‬«dans»‭ ‬le Père‭.‬

 

Yeshoua Éternel

 

On connaît ces quelques passages qui démontrent l’Éternité de Yeshoua‭ : ‬lorsque les chefs religieux agressaient verbalement Yeshoua‭, ‬celui-ci leur affirma qu’Abraham l’avait vu et on estime la période de vie d’Abraham à‭  -‬1850‭ ‬ans avant JC‭.‬

John 8:57-59‭ ‬«57Les Juifs lui dirent‭: ‬Tu n’as pas encore cinquante ans‭, ‬et tu as vu Abraham‭! ‬58Yeshoua leur dit‭: ‬En vérité‭, ‬en vérité‭, ‬je vous le dis‭, ‬avant qu’Abraham fût‭, ‬je suis‭. ‬59Là-dessus‭, ‬ils prirent des pierres pour les jeter contre lui‭; ‬mais Yeshoua se cacha‭, ‬et il sortit du temple‭.‬»

dans le‭ ‬Psaume 45:5-7‭ ‬«Tes flèches sont aiguës‭; ‬des peuples tomberont sous toi‭; ‬elles perceront le cœur des ennemis du roi‭. ‬6‭ ‬Ton trône‭, ‬ô Dieu‭, ‬est à toujours‭; ‬le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité‭. ‬7Tu aimes la justice‭, ‬et tu hais la méchanceté‭: ‬C’est pourquoi‭, ‬ô Dieu‭, ‬ton Dieu t’a oint d’une huile de joie‭, ‬par privilège sur tes collègues‭.‬»

 

Mystère divin‭, ‬Yeshoua est‭ ‬«sorti de Elohim»

 

La Parole de Dieu enseigne que Adam est sorti de Dieu que Eve est sortie de la côte de Adam‭, ‬que Caïn et Abel sont sortis de Eve et Yeshoua a dit qu’Il était sorti du Père‭. ‬

John 8:42‭ ‬«Yeshoua leur dit‭: ‬Si Dieu était votre Père‭, ‬vous m’aimeriez‭, ‬car c’est de Dieu que je suis sorti et que je viens‭; ‬je ne suis pas venu de moi-même‭, ‬mais c’est lui qui m’a envoyé‭.‬»

John 16:27-29‭ ‬«27car le Père lui-même vous aime‭, ‬parce que vous m’avez aimé‭, ‬et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu‭. ‬28Je suis‭ ‬sorti du Père‭, ‬et je suis venu dans le monde‭; ‬maintenant je quitte le monde‭, ‬et je vais au Père‭. ‬29Ses disciples lui dirent‭: ‬Voici‭, ‬maintenant tu parles ouvertement‭, ‬et tu n’emploies aucune parabole‭.‬»

 

John 17:8‭ ‬«Car je leur ai donné les paroles que tu m’as données‭; ‬et ils les ont reçues‭, ‬et ils ont vraiment connu que‭ ‬je suis sorti de toi‭,‬‭ ‬et ils ont cru que tu m’as envoyé‭.‬»

Le texte grec nous apprend‭ : ‬

sortir‭ = ‬exerchomai 1831‭ ‬

Aller ou venir

Avec mention du lieu d’où l’on vient‭, ‬ou du point de départ

De ceux qui quittent un lieu de leur plein gré

De ceux qui sont expulsés ou jetés dehors

Métaphorique

Sortir d’une assemblée‭, ‬c’est à dire l’abandonner

Venir physiquement‭, ‬être né de

S’échapper d’un pouvoir‭, ‬pour sa sécurité

Venir dans le monde‭, ‬devant le public‭, ‬ceux qui par leur nouveauté ou leur opinion attirent l’attention

De choses

Rapports‭, ‬rumeurs‭, ‬messages‭, ‬préceptes

Rendre connu‭, ‬déclaré

être proclamé

Venir en avant

Comme venant du coeur ou de la bouche

éclair soudain‭, ‬chose qui s’évanouit‭, ‬espoir qui disparaît

Généralement traduit par‭ :‬

Sortir‭, ‬se répandre‭, ‬s’en aller‭, ‬partir‭, ‬se rendre‭, ‬être venu‭, ‬s’éloigner‭, ‬quitter‭, ‬survenir‭, ‬paraître‭, ‬se retirer‭, ‬descendre‭, ‬va‭, ‬courir‭, ‬emmener

En hébreu on a beaucoup de types de‭ ‬«sortir»‭ ‬différents en fonction des situations ex‭.: ‬אֲזַל‭, ‬אָתָה‭, ‬בָּקַע‭, ‬גִּיחַ‭, ‬דָּרַךְ‭, ‬יָצָא‭, ‬לָקַח‭, ‬מוּשׁ‭, ‬מָצָה‭, ‬מַשְׁבֵּר‭, ‬נָסַע‭ ‬

et afin de comprendre ce que veut dire Yeshoua lorsqu’Il dit qu’il est sorti du Père‭, ‬on doit se baser sur‭ ‬Micah 5:2‭ ‬«Et toi‭, ‬Bethléhem Ephrata‭, ‬petite entre les milliers de Juda‭, ‬de toi sortira‭ ‬יֵצֵא‭ ‬pour moi Celui qui dominera sur Israël‭, ‬et dont l’origine remonte aux temps anciens‭, ‬aux jours de l’éternité‭.‬»‭ ‬

Ce verbe indique plusieurs actions différentes liées à la sortie‭ : ‬lorsque Yeshoua a quitté son Père‭, ‬lorsqu’il a abandonné sa Gloire‭, ‬il a aussi‭ : ‬

3318‭ ‬yatsa‭ ‬יָצָא‭ ‬produire‭, ‬sortir‭, ‬s’éloigner‭, ‬partir‭, ‬s’avancer‭, ‬faire apporter‭, ‬conduire‭, ‬amener dehors‭, ‬emmener‭, ‬se lever‭, ‬venir‭, ‬se rendre‭, ‬quitter‭, ‬défaillance‭, ‬être issu‭.‬‭ ‬Le mot dérivé‭ ‬yetsa‭ ‬יְצָא‭ ‬ajoute‭ ‬«amener à une fin‭, ‬finir‭, ‬achever»

 

ELOHIM‭ ‬‭- ‬אֱלֹהִים  Dieu

 

Lorsque Dieu créa les cieux et la terre‭, ‬la Bible donne son Titre‭  :‬‭ ‬« Elohim »‭, ‬c’est son Nom‭,  אֱלֹהִים‭ ‬nom masculin pluriel‭. ‬Le pluriel concerne bien l’expression d’un groupe de personnes distinctes‭ (‬Père‭, ‬Fils et Esprit‭) ‬puisque le pluriel de majesté qui a longtemps été décrit‭, ‬n’est qu’une invention récente en Europe qui n’explique pas la pluralité du terme Elohim‭.‬

 

Synonyme de puissance

 

Elohim vient de‭ ‬eloah‭ ‬אֱלֹוהַּ‭ ‬ou‭ ‬אֱלֹהַּ‭ ‬Dieu‭, ‬dieux‭, ‬Éternel‭, ‬divin‭, ‬tonnerres‭. ‬

Elohim préside à la création du monde‭ : ‬son Nom contient son caractère‭, ‬ses buts‭ : ‬

‭(‬1‭) ‬alef‭ : ‬maître‭, ‬taureau puissant du sacrifice‭, ‬prince‭, ‬conseiller‭, ‬époux‭, ‬

‭(‬2‭) ‬lamed‭ : ‬l’enseignement‭, ‬

‭(‬3‭) ‬hé‭ : ‬une personne vivante élevée‭, ‬
‭(‬4‭) ‬youd‭ : ‬la main de Dieu et‭ ‬

‭(‬5‭) ‬maïm les eaux de la vie‭.‬

De‭ ‬Eloah-Elohim‭ ‬viennent des raccourcis‭ ‬El‭ ‬אֵל‭ ‬et pluriel‭ ‬Elim‭ ‬אלים‭ ‬et lorsque Dieu dit qu’Il‭ ‬mettrait son Nom sur les enfants d’Israël‭ ‬‭(‬Nombres 6:27‭) ‬on va retrouver ce préfixe/suffixe dans certains noms comme Elisée‭, ‬Elie‭, ‬Daniel‭. ‬

Ce raccourci‭ ‬«El»‭ ‬a plusieurs significations‭ : ‬hommes puissants‭, ‬de haut rang‭, ‬héros‭, ‬anges‭, ‬dieux‭, ‬faux dieux‭ (‬démons‭, ‬imaginations‭), ‬Dieu‭, ‬le seul vrai Dieu‭, ‬l’Eternel‭, ‬les choses puissantes de la nature‭, ‬force‭, ‬puissance‭.‬

Mais‭ ‬«El»‭ ‬est aussi le raccourci de‭ ‬ayil‭ ‬אַיִל‭ ‬bélier‭ (‬comme nourriture‭, ‬comme sacrifice ou comme peau pour le tabernacle‭), ‬poteaux‭, ‬piliers‭, ‬vestibules‭, ‬térébinthes‭, ‬chênes‭, ‬vaillants‭, ‬encadrement‭, ‬homme fort‭, ‬grand‭, ‬vaillant‭, ‬puissant‭, ‬arbres puissants‭, ‬chênes‭, ‬frontispice‭ (‬de la porte‭).‬

La racine‭ ‬«ayil»‭ ‬donne d’autres mots intéressants à signaler‭ :‬

eyal‭ ‬אֱיָל‭ ‬Psalm 886‭ : ‬force‭, ‬aide

ayal‭ ‬אַיָּל‭ ‬cerf

ayalah‭ ‬אַיָּלָה‭ ‬daine‭, ‬femelle du cerf‭, ‬biche

ayeleth‭ ‬אַיֶּלֶת‭ ‬biche‭, ‬daine‭, ‬femelle de cerf‭, ‬biche‭. ‬«‭ ‬Aijeleth Shachar‭ ‬»‭ (‬Biche de l’aurore‭)‬

 

Le pluriel de ELOHIM‭ ‬

 

Le peuple juif remet en question quelques affirmations selon lesquelles la Trinité‭ - ‬ou la‭ ‬«tri-unité»‭ ‬ne serait qu’une invention tardive‭, ‬irrecevable en tant qu’explication du pluriel en‭ ‬«im»‭ ‬de Elohim‭. ‬

Ils n’ont pas tort‭. ‬

Dieu est UN‭. ‬Il n’y a pas 3‭ ‬dieux‭. ‬Il n’‭ ‬y en a qu’un‭. ‬Dieu est Unique et Il règne sur son trône dans les Cieux‭. ‬

Mais si Dieu est UN‭, ‬ce qu’on oublie de signaler c’est que nous sommes des créatures finies et nous essayons d’expliquer Dieu‭, ‬notre Créateur‭, ‬un ESPRIT infini‭, ‬le DIEU des‭  ‬ESPRITS qui a autorité sur la matière‭, ‬le temps et l’espace‭.‬

Il est Eternel‭, ‬Il est autosuffisant‭. ‬

Afin de prouver son amour envers toute sa création‭, ‬Dieu nous a envoyé sa Parole Vivante‭. ‬Et sa Parole s’est incarnée parmi nous‭ : ‬c’est la Torah vivante‭, ‬sortie du Père‭. ‬Et ce qui sort du Père Éternel s’appelle‭ ‬«ben»‭ : ‬BEN ELOHIM‭. ‬

Dans la tradition juive‭, ‬on trouve en Dieu 3‭ ‬entités appelées des‭ ‬«SEFIROT»‭ : 

la première la plus importante c’est le‭ ‬KETHER‭ (‬la couronne du Père‭), ‬

la‭ ‬HOHMAH‭ (‬la sagesse de la Torah Vivante‭, ‬son Fils‭) ‬et la‭ ‬BINA‭ (‬L’intelligence et le discernement de son ESPRIT‭). ‬On perçoit déjà ici le Père‭, ‬le Fils et l’Esprit‭.‬

En Genesis 1‭, ‬l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux‭. ‬Ce n’est pas‭ ‬«Elohim»‭  ‬en personne qui se mouvait au-dessus des eaux mais c’est son Esprit‭.‬

Le Messager Éternel qui apparaît à de nombreuses reprises‭, ‬comme dans le buisson ardent ou dans le groupe d’anges à Sodome‭, ‬c’est sa Torah Vivante incarnée en chair descendue vers nous‭. ‬Il ne s’agit pas du Malakh‭ ‬«de»‭ ‬Dieu mais il s’agit bien du‭ ‬«Malakh Dieu»‭.‬

Concernant le‭ ‬pluriel de majesté‭, ‬en réalité c’est une invention tardive en occident et qui serait même d’origine catholique‭ ! ‬Aucune démonstration grammaticale hébraïque ne pourrait justifier un éventuel pluriel de majesté‭.‬

 

Un peu de grammaire sémitique

 

En hébreu‭, ‬le blanc c’est le blanc‭, ‬le noir c’est le noir‭, ‬un homme c’est un homme‭, ‬un jour‭ (‬yom‭) ‬de 24‭ ‬heures c’est un jour de 24‭ ‬heures‭, ‬la lumière c’est la lumière‭, ‬la ténèbre c’est la ténèbre‭, ‬le singulier c’est du singulier‭, ‬le duel c’est du duel et le pluriel c’est du pluriel‭. ‬L’hébreu est une langue claire‭, ‬qui ne laisse jamais de doute sur la caractéristique des choses‭, ‬surtout quand on parle de la matière‭,  ‬du temps‭, ‬et de l’espace‭. ‬

Les langues sémitiques connaissent 3‭ ‬nombres‭ : ‬le singulier‭, ‬le pluriel et le duel‭ ‬

Il existe deux singulier différents‭ : ‬

‭- ‬le singulier absolu‭ = ‬1‭ = ‬Yahid‭ (‬ex‭.: ‬le fils unique‭)‬

‭- ‬le singulier composé‭ = ‬1‭ = ‬Ehad‭ (‬un groupe‭, ‬une famille unie 2‭, ‬3‭, ‬4‭, ‬etc‭. ‬liés ensemble en une seule entité‭)‬

‭- ‬les pluriels classiques‭ = ‬pluriel en‭ ‬«im»‭, ‬pluriel en AÏ‭ ‬comme Adonaï‭, ‬etc‭. ‬

‭- ‬le pluriel‭ ‬«duel»‭ ‬en AYIM‭ = ‬

‭-> ‬les mots qui ne vont que par paire comme les jambes‭, ‬les mains‭, ‬les yeux

‭-> ‬des noms à portée prophétique comme les deux Yeroushalaïm‭, ‬la Jérusalem d’en bas et la Jérusalem céleste d’en haut‭, ‬les 2‭ ‬Mitsraïm‭, ‬l’Egypte des ténèbres d’en bas et l’Egypte terrestre‭. ‬Ce duel a une portée spirituelle prophétique qu’il est impossible de cerner sans la foi‭. ‬Ce duel met constamment en relation le terrestre avec le céleste‭.‬

 

Le pluriel de majesté‭ ‬

 

Le pluriel de majesté n’explique pas la pluralité du terme Elohim‭, ‬le pluriel de majesté n’étant qu’une invention récente en Europe‭. ‬Il faut remettre les choses dans leur contexte‭. ‬Cette invention des souverains et des hommes en‭ ‬général que l’on trouve dans la tradition des Juifs occidentaux provient de la culture religieuse occidentale dans laquelle les juifs ont baigné pendant des siècles‭. ‬

En effet‭, ‬le pluriel de majesté était attribué aux rois couronnés par l’Église catholique essentiellement et donc‭, ‬chaque souverain se réclamait de‭ ‬«‭ ‬Dieu‭ ‬»‭ ‬puisque l’Église l’avait fait roi‭. ‬En conséquence‭, ‬quand ce souverain prenait une décision‭, ‬il disait‭ ‬«‭ ‬nous avons décidé ceci‮…‬‭ ‬»‭ ‬pour dire en fait‭ : ‬«‭ ‬moi‭, ‬le roi‭, ‬ainsi que Dieu‭, ‬nous avons décidé ceci‮…‬‭ ‬‮ ‬»‭. ‬Cependant‭, ‬même ce pluriel de majesté exprime une pluralité effective‭. ‬Cette tradition ne peut avoir vu le jour qu’après la création du terme‭ ‬«‭ ‬Dieu‭ ‬»‭, ‬apparu vers le IXe siècle de notre ère‭ (‬dictionnaire étymologique‭).‬

 

Béréshit

 

Ceux qui sondent les étoiles‭, ‬le cosmos‭, ‬les galaxies‭, ‬les constellations‭, ‬l’infiniment grand et l’infiniment petit‭, ‬réalisent mieux que quiconque‭, ‬quel Grand Dieu nous avons et quel amour ce Dieu redoutable a pour nous‭, ‬si petites créatures‭, ‬à l’échelle de l’univers infini‭.‬

Mais c’est surtout ceux qui souffrent qui réalisent la grandeur de Dieu‭.‬

Mais lorsqu’on creuse de plus en plus en profondeur dans les mystères du cosmos‭, ‬on est en droit de se poser des questions telles que‭ ‬«Pourquoi la terre»‭ ‬si petite dans l’univers infini a eu droit à une telle faveur quand on considère les merveilles de la création terrestre et de ses habitants‭: (‬1‭)‬‭ ‬minéraux et végétaux‭, (‬2‭) ‬animaux‭, (‬3‭) ‬humains‭ (‬corps et âmes‭).‬

La description est d’ailleurs incomplète puisque plus loin‭, ‬on a encore dans un‭ (‬4‭) ‬monde céleste‭, ‬une autre création spirituelle angélique‭, ‬un monde‭ ‬inaccessible pour les humains mais qui est une promesse d’éternité et d’immortalité‭. ‬

 

א‭ ‬בְּרֵאשִׁית‭ ,           ‬בָּרָא‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬אֵת‭ ‬הַשָּׁמַיִם‭, ‬וְאֵת‭ ‬הָאָרֶץ

    ‬la terre‭ - ‬et‭ - ‬les cieux‭-            ‬Dieu‭      - ‬créa‭ - ‬A un commencement‭   1

ב‭ ‬וְהָאָרֶץ‭, ‬הָיְתָה‭ ‬תֹהוּ‭ ‬וָבֹהוּ‭,        ‬וְחֹשֶׁךְ‭,      ‬עַל‭-‬פְּנֵי‭    ‬תְהוֹם

      - ‬de l’abîme‭ - ‬la face‭ - ‬sur‭ - ‬et l’obscurité‭      ,‬informe et vide‭  - ‬était‭ - ‬Et la terre‭ ‬2

  ‬וְרוּחַ‭ ‬אֱלֹהִים‭,     ‬מְרַחֶפֶת‭                        ‬עַל‭-  ‬פְּנֵי‭ ‬הַמָּיִם

  ‬la face des eaux‭  - ‬sur‭ - ‬se mouvait‭ (‬voltigeait‭, ‬tremblait‭)‬  ,‬Et l’Esprit de Dieu

 

Pour comprendre les premiers versets de la Bible‭ ‬«1‭ ‬Au commencement‭, ‬Dieu créa les cieux et la terre‭. ‬2‭ ‬La terre était informe et vide‭ : ‬il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme‭, ‬et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux‭.‬»‭, ‬il faut sonder les écritures‭, ‬en particulier Esaïe et Job‭.‬

‭ ‬

Job‭, ‬dans son chapitre 9‭, ‬avait reçu une vraie révélation de la création‭. ‬

 

«1‭ ‬Job prit la parole et dit‭ : ‬2‭ ‬Je sais bien qu’il en est ainsi‭; ‬Comment l’homme serait-il juste devant Dieu‭ ? ‬3‭ ‬S’il voulait contester avec lui‭, ‬sur mille choses il ne pourrait répondre à une seule‭.‬‭ ‬4‭ ‬A lui la sagesse et la toute-puissance‭ : ‬Qui lui résisterait impunément‭ ? ‬5‭ ‬Il transporte soudain les montagnes‭, ‬Il les‭ ‬renverse dans sa colère‭. ‬6‭ ‬Il secoue la terre sur sa base‭, ‬et‭ ‬ses colonnes sont ébranlées‭. ‬7‭ ‬Il‭ ‬commande au soleil‭, ‬et le soleil ne paraît pas‭; ‬Il met un sceau sur les étoiles‭. ‬8‭ ‬Seul‭, ‬il étend les cieux‭, ‬Il marche sur les hauteurs de la mer‭. ‬9‭ ‬Il a créé la Grande Ourse‭, ‬l’Orion et les Pléiades‭, ‬et les étoiles des régions australes‭. ‬10‭ ‬Il fait des choses grandes et insondables‭, ‬des merveilles sans nombre‭.‬»‭ (‬Job 9:1-10‭)‬

Il écrivait‭ ‬«‭ ‬Celui qui souffre a droit à la compassion de son ami‭, ‬même quand il abandonnerait la crainte du Tout-Puissant‭.‬»‭ (‬Job 6:14‭)‬

Dans son humiliation‭, ‬Job est l’un des seuls prophètes de son temps à avoir découvert les mystères de la création‭ (‬Job 26‭) : ‬

«5‭ ‬Devant Dieu les ombres‭ ‬‭(‬«rapha‭ - ‬rephaïm»‭ ‬רָפָא‭ ‬‭ ‬רְפָאִים‭: ‬fantômes de morts‭, ‬ombres‭, ‬revenants‭, ‬esprits‭) ‬tremblent‭ ‬‭(‬houl‭ ‬2342‭ ‬חוּל‭ ‬ou‭ ‬חִיל‭ ‬Tordre‭, ‬tourner sur soi‭, ‬danser‭, ‬se tordre‭, ‬craindre‭, ‬trembler‭, ‬douleurs de l’accouchement‭, ‬être dans l’angoisse‭, ‬être peiné‭, ‬attendre anxieusement‭, ‬être né‭, ‬souffrir la torture‭, ‬être dans la détresse‭. ‬‭- ‬2344‭ ‬hol

חֹול‭ ‬sable et‭ ‬«laïcité‭ : ‬חילוני‭)‬‭ ‬au-dessous des eaux et de leurs habitants‭; ‬6‭ ‬Devant lui le séjour des morts‭ ‬‭(‬sheol‭) ‬est nu‭, ‬l’abîme‭ ‬‭(‬אֲבַדֹּו‭ ‬avaddon‭ - ‬vient de‭ ‬abad‭ ‬périr‭, ‬destruction‭, ‬ruine‭, ‬abîme‭) ‬n’a point de voile‭ ‬‮ ‬‭(‬kesouth-kasah‭ ‬caché‭, ‬dissimulé‭)‬‭. ‬7‭ ‬Il étend le septentrion‭ ‬‭(‬tsaphon‭ ‬צָפֹון‭ ‬ou‭ ‬צָפֹן‭ ‬nord‭, ‬caché‭)‬‭ ‬sur le vide‭,‬‮ ‬‭(‬tohu‭ : ‬informe‭, ‬confusion‭, ‬chose irréelle‭, ‬vide‭, ‬informe‭ (‬de la terre à l’origine‭), ‬néant‭, ‬espace vide‭, ‬ce qui est vide ou irréel‭ (‬des idoles‭) (‬fig‭) ‬terre désolée‭, ‬désert de lieux solitaires‭, ‬lieu de chaos‭, ‬vanité‭)‬‭ ‬Il suspend‭ ‬‭(‬8518‭ ‬talah‭ ‬תָּלָה‭ -‬‮ ‬pendre‭, ‬faire pendre‭, ‬suspendre‭, ‬être le soutien‭, ‬mettre à mort par pendaison‭)‬‭ ‬la terre sur le néant‭.‬‭ ‬‭(‬1099‭ ‬beliymah beliy‭ - ‬sans‭ - ‬mah‭ ‬«quoi»‭ ‬בְּלִימָה‭)‬

8‭ ‬Il renferme les eaux dans ses nuages‭, ‬et les nuages n’éclatent pas sous leur poids‭. ‬9‭ ‬Il couvre‭ ‬‭(‬achaz‭ ‬אָחַז‭ ‬saisir‭, ‬prendre‭, ‬prendre possession‭, ‬retenir comme le bélier était retenu par ses cornes‭)‬‭ ‬la face de son trône‭, ‬Il répand sur lui sa nuée‭. ‬‭(‬6051‭ ‬anan‭ ‬עָנָן‭)‬

‭ ‬

Genesis 9‭ : ‬13‭ ‬«j’ai placé mon arc dans la nue‭ (‬Anan‭), ‬et il servira de signe d’alliance entre moi et la terre‭.‬»

Genesis 9‭ : ‬14‭ ‬«Quand j’aurai rassemblé des nuages‭ (‬Anan‭) ‬au-dessus de la terre‭, ‬l’arc paraîtra dans la nue‭ (‬Anan‭)‬»

Genesis 9‭ : ‬16‭ ‬«L’arc sera dans la nue‭ (‬Anan‭); ‬et je le regarderai‭, ‬pour me souvenir de l’alliance perpétuelle entre Dieu et tous les êtres vivants‭, ‬de toute chair qui est sur la terre‭.‬»

Exodus 13‭ : ‬21‭ ‬«L’Eternel allait devant eux‭, ‬le jour dans une colonne de nuée‭ (‬Anan‭) ‬pour les guider dans leur chemin‭, ‬et la nuit dans une colonne‭ ‬de feu pour les éclairer‭, ‬afin qu’ils marchassent jour et nuit‭.‬»

10‭ ‬Il a tracé un cercle‭ ‬‭(‬houg‭ ‬חוּג‭ ‬voûte‭) ‬à la surface‭ ‬‭(‬paniym‭, ‬faces‭) ‬des eaux‭, ‬comme limite entre la lumière et les ténèbres‭. ‬‭(‬la voûte représentée par l’atmosphère qui englobe la terre et qui met une séparation d’avec le néant où toute vie est impossible‭. ‬L’atmosphère est connue pour nous protéger des rayons cosmiques mortels‭, ‬des météorites‭, ‬etc‭.) ‬11‭ ‬Les colonnes‭ ‬‭(‬amoud‭ - ‬amad‭ ‬se tenir debout‭) ‬du ciel s’ébranlent‭ ‬‭ (‬rouph‭ : ‬tremblent‭)‬‭, ‬et s’étonnent à sa menace‭. ‬12‭ ‬Par sa force il soulève la mer‭, ‬par son intelligence il en brise l’orgueil‭. ‬13‭ ‬Son souffle‭  ‭(‬rouah‭) ‬donne au ciel la sérénité‭  ‭(‬שִׁפְרָה‭ ‬shiphrah‭ ‬vient de‭ ‬shaphar‭ ‬שָׁפַר‭ , ‬délicieux‭ (‬héritage‭), ‬plaisant‭, ‬beau‭, ‬agréable‭, ‬avenant‭, ‬vif‭, ‬étinceler‭ - ‬et‭ - ‬shepher‭ ‬שֶׁפֶר‭ ‬est le nom d’une montagne‭, ‬campement d’Israël dans le désert‭)‬‭, ‬sa‭ ‬main‭ ‬transperce‭ ‬‭(‬houl‭ ‬חוּל‭ ‬ou‭ ‬חִיל‭ -‬‮ ‬attendre‭, ‬saisi d’angoisse même mot qu’au début lorsque les‭ ‬«ombres tremblent»‭ )‬‭ ‬le serpent fuyard‭  ‭(‬בָּרִיחַ‭ - ‬בָּרִחַ‭ ‬ce serpent fuit‭, ‬part au loin‭, ‬il est chassé‭, ‬il est conduit au loin‭, ‬il est mis en fuite‭, ‬il est atteint‭, ‬il se hâte‭, ‬il va et‭ ‬vient rapidement‭, ‬il est forcé de s’expatrier‭) ‬‭. ‬

 

14‭ ‬Ce sont là les bords de ses voies‭, ‬c’est le bruit léger qui nous en parvient‭; ‬mais qui entendra le tonnerre de sa puissance‭ ?‬»‭ (‬Job 26:5-14‭)‬

Ces bords‭, ‬ces limites‭, ‬c’est un mot‭ ‬qatseh/qetseh‭ ‬קָצֶה‭ ‬ou‭ ‬קֵצֶה‭ -‬‮ ‬bout‭, ‬extrémité‭, ‬d’un bout à l’autre‭, ‬frontière‭, ‬bord‭, ‬partie‭, ‬extrême‭, ‬embouchure‭, ‬avant-poste‭, ‬abords‭, ‬entrée‭, ‬sans fin‭, ‬sans nombre‭, ‬jusqu’au dernier‭, ‬de tous côtés‭, ‬en son sein‭, ‬infini‭, ‬innombrable‭.‬qatsah‭ ‬קָצָה‭ -‬‮ ‬extrémité‭, ‬terminant‭, ‬coins‭, ‬bouts‭, ‬tous‭, ‬tout‭, ‬bords‭, ‬fin‭, ‬extrémité‭, ‬ce qui est inclus entre des extrémités‭.‬

‭ ‬

Dieu est éternel‭, ‬infini mais malgré cela‭, ‬les seules limites qu’Il s’est fixé c’est‭ ‬un cercle‭ ‬‭(‬houg‭ ‬חוּג‭ ‬voûte‭) ‬qu’il s’est tracé sur la surface‭ ‬‭(‬paniym‭, ‬faces‭) ‬des eaux‭, ‬comme limite entre la lumière et les ténèbres‭.‬

 

«c’est le bruit‭ (‬dabar‭) ‬léger‭ (‬shemets‭) ‬qui nous en parvient‭ (‬shema‭)‬»‭ : ‬c’est le chuchotement de la Parole que l’on entend‭. ‬

A la lecture du potier et de sa création‭, ‬on s’aperçoit que la matière qui forme notre monde est principalement constituée de vide et si Dieu voulait nous détruire‭, ‬il n’aurait pas besoin de détruire la matière qui constitue nos cellules‭, ‬mais plus simplement d’enlever le vide entre nos molécules‭. ‬Actuellement l’Eternel maintient le vide dans les molécules spirituelles de Satan‭. ‬Il le‭ ‬«maintient»‭, ‬il le‭ ‬«soutient»‭. ‬Sa présence est dans l’intérêt de Dieu et dans notre propre intérêt‭. ‬

 

«C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain‭, ‬jusqu’à ce que tu retournes dans la terre‭, ‬d’où tu as été pris‭;‬‭ ‬car tu es poussière‭, ‬et tu retourneras dans la poussière‭.‬»‭ (‬Genèse‮ ‬3:19‭)‬

 

Un fils nous a été donné‭ ‬«Bar-Shiyth»

 

be-reshit‭ ‬est un mot composé de‭ ‬be‭ ‬«à»‭, ‬«dans»‭, ‬et de‭ ‬רֵאשִׁית‭ ‬c’est-à-dire‭ : ‬«à un commencement»‭. ‬Le terme‭ ‬«bereshit»‭ ‬représente un commencement‭ ‬«indéfini»‭. ‬S’il devait représenter un commencement défini‭, ‬précis‭, ‬celui-là et pas un autre‭, ‬le début de la création‭, ‬la grammaire hébraïque‭ ‬aurait donné‭ ‬«bareshit»‭, ‬c’est-à-dire une contraction de BE-HA-RESHIT‭, ‬en d’autres termes‭, ‬à ce commencement là‭, ‬précis‭, ‬et pas un autre‭.‬

Il ne s’agit donc pas‭ ‬«du»‭ ‬commencement de la création‭, ‬un début bien défini clairement dans le temps puisque le‭ ‬«be»‭ ‬traduit un commencement parmi tant d’autres‭.‬

Le mot‭ ‬reshit‭ ‬vient de‭ ‬«rosh»‭ , ‬la‭ ‬«tête»‭, ‬les‭ ‬«prémices»‭, ‬«d’abord»‭, ‬«première»‭, ‬ancienne prospérité‭, ‬commencer‭, ‬principale‭, ‬meilleur‭, ‬chef‭, ‬principal‭, ‬premier état‭. ‬Mais‭ ‬«reshit»‭ ‬signifie aussi‭ ‬«le plus excellent»‭, ‬«le plus précieux»‭.‬

«Bereshit»‭ ‬nous montre d’abord‭ (‬1‭) ‬la restauration de toutes choses puis suivi directement après par‭ (‬2‭) ‬la création de la vie sur terre et immédiatement‭ ‬après‭, ‬comme si cela avait déjà été pensé et prévu avant la création elle même‭, (‬3‭) ‬le rachat des êtres humains qui devaient tomber dans le piège du serpent‭. ‬

Comme solution de rédemption du monde‭, ‬Bereshit symbolise l’œuvre de salut‭ ‬«bar‮ ‬‭-‬shiyt»‭ ‬«Il a été donné un fils»‭ ! ‬

7896‭ ‬shiyth‭ ‬שִׁית‭ ‬une racine primaire‮  ‬‭; ‬verbe

mettre‭, ‬donner‭, ‬faire‭, ‬réunir‭, ‬fermer‭, ‬poser‭, ‬déposer‭, ‬prendre‭, ‬faire éclater‭, ‬imposer‭, ‬joindre‭, ‬établir‭, ‬porter‭, ‬tourner‭, ‬charger‭, ‬fixer‭, ‬faire attention‭, ‬maintenir‭, ‬prendre garde‭, ‬retirer‭, ‬jeter‭, ‬s’arrêter‭, ‬assiéger‭, ‬frapper‭, ‬apporter‭, ‬épier‭, ‬avoir des soucis‭, ‬rendre tel‭, ‬placer‭, ‬observer‭, ‬attacher‭, ‬traiter‭, ‬transformer‭, ‬amener‭, ‬dresser‭, ‬appliquer‭, ‬regarder attentivement‭, ‬réduire‭, ‬donner des soins‭, ‬envoyer‭, ‬couvrir‭, ‬ravager‭, ‬se ranger en bataille‭, ‬rendre semblable à un désert‭, ‬préparer une moisson

‭- ‬un fils a été donné

‭- ‬un fils a été établi‭, ‬fixé‭, ‬placé‭, ‬attaché‭, ‬amené‭, ‬dressé‭, ‬envoyé

‭- ‬un fils a été regardé attentivement

‭ ‬

Avant que ne vienne le péché‭, ‬Dieu dans son omniscience‭, ‬avait déjà tout prévu d’avance‮ ‬‭: ‬tout le plan de la Rédemption‭, ‬le salut de toute la création se trouve marqué‭, ‬imprimé de manière indélébile dans le livre de la Genèse‭.‬

«Beréshit bara Elohim eth hashamaïm véeth haarets”‭ ‬

«Au commencement Dieu créa les cieux et la terre‭.‬»‭ ‬Paul Ghennassia écrivait‭ :‬‭ ‬Cette première phrase lapidaire‭, ‬mais dans laquelle se trouve l’œuvre gigantesque du Divin Architecte et Créateur de l’Univers‭, ‬nous montre Sa Puissance Infinie et c’est en pensant à cette phrase extraordinaire de la‭ ‬«CRÉATION‭ ‬«‭ ‬que‭, ‬plus tard‭, ‬le Rabbi Shaül de Tarse‭ (‬devenu Paul‭) ‬dira sous l’inspiration de Dieu‭ : ‬

«‭...‬En effet‭, ‬les perfections invisibles de Dieu‭, ‬Sa Puissance Éternelle et Sa Divinité se VOIENT comme à l’œil depuis la CRÉATION du monde quand on les considère dans ses ouvrages»‭ (‬Romans 1:20‭). ‬

C’est vrai‭ ! ‬Les OUVRAGES de Dieu portent SA SIGNATURE‭, ‬laquelle est visible dans la CRÉATION et la BIBLE‭.‬

Toute la CRÉATION‭, ‬que ce soit une plante‭, ‬une pierre‭, ‬les cieux‭, ‬l’animal ou l’être humain‭, ‬la NATURE toute entière porte la MARQUE DIVINE qui est SA SIGNATURE‭, ‬et il faut être vraiment aveugle pour prétendre‭, ‬comme certains‭, ‬que Dieu n’existe pas‭ ! ‬Quant à la Bible‭, ‬elle est LE LIVRE par excellence‭ ! ‬Tant de livres ont été écrits par les hommes‭, ‬un seul a été dicté par Dieu à des hommes qu’Il a inspiré et qui le plus souvent ont écrit des choses qui les dépassaient et qu’ils ne comprenaient pas‭ ! ‬Comme la nature entière‭, ‬ce‭ ‬«Livre des livres»‭ ‬porte la signature de l’Éternel‭.‬

Dans la Genèse‭, ‬on peut lire que le chiffre 7‭ ‬est tissé en filigrane dans la vie des oiseaux‭, ‬des animaux‭, ‬de l’homme et aussi la manière caractéristique avec laquelle ce chiffre apparaît dans la Bible‭ : ‬tout l’Ancien Testament‭ (‬3‭) ‬dans la version hébraïque et aussi le Nouveau Testament en grec‭, ‬font constamment apparaître à chaque verset le chiffre 7‭ ‬ou l’un de ses multiples‭ ; ‬par exemple‭, ‬voyez la première‭  ‬phrase de la Bible‭, ‬vous pouvez constater qu’elle se compose de 7‭ ‬mots et 28‭ ‬lettres‭ (‬4x7‭ = ‬28‭) ‬

Mais l’Éternel notre Dieu est toujours le Dieu de l’extraordinaire‭ ! ‬

Bereshit est aussi signe de bénédiction‭ ‬“brachot”

 

Le nombril‭ : ‬un ennemi‭ !‬

 

Les atomes vus comme d’immenses vides‭, ‬cela peut être vrai du point de vue des particules qui les composent‭, ‬mais ce n’est qu’un point de vue‭ : ‬leur volume intérieur est rempli de champs de forces électriques et magnétiques‭, ‬si puissants qu’ils vous bloqueraient tout de suite si vous essayiez d’y entrer‭. ‬Ce sont ces forces qui assurent la solidité de la matière‭, ‬quand bien même ses atomes semblent‭ ‬«‭ ‬pleins de vide‭ ‬»‭. ‬Pendant que je vous parle et que vous êtes assis sur votre chaise‭, ‬en réalité vous êtes suspendu à une épaisseur d’atome au-dessus des atomes de votre chaise‭, ‬grâce à ces forces‭. ‬

On n’a pas l’habitude d’entendre dans nos études bibliques‭, ‬ce type de message sur le vide‭, ‬sur notre monde‭. ‬Au niveau des particules élémentaires‭, ‬la matière est constituée d’une telle quantité de‭ ‬«vide»‭, ‬que si on l’enlevait‭, ‬il ne resterait de notre corps qu’une infime poussière de 60‭ ‬à 80‭ ‬kilos‭. ‬La Bible disait donc vrai‭ : ‬nous sommes une poussière‭. ‬Nous sommes si petits et si insignifiants que l’amour de Dieu nous dépasse à un tel point qu’il nous est difficile de l’imaginer‭. ‬Dieu nous a d’ailleurs montré un exemple similaire dans les constellations environnantes avec les étoiles à neutrons qui sont tellement denses‭ ‬qu’elles ne possèdent pratiquement plus de vide entre les atomes de matières‭. ‬Sa masse volumique est en effet extraordinairement élevée‭, ‬de l’ordre de mille milliards de tonnes par litre‭, ‬et sa masse peut dépasser plus de 3‭ ‬fois la masse du Soleil‭. ‬Alors qu’une étoile à neutrons est une boule de seulement 20‭ ‬à 40‭ ‬kilomètres de diamètre‭.‬

Il faut savoir que le vide qui remplit les cellules de notre corps‭, ‬est notre salut car il nous permet de ne pas devoir attirer‭ ‬à nous tout ce qui nous environne‭. ‬Ce que Dieu a fait en nous est parfait‭. ‬Si l’effondrement d’une étoile à neutron‭ ‬«sur elle-même»‭, ‬ne s’arrête pas‭, ‬c’est donc qu’une partie des couches externes de l’étoile lui retombe dessus sous l’effet de la gravitation‭, ‬et la masse de cette étoile à neutrons peut alors dépasser sa masse critique et s’effondrer à son tour‭. ‬

L’image qui en ressort est édifiante‭ : ‬quelqu’un qui ne se préoccupe plus que de son nombril attire tout le monde à lui‭, ‬y compris les âmes mal affermies‭. ‬Il considère que tout le monde lui est redevable‭, ‬que tout gravite autour de lui‭, ‬il‭ ‬«avale»‭ ‬tout le monde‭, ‬il‭ ‬«avale»‭ ‬même la lumière des ses voisins qui perdent à leur tour leur lumière‭. ‬Tout ça à condition que l’œil qui fait passer la lumière est en mauvais état‭... ‬Matthieu‭ ‬‮ ‬6:23‭ ‬«mais si ton‭ ‬œil est en mauvais état‭, ‬tout ton corps sera dans les ténèbres‭. ‬Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres‭, ‬combien seront grandes ces ténèbres‭ !‬»

Proverbs 3‭ : ‬8‭ ‬«Ce sera la santé pour tes muscles‭ ‬‭(‬Shor‭)‬‭, ‬et un rafraîchissement pour tes os‭.‬»

Ezekiel 16‭ : ‬4‭ ‬«A ta naissance‭, ‬au jour où tu naquis‭, ‬ton nombril‭ ‬‭(‬Shor‭)‬‭ ‬n’a pas été coupé‭, ‬tu n’as pas été lavée dans l’eau pour être purifiée‭, ‬tu n’as pas été frottée avec du sel‭, ‬tu n’as pas été enveloppée dans des langes‭.‬»

Précision‭ : ‬le mot hébreu pour identifier un‭ ‬nombril‭ (‬shor‭) ‬tire sa racine du verbe‭ ‬sharar‭ ‬8324‭ (‬שָׁרַר  שֹׁורֵר‭ ‬‮ ‬ennemis‭, ‬adversaires‭, ‬persécuter‭, ‬être un ennemi‭.)‬

La Parole de Dieu est véritable et la restauration de toutes choses lors du premier jour de la création est tout simplement miraculeuse si on se réfère au chaos et à la destruction moléculaire qui a été provoquée par la rébellion de Lucifer‭. ‬

En ne se préoccupant plus que de sa propre personne au lieu de servir son Créateur‭,  ‬Satan a emporté avec lui dans un chaos cataclysmique‭, ‬l’univers tout entier qui s’est effondré lui-aussi en un gigantesque trou noir‭.  ‬A l’instant où nous lisons Bereshit‭, ‬on sait qu’une catastrophe a déjà eu lieu auparavant‭. ‬On peut imaginer qu’il y ait eu une ou plusieurs créations avant la nôtre‭. ‬On peut simplement supposer que Genesis 11‭ ‬parle de la vraie création de‭ ‬l’univers et que Genesis 1:2‭ ‬parle de la restauration de ce qui a été détruit‭. ‬

 

Pourquoi Dieu ne donne-t-il pas plus de détails sur ce qui s’est passé‭? ‬

 

L’entièreté de la Bible nous demande de glorifier l’Eternel‭. ‬A chaque fois que l’on parle du diable entre nous‭, ‬à chaque fois que l’on prend le temps de détailler les‭ ‬œuvres des ténèbres‭, ‬on glorifie Satan‭.‬

Si le diable aime rester caché‭, ‬il aime aussi qu’on parle de sa puissance‭, ‬de ses‭ ‬œuvres‭, ‬etc‭.‬

Le piège dans lequel tombent beaucoup de chrétiens est de parler pendant de longues heures sur les‭ ‬œuvres des ténèbres‭, ‬de les détailler‭, ‬de commenter les diverses pratiques ésotériques‭, ‬occultes‭, ‬les pratiques ancestrales démoniaques‭. ‬

Dieu nous‭  ‬avertit‭ : ‬

 

Ephesians 5:3‭ ‬nous dit au contraire‭ ‬«3Que l’impudicité‭, ‬qu’aucune espèce d’impureté‭, ‬et que la cupidité‭, ‬ne soient pas même nommées parmi vous‭, ‬ainsi qu’il convient à des saints‭. ‬4Qu’on n’entende ni paroles déshonnêtes‭, ‬ni propos insensés‭, ‬ni plaisanteries‭, ‬choses qui sont contraires à la bienséance‭; ‬qu’on entende plutôt des actions de grâces‭.‬»

 

Ephesians 4:29‭ ‬«Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise‭, ‬mais‭, ‬s’il y a lieu‭, ‬quelque bonne parole‭, ‬qui serve à l’édification et communique une grâce‭ ‬à ceux qui l’entendent‭.‬»

On comprend alors de mieux en mieux pourquoi Dieu n’a pas laissé entièrement libres Adam et Eve pour vivre leur vie comme ils l’entendraient‭. ‬

On connaît bien Isaiah 40:1‭ ‬«Consolez‭, ‬consolez mon peuple‭...‬»‭. ‬A partir du verset 12‭, ‬on y découvre un autre aspect de Dieu‭ :‬

Ésaïe 40:12-14‭ ‬«12‮ ‬Qui a mesuré les eaux dans le creux de sa main‭, ‬pris les dimensions des cieux avec la paume‭, ‬et ramassé la poussière de la terre dans un tiers de mesure‭? ‬Qui a pesé les montagnes au crochet‭, ‬et les collines à la balance‭? ‬13Qui a sondé l’esprit de l’Eternel‭, ‬et qui l’a éclairé de ses conseils‭? ‬14Avec qui a-t-il délibéré pour en recevoir de l’instruction‭? ‬Qui lui a appris le sentier de la justice‭? ‬Qui lui a enseigné la sagesse‭, ‬et fait connaître le chemin de l’intelligence‭?‬»‭ ‬

 

«33‭ ‬O profondeur de la richesse‭, ‬de la sagesse et de la science de Dieu‭! ‬Que ses jugements sont insondables‭, ‬et ses voies incompréhensibles‭! ‬Car‭ ‬34‭ ‬qui a connu la pensée du Seigneur‭, ‬ou qui a été son conseiller‭? ‬35‭ ‬Qui lui a donné le premier‭, ‬pour qu’il ait à recevoir en retour‭? ‬36‭ ‬C’est de lui‭, ‬par lui‭, ‬et pour lui que sont toutes choses‭. ‬A lui la gloire dans tous les siècles‭! ‬Amen‭!‬»‭ (‬Romains-11:33-36‭)‬

Qui l’a conseillé de créer la terre avec en son cœur du magma d’où a été tiré l’argile‭ : ‬

«4Il creuse un puits loin des lieux habités‭; ‬Ses pieds ne lui sont plus en aide‭, ‬et il est suspendu‭, ‬balancé‭, ‬loin des humains‭. ‬5La terre‭, ‬d’où sort le pain‭, ‬est bouleversée dans ses entrailles comme par le feu‭.‬»‭ (‬Job 28:4-5‭)‬‭. ‬

Jour après jour

א‭ ‬בְּרֵאשִׁית‭, ‬בָּרָא‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬אֵת‭ ‬הַשָּׁמַיִם‭, ‬וְאֵת‭ ‬הָאָרֶץ

1‭ ‬Au commencement‭, ‬Dieu créa les cieux et la terre‭.‬

ב‭ ‬וְהָאָרֶץ‭, ‬הָיְתָה‭ ‬תֹהוּ‭ ‬וָבֹהוּ‭, ‬וְחֹשֶׁךְ‭, ‬עַל‭-‬פְּנֵי‭ ‬תְהוֹם

‭ ‬וְרוּחַ‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬מְרַחֶפֶת‭ ‬עַל‭-‬פְּנֵי‭ ‬הַמָּיִם

2‭ ‬Or la terre n’était que solitude et chaos‭; ‬des ténèbres couvraient la face de l’abîme‭, ‬

et le souffle de Dieu planait à la surface des eaux‭.‬

ג‭ ‬וַיֹּאמֶר‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬יְהִי‭ ‬אוֹר‭; ‬וַיְהִי‭-‬אוֹר

3‭ ‬Dieu dit‭: ‬«Que la lumière soit‭!‬»‭ ‬Et la lumière fut‭.‬

ד‭ ‬וַיַּרְא‭ ‬אֱלֹהִים‭ ‬אֶת‭-‬הָאוֹר‭, ‬כִּי‭-‬טוֹב

‭ ‬וַיַּבְדֵּל‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬בֵּין‭ ‬הָאוֹר‭ ‬וּבֵין‭ ‬הַחֹשֶׁךְ

4‭ ‬Dieu considéra que la lumière était bonne‭, ‬

et il établit une distinction entre la lumière et la ténèbre‭.‬

ה‭ ‬וַיִּקְרָא‭ ‬אֱלֹהִים‭ ‬לָאוֹר‭ ‬יוֹם‭, ‬וְלַחֹשֶׁךְ‭ ‬קָרָא‭ ‬לָיְלָה

‭ ‬וַיְהִי‭-‬עֶרֶב‭ ‬וַיְהִי‭-‬בֹקֶר‭, ‬יוֹם‭ ‬אֶחָד‭ 

5‭ ‬Dieu appela la lumière jour‭, ‬et les ténèbres‭, ‬il les appela Nuit‭. ‬

Il fut soir‭, ‬il fut matin‭, ‬jour un‭.‬

Jour 1‭ : ‬YOM EHAD

‭- ‬Révélation de la lumière‭ : ‬Yeshoua a dit‭ ‬«Je suis la Lumière‭, ‬celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres mais il aura la lumière de la vie»‭. ‬Cette lumière ne peut pas être divisée même si ce premier jour de la création est‭ ‬יוֹם‭ ‬אֶחָד‭ ‬un jour‭ ‬«ehad»‭, ‬c’est-à-dire un jour‭ ‬«‮ ‬composé‮ ‬»‭, ‬un jour qui n’est pas unique‭, ‬un jour qui comporte plusieurs entités‭.‬

Ce premier jour est considéré comme‭ ‬rassembleur‭ : ‬qui remet les choses en place‭, ‬qui rassemble ce qui est dispersé‭, ‬en effet‭ ‬«ehad»‭ ‬vient de la racine‭ ‬ahad‭ ‬אָחַד‭ ‬«‮ ‬rassemble tes forces‮ ‬»‭ ‬comme dans Ezekiel 21:21‭ : ‬«aller d’un côté ou d’un autre»‭, ‬«tranchant»‭, ‬«unir»‭, ‬«s’associer»‭. ‬Dans cette racine on comprend que le jour‭ ‬«un»‭, ‬correspond à une restauration de quelque chose qui a perdu toute sa force‭, ‬à une coupure tranchante des ténèbres qui doivent aller d’un côté et de la lumière qui doit aller de l’autre côté‭. ‬

Lors de la chute‭, ‬on imagine donc que le monde du départ était fort‭, ‬puissant et que Satan a fait perdre à la création‭, ‬toute sa‭ ‬force spirituelle‭, ‬toute sa stabilité‭, ‬toute son homogénéité‭. ‬Cette force divine servait à unir les créatures ensemble‭, ‬la création toute entière ainsi que les molécules ensemble afin que toutes choses soient stables et affermies‭. ‬Avec la chute de Satan‭, ‬ce n’est pas tant la‭ ‬«matière»‭ ‬de notre univers qui s’est désintégrée mais c’est plutôt tout ce qui reliait la matière et l’espace dans une cohérence parfaite‭. ‬La perte de stabilité a provoqué un énorme déséquilibre‭, ‬un chaos‭, ‬un‭ ‬tohu‭ ‬‭(‬néant‭, ‬informe‭, ‬vanité‭, ‬confusion‭, ‬chose irréelle‭, ‬terre désolée‭, ‬désert‭, ‬lieux solitaires‭)‬‭ ‬et bohu‭ (‬vide‭, ‬nul‭, ‬perdre‭, ‬détruire‭)‬‭. ‬

La matière qui formait le monde est devenue des‭ ‬«eaux d’en haut»‭, ‬des‭ ‬«eaux d’en bas»‭, ‬des‭ ‬«gaz»‭.‬

 

La lumière et le Maître du Temps

 

Devant un tel désastre‭, ‬une seule solution‭ : ‬l’Eternel envoie sa lumière‭.‬

Cette lumière souveraine‭, ‬toute puissante‭, ‬omniprésente‭, ‬omnisciente‭, ‬indivisible‭, ‬éternelle‭, ‬a une particularité‭. ‬

ג‭ ‬וַיֹּאמֶר‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬יְהִי‭ ‬אוֹר‭; ‬וַיְהִי‭-‬אוֹר

3‭ ‬Dieu dit‭: ‬«Que la lumière soit‭!‬»‭ ‬Et la lumière fut‭.‬

Dans l’hébreu‭, ‬on découvre un mystère grammatical‭ : ‬le‭ ‬«vav»‭ ‬conversif‭. ‬Nos talmidim dans le cours d’hébreu connaissent cette particularité‭. ‬Nous savons que chaque lettre hébraïque a une signification‭. ‬La première lettre‭ ‬«alef»‭ ‬signifie‭ ‬taureau‭, ‬puissant‭, ‬maître‭, ‬conseiller‭, ‬époux‭. ‬La deuxième lettre‭ ‬«beth»‭ ‬signifie‭ ‬maison‭, ‬bergerie‭, ‬palais‭,‬‭ ‬et ainsi de suite‭. ‬Et puis plus loin‭, ‬on a Lamentations 6ème‭ ‬lettre‭, ‬la lettre‭ ‬«vav»‭ ‬qui signifie clou‭, ‬crochet‭, ‬agraphe‭. ‬Cette lettre nous rappelle le sacrifice et la mort de Yeshoua sur la croix‭, ‬et la manière‭ ‬dont a été‭ ‬«fixé»‭ ‬notre Rédempteur sur le bois‭. ‬En hébreu cette lettre‭ ‬vav‭ ‬a donc une particularité‭, ‬celle de‭ ‬transformer le temps‭. ‬

L’expression‭ ‬yéhiy or‭ ‬vayéhiy or‭ ‬signifierait de prime abord‭ ‬«il y a la lumière et il y a la lumière»‭ ‬mais en réalité cette lettre‭ ‬vav‭ ‬curieuse va modifier le temps de la conjugaison‭ : ‬la phrase deviendra‭ ‬«que la lumière soit et la lumière fut»‭. ‬

Exemples‭ :‬

‭- ‬quand haya‭, ‬qui signifie‭ ‬«il était»‭, ‬est écrit vehaya‭, ‬il signifie‭ ‬«et ce sera»‭.‬

‭- ‬l’expression yehi or‭, ‬«Que la lumière soit»‭ (‬Genesis 13‭) ‬est marquée d’abord au futur‭. ‬Juste après‭, ‬on ajoute un vav‭ ‬«Et la lumière fut»‭ - ‬la phrase est maintenant au passé‭. ‬

Dans la grammaire hébraïque la lettre vav est appelée‭ ‬«le maître du temps»‭. ‬

 

En hébreu biblique‭, ‬la lettre vav‭ (‬sixième lettre de l’alphabet‭) ‬possède une étrange propriété grammaticale‭ : ‬elle inverse le temps‭. ‬C’est ce qu’on appelle un‭ ‬«vav conversif»‭ ‬ou‭ ‬«vav inversif»‭. ‬Quand cette lettre est placée devant un verbe au futur‭, ‬elle le transforme en passé‭; ‬et quand elle est placée devant un verbe‭ ‬au passé‭, ‬c’est le futur qui est exprimé‭.‬

En principe‭, ‬le passé est accompli‭, ‬et le futur inaccompli‭. ‬On pourrait considérer tout ce qui est ponctuel comme accompli‭ (‬qu’il s’agisse du passé ou du futur‭); ‬et tout ce qui dure comme inaccompli‭ (‬qu’il s’agisse du passé ou du futur‭). ‬

Le vav biblique démultiplie les distinctions possibles‭. ‬Il transforme le duratif en ponctuel‭; ‬ou le ponctuel en duratif‭ (‬avec un‭ ‬changement d’accent tonique‭). ‬On aboutit à quatre temps grammaticaux‭ : ‬accompli ponctuel‭, ‬accompli duratif‭, ‬inaccompli ponctuel‭, ‬inaccompli duratif‭.‬

On a entendu il y a quelques mois‭, ‬une passionnante étude sur la lumière qui nous révélait‭  ‬qu’il est impossible d’appliquer les règles de la relativité générale d’Einstein sur la lumière‭. ‬Le VAV y est pour quelque chose‭, ‬la‭ ‬«croix»‭ ‬y joue un rôle prépondérant‭.‬

Mais c’est une autre histoire‭.‬

Jour 2

A partir de ce jour‭ ‬«‮ ‬ehad‮ ‬»‭, ‬peut alors commencer la division‭ ‬‭(‬badal‭)‬‭ ‬des eaux du ciel et de la terre‭. ‬Représente une entité divisée d’une autre

Jour 3

‭-‬Regroupement des eaux‭, ‬apparition de la terre et des plantes‭ : ‬la vie

Jour 4

‭- ‬C’est la mise en ordre de l’espace‭ : ‬Terre‭ (‬eretz‭), ‬soleil‭ (‬lumière du jour‭), ‬lune‭ (‬lumière pendant la nuit‭)...‬

Jour 5

‭- ‬C’est la création du règne animal

Jour 6

‭- ‬C’est la création de l’homme‭ : ‬Adam à partir de l’argile

Jour 7

‭- ‬C’est le jour du shabbat

 

Job nous révèle quelques mystères sur cette création divine‭ :‬

 

C’est dans l’épreuve que Dieu révèle ses mystères à ses serviteurs‭. ‬Job en fait partie‭. ‬Il sous entend qu’il a perçu quelques uns de ces trésors divins‭. ‬Des analyses plus approfondies méritent d’être faites sur ces trésors bibliques‭ :‬

«25‭ ‬Quand il‭ ‬régla le poids du vent‭ ‬‭(‬Quand il évalua le vent‭)‬‭, ‬et qu’il‭ ‬fixa la mesure des eaux‭ ‬‭(‬qu’Il éprouva une portion d’eau‭)‬‭, ‬26‭ ‬Quand‭ ‬il donna des lois à la pluie‭ ‬‭(‬Quand il fit un décret pour la pluie‭)‬‭, ‬et‭ ‬qu’il traça la route de l’éclair‭ ‬‭(‬lumière‭, ‬clarté‭) ‬et du tonnerre‭ (‬voix‭)‬‭, ‬27‭ ‬Alors il vit la sagesse et la manifesta‭, ‬Il en posa les fondements et la mit à l’épreuve‭. ‬28‭ ‬Puis il dit à l’homme‭ : ‬Voici‭, ‬la crainte du Seigneur‭, ‬c’est la sagesse‭; ‬s’éloigner du mal‭, ‬c’est l’intelligence‭.‬»‭ (‬Job 28:25-28‭)‬

La création divine tout comme ses pensées sont très loin des nôtres‭.  ‬Esaïe a perçu lui aussi quelques uns de ces mystères‭ :‬

«8‭ ‬Car mes pensées ne sont pas vos pensées‭, ‬et vos voies ne sont pas mes voies‭, ‬dit l’Eternel‭. ‬9‭ ‬Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre‭, ‬autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies‭, ‬et mes pensées au-dessus de vos pensées‭.‬

10‭ ‬Comme la pluie et la neige descendent des cieux‭, ‬et n’y retournent pas sans avoir arrosé‭, ‬fécondé la terre‭, ‬et fait germer les plantes‭, ‬sans avoir donné de la semence au semeur et du‭ ‬pain à celui qui mange‭, ‬11‭ ‬Ainsi en est-il de ma parole‭, ‬qui sort de ma bouche‭ : ‬Elle ne retourne point à moi sans effet‭, ‬sans avoir exécuté ma volonté et‭ ‬accompli mes desseins‭.‬»

‭(‬Isaiah 55:8-11‭)‬

C’est l’Eternel qui a imaginé cette planète qu’il a placée au sein d’une galaxie qu’il a placée au sein d’une constellation qu’il a placée au sein de myriades d’autres constellations‭. ‬On pourrait imaginer dans notre esprit cartésien que Dieu est très‭, ‬grand grand comme une maison‭. ‬Pourtant Il est encore plus grand que les milliers d’années lumières qui séparent notre planète des confins de l’univers qu’Il a créé par le souffle de sa voix‭.‬

«Ses pierres contiennent du saphir‭, ‬et l’on y trouve de la poudre d’or‭.‬»‭ (‬Job 28:4-6‭) ‬

Pour ce faire‭, ‬Il a conçu un plan parfait‭ : ‬comme un potier Il s’est mis à mettre en forme les êtres humains comme des vases d’argile qui le glorifieraient‭. ‬Avec eux l’Eternel Dieu partagerait tout et se rencontrerait fréquemment avec Adam et Eve en Eden dans le jardin‭ ‬Genesis 3:8‭ ‬«‭... ‬l’Eternel Dieu‭, ‬qui parcourait le jardin vers le soir‭...‬»

 

Le jardin de la protection

 

Le Gan‭ (‬jardin‭) ‬Eden avait un rôle de protection‭, ‬tout comme la voûte céleste de l’atmosphère terrestre nous protège des rayons cosmiques‭, ‬des météorites‭. ‬

Dans GAN EDEN‭, ‬on a‭ ‬«gan»‭ ‬גַּן‭ ‬jardin‭, ‬enclos‭, ‬jardin fermé‭,‬‭ (‬au fig‭) ‬une mariée‭. ‬

«Gan»‭ ‬vient de la racine‭ ‬«ganan»‭ ‬גָּנַן‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭: ‬‮ ‬protéger‭, ‬protection‮ ‬‭; (‬8‮ ‬occurences‭), ‬défendre‭, ‬couvrir‭, ‬entourer‭, ‬secourir‭.‬

Le jardin

strong‭ ‬1588‭ ‬gan‭ ‬גַּן‭ ‬‭-‬‮ ‬jardin‭ (‬42‭ ‬occurences‭), ‬enclos‭, ‬jardin fermé‭, (‬fig‭) ‬une mariée‭, ‬jardin‭ (‬de plantes‭). ‬

Lorsque Dieu parcourait le‭ ‬Gan‭ ‬vers le soir‭, ‬le‭  ‬lieu de protection‭ ‬«vers le soir»‭ ‬c’est-à-dire à l’heure de l’Esprit Saint‭, ‬son Souffle de Vie‭. ‬Le‭ ‬«soir»‭ ‬est donné ici par‭ ‬«Rouah»‭. ‬C’était‭ ‬l’heure du‭  ‬rendez-vous avec l’homme‭, ‬l’heure où Dieu allait probablement comme chaque soir‭, ‬se retrouver avec l’homme par son Esprit‭, ‬c’était un temps de l’effusion de son Esprit‭, ‬c’était le temps du‭ ‬«culte de famille»‭. ‬On est protégé par le Saint Esprit quand on respecte le temps de Dieu‭. ‬A partir du moment où on n’a pas la patience d’attendre la visitation de l’Eternel dans nos vies‭, ‬on risque quelques mésaventures‭. ‬

Il faut aussi ajouter que le bouclier de David‭, (‬le magen David‭) ‬tire sa racine du mot‭ ‬«ganan»‭ (‬protection‭). ‬Le‭ ‬«magen»‭ ‬מָגֵן‭ (‬Strong 4043‭) ‬peut se dire aussi‭ ‬«meginnah»‭ ‬מְגִנָּה‮ ‬bouclier‭, ‬armes‭, ‬chefs‭. ‬Ce mot donne aussi magan‭ ‬מָגַן‭ ‬‮ ‬livrer‭, ‬orner‭, ‬donner‭.‬

Mais ce bouclier‭ ‬«meginnah»‭ ‬peut aussi devenir un bouclier du cœur pour son endurcissement‭.‬

Ce‭ ‬«jardin»‭ ‬d’Eden protégeait littéralement Adam et Eve de sortir à l’extérieur‭. ‬Et c’est à l’extérieur qu’on tombe sur Satan et sur ses‭ ‬œuvres

Tout ce qui est détaillé dans la Bible trouve son analogie dans ce monde physique‭. ‬

Le jardin d’eden trouve plusieurs analogies‭ : ‬

‭- ‬l’atmosphère terrestre qui protège la terre‭ ; ‬

‭- ‬le ventre de la femme enceinte qui protège le fœtus‭ ; ‬

‭- ‬l’enclos fermé de la bergerie qui protège les brebis‭ ;‬

‭- ‬la qehilah qui est notre barque sur les flots de la vie‭ ; ‬

‭- ‬le mariage‭ : ‬le jardin d’eden est aussi appelé‭ ‬«la mariée»‭;‬

‭- ‬Israël est pour l’instant du moins‭, ‬à l’abri de certains jugements divins‭ (‬dans l’attente de la venue de l’antichrist et des nations ennemies où 2/3‭ ‬périront‭.‬

Selon Wikipédia‭, ‬l’atmosphère terrestre est l’enveloppe gazeuse entourant la Terre que l’on appelle air‭. ‬L’air sec se compose de 78,087‭ % ‬de diazote‭, ‬20,95‭ % ‬de dioxygène‭, ‬0,93‭ % ‬d’argon‭, ‬0,04‭ % ‬de dioxyde de carbone et des traces d’autres gaz‭. ‬L’atmosphère protège la vie sur Terre en absorbant le rayonnement solaire ultraviolet‭, ‬en réchauffant la surface par la rétention‭ ‬de chaleur‭ (‬effet de serre‭) ‬et en réduisant les écarts de température entre le jour et la nuit‭.‬

Les nuages qui sont liquides‭, ‬parfois solides‭, ‬ne sont pas considérés comme des constituants de l’atmosphère‭. ‬En revanche la vapeur d’eau contenue dans l’air humide représente en moyenne 0,25‭ % ‬de masse totale de l’atmosphère‭. ‬

La vapeur d’eau dispose de la particularité notable d’être le seul gaz de l’atmosphère susceptible de changer de phase‭, ‬et dont la concentration est très variable dans le temps et dans l’espace‭.‬

Il n’y a pas de frontière définie entre l’atmosphère et l’espace‭. ‬Elle devient de plus en plus ténue et s’évanouit peu à peu dans l’espace‭. ‬L’altitude de 120‭ ‬km marque‭ ‬la limite‭ ‬où les effets atmosphériques deviennent notables durant la rentrée atmosphérique‭. ‬La ligne de Kármán‭, ‬à 100‭ ‬km‭, ‬est aussi fréquemment considérée comme la‭ ‬frontière‭ ‬entre l’atmosphère et l’espace‭.‬

Avant le péché‭, ‬le jardin d’Eden était comme cette planète qui protégeait Adam et‭ ‬Ève‭, ‬qui l’attirait‭ (‬la gravitation terrestre‭) ‬à l’intérieur de l’espace où la Vie était possible‭.‬

 

La promenade‭ ‬«parcourant le jardin du côté d’où vient le jour»‭ ‬

 

Parmi l’une de ces découvertes surprenantes il y a celle de la promenade du Seigneur dans le Gan Eden‭. ‬Il est utile ici de réaliser combien la connaissance de l’hébreu est cruciale‭.‬

«8‭ ‬Ils entendirent la voix de l’Éternel-Dieu‭, ‬parcourant le jardin du côté d’où vient le jour‭. ‬L’homme et sa compagne se cachèrent de la face de l’Éternel-Dieu‭, ‬parmi les arbres du jardin‭.‬»‭ (‬Genesis 3:8‭) - ‬Version Mamré

«8‭ ‬Alors ils entendirent la voix de‭ ‬l’Eternel Dieu‭, ‬qui parcourait le jardin vers le soir‭, ‬et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Eternel Dieu‭, ‬au milieu des arbres du jardin‭.‬»‭ ‬‭(‬Genesis 3:8‭) - ‬Version LSG

ח‭ ‬וַיִּשְׁמְעוּ‭ ‬אֶת‭-‬קוֹל‭ ‬יְהוָה‭ ‬אֱלֹהִים‭,‬‭ ‬מִתְהַלֵּךְ‭ ‬בַּגָּן‭--‬לְרוּחַ‭ ‬הַיּוֹם‭; ‬וַיִּתְחַבֵּא‭ ‬הָאָדָם‭ ‬וְאִשְׁתּוֹ‭, ‬מִפְּנֵי‭ ‬יְהוָה‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬בְּתוֹךְ‭, ‬עֵץ‭ ‬הַגָּן‭ ‬

 

«Parcourir»

Lorsque Dieu‭ ‬parcourait  ‬le‭ ‬Gan Eden‭, (‬strong 1980‭) ‬halakh‭ ‬הָלַךְ‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭-‬‮ ‬aller‭, ‬couler‭, ‬parcourir‭, ‬marcher‭, ‬s’en aller‭, ‬s’avancer‭, ‬venir‭, ‬voyager‭, ‬poursuivre‭, ‬partir‭, ‬suivre‭, ‬transporter‭, ‬se promener‭, ‬aller à travers‭, ‬traverser‭.‬

‭- ‬procéder‭, ‬avancer‭, ‬mouvoir

‭- ‬mourir‭, ‬vivre‭, ‬manière de vivre‭ (‬fig‭.)‬‭.‬

‭- ‬traverser‭.‬

‭- ‬conduire‭, ‬apporter‭, ‬porter‭.‬

Ce mot est parent de‭ ‬yalakh‭ (‬strong 3212‭) ‬יָלַךְ  -  הָלַךְ‭ ‬une racine primaire‭ : ‬marcher‭, ‬flotter‭, ‬aller‭, ‬partir‭, ‬s’en aller‭, ‬venir‭. ‬Lorsque Dieu se promenait‭, ‬en fait l’Eternel faisait autre chose que simplement se promener paresseusement puisque‭ : ‬

‭- ‬Il coule‭, ‬comme de l’eau de la Vie qu’Il déverse sur sa créature‭, ‬

‭- ‬Il parcourt‭, ‬Il s’en va‭, ‬Il s’avance‭, ‬Il voyage‭, ‬

‭- ‬Il part‭ ‬

‭- ‬Il va‭ ‬«à travers»‭, ‬Il‭ ‬«traverse»‭ ‬les épreuves‭, ‬

‭- ‬Il va aussi‭ ‬«mourir à soi-même»‭, ‬et vivre

‭- ‬Il veut enseigner à l’homme sa propre manière de vivre‭. ‬

Le temps hitpael utilisé ici est de l’intensif réfléchi du Piel‭ (‬ou du Qal‭). ‬Il exprime une action réciproque‭ : ‬les verbes à l’hitpael sont traduits par une action simple‭. ‬L’action réfléchie étant sous-entendue‭. ‬D’une part l’action de Dieu de se promener est intensive‭ (‬tout sauf passive‭) ‬et en plus elle s’attend à une réponse de la part de l’homme‭.‬

Le livre de la Genèse contient une infinité de merveilles qu’il ne nous est pas possible ne fusse que d’en effleurer une partie‭.‬

Dans le Lexique de l’Ancien hébreu biblique le mot‭ ‬«ETH»‭ ‬est défini comme‭ ‬«le point par lequel on laboure un champ pour réaliser un sillon droit»‭ ‬Nous savons déjà que la lettre Alef est représentée par un bœuf qui est le symbole de la force‭. ‬Ce bœuf‭, ‬celui du sacrifice‭, ‬laboure la terre de nos cœurs pour y faire entrer la Parole de Vie et les sillons ainsi formés nous rappellent ceux du dos martyrisé du Messie Yeshoua à la croix du sacrifice‭. ‬

«Des laboureurs ont labouré mon dos‭, ‬ils y ont tracé de longs sillons‭.‬»‭ (‬Psaumes-129:3‭)‬

Cette croix est exprimée par cette lettre‭ ‬tav‭ ‬un signe ou une marque‭, ‬une signature et la forme de cette lettre était jadis une croix‭. ‬Ces mêmes lettres‭ ‬Alef‭ ‬et‭ ‬Tav‭ ‬sont traduites erronément par alpha et oméga‭. ‬Celui qui a créé toutes choses a annoncé d’avance le sacrifice de la croix‭. ‬Annonçant la crucifixion du Messie Yeshoua‭, ‬Job parle d’un puits‭, ‬le même que celui dans lequel Joseph sera jeté‭ : ‬«creuse un puits loin des lieux habités‭; ‬ses pieds ne lui sont plus en aide‭, ‬et il est suspendu‭, ‬balancé‭, ‬loin des humains‭.‬»‭ (‬Job-28:4‭)‬

 

Le cœur

 

Nous voulons aller à la découverte de ces trésors inestimables en prenant comme autre exemple celui du cœur qui nous est donné par la tradition juive‭. ‬Une connexion existe entre la fin de la lecture de la Torah et son début‭. ‬Le livre‭ ‬du Deutéronome s’achève avec le don de l’Esprit Saint à Josué‭ ‬«fils de Noun»‭, ‬fils du poisson‭. ‬Après avoir amené le peuple devant la terre sainte‭, ‬Dieu donne à Josué un homme selon son cœur‭, ‬son Esprit‭, ‬un Esprit de sagesse afin de pouvoir conduire le peuple‭. ‬

Lorsque nous‭ (‬re)commençons la lecture de la Torah après la fin du cycle annuel qui se termine avec Devarim 34:9-‭ ‬12‭, ‬nous découvrons vers la fin du Pentateuque un homme selon le cœur de Dieu‭, ‬un serviteur choisi‭ : ‬

«‭ ‬9‭ ‬Josué‭, ‬fils de Nun‭, ‬était rempli de l’esprit de sagesse‭, ‬car Moïse avait posé ses mains sur lui‭. ‬Les enfants d’Israël lui obéirent‭, ‬et se conformèrent aux ordres que l’Eternel avait donnés à Moïse‭. ‬10‭ ‬Il n’a plus paru en Israël de prophète semblable à Moïse‭, ‬que l’Eternel connaissait face à face‭. ‬11‭ ‬Nul ne peut lui être comparé pour tous les signes et les miracles que Dieu l’envoya faire au pays d’Egypte contre Pharaon‭, ‬contre ses serviteurs et contre tout son pays‭, ‬12‭ ‬et pour tous les prodiges de terreur que Moïse accomplit à main forte sous les yeux de tout Israël‭.‬»

Dans la tradition juive‭, ‬on dit que la lettre finale du dernier mot qui clôture Devarim‭ (‬Deutéronome‭) ‬est la dernière lettre du‭ ‬mot Israël la lettre Lamed‭ ‬ל‭. ‬Immédiatement après cette lecture on reprend la semaine suivante le livre de la Genèse avec le‭ ‬ב‭ ‬Beth de Béréshit‭. ‬Lorsqu’on joint les 2‭ ‬lettres consécutives on obtient le mot‭ ‬לב‭ ‬«cœur‭ ‬»‭ (‬Lev‭). ‬Cela nous rappelle ce que dit l’Eternel‭ : ‬«6‭ ‬Et ces commandements‭, ‬que je te donne aujourd’hui‭, ‬seront dans ton coeur‭.‬»‭ ‬L’évangile de Jean nous parle aussi de ce commencement‭ : ‬«1‭ ‬Au commencement était la Parole‭, ‬et la Parole était avec Elohim‭, ‬et la Parole était Elohim‭. ‬2‭ ‬Elle était au commencement avec‭ ‬Elohim‭. ‬3‭ ‬Toutes choses ont été faites par elle‭, ‬et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle‭. ‬4‭ ‬En elle était la vie‭, ‬et la vie était la lumière des hommes‭. ‬5‭ ‬La lumière luit dans les ténèbres‭, ‬et les‭ ‬ténèbres ne l’ont point reçue‭.‬»

 

La séparation du shabbat‭ ‬

 

Genesis 1:1-30

 

«1‭ ‬Au commencement‭, ‬Dieu créa les cieux et la terre‭. ‬2‭ ‬La terre était informe et vide‭ : ‬il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme‭, ‬et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux‭.‬

3‭ ‬Dieu dit‭ : ‬Que la lumière soit‭ ! ‬Et la lumière fut‭. ‬4‭ ‬Dieu vit que la lumière était bonne‭; ‬et‭ ‬Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres‭. ‬5‭ ‬Dieu appela la lumière jour‭, ‬et il appela les ténèbres nuit‭. ‬Ainsi‭, ‬il y eut un soir‭, ‬et il y eut un matin‭ : ‬ce fut le premier jour‭.‬

6‭ ‬Dieu dit‭ : ‬Qu’il y ait une étendue entre les eaux‭, ‬et qu’elle sépare les eaux d’avec les eaux‭. ‬7‭ ‬Et Dieu fit l’étendue‭, ‬et il‭ ‬sépara les eaux qui sont au-dessous de l’étendue d’avec les eaux qui sont au-dessus de l’étendue‭. ‬Et cela fut ainsi‭. ‬8‭ ‬Dieu appela l’étendue ciel‭. ‬Ainsi‭, ‬il y eut un soir‭, ‬et il y eut un matin‭ : ‬ce fut le second jour‭.‬

9‭ ‬Dieu dit‭ : ‬Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu‭, ‬et que le sec paraisse‭. ‬Et cela fut ainsi‭.‬‭ ‬10‭ ‬Dieu appela le sec terre‭, ‬et il appela l’amas des eaux mers‭. ‬Dieu vit que cela était bon‭. ‬11‭ ‬Puis Dieu dit‭ : ‬Que la terre produise de la verdure‭, ‬de l’herbe portant de la semence‭, ‬des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre‭. ‬Et cela fut ainsi‭. ‬12‭ ‬La terre produisit de la verdure‭, ‬de l’herbe portant de la semence selon son espèce‭, ‬et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce‭. ‬Dieu vit que cela était bon‭. ‬13‭ ‬Ainsi‭, ‬il y eut un soir‭, ‬et il y eut un matin‭ : ‬ce fut le troisième jour‭.‬

14‭ ‬Dieu dit‭ : ‬Qu’il y ait des‭ ‬luminaires dans l’étendue du ciel‭, ‬pour séparer le jour d’avec la nuit‭; ‬que ce soient des signes pour marquer les époques‭, ‬les jours et les années‭; ‬15‭ ‬et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel‭, ‬pour éclairer la terre‭. ‬Et cela fut ainsi‭. ‬16‭ ‬Dieu fit les deux grands luminaires‭, ‬le plus grand luminaire pour‭ ‬présider au jour‭, ‬et le plus petit luminaire pour présider à la nuit‭; ‬il fit aussi les étoiles‭. ‬17‭ ‬Dieu les plaça dans l’étendue du ciel‭, ‬pour éclairer la terre‭, ‬18‭ ‬pour présider au jour et à la nuit‭, ‬et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres‭.‬‭ ‬Dieu vit que cela était bon‭. ‬19‭ ‬Ainsi‭, ‬il y eut un soir‭, ‬et il y eut un matin‮ ‬‭: ‬ce fut le quatrième jour‭.‬

20‭ ‬Dieu dit‭ : ‬Que les eaux produisent en abondance des animaux vivants‭, ‬et que des oiseaux volent sur la terre vers l’étendue du ciel‭. ‬21‭ ‬Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent‭, ‬et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce‭; ‬il créa aussi tout oiseau ailé selon son espèce‭. ‬Dieu vit que cela était bon‭. ‬22‭ ‬Dieu les bénit‭, ‬en disant‭ : ‬Soyez féconds‭, ‬multipliez‭, ‬et remplissez les eaux des mers‭; ‬et que les oiseaux multiplient sur la terre‭. ‬23‭ ‬Ainsi‭, ‬il y‭ ‬eut un soir‭, ‬et il y eut un matin‭ : ‬ce fut le cinquième jour‭.‬

24‭ ‬Dieu dit‭ : ‬Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce‭, ‬du bétail‭, ‬des reptiles et des animaux terrestres‭, ‬selon leur espèce‭. ‬Et cela fut ainsi‭. ‬25‭ ‬Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce‭, ‬le bétail selon son espèce‭, ‬et tous les reptiles de la terre selon leur espèce‭. ‬Dieu vit que cela était bon‭.‬

 

 

Le sixième jour

 

Jour exceptionnel au cours duquel l’Eternel crée l’être humain‭. ‬C’est au cours de ce sixième jour que l’Eternel‭ - ‬sachant que viendra plus tard le péché‭ - ‬va déjà mettre en place le salut par son Fils l’Homme Torah‭ - ‬c’est là qu’il va mettre en place la femme‭ ‬«Israël»‭, ‬la Qehilah‭, ‬l’épouse‭. ‬L’hébreu est une langue prodigieuse‭, ‬miraculeuse prévue par l’Eternel pour nous enseigner ses projets‭, ‬ses buts‭, ‬ses désirs‭. ‬

 

כו‭ ‬וַיֹּאמֶר‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬נַעֲשֶׂה‭ ‬אָדָם‭ ‬בְּצַלְמֵנוּ‭ ‬כִּדְמוּתֵנוּ‭; ‬וְיִרְדּוּ‭ ‬בִדְגַת‭ ‬הַיָּם‭ ‬וּבְעוֹף‭ ‬הַשָּׁמַיִם‭, ‬וּבַבְּהֵמָה‭ ‬וּבְכָל‭-‬הָאָרֶץ‭, ‬וּבְכָל‭-‬הָרֶמֶשׂ‭, ‬הָרֹמֵשׂ‭ ‬עַל‭-‬הָאָרֶץ

vayomer Elohim naaseh‭ ‬adam‭ ‬betsalmenou kidmoutenou‭ ‬v’iyrddou bidgat hayam ouveoph hashamaïm ouvabehemah ouvkol haarets ouvkol haromes al haarets

26‭ ‬Puis Dieu dit‭ : ‬Faisons‭ ‬l’homme‭ ‬

à notre image‭ : ‬

‭(‬figure‭, ‬ombre‭, ‬simulacre‭, ‬idole‭)‬‭, ‬

selon notre ressemblance‭: ‬‭(‬modèle‭, ‬figure‭, ‬pareil‭, ‬comme‭, ‬image‭, ‬aspect‭, ‬forme‭, ‬semblable‭, ‬apparence‮ ‬‭; ‬nf‭, ‬similitude‭, ‬comme des visions‭)‬‭, ‬

et qu’il domine sur les poissons de la mer‭, ‬sur les oiseaux du ciel‭, ‬sur le bétail‭, ‬sur toute la terre‭, ‬et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre‭.‬

כז‭ ‬וַיִּבְרָא‭ ‬אֱלֹהִים‭ ‬אֶת‭-‬הָאָדָם‭ ‬בְּצַלְמוֹ‭, ‬בְּצֶלֶם‭ ‬אֱלֹהִים‭ ‬בָּרָא‭ ‬אֹתוֹ‭: ‬זָכָר‭ ‬וּנְקֵבָה‭, ‬בָּרָא‭ ‬אֹתָם

vayivra Elohim et haadam betsalmo betselem Elohiym bara oto‭ :‬‭ ‬zakhar ouneqevah‭ ‬bara otam

27‭ ‬Puis Dieu créa cet homme à son image‭; ‬

c’est à l’image de Dieu qu’il le créa‭: ‬mâle et femelle‭ ‬furent créés à la fois‭.‬

 

naaseh‭ ‬adam‭ ‬betsalmenou‭ ‬kidmoutenou

L’apparition de l’homme

 

L’apparition de l’homme provient d’une volonté divine sous jacente de‭ ‬«fabriquer»‭ ‬un être humain‭, ‬d’en faire faire‭ ‬produire des fruits‭, ‬de lui faire faire‭ ‬présenter une offrande‭. ‬L’Eternel veut que sa créature puisse‭ ‬s’occuper‭ ‬de la création‭, ‬qu’il‭ ‬y mette de l’ordre‭, ‬qu’il observe ses lois‭, ‬qui le célèbre‭, ‬qu’il acquière des propriété‭ (‬la terre d’Israël‭). ‬Cet homme est‭ ‬«désigné»‭, ‬«ordonné»‭, ‬institué employé à son service comme un serviteur‭.‬

Pour ce faire‭, ‬l’homme est identifié de différentes manières qui vont clairement identifier‭: ‬

 

Le verbe naaseh est un impératif du verbe‭ ‬asah‭ - ‬laasot‭. ‬6213‭ ‬asah‭ ‬עָשָׂה‭ ‬faire‭, ‬donner‭, ‬disposer‭, ‬exécuter‭, ‬agir‭, ‬entreprendre‭, ‬acquérir‭, ‬apprêter‭, ‬pratiquer‭, ‬exercer‭, ‬montrer‭, ‬commettre‭, ‬accomplir‭, ‬avoir‭, ‬user‭, ‬traiter‭, ‬produire‭, ‬préparer‭, ‬façonner‭, ‬accomplir‭, ‬fabriquer‭. ‬

A la forme Qal on trouve‭ : ‬

1‭. ‬faire‭, ‬œuvrer‭, ‬produire‭ (‬traiter‭ (‬avec‭), ‬agir‭, ‬effectuer‭).‬

2‭. ‬faire‭ : ‬fabriquer‭, ‬produire‭, ‬préparer‭, ‬présenter‭ (‬une offrande‭), ‬s’occuper de‭, ‬mettre en ordre‭, ‬observer‭, ‬célébrer‭, ‬acquérir‭ (‬une propriété‭), ‬désigner‭, ‬ordonner‭, ‬instituer‭, ‬amener‭, ‬causer‭, ‬employer‭, ‬se servir de‭, ‬dépenser‭, ‬passer‭.‬

On appelle ça du‭ ‬«cohortatif»‭ ‬à Lamentations 1ère‭ ‬personne du pluriel‭. ‬Le fait de dire que Elohim aurait été un pluriel de majesté n’était déjà pas logique en soi puisque cette forme de majesté provenait du langage des rois catholiques au début du moyen âge‭. ‬Mais ce qui clôt définitivement le problème est cette forme cohortative qui ne peut en aucun cas être attribuée à une seule personne du singulier‭. ‬

Pour rappel‭, ‬en grammaire hébraïque la forme utilisée la plus courante utilisée ici dans‭ ‬«faisons»‭ ‬1ère pers‭. ‬pl‭. ‬est du yiqtol‭. ‬Il s’agit de la conjugaison de base de l’indicatif la plus fréquente dans la Bible‭. ‬

Ce Yiqtol va donner des dérivés‭ : ‬

Le mode volitif‭ : ‬

 

1‭. ‬cohortatif‭  :‬«je veux faire‭!‬»‭, ‬«que je fasse‭!‬»‭, ‬«faisons‭!‬»

2‭. ‬impératif‭ : ‬«fais‭!‬»

3‭. ‬jussif‭ : ‬«qu’il fasse‭!‬»

L’infinitif‭ ‬‭ ‬absolu ou construit

Le participe‭ :‬ actif ou passif‭ ‬

 

ADAM

‭- ‬d’abord c’est l’homme‭ ‬אָדָם‭ ‬«Adam»‭ (‬un nom sans article est‭ ‬«indéfini»‭) ‬en tant que race humaine‭ (‬Genesis 1:26‭), ‬ou plus loin en Genesis 2:5‭ ‬«il n’y avait point d’homme‭ ‬אָדָם‭ ‬«Adam»‭ ‬pour cultiver le sol»‭ ‬ou encore en Genesis 2:20‭ ‬«‭ ‬Et l’homme‭ ‬אָדָם‭ ‬donna des noms à tout le bétail‭, ‬aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs‭; ‬mais‭, ‬pour‭ ‬l’homme‭ ‬וּלְאָדָם‭, ‬il ne trouva point d’aide semblable à lui‭.‬»‭ ‬

Adam représente dans la Bible tous ceux qui font partie de la race humaine‭, ‬la foule qui n’est pas convertie‭, ‬les peuples‭ (‬les hébreux inclus‭) ‬qui n’ont pas encore fait alliance par le sang avec l’Eternel‭ : ‬ce sont les peuples païens qui ne sont pas nés d’en haut‭, ‬dont l’esprit est encore mort à cause du péché‭. ‬Adam c’est aussi‭ ‬«am israel»‭ ‬qui va sortir d’Egypte‭.‬

 

HAADAM

 

‭- ‬ensuite c’est l’homme‭ ‬הָאָדָם‭ ‬«ha Adam»‭ (‬un nom avec article est‭ ‬«défini»‭) ‬en tant que personne‭ (‬le mari de Eve‭) ‬clairement identifiée‭ (‬cet homme là et pas la race humaine‭) (‬Genesis 1:27‭), ‬ou plus loin en‭ ‬Genesis 2:7‭ ‬7‭ ‬«L’Éternel Dieu forma‭ (‬הָאָדָם‭ ‬‮ ‬haadam‭) ‬l’homme de la poussière de la terre‭, ‬il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme‭ (‬הָאָדָם‭ ‬‮ ‬haadam‭) ‬devint un être vivant‭.‬»

Adam est‭, ‬comme on l’a vu un être qui n’est pas régénéré‭. ‬Haadam‭, ‬c’est le‭ ‬«nouvel Adam»‭, ‬cet adam clairement identifié et qui a reçu le souffle de la vie en lui‭. ‬Et comment a-t-il reçu ce souffle de Dieu en Lui‭? ‬Par‭ ‬l’ajout de la lettre‭ ‬«Hé»‭.‬

On se souvient de Abram qui est devenu Abraham‭, ‬Saraï qui est devenue Sarah‭. ‬Déjà ici avec Adam‭, ‬Dieu lui ajoute sa présence en lui‭ :‬‭ ‬הָ‭+‬אָדָם

Ici‭, ‬puisque Adam possède en lui-même la lettre divine Hé‭, ‬alors Dieu va lui donner une épouse‭. ‬Ce n’est pas‭ ‬«Adam»‭ ‬qui recevra une épouse‭, ‬c’est‭ ‬«Haadam»‭, ‬c’est-à-dire l’Adam régénéré‭ ! ‬Et c’est ainsi que Adam est devenu Haadam qui est à son tour devenu‭ ‬«zakhar ouneqevah»‭.‬

 

ZAKHAR OUNEQEVAH

‭ ‬

Mâle et femelle‭, ‬c’est‭ ‬זָכָר‭ ‬וּנְקֵבָה‭ ‬zakhar ouneqevah‭ ‬l’homme‭ ‬«zachar»‭ (‬le mâle‭) ‬et la femme‭ ‬«neqeva»‭ (‬la femelle‭) (‬Genesis 1:27‭). ‬Il faut remarquer qu’à partir de ce moment là‭, ‬on ne parlera pratiquement plus jamais du peuple hébreu dans toute la Bible en termes de descendants de Adam et de Eve mis à part en référence aux débuts de la création‭, ‬mais on parlera en termes de‭ ‬«mâles»‭ ‬ou‭ ‬«femelles»‭ ‬c’est-à-dire par rapport au lien qui les unis tous les deux pour donner la vie‭. ‬Adam et Eve ne sont pas régénérés‭. ‬Zakhar et Neqevah le sont et ils existent parce que avant ça‭, ‬Adam est devenu Haadam‭. ‬

 

IYSH et IYSHA

 

Lorsque Dieu forma la femme‭, ‬il pris l’homme‭ ‬Haadam‭ ‬et il créa la femme‭ ‬iyshah‭ ‬à partir de l’homme‭ ‬et il l’amena vers l’homme‭.‬

 

כב‭ ‬וַיִּבֶן‭ ‬יְהוָה‭ ‬אֱלֹהִים‭ ‬אֶת‭-‬הַצֵּלָע‭ ‬אֲשֶׁר‭-‬לָקַח‭ ‬מִן‭-‬הָאָדָם‭, ‬לְאִשָּׁה‭; ‬וַיְבִאֶהָ‭, ‬אֶל‭-‬הָאָדָם

vayven‭ ‬Adonaï Elohiym et hatsela asher laqah‭ ‬‭(‬épouser‭) min haadam leishah vayevieah el haadam

Genesis 2‭: ‬22‭ ‬«‮ ‬L’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme‭, ‬et il l’amena vers l’homme‭.‬»

 

Cette côte‭ ‬הַצֵּלָע‭ ‬«hatsela»‭ ‬de l’homme mérite une attention toute particulière‭. ‬C’est un terme qui est soit masculin soit féminin‭. ‬C’est donc pas spécifique au mâle‭. ‬

6763‭ ‬tsela‭ ‬צֵלָע‭ ‬ou fem‭. ‬tsal’ah‭ ‬צַלְעָה‭ ‬‭ ‬côté‭, ‬côte‭, ‬flanc‭, ‬chambre latérale‭, ‬planche‭, ‬chanceler‭, ‬étage‭, ‬poutre‭.‬

      ‬a‭.      ‬la côte‭ (‬d’un homme‭).‬

      ‬b‭.      ‬côté‭, ‬côte‭, ‬flanc‭ (‬de colline‭, ‬crête‭, ‬etc‭).‬

      ‬c‭.      ‬chambre latérale‭ (‬de la structure du temple‭).‬

      ‬d‭.      ‬planche‭, ‬panneau‭ (‬de cèdre ou sapin‭).‬

      ‬e‭.      ‬montants‭ (‬de porte‭).‬

      ‬f‭.      ‬côté‭ (‬de l’arche‭).‬

Ce mot est tiré de sa racine 6760‭ ‬tsala‭ ‬צָלַע‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭: ‬probablement courber‭,‬

boiteux‭. ‬Les lettres nous montrent tsadé‭ ‬צָ‭ ‬le juste‭, ‬lamed‭ ‬לַ‭ ‬l’enseignement de la Torah‭, ‬Ayin‭ ‬‭ ‬ע‭ ‬le regard de Dieu sur les nations‭.‬

Cette côte est une allusion au‭ ‬«côté»‭ ‬de Yeshoua le Messie lorsqu’il sera transpercé des siècles plus tard par un soldat romain‭. ‬La côte‭ ‬Tsela‭ ‬est liée à la croix de Golgotha‭ : ‬le‭ ‬«tselav»‭ ‬nous amène à la croix‭, ‬traverser‭, ‬franchir‭, ‬croiser‭. ‬Ce‭ ‬«tselav est composé de‭ ‬tsel‭ ‬et de‭ ‬lev‭ ‬le cœur‭. ‬La lance romaine voulait atteindre le cœur même de Dieu‭.‬

On verra plus loin comment Adam et Eve ont été créés à l’image‭ ‬«betsalmenou»‭ ‬de Dieu‭ ‬‮ ‬‭: ‬

«Tsel»‭ ‬veut dire‭ ‬«ombre‭, ‬protection‭, ‬défense»‭. ‬

«Tsela»‭ ‬veut dire aussi‭ ‬«Prier‭, ‬adorer»‭.‬

«Tsalah»‭ : ‬Cuir‭, ‬rôtir comme une offrande

«Tsala»‭ : ‬Adversité‭, ‬pencher d’un côté‭, ‬calamité‭, ‬boiter

«Tsaloah»‭ : ‬Traverser‭, ‬surprendre‭, ‬réussir‭, ‬prospérer‭.‬

Ces extraordinaires relations que l’on découvre dans la côte de l’homme se réfère bien évidemment à la côte du‭ ‬«Fils de l’Homme»‭, ‬le nouvel Adam‭,‬

 

L’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme‭,‬‭ ‬et il l’amena vers l’homme

 

Le langage utilisé est bien sûr comme on s’en doute déjà un langage à double sens‭. ‬Lorsque l’Eternel Dieu‭ ‬vayevieah el haadam l’amena vers l’homme‭, ‬c’est vers son Messie‭, ‬le Nouvel Adam‭, ‬qu’Il la fait‭ ‬«venir»‭ ‬935‭ ‬bo‭ ‬בֹּוא‭ ‬‮ ‬venir‭, ‬amener‭, ‬entrer‭, ‬aller‭, ‬faire‭, ‬arrêtera‭ (‬atteindre‭, ‬conduire‭, ‬être introduit‭, ‬être posé‭).‬

 

Une femme faisant face à l’homme‭, ‬opposée à l’homme

 

Lorsque Dieu a créé la femme comme une‭ ‬«aide semblable»‭ ‬à l’homme‭, ‬il l’a créée comme une véritable opposante à l’homme‭, ‬quelqu’un qui‭ ‬«lui fait face»‭, ‬qui‭ ‬«lui fait front»‭, ‬qui‭ ‬«se met en évidence»‭, ‬quelqu’un qui‭ ‬«rend connu»‭, ‬qui fait connaître‭.‬

יח‭ ‬וַיֹּאמֶר‭ ‬יְהוָה‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬לֹא‭-‬טוֹב‭ ‬הֱיוֹת‭ ‬הָאָדָם‭ ‬לְבַדּוֹ‭; ‬אֶעֱשֶׂה‭-‬לּוֹ‭ ‬עֵזֶר‭,‬‭ ‬כְּנֶגְדּוֹ‭ 

עֵזֶר‭ ‬כְּנֶגְדּוֹ‭ ‬ezer kenegddo‭ ‬vient de‭ ‬neged‭ ‬5049‭ ‬נֶגֶד‭ ‬correspondant à 5048‮ ‬‭; ‬prep‭ -‬‮ ‬«dans la direction»‭, ‬«en face de»‭, ‬«faisant face à»‭. ‬Ce mot vient de la racine 5048‭ ‬neged‭ ‬נֶגֶד‭ ‬‭(‬vient de 5046‭ ‬nagad‭ ‬נָגַד‭ ‬‭-‬‮ ‬déclarer‭, ‬annoncer‭, ‬avoir appris‭, ‬rapporter‭, ‬informer‭, ‬raconter‭, ‬faire un rapport‭, ‬venir parler‭, ‬dire‭, ‬avertir‭, ‬faire connaître‭, ‬donner une explication‭, ‬répondre‭)‬‭ ‬devant‭, ‬vis-à-vis‭, ‬en présence‭, ‬en face‭, ‬avec‭, ‬loin‭, ‬chargé‮ ‬‭; (‬23‭ ‬occurrences‭).‬

    ‬1‭.      ‬ce qui est en évidence‭, ‬ce qui est en face‭.‬

    ‬2‭.      ‬vis-à-vis‭, ‬droit devant‭, ‬à la vue de‭.‬

    ‬3‭.      ‬en face de soi‭, ‬en présence‭.‬

    ‬4‭.      ‬devant la face‭, ‬sous le regard‭.‬

    ‬5‭.      ‬ce qui est en face‭, ‬correspondant à‭.‬

    ‬6‭.      ‬devant‭.‬

    ‬7‭.      ‬dans la présence de‭.‬

    ‬8‭.      ‬parallèle à‭.‬

    ‬9‭.      ‬sur‭, ‬pour‭.‬

  ‬10‭.      ‬en face‭, ‬à l’opposé‭.‬

  ‬11‭.      ‬à une certaine distance‭.‬

‭ ‬La femme a été créée comme aide semblable pour‭ :‬

 

La femme‭ (‬Eve‭) ‬une aide pour l’homme

La Qehilah une aide pour le Messie

déclarer‭, ‬annoncer‭, ‬avoir appris‭, ‬rapporter‭, ‬informer‭, ‬raconter‭, ‬faire un rapport‭, ‬

venir parler à son mari‭,‬‭ ‬

dire‭, ‬avertir son mari‭, ‬faire connaître‭, ‬donner une explication‭, ‬répondre‭,‬‮ … ‬‭; ‬

se mettre en évidence‭, ‬

rendre connu‭.‬

déclarer‭, ‬annoncer au monde le salut

Venir parler à son Seigneur

avoir appris de Dieu et ensuite‭ ‬

rapporter‭, ‬informer‭, ‬raconter‭,‬

faire un rapport à Dieu

Elle est comme une lampe sur la montagne‭, ‬elle doit être mise en évidence‭, ‬elle doit être rendue connue et elle doit faire connaître son Mari

 

Un étourdissement nécessaire pour donner une femme à l’homme

 

Lorsque dans Genesis 2:21‭, ‬Dieu endormit Adam‭, ‬il mis sur lui un 8639‭ ‬tardemah‭ ‬תַּרְדֵּמָה

‭(‬vient de 7290‭ ‬radam‭ ‬רָדַם‭ ‬une racine primaire‭ -‬‮ ‬endormi‭, ‬dormir‭, ‬étourdissement‭, ‬s’endormir profondément‮ ‬‭; (‬7‭ ‬occurences‭)‬‮ ‬un nom féminin‭, ‬un‮ ‬profond sommeil‭, ‬un assoupissement‮ ‬‭(‬7‭ ‬occurences‭), ‬transe‭, ‬catalepsie‭. ‬On peut y voir de la part de Dieu la nécessité souveraine‭ (‬7‭ ‬occurrences‭) ‬de‭ ‬«fermer la bouche à l’homme»‭ ‬pour créer la femme selon la volonté de Dieu et non selon la volonté de l’homme‭. ‬Si Dieu avait demandé à l’homme comment il aurait voulu que cette aide semblable à lui‭, ‬lui convienne pour un mieux‭, ‬Adam aurait certainement demandé qu’on lui fabrique une esclave sur mesure‭, ‬une servante à sa disposition‭, ‬quelqu’un qui pense exactement comme lui‭, ‬ou même mieux encore‭, ‬quelqu’un qui ne pense pas et qui n’a pas d’idée‭. ‬Ici Dieu empêche l’homme d’intervenir‭, ‬même qu’il s’agisse d’une aide pour son bonheur‭. ‬Déjà ici‭, ‬Dieu sait comment l’homme va se croire supérieur puisqu’il est venu en premier‭. ‬C’est le même principe que les fils aînés dans toute la Bible lorsqu’une majorité d’entre eux ont été mis à la seconde place‭. ‬

Cet étourdissement qui est‭ ‬«tombé»‭ ‬sur lui ne l’a pas été de manière douce‭ : ‬5307‭ ‬naphal‭ ‬נָפַל‭ ‬une racine primaire‮ ‬tomber‭, ‬être abattu‭, ‬assaillir‭, ‬descendre‭, ‬s’établir‭, ‬se jeter‭, ‬se précipiter‭, ‬se prosterner‭, ‬surprendre‭, ‬périr‭, ‬garder‭ (‬le lit‭), ‬faire dessécher‭, ‬devenir‭, ‬étendre

Après que le travail soit fait‭, ‬que la côte de l’homme devienne son épouse‭, ‬Dieu empêche que l’homme essaie à son tour d’y revenir quand même à sa façon‭ : ‬il va fermer toutes possibilités de le faire en refermant la côte et même il va emprisonner l’homme dans cet état‭ : ‬

5462‭ ‬sagar‭ ‬סָגַר‭ -‬סָגוּר

une racine primaire‮  ‬fermer‭, ‬refermer‭, ‬fermer la porte‭, ‬enfermer‭, ‬livrer‭, ‬stérile‭, ‬barricader‭, ‬abandonner‭, ‬saisir‭, ‬javelot‭, (‬or‭)‬‭ ‬pur‮ ‬‭; (‬91‭ ‬occurrence‭), ‬clore‭, ‬emprisonner‭.‬

 

Il referma la chair en place‭ ‬«plus question d’y revenir»‭ ‬

 

La chair‭ ‬

La chair est un mot dont la racine va nous amener à l’évangile de la bonne nouvelle‭, ‬la‭ ‬«besora»‭ ‬tova‭. ‬Le mot utilisé 1320‭ ‬basar‭ ‬בָּשָׂר‭ ‬vient de‭ ‬1319‭ ‬basar‭ ‬בָּשַׂר‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭: ‬annoncer‭, ‬publier‭, ‬messager‮ ‬‭; (‬24‭ ‬occurences‭), ‬porter des nouvelles‭, ‬publier‭, ‬prêcher‭. (‬réjouir par de bonnes nouvelles‭, ‬annoncer‭ (‬le salut‭) ‬comme une bonne nouvelle‭, ‬prêcher‭, ‬recevoir de bonnes nouvelles‭.)‬

Cette chair est un nom masculin‭ :‬‮ ‬chair‭, ‬tout‭, ‬circoncire‭, ‬décharné‭, ‬viande‭, ‬nudité‭, ‬corps‭, ‬parents‭, ‬homme‭, ‬victime‭, ‬cheveux‭, ‬charnues‭, ‬un semblable‭, ‬embonpoint‭ ‬‭(‬les sacrifices d’animaux exigent des animaux purs‭, ‬parfaits symbole de notre embonpoint spirituel qui doit être sacrifié‭, ‬le meilleur de nous-même‭)‬‭, ‬se dévorer‮ ‬‭; (‬269‭ ‬occurrences‭). ‬Elle peut signifier‭ : ‬

a‭.      ‬le corps humain ou animal

b‭.      ‬le corps lui-même‭.‬

c‭.      ‬l’organe mâle de procréation

d‭.      ‬parenté‭, ‬relations par le sang‭.‬

e‭.      ‬chair en tant que frêle ou égarée‭ (‬l’homme contre Dieu‭).‬

f‭.      ‬toute chose vivante‭.‬

g‭.      ‬animaux‭.‬

h‭.      ‬genre humain‭.‬

 

En place‭, ‬«en remplacement de»‭ ‬ou l’Évangile qui a coûté un prix

 

Cette chair qui doit être remise à sa place est formulée avec un mot qui sera utilisé plus tard dans la loi du talion‭ ‬«ayin tahat ayin»‭ (‬œil pour‭ ‬œil‭), ‬«shen tahat shen»‭ (‬dent pour dent‭). ‬Cette expression signifie‭ ‬«argent comptant‭ ‬en remplacement de‭ ‬l’œil‭ ‬»‭.‬

Le mot 8478‭ ‬tahat‭ ‬תַּחַת‭ ‬vient du même mot que 8430‭ ‬‭(‬8430‭ ‬Towach‭ ‬תֹּוחַ‭ ‬vient d’une racine du sens‭ ‬d’abaisser‮ ‬‭;  ‬n pr m 1 Chronicles 634‭ ‬Thoach‮ ‬‭=‬‮ ‬«‮ ‬humble‮ ‬»‭)‬‭ ‬nom masc‭ : ‬au-dessous‭, ‬à la place‭, ‬sous‭, ‬pour‭, ‬au pied‭, ‬s’écrouler‭, ‬se soumettre‭, ‬sur‭, ‬au lieu que‭, ‬pourquoi‭, ‬là‭, ‬infidèle‭.‬

La chair que Dieu remet à sa place est en fait remise‭ ‬«à la place de»‭ ‬la femme‭. ‬Ce qui veut dire plus simplement que si l’homme a des pulsions charnelles envers sa femme‭, ‬c’est PARCE QUE Dieu a créé la femme de sa côte‭. ‬En enlevant un morceau de l’homme pour créer la femme‭, ‬il a du remettre quelque chose d’autre à la place‭, ‬et ce quelque chose c’est l’attirance du mâle vers la femelle‭, ‬du mari vers son épouse‭, ‬de l’homme vers sa femme et d’une manière générale des hommes vers les femmes‭. ‬

Mais il faut toutefois préciser que le mot‭ ‬tahat‭ ‬indique une différence de position dans l’espace‭ : ‬il ne s’agit pas de remplacer quelque chose par la même valeur mais de mettre à la place quelque chose qui a une valeur légèrement inférieure à l’objet enlevé‭, ‬retiré ou perdu‭ ‬‭(‬tahat‭ = ‬«en dessous»‭)‬‭. ‬Ce qui signifie en clair que l’attirance‭ (‬la chair‭) ‬de l’homme ne sera jamais comblée à sa perfection puisqu’il n’y a pas d’égalité de valeur de‭ ‬tahat‭. ‬

C’est important de bien comprendre ici la cause réelle d’un‭ ‬«manque»‭ : ‬cela provient de la racine du mot‭ ‬Towach‭ ‬תֹּוחַ‭ ‬qui vient d’une racine du sens d’abaisser  que chez l’homme il y aura‭ ‬TOUJOURS‭ ‬un manque que sa femme ne pourra‭ ‬JAMAIS‭ ‬combler car l’échange n’est pas équilibré et Dieu l’a voulu ainsi‭. 

Mais l’homme n’est pas le seul concerné par cette différence de‭ ‬«position dans l’espace»‭.‬

Si on en vient au point de vue spirituel‭, ‬la femme n’a pas la même valeur‭ ‬«spirituelle»‭ ‬que la‭ ‬«chair spirituelle»‭ ‬de l’homme‭. (‬la‭ ‬«chair spirituelle»‭ ‬n’a rien à voir avec l’homme‭, ‬l’être humain‭).‬

La femme représente l’épouse du Nouvel Adam‭ (‬épouse de Christ‭), ‬le Messie‭, ‬elle ne peut jamais être équivalente à la valeur qui a du être retirée pour‭ ‬sa création‭, ‬à savoir la‭ ‬«Bonne Nouvelle de l’Évangile»‭. ‬La‭ ‬«chair»‭ ‬qui a été retirée au Nouvel Adam représente l’œuvre de rédemption du salut éternel‭. ‬Cette‭ ‬œuvre a coûté très cher au Fils de Dieu qui s’est livré‭, ‬qui s’est‭ ‬«humilié»‭, ‬qui s’est abaissé‭ ‬Towach‭ ‬תֹּוחַ‭.‬

Pour Dieu‭, ‬la Bonne Nouvelle de l’Evangile a un prix très élevé‭. ‬Ce n’est pas un hasard si c’est dans la‭ ‬«chair»‭ ‬que le Mashiah‭ ‬a du souffrir‭. ‬

Pour créer la Bonne Nouvelle‭ (‬basar-besora‭) , ‬il fallait enlever quelque part une valeur équivalente en‭ ‬«chair»‭ (‬basar‭).‬

Les souffrances du Messie sont donc décrites de manière de plus en plus évidentes dans la création de la‭ ‬«femme»‭, ‬l’église‭, ‬la‭ ‬«qehilah»‭, ‬le peuple de Dieu né d’en Haut par les bénéfices de l’évangile de la Grâce‭. 

 

Iysh‭ ‬אִישׁ‭ ‬et Iyshah ‭ ‬אִשָּׁה

 

Les autres noms utilisés pour décrire l’homme et la femme c’est‭ ‬Iysh‭ ‬tout seul‭ (‬l’homme‭, ‬l’être humain‭, ‬les habitants‭, ‬etc‭.), ‬parfois c’est‭ ‬Iysh et Iysha ensemble‭, ‬et parfois c’est Ishshah‭  ‬toute seule‭.‬

Faisons l’homme à notre image à notre ressemblance

naaseh‭ ‬adam‭ ‬betsalmenou‭ ‬kidmoutenou

 

27‭ ‬Dieu créa l’homme à son image‭, ‬il le créa à l’image de Dieu‭, ‬il créa l’homme et la femme‭. ‬

Les deux attributs‭ ‬Iysh‭ ‬אִישׁ‭ ‬et‭ ‬Iyshah‭ ‬אִשָּׁה‭ ‬contiennent tous deux les lettres alef et shin

 

376‭ ‬iysh‭ ‬אִישׁ‭ ‬

802‭ ‬ishshah‭ ‬אִשָּׁה

אִישׁ

אִשָּׁה

י‭ ‬yod‭ (‬la main‭) ‬une lettre du tétragramme

ה‭ ‬Hé‭ (‬la vie‭) ‬une lettre du tétragramme

si on enlève la présence de Dieu‭, (‬la lettre yod‭) ‬de iysh on obtient le feu‭... ‬de l’enfer‭ ‬

si on enlève la présence de Dieu‭ (‬la lettre Hé‭) ‬de ishshah on obtient le feu‭... ‬de l’enfer

אִישׁ‭ ‬iysh‭ ‬est une contraction de‭ ‬582‭ ‬enowsh‭ ‬אֱנושׁ‭ ‬vient de‭ ‬‭(‬605‭ ‬anash‭ ‬אָנַשׁ‭ -‬אָנוּשׁ‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭-‬‮ ‬douloureuse‭, ‬malade‭, ‬sans remède‭, ‬malheur‭, ‬grave‭, ‬mal‮ ‬‭; (‬9‭ ‬occurrences‭), ‬être faible‭, ‬malade‭, ‬frêle‭, ‬être souffrant‭, ‬incurable‭,‬‭ ‬état désespéré‭)‬‮ ‬‭ ‬n m‭ -‬homme 325‭, ‬gens 178‭, ‬maris‭, ‬mâle‭, ‬marchands‭, ‬serviteurs‭, ‬frères‭, ‬ceux‭, ‬soldats‭, ‬espions‭, ‬habitants‭, ‬archers‭, ‬matelots‮ ‬‭; (‬563‭ ‬occurrences‭), ‬homme mortel‭, ‬le vulgaire‭, ‬personne‭, ‬humain‭, ‬le méchant‭) ‬

Il existe un lien avec‭ ‬«être existant»‮ ‬

Iysh est un nom masc‮ ‬‭: ‬homme‭, ‬mari‭, ‬mâle‭, ‬terre‭, ‬gens‭, ‬l’un‭, ‬les uns‭, ‬quelqu’un‭, ‬chaque‭, ‬aucun

a‭. ‬le mâle‭ (‬en contraste avec la femme‭, ‬femelle‭).‬

b‭.  mari‭.‬

c‭.   être humain‭, ‬une personne‭ ‬‭(‬en contraste avec Dieu‭).‬

d‭. ‬serviteur‭, ‬grand homme‭,‬‮ …‬

quelqu’un‭.‬

chaque‭ (‬adj‭).‬

אִשָּׁה‭ ‬ iyshshah‭ ‬vient de 376‭ (‬iysh‭) ‬ou 582‮ ‬‭(‬enowsh‭) ; ‬

Ishashah est un nom féminin‭ :‬

femme‭, ‬femelle‭, ‬enfants‭, ‬chacune‭, ‬ensemble‭, ‬filles‭, ‬elle‭, ‬veuve‭, ‬prostituée‭, ‬concubine‭, ‬mère‭,  (‬780‭ ‬occurrences‭), ‬épouse‭.‬

      ‬a‭.      ‬femme‭ (‬contraire de l’homme‭).‬

      ‬b‭.      ‬épouse‭ (‬mariée à un homme‭).‬

      ‬c‭.      ‬femelle‭ (‬des animaux‭).‬

      ‬d‭.      ‬chaque‭, ‬chacun‭ (‬pron‭).‬

 

Qu’il domine‭  ... ‬oui‭, ‬mais pas sur la femme‭... ‬

 

Bereshit est comme on s’en doute l’image de la nouvelle naissance avec le tohou va bohu avec les ténèbres et la lumière‭, ‬avec l’homme et la femme qui vont donner des‭ ‬«fruits»‭, ‬etc‭. ‬Langage à double sens selon lequel Dieu dit autant à l’homme terrestre et charnel qu’à l’homme de sa nouvelle création‭, ‬le nouveau né spirituel‭, ‬doit dominer‭ : ‬de manière terrestre nul besoin de commenter d’avantage le texte par contre au niveau céleste‭ (‬spirituel‭) ‬l’enfant de Dieu‭, ‬né de nouveau a reçu un ordre‭ : 

«et qu’il domine sur les‭ ‬poissons de la mer‭, ‬sur les‭ ‬oiseaux du ciel‭, ‬sur‭ ‬le bétail‭, ‬sur‭ ‬toute la terre‭, ‬et sur‭ ‬tous les reptiles qui rampent sur la terre‭.‬»

 

«qu’il domine»‭ ‬verbe racine primaire‭ ‬7287‭ ‬radah‭ ‬רָדָה‭: ‬‮ ‬dominer‭, ‬traiter‭, ‬régner en souverain‭, ‬triompher‭, ‬donner la victoire‭, ‬prendre‭, ‬surveiller‭, ‬fouler aux pieds‭, ‬subjuguer‭, ‬assujettir‭, ‬dévorer‮ ‬‭; (‬27‭ ‬occurences‭), ‬gouverner‭, ‬avoir la domination‭, ‬râcler‭.‬

Ce terme fait honneur à l’Éternel qui a créé l’homme à son image‭, ‬c’est-à-dire en tant que souverain de toute la création‭. ‬Si l’homme doit assujettir la terre‭, ‬en dévorer les productions‭, ‬il doit aussi la surveiller‭, ‬la fouler aux pieds‭, ‬c’est-à-dire marcher‭, ‬voyager‭. ‬

Attention‭ :‬‭ ‬Selon Genesis 3:16‭, ‬l’homme dominera sur la femme‭ : ‬le mot utilisé est différent‭: ‬c’Esther 4910‭ ‬mashal‭ ‬מָשַׁל‭ ‬dans le sens de présider‭, ‬gouverner‭, ‬faire l’intendant‭, ‬avoir un pouvoir‭, ‬dominer‭, ‬régner avec autorité‭, ‬commander‭. ‬Il s’agit donc ici d’une hiérarchie‭, ‬une‭ ‬«fonction»‭ ‬rien de plus‭.‬

‭- ‬qu’il domine comme un pécheur‭, ‬la pêche miraculeuse des âmes représentées par les poissons de la mer des nations avec comme accomplissement dans les Écritures‭, ‬avec l’apôtre Pierre pécheur devenu pécheur d’hommes‭, ‬ce que nous devons faire‭;‬

‭- ‬qu’il domine sur les oiseaux du ciel‭, ‬ces oiseaux représentent les esprits qui tournent autour de nos têtes afin s’ils le peuvent y faire leur nid‭;‬

‭- ‬qu’il domine sur le bétail‭, ‬animal de trait‭, ‬animal qui sera sacrifié‭, ‬animal qui porte les charges‭. ‬Ce n’est pas à l’homme à porter les charges‭, ‬c’est aux animaux‭, ‬bœufs‭, ‬ânes‭, ‬chameaux‭, ‬etc‭. 

‭- ‬qu’il domine sur toute la terre‭, ‬pour planter des semences et pour en récolter les fruits

‭- ‬qu’il domine sur toute la terre‭, ‬sur les cœurs pour y planter la bonne semence de l’évangile‭ 

‭- ‬et enfin qu’il domine sur les reptiles qui‭ ‬«rampent sur toute la terre»‭. ‬On le sait déjà que la terre représente les cœurs dans lesquels il faut planter la parole de Vie par le témoignage‭. ‬Les reptiles qui rampent sur la terre sont une représentation des démons et du diable qui‭ ‬«rampent sur les cœurs des hommes‭.‬

 

28‭ ‬Dieu les bénit‭, ‬et Dieu leur dit‭ : ‬Soyez féconds‭, ‬multipliez‭, ‬remplissez la terre‭, ‬et l’assujettissez‭; ‬et dominez sur les poissons de la mer‭, ‬sur les oiseaux du ciel‭, ‬et sur tout animal qui se meut sur la terre‭. ‬29‭ ‬Et Dieu dit‭ : ‬Voici‭, ‬je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre‭, ‬et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence‭ : ‬ce sera votre nourriture‭. ‬30‭ ‬Et à tout animal de la terre‭, ‬à tout oiseau du ciel‭, ‬et à tout ce‭ ‬qui se meut sur la terre‭, ‬ayant en soi un souffle de vie‭, ‬je donne toute herbe verte pour nourriture‭. ‬Et cela fut ainsi‭. ‬31‭ ‬Dieu‭ ‬vit tout ce qu’il avait fait et voici‭, ‬cela était très bon‭. ‬Ainsi‭, ‬il y eut un soir‭, ‬et il y eut un matin‭ : ‬ce fut le sixième jour‭.‬

 

Genesis 2:1-3

1‭ ‬Ainsi furent achevés les cieux et la terre‭, ‬et toute leur armée‭. ‬2‭ ‬Dieu acheva au septième jour son‭ ‬œuvre‭, ‬qu’il avait faite‭ : ‬et il se reposa au septième jour de toute son‭ ‬œuvre‭, ‬qu’il avait faite‭. ‬3‭ ‬Dieu bénit le septième jour‭, ‬et il le sanctifia‭, ‬parce qu’en ce jour il se reposa de toute son‭ ‬œuvre qu’il avait créée en la faisant‭.‬

Séparer le profane du saint

La Parole de Dieu nous enseigne constamment à nous séparer de tout ce qui est impur‭, ‬des‭ ‬«peuples et des femmes étrangères du pays»‭ ‬qui nous séparent de Dieu‭, ‬de ce monde païen pervers‭; ‬à nous séparer des pratiques profondément impies‭, ‬vaines et inutiles‭, ‬des‭ ‬futilités‭, ‬des pratiques païennes idolâtres‭, ‬homosexuelles‭, ‬des séductions démoniaques nous invitant à considérer comme bénignes toutes les abominations devenues normales aux yeux des païens et même encouragées‭. ‬Pour nous qui sommes des croyants nés de nouveau‭, ‬des êtres charnels comme Job et sa femme‭, ‬même pardonnés par le sang de Yeshoua‭, ‬nous sommes en danger‭, ‬d’un danger mortel comme un serpent qui nous entoure insidieusement pour s’enrouler autour de notre cou puis de serrer jusqu’à ce que nous ne soyons plus à même de réagir‭. ‬Les vaches maigres n’ont pas avalé brutalement les vaches grasses‭. ‬L’écriture nous enseigne qu’au départ les‭ ‬«‭ ‬vaches grasses‭ ‬»‭ ‬sont d’abord des‭ ‬«vaches de l’enfantement»‭.‬

Chez les égyptiens‭, ‬Hathor‭, ‬déesse du ciel‭, ‬était représentée comme une femme à tête de vache ou comme une vache‭. ‬Elle porte parfois‭, ‬entre ses cornes‭, ‬le disque solaire et deux plumes‭. ‬Pour les égyptiens‭, ‬elle a enfanté le monde et elle est nourricière des vivants et des morts‭. ‬Dans la réalité de Dieu les vaches étaient parfois utilisées comme sacrifice‭ (‬pas souvent probablement car elles allaitent‭).‬

Parah‭ ‬פָּרָה‭ ‬est un verbe qui signifie‭ - ‬féconder‭, ‬prospérer‭, ‬augmenter‭, ‬produire‭, ‬naître‭, ‬porter du fruit‭, ‬être fructueux‭. ‬C’est aussi un nom féminin‭ - ‬vache‭, ‬génisse‭. (‬curieusement on trouve 26‭ ‬occurrences de ce mot‭ - ‬26‭ ‬le chiffre de l’Eternel‭)‬

Si on enlève la lettre divine‭ ‬«Hé»‭, ‬ce mot devient alors‭ ‬«par»‭ ‬פַּר‭ ‬ou‭ ‬פָּר‭ - ‬taureau‭, ‬bœufs et dont une racine est‭ ‬«parer»‭ ‬פָּרַר  rompre‭, ‬violer‭, ‬annuler‭, ‬anéantir‭, ‬faire échouer‭, ‬détruire‭, ‬secouer‭, ‬fendre‭, ‬cesser‭, ‬transgresser‭, ‬s’opposer‭, ‬se briser‭.‬

La bible nous parle de deux autres vaches qui allaitent et qui ont un rôle devant l’ennemi de Dieu dans‭ ‬1‭ ‬Samuel 6:12‭ ‬«‭ ‬Les vaches prirent directement le chemin de Beth-Schémesch‭ (‬la maison du soleil‭); ‬elles suivirent toujours la même route en mugissant‭, ‬et elles ne se détournèrent‭, ‬ni à droite ni à gauche‭. ‬Les princes des Philistins allèrent derrière elles jusqu’à la frontière de Beth-Schémesch‭.‬

Ces deux vaches guidées par Dieu devaient ramener l’arche de l’alliance à la Maison du Soleil et les Philistins‭, ‬sous le conseil de leurs devins‭, ‬renvoyer l’Arche avec un sacrifice de culpabilité pour glorifier Dieu‭. ‬Dans son rêve‭, ‬Joseph était ce soleil‭ ‬‮–‬‭ ‬typologiquement le Mashiah‭ - ‬devant lequel tout genou fléchira et qui devait ramener le cœur des enfants d’Israël à leur Dieu‭.‬

Dans l’histoire des vaches maigres et des vaches grasses‭, ‬l’embonpoint est souvent dans la Bible un signe caractérisant ceux qui méprisent la grâce de Dieu‭.‬

Job 15:27  ‬«Il avait le visage couvert de graisse‭, ‬les flancs chargés d’embonpoint‭;‬

Psalm 73:4  ‬«Rien ne les tourmente jusqu’à leur mort‭, ‬et leur corps est chargé d’embonpoint»

 

Jeremiah 5:28  ‬«Ils s’engraissent‭, ‬ils sont brillants d’embonpoint‭; ‬Ils dépassent toute mesure dans le mal‭, ‬Ils ne défendent pas la cause‭, ‬la cause de l’orphelin‭, ‬et ils prospèrent‭; ‬Ils ne font pas droit aux indigents‭.‬»

Afin de nous rappeler chaque semaine que nous avons à nous séparer du mal et du profane‭, ‬il nous a été donné le shabbat‭ ‬שבת‭ - ‬cessation‭, ‬qui est le jour de repos assigné au septième jour de la semaine juive‭, ‬le samedi‭, ‬qui commence dès la tombée de la nuit du vendredi soir‭. ‬Élément fondamental de la bible‭, ‬le shabbat est considéré comme un jour hors du temps et des contingences matérielles‭, ‬un jour durant lequel toutes les activités extérieures doivent être réduites pour se concentrer sur Dieu‭, ‬sur sa famille et son foyer‭. ‬Il est question lors du shabbat‭, ‬d’activités dans son cercle familial‭, ‬de moments pour se ressourcer‭, ‬de repas en famille‭.‬

Le shabbat commence le vendredi avant le coucher du soleil et se termine le samedi après le coucher du soleil‭.‬

Si on sépare la semaine des 6‭ ‬jours profanes du seul jour saint‭, ‬on considère dès lors qu’il y a une‭ ‬Movaé Shabbat‭ (‬מובאי‭ ‬שבת‭) ‬‭:‬‭ ‬entrée du Shabbat‭ ‬

et une‭ ‬Motsaé Shabbat‭ (‬מוצאי‭ ‬שבת‭)‬‭ : ‬sortie du Shabbat‭.‬

«‭ ‬Souviens-toi du jour du shabbat‭, ‬pour le sanctifier‭.  ‬Tu travailleras six jours‭, ‬et tu feras tout ton ouvrage‭. ‬Mais le septième‭ ‬jour est le jour du shabbat de l’Éternel‭, ‬ton Dieu‭ : ‬tu ne feras aucun ouvrage‭, ‬ni toi‭, ‬ni ton fils‭, ‬ni ta fille‭, ‬ni ton serviteur‭, ‬ni ta servante‭, ‬ni ton bétail‭, ‬ni l’étranger qui est dans tes portes‭. ‬Car en six jours l’Éternel a fait les cieux‭, ‬la terre et la mer‭, ‬et tout ce qui y est contenu‭, ‬et il s’est reposé le septième jour‭ : ‬c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du shabbat et l’a sanctifié‭. ‬»‭ (‬Exodus 20:8-11‭)‬

 

La havdalah

 

La havdalah‭ (‬en hébreu‭ :‬‭ ‬הַבְדָּלָה  ‬est une cérémonie‭ (‬une prière juive dite le soir de shabbat‭) ‬et qui exprime la séparation du kodesh‭ (‬saint‭) ‬et du‭ ‬«hol»‭ (‬ordinaire‭), ‬c’est-à-dire le passage du shabbat aux jours normaux de la semaine‭. ‬

Ce mot havdalah signifie l’action de faire la différence entre le shabbat et les jours de la semaine‭. ‬havdalah‭ ‬vient du verbe‭ ‬badal‭ ‬בָּדַל‭ ‬qui signifie‭ ‬se séparer‭, ‬séparer‭, ‬distinguer‭, ‬distinction‭, ‬choisir‭, ‬se rendre‭, ‬mettre à part‭, ‬éloigné‭, ‬exclu‭, ‬diviser‭, ‬couper‭, ‬mettre à part‭,‬‭ ‬faire une différence‭, ‬se séparer de‭, ‬être séparé‭, ‬être exclu‭, ‬être mis à part‭.‬

Et il vient de la forme dite hifîl qui indique‭ ‬«faire une action»‭, ‬donc‭ ‬«séparer ou mettre à part»‭ ‬‭:‬‭ ‬לְהַבְדִּיל‭ ‬lehavdil‭ ‬Verbe hif’il‭ : ‬séparer‭, ‬distinguer‭.‬‭ ‬

Mais on trouve aussi‭ : ‬

לְהִיבָּדֵל‭ ‬ lehibbadel‭ ‬Verbe nif’al‭ : ‬être séparé‭, ‬différencié‭ ‬

לְבַדֵּל‭ ‬ levaddel‭ ‬Verbe piel‭ ‬isoler‭, ‬séparer‭ ‬

הֶבְדֵּל‭ ‬ hevddel‭ ‬Noun‭ ‬‮–‬‭ ‬hektel‭, ‬masculin‭ ‬différence

Afin d’indiquer qu’il n’y a aucun rapport entre deux choses‭ (‬entre le saint et le profane‭), ‬on utilise le verbe‭ ‬«léhavdil»‭  : ‬léhavdil bein qodech lé‭ ‬‘hol‭, ‬séparer entre le saint et le profane‭. ‬

En‭ ‬Genesis 1:6‭, ‬Dieu‭ ‬sépare‭ (‬mavdil‭) ‬entre les eaux et les eaux‭, ‬celles du haut et celles du bas‭. ‬L’Eternel dit aussi qu’il nous a séparés des autres peuples‭: ‬«hivdalti‭ ‬etkhem min haâmim»‭ (‬Vayiqra 20,24‭).‬

Cette séparation est absolument indispensable car le profane‭,‬‭ ‬«Hol»‭ ‬est un terme utilisé de nos jours pour décrire‭ ‬un homme sans Dieu‭, ‬quelqu’un dont le style de vie se base sur la laïcité et la vie déclarée ouvertement sans Dieu‭.‬

Le sens de la‭ ‬havdalah‭ ‬est qu’il y a un arrêt net entre le shabbat et ses pratiques d’une part‭, ‬et le sens et les pratiques de la semaine d’autre part‭. ‬

Il est tout aussi utile de rappeler que cette‭ ‬havdalah‭ - ‬séparation‭ ‬‭- ‬est décrite clairement pour passer du profane au saint mais elle n’est pas décrite pour passer du saint au profane‭. ‬La Bible ne laisse pas le choix‭ : ‬il n’y a qu’un seul sens‭ : ‬aller du profane vers le saint et non du saint vers le profane‭. ‬La‭ ‬havdalah‭ ‬est une cérémonie qui‭ ‬«ouvre»‭ ‬le shabbat avec des bénédictions rituelles et l’allumage des bougies le vendredi soir‭. ‬

La cérémonie rabbinique de fermeture du shabbat le samedi soir n’est donc pas forcément biblique‭. ‬Elle va à l’encontre du principe d’aller du profane vers le saint‭. ‬Le sens d’aller du saint vers le profane équivaudrait à célébrer par un‭ ‬«acte rituel»‭: ‬un‭ ‬«retour vers le péché»‭. ‬Ce qui est contraire au caractère prophétique des rituels juifs‭. ‬Les rites mosaïques sont pour la plupart destinés à nous amener vers le Messie Yeshoua‭.‬

Pour nous qui sommes sauvés par le sang de Yeshoua‭, ‬c’est Shabbat tous les jours‭. ‬Même si c’était logique‭, ‬il n’y a pourtant pas de raison de célébrer prophétiquement le retour vers la normalité hebdomadaire‭, ‬vers le‭ ‬«profane»‭.‬

Alors‭ ?‬

Faut-il ou ne faut-il pas‭ ‬«célébrer»‭ ‬la havdallah de fermeture du shabbat‭ ?‬

Dieu a permis que le peuple juif soit un peuple témoin qui fait des choses étonnantes‭.‬

Ne pas être trop religieux‭ ‬‭: ‬Une de ces choses est de ne pas se prendre au sérieux ni de prendre les choses au premier degré‭. ‬Qu’est-ce que cela laisse entendre‭ ? ‬La séparation du profane vers le saint‭, ‬illustre notre état de pécheur repenti‭. ‬Nous sommes des pécheurs rachetés par grâce‭, ‬nous ne sommes pas saints mais nous devons tendre vers la sainteté‭. ‬Le Qohelet nous cite un passage qui veut nous faire redescendre de notre cheval sur cette question‭ : ‬

«Ne sois pas juste à l’excès‭, ‬et ne te montre pas trop sage‭ : ‬pourquoi te détruirais-tu‭?‬»‭ (‬Ecclesiastes 7:16‭)‬

 

Attention à l’esprit d’Esaü‭ ‬

 

Sur un plan strictement rituel et religieux les brachot sur la fin du shabbat doivent nous faire réaliser que‭ :‬

‭- ‬ce n’est pas parce que nous nous arrêtons dans notre semaine de travail le vendredi soir qu’il faut se lâcher le samedi soir pour jubiler du début de la semaine profane‭.‬

‭- ‬c’est Dieu qui a établi le shabbat qui est un rendez-vous‭. ‬Ce n’est pas parce que le rendez-vous se termine au soir du samedi qu’il faut se donner toutes les libertés non permises le samedi‭.‬

 

Genesis 2:7-17‭ ‬«Création de "l’homme" Leviticus 7ème‭ ‬jour‭?‬»

 

On retrouve ici non seulement le potier en action mais aussi‭ ‬la création Leviticus 7ème jour et non Leviticus 6ème du peuple d’Israël‭ ‬représenté par la‭ ‬«poussière de la terre»‭. (‬On verra plus loin que Dieu promettra à Abraham une postérité sous 3‭ ‬formes‭ ‬«poussière de la terre»‭ (‬Israël‭), ‬sable de la mer‭ (‬les nations‭), ‬et étoiles du ciel‭ (‬les nouveaux nés spirituels‭). ‬Ce n’est d’ailleurs pas du tout un hasard que c’est au verset 7‭ ‬que se situe la scène‭. ‬Image prophétique de la résurrection du peuple d’Israël en Ezekiel 37‭.‬

 

«7‭ ‬L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre‭, ‬il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant‭.‬

8‭ ‬Puis l’Eternel Dieu planta un jardin en Eden‭, ‬du côté de l’orient‭, ‬et il y mit l’homme qu’il avait formé‭. ‬9‭ ‬L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce‭, ‬agréables à voir et bons à manger‭, ‬et l’arbre de la vie au milieu du jardin‭, ‬et l’arbre de la connaissance du bien et du mal‭. ‬10‭ ‬Un fleuve sortait d’Eden pour arroser le jardin‭, ‬et de là il se divisait en quatre bras‭. ‬11‭ ‬Le nom du premier est Pischon‭; ‬c’est celui qui entoure tout le pays de Havila‭, ‬où se trouve l’or‭. ‬12‭ ‬L’or de ce pays est pur‭; ‬on y trouve aussi le bdellium et la pierre d’onyx‭. ‬13‭ ‬Le nom du second fleuve est Guihon‭; ‬c’est celui qui entoure tout le pays de Cusch‭. ‬14‭ ‬Le nom du troisième est Hiddékel‭; ‬c’est celui qui coule à l’orient de l’Assyrie‭. ‬Le quatrième fleuve‭, ‬c’est l’Euphrate‭.‬»

Avant que le péché ne soit entré dans le monde‭, ‬Adam cultivait déjà la terre‭, ‬preuve donc que le travail de la terre n’est pas une malédiction‭. ‬En effet le mot cultiver‭ ‬abad ‭ ‬עָבַד

une racine primaire‮ ‬nous parle de‭ ‬servir‭, ‬être soumis‭, ‬être asservi‭, ‬être assujetti‭, ‬servitude‭, ‬imposer‭, ‬travailler‭, ‬cultiver‭, ‬labourer

Dès lors c’est tout le contraire de ce qu’on imaginait sur l’existence‭ ‬«dolce farniente»‭ ‬de Adam et Eve‭. ‬

 

Genesis 2:15-17  ‬«15L’Eternel Dieu prit l’homme‭, ‬et le plaça dans le jardin d’Eden‭ ‬pour le cultiver‭ ‬et pour le garder‭. ‬16‭ ‬L’Eternel Dieu donna cet ordre à l’homme‭ : ‬Tu pourras manger de tous les arbres du jardin‭; ‬17‭ ‬mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal‭, ‬car le jour où tu en mangeras‭, ‬tu mourras‭.‬»

Genesis 3

La chute‭ ‬‭(‬à compléter ultérieurement‭)‬

Genesis 4

La première famille et le premier meurtre‭ ‬‭(‬à compléter ultérieurement‭)‬

Genesis 5

La postérité d’Adam et Eve‭ ‬‭(‬à compléter ultérieurement‭)‬

Genesis 6‭ : ‬1-8

La méchanceté sur toute la surface de la terre et l’avant‭ ‬Noé‭ ‬‭(‬à compléter ultérieurement‭)‬

La haftarah

Isaiah 42:5‭ ‬à 43:13

Isaiah 65:17-66:13

Psaume 8

La haftarah poursuit en confirmant l’acte créateur de Dieu tout au long du Livre de la Genèse‭ : ‬

«5‭ ‬Ainsi parle Dieu‭, ‬l’Eternel‭, ‬Qui a créé les cieux et qui les a déployés‭, ‬Qui a étendu la terre et ses productions‭, ‬Qui a donné la respiration à ceux‭ ‬qui la peuplent‭, ‬et le souffle à ceux qui y marchent‭.‬»

Nous avons l’habitude de croire que nous sommes les seuls dans la création à devoir nous courber devant Dieu dans l’humilité‭. ‬Lorsque Dieu a‭ ‬«déployé»‭ ‬les cieux‭, (‬natah‭) ‬Il les a littéralement étendus comme un vêtement‭, ‬étirés à l’infini‭, ‬lancés dans l’espace‭. ‬Au plus sa Présence est éloignée‭, ‬au plus l’espace s’étire‭. ‬A l’inverse‭, ‬Il a tourné‭, ‬plié et courbé les cieux‭. ‬Les scientifiques et les astronomes reconnaissent aujourd’hui que l’espace possède une courbure‭. ‬La relativité générale évoque le concept de la courbure de l’espace-temps‭. ‬Les corps célestes adoptent des trajectoires aussi droites que possibles‭, ‬mais ils doivent se soumettre à la configuration de l’espace-temps‭. ‬Loin de toute distribution de matière‭, ‬la courbure de l’espace-temps est nulle et toutes les trajectoires sont des lignes droites‭. ‬Près d’un corps massif comme le Soleil‭, ‬l’espace-temps est déformé et les corps se déplacent sur des lignes courbes‭. ‬Lorsque Adonaï l’Eternel crée le monde‭, ‬la terre‭, ‬Il déforme l’univers qui se trouve dans sa proximité‭.‬

Lorsqu’on s’approche de la Grandeur et la Sainteté de la Présence de l’Eternel‭, ‬toutes nos valeurs terrestres humaines sont retournées comme une crêpe‭, ‬courbées‭, ‬pliées‭, ‬tout l’espace et l’environnement que nous connaissons est chamboulé par la Présence du Saint‭, ‬Béni soit son Saint Nom‭! ‬Scientifiquement‭, ‬notre temps est chamboulé mais en plus la masse du soleil déforme et ralentit le temps‭ ; ‬la matière entraine gravitation‭, ‬plus la gravitation est forte plus l’espace-temps est courbé‭ (‬plus le creux est profond‭), ‬plus le temps s’écoule lentement‭. ‬Si par analogie on compare On peut y voir une analogie scientifique de l’arrêt du temps devant la Présence de Dieu‭ ! ‬Quand Dieu fait plier l’univers devant sa Sainte Majesté c’est aussi avec un but précis‭ : ‬il appelle les humains pour son Fils Yeshoua‭ :‬

«6‭ ‬Moi‭, ‬l’Eternel‭, ‬je t’ai appelé pour Yeshoua‭ (‬pour le salut‭), ‬et je te prendrai par la main‭, ‬Je te garderai‭, ‬et je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple‭, ‬pour être la lumière des nations‭, ‬7‭ ‬pour ouvrir les yeux des aveugles‭, ‬pour faire sortir de prison le captif‭, ‬et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres‭. ‬8‭ ‬Je suis l’Eternel‭, ‬c’est là mon Nom‭; ‬Et je ne donnerai pas ma gloire à un autre‭, ‬ni mon honneur aux idoles‭. ‬9‭ ‬Voici‭, ‬les premières choses se sont accomplies‭, ‬et je vous en annonce de nouvelles‭; ‬Avant qu’elles arrivent‭, ‬je vous les prédis‭.‬»‭ (‬Isaiah 42:5-9‭)‬

Brit Hadashah

John 1:1‭ ‬à 18

הבְּשׂוֹרָה‭ ‬הַקְּדוֹשָׁה‭ ‬עַל–פִּי‭ ‬יוֹחָנָן‭ ‬Habesorah haqedoshah al piy Yohanan

פרק‭ ‬א‭ ‬Pereq Alef‭ (‬chapitre 1‭)‬

 

«1‭ ‬Au commencement était la Parole‭, ‬et la Parole était avec Dieu‭, ‬et la Parole était Dieu‭. ‬

 

2‭ ‬Elle était au commencement avec Dieu‭. ‬

3‭ ‬Toutes choses ont été faites par elle‭, ‬et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle‭. ‬

4‭ ‬En elle était la vie‭, ‬et la vie était la lumière des hommes‭. ‬

5‭ ‬La lumière luit dans les ténèbres‭, ‬et les ténèbres ne l’ont point reçue‭.‬

 

בְּרֵאשִׁית‭ ‬הָיָה‭ ‬הַדָּבָר‭ ‬וְהַדָּבָר‭ ‬הָיָה‭ ‬אֶת–הָאֱלֹהִים‭ ‬וְהוּא‭ ‬הַדָּבָר‭ ‬הָיָה‭ ‬אֱלֹהִים‮:‬‭ ‬

הוּא‭ ‬הָיָה‭ ‬מֵרֹאשׁ‭ ‬אֶת–הָאֱלֹהִים‮:‬

כָּל–הַמַּעֲשִׂים‭ ‬נִהְיוּ‭ ‬עַל–יָדוֹ‭ ‬וְאֵין‭ ‬דָּבָר‭ ‬אֲשֶׁר‭ ‬נַעֲשָׂה‭ ‬מִבַּלְעָדָיו‮:‬

בּוֹ‭ ‬נִמְצָא‭ ‬חַיִּים‭ ‬וְהַחַיִּים‭ ‬הֵם‭ ‬אוֹר‭ ‬הָאָדָם‮:‬

וְהָאוֹר‭ ‬זֹרֵחַ‭ ‬בַּחֹשֶׁךְ‭ ‬וְהַחֹשֶׁךְ‭ ‬לֹא‭ ‬יְכִילֶנּוּ‮:‬

א‭ ‬

ב

ג

ד‭ ‬

ה

1‭. ‬bereshiyt hayah haddabar vehaddavar hayah et HaElohim veHou haddavar hayah Elohim

2‭. ‬Hou hayah meRosh et HaElohim

3‭. ‬Kol hammasiym nihyou veeyn davar asher naasah mibbaladaiv

4‭. ‬bo nimtsa‭ ‬hayiim vehahayiim hem or haadam

5‭. ‬vehaor zoreah‭ ‬bahoshekh vehahoshekh lo yekiylennou‭ ‬

 

6‭ ‬Il y eut un homme envoyé de Dieu‭ : ‬son nom était Jean‭. ‬7‭ ‬Il vint pour servir de témoin‭, ‬pour rendre témoignage à la lumière‭, ‬afin que tous crussent par lui‭. ‬8‭ ‬Il n’était pas la lumière‭, ‬mais il parut pour rendre témoignage à la lumière‭. ‬9‭ ‬Cette lumière était la véritable lumière‭, ‬qui‭, ‬en venant dans le monde‭, ‬éclaire tout homme‭. ‬10‭ ‬Elle était dans le monde‭, ‬et le monde a été fait par elle‭, ‬et le monde ne l’a point connue‭. ‬11‭ ‬Elle est venue chez les siens‭, ‬et les siens ne l’ont point reçue‭. ‬12‭ ‬Mais à tous ceux qui l’ont reçue‭, ‬à ceux qui croient en son nom‭, ‬elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu‭, ‬13‭ ‬lesquels sont nés‭, ‬non du sang‭,‬‭ ‬ni de la volonté de la chair‭, ‬ni de la volonté de l’homme‭, ‬mais de Dieu‭.‬

 

La Parole est devenue‭ ‬«chair»‭ ‬«besora‭ ‬tova»‭ ‬et cette chair‭ ‬«basar»‭ ‬a été amoindrie pour créer la‭ ‬«femme»

 

14‭ ‬Et la parole a été faite chair‭, ‬et elle a habité parmi nous‭, ‬pleine de grâce et de vérité‭; ‬et nous avons contemplé sa gloire‭, ‬une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père‭.‬

15‭ ‬Jean lui a rendu témoignage‭, ‬et s’est écrié‭ : ‬C’est celui dont j’ai dit‭ : ‬Celui qui vient après moi m’a précédé‭, ‬car il était avant moi‭. ‬16‭ ‬Et nous avons tous reçu de sa plénitude‭, ‬et grâce pour grâce‭; ‬17‭ ‬car la loi a été donnée par Moïse‭, ‬la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ‭. ‬18‭ ‬Personne n’a jamais vu Dieu‭; ‬le Fils unique‭, ‬qui est dans le sein du Père‭, ‬est celui qui l’a fait connaître‭.‬»

 

 

Bibliographie

Sources‭ : ‬

Bible Logos 6‭ ‬FaithLite‭, ‬interlinéaire‭, ‬exégétique‭, ‬strongs‭ ‬

www.enseignemoi.com‭, ‬

www.mechon-mamre.org‭, ‬

www.sefarim.fr‭, ‬

www.akadem.fr

http‭://‬biblehub.com/interlinear

Elements grammaticaux et conjugaison‭ : ‬cours d’hébreu Beth Yeshoua

Wikipédia

Editions‭ ‬«La Voix de l’Israël Messianique»

Fondateur‭ : ‬Paul Ghennassia

Pasteur Président‭ : ‬Lorenzo Greco

https‭://‬bethyeshoua.org

Parasha‭ : ‬

©‭ ‬Copyright‭ : ‬«La Voix de l’Israël Messianique»‭ ‬2018

Assemblée Messianique Beth Yeshoua‭ - ‬Belgique affiliée à l’IAMCS

Qui est en ligne ?

Nous avons 163 invités et aucun membre en ligne