Top Panel
lundi, 23 September 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

WhatsHelp Chat Button

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 16:00-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

34 Parasha Bemidbar

Personne à contacter: 0

Bemidbar‭, ‬dans la Parole‭ :  ‬la bouche de Dieu

 

Bemidbar‭, ‬«dans le désert»‭ ‬souvent appelée à tort‭ ‬Bamidbar‭ ‬est‭  ‬le cinquième mot‭, ‬et premier distinctif de la parasha‭, ‬Lamentations 34e section hebdomadaire du cycle annuel de lecture de la Torah et la première du Livre des Nombres‭. ‬Du dire même de certains rabbins‭, ‬le terme utilisé‭ ‬«Nombres»‭ ‬est plus proche du contexte biblique que‭ ‬«bemidbar»‭. ‬C’est vrai que l’histoire entière se déroule dans le désert mais le thème principal est plutôt le dénombrement‭. ‬La préparation‭,  ‬l’installation et la vie des 12‭ ‬tribus en Israël est le thème majeur de toute la Bible‭. ‬C’est donc le point crucial de définir qui‭, ‬où‭, ‬combien d’israélites vont entrer en Erets Israël et engendrer des générations à venir d’où sortira le Messie promis‭. ‬Le désert est donc un passage obligé mais n’est pas la destination finale‭. ‬Comme le désert est tout même un lieu pendant lequel on doit passer une partie de son temps‭, ‬Dieu‭ ‬va pourvoir le peuple en‭ ‬«nourriture»‭. ‬C’est ainsi que le nom utilisé pour notre parasha et aussi pour cette section‭ ‬«bemidbar»‭ ‬finalement a son importance et va nous montrer des trésors bibliques contenus dans le texte hébraïque‭.‬

 

Dans le désert‭ ‬«midbar»‭ ‬on trouve la nourriture

 

Le mot‭ ‬«bemidbar»‭ ‬contient déjà au départ la nourriture‭, ‬le‭ ‬«dabar»‭, ‬le‭ ‬«pâturage»‭, ‬la‭ ‬«bouche»‭.‬

Ce quatrième livre de la Torah est donc destiné à montrer la traversée du peuple hébreu dans le désert‭. ‬C’est un pont pour passer d’un pays à un autre pays‭, ‬d’une vie à une autre vie‭, ‬d’une enfance à un âge adulte‭. ‬Ce livre décrira les années que passeront les enfants d’Israël entre le moment où ils ont reçu la Torah et leur arrivée en terre promise‭. ‬C’est le troisième et dernier livre où on pourra encore lire‭ ‬«Dieu parla à Moïse et dit»‭. ‬Dans les chapitres suivants on lira‭ ‬«Moïse parla au peuple‭...‬etc‭.‬»‭. ‬

Le Livre des Nombres‭, ‬c’est-à-dire de‭ ‬Bemidbar‭ (‬dans le désert‭) ‬est un mot construit à partir d’une racine primaire qui est la Parole‭ ‬«dabar»‭ ‬complétée de suffixes‭, ‬d’infixes et préfixes‭. ‬D’aune part Bemidbar se décompose en‭ ‬be‭+‬mi‭+‬dabar‭ ‬et d’autre part se décompose en be+midbar‭. ‬Ce mot 4057‭ ‬midbar‭ ‬מִדְבָּר‭ ‬ est un nom masculin qui signifie‭ ‬‮ ‬désert‭, ‬bouche‮ ‬‭; (‬271‭ ‬occurrences‭).‬

En tant que‭ ‬«désert»‭, ‬«midbar»‭ ‬est un mot construit qui signifie au départ‭ ‬«lieu aride»‭, ‬où la végétation ne pousse pas et où il n’y a pas d’habitants‭ : ‬un lieu où Israël va se retrouvé tout seul‭, ‬livré à lui-même‭, ‬sans l’aide d’aucune nations‭, ‬avec pour seul appui‭, ‬Dieu‭.‬

Mais midbar signifie aussi‭ ‬pâturage‭, ‬prairie‭, ‬de terre inhabitée‭, ‬région déserte‭, ‬de régions vides‭ (‬autour des cités‭), ‬de désert‭ (‬fig‭.).‬

Ce‭ ‬pâturage‭, ‬même s’il s’agit d’un lieu désertique où rien ne pousse‭, ‬est quand même un lieu où va se nourrir le peuple hébreu‭. ‬Il va se nourrir de la manne‭, ‬des cailles‭,  ‬de l’eau du rocher‭, ‬de la Parole DAVAR‭. ‬Dans le dabar on trouve le pâturage et dans le pâturage on trouve le dabar‭ : ‬Esaïe 5:17‭. ‬Les‭ ‬juifs y sont appelés‭ ‬«brebis»‭ ‬et les gentils sont appelés‭ ‬«étrangers»‭. ‬

On peut lire‭ ‬Esaïe 5:17‭ ‬«Des brebis paîtront comme sur leur pâturage‭ (‬dober‭), ‬et des étrangers dévoreront les possessions ruinées des riches‭.‬»

 

Dans le désert‭, ‬le cœur endurci va s’ouvrir et va trouver un lieu de repos

 

Dans les derniers temps‭, ‬et ce temps approche à grand pas‭ - ‬Israël partira dans le désert‭, ‬conduit par Dieu pour y trouver du repos‭  : ‬

Osée 2:14‭ ‬«C’est pourquoi voici‭, ‬je veux l’attirer et la conduire au désert‭, ‬et je parlerai à son cœur‭.‬»‭ ‬

Jérémie 31:2‭ ‬«Ainsi parle l’Eternel‭ : ‬Il a trouvé grâce dans le désert‭, ‬le peuple de ceux qui ont échappé au glaive‭; ‬Israël marche vers son lieu de repos‭.‬»‭ ‬

Le‭ ‬pâturage‭ ‬1699‭ ‬dober‭ ‬דֹּבֶר‭ ‬ou dibber‭ ‬דִּבֵּר‭ ‬‭ ‬est un nom masc‭. ‬qui signifie‭ ‬pâturage‭, ‬parc‭, ‬mot‭, ‬parole‭. ‬Avec l’écriture du mot‭ ‬«dibber»‭ ‬avec un point voyelle dagesh à l’intérieur de la lettre Beth‭, ‬on perçoit une volonté divine de révéler que‭ ‬le désert‭, ‬c’est aussi la place de la‭ ‬«bergerie»‭. ‬La racine‭ ‬ד‭.‬ב‭.‬ר‭ ‬commence avec le dalet‭ ‬ד‭ ‬‭(‬la porte‭), ‬le beth‭ ‬ב‭ ‬‭(‬la bergerie‭), ‬le resh‭ ‬ר‭ ‬‭(‬la tête‭). ‬Le désert‭ - ‬la parole‭ - ‬le pâturage‭  ‬est dominé par la porte qui est le lieu de passage obligé pour rentrer dans la bergerie et pour suivre le rocher de notre salut‭, ‬la tête du Corps‭. ‬Le dabar contient la présence cachée de celui qui a dit‭ ‬«Je suis la porte‭, ‬celui qui entre par moi sera sauvé»

Cela se confirme avec la bouche qui nourrit‭. ‬Le mot midbar est un mot composé‭ ‬mi+dabar‭ ‬«ce qui vient de la parole»‭.‬

En tant que‭ ‬bouche‭ ‬il s’agit d’organe de la parole‭.‬

On peut lire dans‭ ‬Cantique des cantiques 4‭ : ‬3‭ ‬«Tes lèvres sont comme un fil cramoisi‭, ‬et‭ ‬ta bouche‭ ‬‭(‬Midbar‭) ‬est charmante‭; ‬ta joue est comme une moitié de grenade‭, ‬derrière ton voile‭.‬»

En effet‭ ‬midbar‭ ‬vient de‭ ‬dabar‭ ‬dans le sens de conduire‭, ‬la parole un nom‭  ‬masculin‭.‬

1696‭ ‬dabar‭ ‬דָּבַר‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭ ‬verbale qui veut dire‭ : ‬parler‭, ‬dire‭, ‬répondre‭, ‬promettre‭, ‬prendre la parole‭, ‬ordonner‭, ‬faire entendre‭, ‬rapporter‭, ‬déclarer‭, ‬faire connaître‭, ‬prononcer‭,‬‮ … ‬‭; (‬1143‭ ‬occurrences‭)‬‭, ‬déclarer‭, ‬converser‭, ‬commander‭, ‬avertir‭, ‬menacer‭, ‬chanter‭.‬

Le désert est donc directement lié à la Parole de Dieu‭, ‬et à la Bouche de l’Eternel‭. ‬

Be-Mi-Dbar signifie‭ ‬«dans»‭ + ‬«à partir de»‭ + ‬«la parole»‭.‬

Mais‭ ‬«dabar»‭ ‬c’est aussi en provenant de la même‭ ‬racine‭, ‬1697‭ ‬dabar ‭ ‬דָּבָר

des‭ ‬mots‭, ‬choses‭, ‬événements‭, ‬parole‭, ‬manière‭, ‬au sujet‭, ‬de la sorte‭, ‬à cause‭, ‬cela‭, ‬dire‭, ‬propos‭, ‬nouvelles‭, ‬questions‭, ‬ordonner‭, ‬tâche‭,‬‮ … ‬‭; (‬1439‭ ‬occurences‭), ‬discours‭, ‬langage‭, ‬chose‭, ‬dires‭, ‬émission‭, ‬affaires‭, ‬occupation‭, ‬actions‭, ‬sujet‭, ‬cas‭, ‬quelque chose‭, ‬manière‭.‬

Mais la Parole peut comme on le sait et on le vit aussi‭, ‬détruire aussi 1698‭ ‬deber ‭ ‬דֶּבֶר

dans le sens de‭ ‬détruire peste‭, ‬mortalité‮ ‬‭;‬‭ (‬49‭ ‬occurences‭), ‬pestilence‭, ‬peste‭, ‬fléau‭,  ‬épizootie‭, ‬maladie du bétail‭, ‬fièvre aphteuse‭.‬

Exemple‭ : ‬Exode 5‭ : ‬3‭ ‬«Ils dirent‭ : ‬Le Dieu des Hébreux nous est apparu‭. ‬Permets-nous de faire trois journées de marche dans le désert‭, ‬pour offrir des‭ ‬sacrifices à l’Eternel‭, ‬afin qu’il ne nous frappe pas de la peste‭ ‬‭ (‬Deber‭)‬‭ ‬ou de l’épée‭.‬»

La peste est certainement le résultat d’une malédiction d’une parole donnée‭.‬

L’hébreu est très riche puisqu’il montre la puissante action prophétique de la Parole‭ : ‬c’est ce que voulait montrer Yeshoua à ses disciples en marchant sur l’eau

1702‭ ‬dob’rah‭ - ‬dob’rot‭ ‬דֹּבְרָה‭ ‬pl‭. ‬דֹּבְרֹות‭ ‬un nom féminin radeaux‭ (‬1 Rois 59‭),  ‬ce qui flotte‭, ‬radeau‭. ‬Enfin‭, ‬l’abeille qui produit le doux miel de la Parole de Dieu‭, ‬s’appelle 1682‭ ‬debowrah‭ ‬ou‭ ‬deborah‭ ‬דְּבוֹרָה‭ ‬ou‭ ‬דְּבֹרָה‭ ‬dans le sens de mouvement ordonné‭, ‬d’abeille‭.‬

 

Le détour physique‭, ‬le détour spirituel la toupille‭ ‬«sevivon»

‮ ‬‭ ‬

Pourquoi l’Eternel oblige-t-il son peuple à faire un détour de 40‭ ‬ans alors que pour arriver en terre promise‭, ‬il suffisait de longer la côte de la mer méditerranée en 40‭ ‬jours‭. ‬Mais il fallait passer par le pays des philistins‭. ‬Le peuple qui venait de sortir‭ ‬de 400‭ ‬ans d’esclavage n’était pas prêt‭, ‬non seulement pour habiter en terre promise mais aussi pour la guerre‭. ‬

Dans la vie messianique‭, ‬lorsqu’un enfant de Dieu naît de nouveau‭, ‬l’Eternel va le faire‭ ‬passer par une période plus ou moins longue de désert spirituel‭. ‬Le but est d’aguerrir son enfant afin qu’il apprenne le combat spirituel‭, ‬les difficultés de la vie spirituelle‭, ‬afin qu’il apprenne aussi que la vie d’un enfant de Dieu n’est pas faite seulement de miracles‭, ‬de prodiges‭, ‬d’exaucements de prières‭, ‬de bénédictions mais qu’elle est faite aussi de souffrance‭. ‬Mais il est évident que ce peuple qui était esclave 400‭ ‬ans n’était pas prêt à apprendre la patience et la persévérance‭. ‬Aucun être humain n’aurait jamais accepté une telle épreuve‭. ‬Quand on se met à leur place‭, ‬on a parfois de la peine à comprendre comment ou pouvait‭ ‬exiger de leur part de tels moments de manque de tout‭.‬

Quant à nous‭, ‬pourquoi en est-il ainsi encore aujourd’hui puisque Yeshoua a payé de sa vie le prix de rachat de nos âmes‮ ‬‭? ‬

Son sacrifice a tout accompli‭, ‬sauf‭ ‬les conséquences du péché sur toute la terre et dans nos vies‭.‬

Lorsque Adam et Eve ont péché‭, ‬Dieu a maudit la terre‭. ‬La terre représente le cœur humain‭, ‬il représente aussi le peuple d’Israël‭. ‬Ça‭, ‬ce n’est pas une chose qui est modifiée par le sacrifice de Yeshoua‭. ‬Les choses peuvent bien sûr se transformer d’elles-mêmes à la nouvelle naissance‭, ‬par miracle par la puissance de la prière mais c’est en étant aguerri au combat spirituel qu’on pourra servir le Seigneur‭.‬‭ ‬

Lorsque Yeshoua a maudit le figuier qui représente le peuple juif charnel‭, ‬il voulait montrer que la malédiction de la terre d’Israël‭ (‬le cœur d’Israël endurci‭, ‬fermé à la besora tova‭) ‬non seulement n’est pas modifiée ni annulée‭, ‬mais en plus de cela elle est‭ ‬d’avantage confirmée‭ ‬pour la période de la nouvelle alliance jusqu’à l’arrivée en terre promise‭. ‬Ce désert de Bemidbar est donc la période et le lieu d’endurcissement‭ (‬provoqués par Dieu Lui-même‭) ‬du peuple juif à la besora tova de la aussi l’image prophétique de cette période de 2000‭ ‬ans pendant laquelle le peuple était rebelle à Moïse‭ (‬c’est-à-dire au Mashiah qu’il représentait‭).‬

En Genèse 3‭, ‬nous lisons les conséquences du péché‭ : ‬

«16‭ ‬Il dit à la femme‭ : ‬J’augmenterai la souffrance de tes grossesses‭, ‬tu enfanteras avec douleur‭, ‬et tes désirs se porteront vers ton mari‭, ‬mais il dominera sur toi‭. ‬17‭ ‬Il dit à l’homme‭ ‬‮ ‬‭: ‬Puisque tu as écouté la voix de ta femme‭, ‬et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre‭ : ‬Tu n’en mangeras point‭! ‬le sol sera maudit à cause de toi‭. ‬C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie‭, ‬18‭ ‬il te produira des épines et des ronces‭, ‬et tu‭ ‬mangeras de l’herbe des champs‭. ‬19‭ ‬C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain‭, ‬jusqu’à ce que tu retournes dans la terre‭, ‬d’où tu as été pris‭; ‬car tu es poussière‭, ‬et tu retourneras dans la poussière‭.‬»‭ (‬Genèse 3:16-19‭)‬‭ ‬

 

Ce qu’on va retrouver dans le désert spirituel

 

1‭. ‬L’augmentation de la souffrance des grossesses et l’enfantement avec douleur‭ : ‬le témoignage aux cœurs endurcis apportent peine et souffrance‭. ‬L’enfantement spirituel apporte de la joie mais aussi de la douleur

2‭. ‬Le sol sera maudit‭ : ‬la terre c’est le cœur de l’homme‭ (‬Marc 4:14-20‭), ‬c’est aussi‭ - ‬et surtout‭ - ‬le cœur de la terre d’Israël qui est asséché‭;‬

3‭. ‬C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie‭ : ‬La lecture de la Parole de Dieu nécessite prières‭, ‬jeûne‭, ‬intercession‭; ‬

4‭. ‬il te produira des épines et des ronces‭ : ‬La recherche de Dieu pendant les moments de prière‭, ‬pendant les cultes personnels‭, ‬est toujours dérangée par les soucis de la‭ ‬vie du temps présents

5‭. ‬tu mangeras de l’herbe des champs‭ : ‬l’herbe des champs représente souvent ce qui passe comme le vent‭, ‬comme la balle‭, ‬c’est tout ce qui n’a pas de consistance et qui ne nourrit pas‭ : ‬Psaumes 103:15‭ ‬«L’homme‭ ! ‬ses jours sont comme l’herbe‭, ‬Il fleurit comme la fleur des champs‭.‬»

6‭. ‬C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain‭ : ‬manger le pain de vie ne tient pas de la facilité‭. ‬Elle nécessite toujours de s’en remettre à Dieu avant‭. ‬

Ce désert est donc une conséquence du péché d’Adam et Eve‭. ‬Même si le salut est accordé‭, ‬même si le peuple est libéré de l’esclavage‭, ‬les difficultés resteront toujours‭. ‬

 

Résumé du Livre des Nombres‭ ‬

 

Dans le désert du Sinaï‭, ‬D.ieu demande à Moïse d’effectuer un nouveau‭ ‬dénombrement des enfants d’Israël‭, ‬et lui expose la façon dont doivent être disposés les camps autour du sanctuaire ainsi que leur ordre de marche‭. ‬Il lui‭ ‬indique aussi les rôles des différentes familles de la tribu de Lévi en commençant par les cohanim fils d’Aaron et les Qehatites‭, ‬dont sont issus Aaron et Moïse‭, ‬chargés du transport des ustensiles du sanctuaire‭. ‬

Le Livre de Vayiqra que nous venons de terminer est un livre sans date‭, ‬sans histoire‭. ‬Le Livre a commencé à une certaine date et a terminé en quelque sorte à la même date‭. ‬Vayiqra est avant tout un livre de lois avant d’être l’histoire du peuple‭.‬

Bemidbar est aussi un livre qui pose aussi un problème de date puisqu’il commence‭ ‬le premier jour du second mois

Du‭ ‬1er chapitre au 10ème‭, ‬il sera question du dénombrement des mâles et de son organisation‭. ‬Dans Nombres 1:46‭, ‬on verra que le peuple est au nombre de‭ ‬603550‭ ‬hommes adultes‭.‬

Le Livre des Nombres poursuivra avec la disposition géographique des 12‭ ‬tribus par rapport à la rose des vents‭ (‬NSEO‭) ‬et tout autour du Mishqan‭.‬

Aux chapitres 3‭ ‬et 4‭, ‬il sera question des lévites qui ont un statut spécial puisqu’ils ne feront pas partie du dénombrement du peuple‭. ‬D’autre part‭, ‬dans le Livre de l’Exode‭, ‬tous les premiers nés auraient du mourir‭. ‬C’est en mettant du sang sur les montants et le linteau des portes qu’ils ont été épargnés‭. ‬C’est sur cette base de ce sang que les lévites vont prendre la place de ces premiers nés pour appartenir à l’Eternel‭. (‬Nombres‭ ‬‮ ‬3:12‭)‬

Les lévites seront donc recensés‭ (‬Nombres 3:17‭) ‬à part en 3‭ ‬familles distinctes‭ : ‬Guershon‭, ‬Kehat et Merari et chacun aura une tache spécifique‭. ‬Lamentations 2ème tribu de Kehat passera avant Guershon en 1er‭.‬

Comme les lévites ont‭ ‬«remplacé»‭ ‬les premiers nés épargnés‭, ‬on doit comptabiliser ces premiers nés mâles et on arrive à 22000‭. ‬22273‭.‬

Aux chapitres 5‭ ‬et6‭ ‬on va trouver des règles de pureté et de sainteté‭. ‬Il s’agira des mêmes règles déjà vues dans le Livre du Lévitique mais avec toutefois des nouveautés comme p.ex‭. ‬le‭ ‬«nazir»‭ ‬qui décide de faire un voeu et qui va adopter certaines règles de pureté‭. ‬On verra p.ex‭. ‬en Nombres 6:3‭ ‬qu’il s’abstiendra de boissons alcoolisées‭, ‬non pas qu’il s’agisse de boissons mauvaises puisqu’il s’abstenait aussi des raisins mais c’était pour se séparer du reste de la population et vivre différemment‭. ‬Au verset 5‭, ‬il ne rasera pas ses cheveux‭. ‬Cette manière‭ ‬de se différencier des autres n’avait rien à voir avec le bien ou le mal ou avec la pureté ou l’impureté‭. ‬Il s’agissait tout simplement d’une notion identitaire de séparation du reste de la population comme p.ex‭. ‬on voit sur des bas-reliefs en Egypte que les égyptiens se rasaient complètement tandis que les tribus étrangères qui arrivaient en Egypte étaient barbus‭.‬

Le nazir ne pourra pas non plus venir se recueillir devant la dépouille de l’un de ses proches puisque cela fait partie de ses choix de vie de ne pas s’approcher des morts‭. ‬Tout écartement de ses vœux l’obligera à se raser et à recommencer depuis le début tout le processus‭.‬

Plus loin on trouvera certaines prières comme la fameuse birkat hakohanim en Nombres 6:24-26‭. ‬

Les chapitres 7‭ ‬à 10‭ ‬nous parleront du sanctuaire mobile avec des chariots‭, ‬des boeufs qui les transporteront et toute une organisation à prévoir‭, ‬on parlera p.ex‭. ‬des trompettes d’argent pour convoquer tout le peuple‭. ‬Ce chapitre 10‭ ‬clôture les préparatifs du départ et on peut s’attendre dès à présent à la dernière ligne droite pour la terre promise‭. ‬

Du 11ème au 25ème chapitres‭, ‬on trouvera une série de rébellions du peuple‭, ‬des rébellions chroniques à répétition où‭ (‬1‭) ‬le peuple se plaint‭, (‬2‭) ‬le peuple va pécher‭, (‬3‭) ‬Dieu va punir‭, (‬4‭) ‬le peuple va crier à Dieu et‭ (‬5‭) ‬Dieu va pardonner‭. ‬

On va retrouver dans ce livre des Nombres des histoires qui se sont déjà déroulées en Exode‭ (‬la réclamation de viande‭, ‬etc‭.). ‬

Et puis on ne va pas en rester là‭ : ‬c’est au tour de Moïse à se rebeller en Nombres 11:14‭, ‬lui qui va se plaindre car il commence à en avoir assez de ce peuple qu’il ne peut plus porter‭. ‬

Pour tous ceux qui servent le Seigneur‭, ‬c’est comme un encouragement de voir que même Moïse en a eu marre de traîner des boulets derrière lui et d’avoir des sentiments profondément négatifs après avoir encaissé des coups de massue de langues de vipères ou des critiques nauséabondes du ministère pastoral‭.‬

Dieu va répondre en soulageant Moïse et en mettant la charge de travail sur d’autres personnes comme on l’a vu en Exode 18‭. ‬Dieu va donner des assistants qui seront à l’écoute de Dieu avec un esprit de leadership ce qui nous montrera prophétiquement la venue de l’Esprit sur les disciples‭, ‬le gros du travail d’une assemblée est pratiquée non par le pasteur mais par des hommes et des femmes remplies du Saint Esprit‭, ‬une équipe zélée qui‭ ‬porte à ses pieds des chaussures de l’évangile‭. ‬Ce n’est pas parce qu’on a une responsabilité‭, ‬qu’on doit être le seul à l’assumer‭. ‬

Le cas de Moïse est le propre de beaucoup de serviteurs de Dieu et ce n’est pas toujours de la volonté de Dieu que cela se passe ainsi‭. ‬La plupart des cas dans les assemblées où les serviteurs sont soumis à rude épreuve c’est très souvent à cause d’un manque total de sanctification du peuple‭, ‬d’un manque d’amour à l’égard du prochain‭, ‬d’un esprit d’indifférence aux problèmes des autres‭, ‬d’un problème vertigineux de surdité aux malheurs des autres et d’un égoïsme digne de ce monde libertaire‭. ‬On vient à l’assemblée pour être‭ ‬

bien‭, ‬pour avoir une bonne semaine après le shabbat‭, ‬pour bien manger spirituellement‭, ‬pour apprendre pour soi-même de nouvelles‭ ‬choses‭, ‬pour se réjouir soi-même‭.‬

La première fonction d’un vase‭ (‬et nous sommes tous des vases‭) ‬c’est de se vider de son contenu‭ !‬

Dieu prévoit finalement dans l’assemblée des hommes et des femmes qui prophétisent‭, ‬ce qui ne plaît évidemment pas à tout le monde‭. ‬Dans le service aux tables‭,‬‭ ‬dans tous les services d’une assemblée‭, ‬des plus simples‭, ‬les nettoyages des locaux‭, ‬les arrangements des micros et de la sonorisation‭, ‬des répétitions de musique et de chorale‭, ‬de l’entretien des plantes et des fleurs‭, ‬des diffusions multimédia‭, ‬des prières‭, ‬de la yeshivah‭, ‬des réunions de jeunes‭, ‬au plus compliquées‭, ‬les enseignements‭, ‬les directions d’assemblées‭, ‬les réunions de comité de direction‭, ‬les responsabilités devant les autorités civiles ou spirituelles‭, ‬lers rencontres avec d’autres ministères‭, ‬dans chaque cas il est indispensable d’être rempli de l’Esprit Saint‭.‬

Au chapitre 12‭ ‬c’est au tour de Myriam et de Aaron de se plaindre‭.‬

Aux chapitres 13‭ ‬et 14‭ ‬on est dans le point où tout va basculer et où la rébellion va atteindre une certaine forme d’apogée‭. ‬Ils sont aux portes de Canaan‭. ‬Moïse envoie des explorateurs et on sait la suite de l’histoire où ils reviennent et racontent d’avoir vu des nephilim‭ (‬ceux qui sont tombés‭) ‬et le texte ne précise pas qui ils sont car dans la tradition orale‭, ‬tout le monde‭ ‬à ce moment là savait précisément avec certitude qui ils étaient‭, ‬d’où ils venaient‭, ‬qui étaient leurs parents‭, ‬de père ange déchu et de mère terrestre‭. ‬Le personnage Anak qui est devenu dans le langage courant un géant‭, ‬

10‭ ‬d’entre eux sont prêts même à combattre Moïse et Josué pour refuser d’aller plus loin et même de mentir et de faire pécher tout le peuple‭. ‬Ils ont traversé tout le désert‭, ‬ils arrivent devant la terre promise et puis au dernier moment de leur pérégrination ils refusent d’aller plus loin‭. ‬Dieu leur répond tout logiquement que puisqu’ils ne veulent pas rentrer en terre promise‭, ‬et bien qu’ils fassent demi-tour et qu’ils repartent en sens inverse et qu’ils meurent au désert puisque c’est ce qu’ils veulent‭. ‬Ce n’est donc pas Dieu qui les a fait rebrousser chemin mais c’est le peuple lui-même qui a voulu faire demi-tour‭, ‬il est intéressant de le préciser‭. ‬On dit souvent à raison d’ailleurs que le désert est un passage obligé et c’est vrai mais ici pour le peuple hébreu‭, ‬c’est valable pour toute la traversée depuis l’Egypte jusque devant Canaan‭. ‬Ils ont donc fini leur temps d’épreuve dans le désert‭. ‬

Maintenant que l’épreuve du désert est passée‭, ‬ils peuvent terminer le voyage et rentrer dans la promesse‭. ‬C’est le peuple qui n’a pas voulu poursuivre‭, ‬pas Dieu

Les projets de Dieu étaient de détruire tout simplement le peuple et de ne laisser aucun survivant puis de promettre à Moïse de‭ ‬toute recommencer à zéro‭. ‬Ce à quoi Moïse répond et s’ensuit une discussion entre Dieu et Moïse‭. ‬Au chapitre 23-24‭ ‬Dieu se garde ses serviteurs Josué et Caleb‭. ‬Arrivé à ce stade là on s’attendait à ce que le peuple ait compris la leçon et bien non puisque ça continue en Nombres 14:44,Nombres 14:45‭, ‬etc‭.‬

Les chapitres 15‭ ‬et suivants vont parler des sacrifices‭. ‬

Puis viennent à nouveau au chapitre 16‭ ‬les révoltes de Koré‭. ‬Les chapitres 18-19‭ ‬sont des parenthèses lévitique‭, ‬puis on y parle‭ ‬de la vache rousse‭.‬

Le chapitre 20‭ ‬est un rappel d’Exode 17‭ ‬des eaux de mériba avec une différence et ici un détail où Moïse frappe 2x le rocher‭. ‬Etant perçu comme un signe de rébellion‭, ‬Moïse non plus ne rentrera pas‭.‬

Au chapitre 21‭ ‬c’est l’épisode des serpents brûlants‭ (‬venimeux‭).‬

Aux chapitres 22-23-24‭ ‬c’est l’histoire de Balaam et Balak‭. ‬Balaam était connu à l’étranger‭. ‬

Au chapitre 25‭ ‬à cause du poison gangrené de Balaam‭, ‬c’est l’idolâtrie du peuple avec la question de Baal Peor‭.‬

 

Une nouvelle génération‭ ‬

 

La dernière partie du livre des Nombres s’intéresse à la deuxième génération

 

Du 26ème au 36ème chapitre‭, ‬

il sera question d’un autre dénombrement‭ : ‬celui de cette nouvelle génération qui est née et qui est devenue adulte 40‭ ‬ans plus tard‭, ‬sachant que le peuple qui a quitté l’Égypte est mort dans le désert et qu’ils sont les descendants des rebelles‭. ‬Ce sont eux qui rentreront dans la terre promise‭. ‬Et sur les 12‭ ‬espions‭, ‬ce seront les 2‭ ‬seuls Josué‭ (‬Hoshea‭) ‬de la tribu d’Ephraïm et Caleb‭ (‬Kelev‭) ‬de la tribu de Judah qui feront rentrer le peuple‭. ‬On trouvera approximativement le même nombre qu’avant à savoir 601‮ ‬730‭.‬

Puisqu’il y a une nouvelle génération qui prend la relève du peuple mort au désert‭, ‬les chapitres 28‭ ‬à 30‭ ‬montrent tout à nouveau des sacrifices pour cette nouvelle génération

qui n’avait pas connu l’esclavage en Egypte‭. ‬Il sera aussi question en Nombres 28:9‭ ‬du shabbat et des fêtes de l’Eternel‭. ‬Tout doit être à nouveau enseigné‭. ‬On ne peut pas dire dans une assemblée que les choses acquises sont acquises définitivement puisque si l’on admet qu’il y a‭, ‬comme partout ailleurs‭, ‬une relève des plus anciens qui va être assurée‭, ‬les problèmes vécus par les plus anciens vont inévitablement être vécu‭, ‬même dans une moindre mesure par les nouveaux‭. ‬C’est par l’expérience vécue que l’on grandit‭.‬

Au chapitre 32‭, ‬une chose intéressante avec l’installation d’une partie des tribus à l’Est du Jourdain‭. ‬On les appellera les tribus transjordaniennes et on les retrouvera dans le livre de Josué‭. ‬Ces tribus poseront‭ ‬fréquemment des problèmes à Israël car même si elles viennent combattre les ennemis à côté de leurs frères‭, ‬après elles retournent habiter à l’Est‭. ‬Avec leur idolâtrie‭, ‬ils vont construire de leur côté des autels‭.‬

Au chapitre 33‭, ‬on a un résumé de toutes les étapes passées par le peuple‭.‬

Aux chapitres 34‭ ‬et 35‭ ‬ce sera enfin le partage du pays entre les tribus avec les différentes frontières toutefois‭, ‬sans les 2‭ ‬tribus et demi qui se sont installées à l’est du Jourdain‭.‬

Ensuite on va avoir les Villes Refuge et aussi les Villes Lévitique‭.‬

Les Lévites reçoivent 48‭ ‬villes au total dont 6‭ ‬qui pouvaient servir de refuge‭, ‬3‭ ‬d’un côté du Jourdain et 3‭ ‬de l’autre côté du Jourdain‭.‬

Arrivé à ce stade ci‭, ‬on penserait enfin en être quitte mais le chapitre 36‭ ‬parle de réglementations comme le mariage‭ (‬une répétition du ch.27‭), ‬l’héritage réservé aux femmes‭. ‬Il se peut que ce chapitre ait été ajouté à la fin pour faire jurisprudence suite à des cas existants‭. ‬Le verset 13‭ ‬est la vraie fin et les dernières paroles de Lévitique se répéteront à la fin du Livre des Nombres‭. ‬

 

Nombres 1:1‭ - ‬54

 

«1‭ ‬L’Eternel parla à Moïse‭ ‬dans le désert de Sinaï‭, ‬dans la tente d’assignation‭, ‬le premier jour du second mois‭, ‬la seconde année après leur sortie du pays d’Egypte‭. ‬Il dit‭ : ‬

 

 

א‭ ‬וַיְדַבֵּר‭ ‬יְהוָה‭ ‬אֶל‭-‬מֹשֶׁה‭ ‬בְּמִדְבַּר‭ ‬סִינַי

בְּאֹהֶל‭ ‬מוֹעֵד‭ ‬

בְּאֶחָד‭ ‬לַחֹדֶשׁ‭ ‬הַשֵּׁנִי‭ ‬בַּשָּׁנָה‭ ‬הַשֵּׁנִית‭, ‬לְצֵאתָם‭ ‬מֵאֶרֶץ‭ ‬מִצְרַיִם‭--‬

לֵאמֹר

vayedabber Adonaï el Moshe‭ ‬bemidbbar sinai‭, ‬

beohel moed

beehad lahodesh hasheniy bashanah hasheniyt‭, ‬letsetam meerets mitsraïm‭--‬

lemor

L’Eternel parla à Moïse‭ ‬dans le désert de Sinaï‭, ‬dans la tente d’assignation‭, ‬le premier jour du second mois‭, ‬la seconde année après leur sortie du pays d’Egypte‭-- ‬

Il dit‭ : ‬

 

 

Rappel‭ : ‬Une petite règle grammaticale BEMIDBAR‭? ‬ou BAMIDBAR‭?‬

La grammaire hébraïque nous donne les règles de prononciation de‭ ‬«bemidbar»‭. ‬

 

On dira‭ ‬«be-midbar»‭ ‬dans 2‭ ‬cas‭ : ‬

1‭. ‬«dans un désert»‭ ‬indéfini dont on ne connaît pas le nom ou dans un désert‭, ‬dit de manière générale‭.‬

2‭. ‬Lorsqu’il s’agit d’un mode‭ ‬«construit»‭ ‬de 2‭ ‬mots‭ ‬«le désert du Sinaï»‭ ‬où le deuxième mot identifie clairement le premier mot‭, ‬«bemidbbar sinai»‭ ‬בְּמִדְבַּר‭ ‬סִינַי‭ ‬‭(‬dans le désert du Sinaï‭).‬

L’exemple‭ ‬«beohel moed»‭ ‬בְּאֹהֶל‭ ‬מוֹעֵד‭ ‬‭(‬dans la tente d’assignation‭) ‬confirme la règle‭.‬

On dira‭ ‬«be-ha-midbar»‭ ‬«dans le désert»‭ ‬«dans ce désert»‭ ‬quand il s’agit d’un désert bien spécifique mais pas un mode construit‭, ‬un désert qui est bien identifié géographiquement dans le texte mais sans‭ ‬le nom‭ ‬«Sinaï»‭. ‬La préposition‭ ‬«be»‭ ‬et l’article‭ ‬«ha»‭ ‬doivent alors se contracter en‭ ‬«ba-midbar»‭. ‬Dans le cas où le texte aurait été‭ ‬«allez dans le désert»‭ (‬indéfini‭) ‬on devrait dire alors bemidbar‭ ‬«dans un désert»‭. ‬

L’appellation‭ ‬«Nombres»‭ ‬provient du sujet du livre‭, ‬à savoir le dénombrement du peuple‭. ‬Les‭ ‬«Nombres»‭ ‬est donc un titre correct‭. ‬

Le nom‭ ‬«Bemidbar»‭ ‬va nous faire penser d’abord à l’histoire du peuple dans le désert‭, ‬leur vie quotidienne dans le désert‭, ‬des histoires de désert‭, ‬de campement‭, ‬etc‭. ‬

Mais le livre va parler‭, ‬jusqu’au chapitre 19‭, ‬de la deuxième année‭.‬

A partir du chapitre 20‭, ‬on saute immédiatement à la quarantième année‭. ‬Et pas un mot ne sera donné sur toute la période de 38‭ ‬ans entre la deuxième et la quarantième année‭. ‬

Pendant ces 38‭ ‬ans‭, ‬Dieu ne parle plus à Mosheh‭. ‬On avait fini par s’habituer aux rendez-vous de Dieu fixés à Moïse sur la montagne‭, ‬on était habitué à lire‭ ‬«Et Dieu parla à Moïse»‭ ‬au point où l’on s’imaginait que c’était tout le temps ainsi jusqu’à sa mort‭. ‬Pourtant‭, ‬au contraire‭, ‬pendant ces 38‭ ‬ans‭, ‬Dieu ne parlera plus du tout avant l’année de la rentrée dans la terre promise‭, ‬la quarantième année‭.‬

Le Livre des Nombres peut se découper en 3‭ ‬parties‭ : ‬la première partie du 1er‭ ‬au 10ème‭ ‬chapitre‭, ‬le dénombrement‭, ‬à partir du 10ème‭ ‬jusqu’au 19ème‭ ‬chapitre‭, ‬il est question des plaintes et à partir du chapitre 20‭, ‬on se prépare à rentrer dans la terre promise‭.‬

L’histoire du peuple hébreu va se dérouler suivant un schéma quinaire‭, ‬c’est-à-dire en 5‭ ‬‮ ‬étapes‭. ‬

Ce schéma quinaire‭ ‬est un type de schéma narratif‭, ‬c’est-à-dire de construction du récit

Situation initiale‭ : ‬le décor est planté‭, ‬le lieu et les personnages introduits et décrits

Complication‭ : ‬perturbation de la situation initiale

Action‭ : ‬moyens utilisés par les personnages pour résoudre la perturbation

Résolution‭ : ‬conséquence de l’action

Situation finale‭ : ‬résultante de la résolution‭, ‬équilibre final

1‭. ‬L’état initial de la préparation de la rentrée en Eretz Israël‭. ‬On a reçu la Torah‭, ‬on a fait le veau d’or‭, ‬on s’est fait pardonner‭, ‬on a construit le Mishqan‭, ‬tout semble être en place‭, ‬il n’y a plus qu’à traverser le Jourdain‭, ‬de passer en Transjordanie‭ (‬du chapitre 20‭ ‬à 25‭). ‬Comme préparatifs il y a ces deux dénombrements‭, ‬il faut savoir combien on est‭. 

2‭. ‬Dans le schéma quinaire‭, ‬le deuxième élément est un élément perturbateur avec la révolte des fils d’Israël‭, ‬avec les plaintes lors de l’expédition des explorateurs‭. ‬Au lieu des 40‭ ‬jours‭, ‬le chemin durera 40‭ ‬ans un an par jour de pérégrination des explorateurs‭.‬

3‭. ‬Le troisième élément est la réparation au chapitre 20‭ ‬avec le départ‭. ‬

4‭. ‬Le quatrième élément est la préparation avant l’arrivée proprement dite‭, ‬une répétition du 1er élément‭.‬

5‭. ‬Le dernier élément narratif clôture le récit avant de rentrer en terre promise‭.‬

Le chapitre commence donc par le dénombrement des hommes mâles‭. ‬La question qui revient est de savoir pourquoi les hommes sont dénombrés et pas les femmes‭. ‬La réponse est claire‭ : ‬on connaît toujours la mère‭. ‬La question n’est plus de savoir qui est la mère‭ ‬mais la question est de savoir qui est le père et qui sont les fils‭. ‬Notons que le mot‭ ‬lemishppehotam‭ ‬«selon‭ ‬‮ ‬leur famille»‭ ‬est féminin‭.‬

 

«2‭ ‬Faites le dénombrement de toute l’assemblée des enfants d’Israël‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant par tête les noms de tous les mâles‭, ‬3‭ ‬depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux d’Israël en état de porter les armes‭; ‬vous en ferez le dénombrement selon leurs divisions‭, ‬toi et Aaron‭. ‬4‭ ‬Il y aura avec vous un‭ ‬homme par tribu‭, ‬chef de la maison de ses pères‭.‬»‭ (‬Nombres 1:2-4‭)‬

 

ב‭ ‬שְׂאוּ‭, ‬אֶת‭-‬רֹאשׁ‭ ‬כָּל‭-‬עֲדַת‭ ‬בְּנֵי‭-‬יִשְׂרָאֵל‭, ‬לְמִשְׁפְּחֹתָם‭, ‬לְבֵית‭ ‬אֲבֹתָם‭--‬בְּמִסְפַּר‭ ‬שֵׁמוֹת‭, ‬כָּל‭-‬זָכָר‭ ‬לְגֻלְגְּלֹתָם

ג‭ ‬מִבֶּן‭ ‬עֶשְׂרִים‭ ‬שָׁנָה‭ ‬וָמַעְלָה‭, ‬כָּל‭-‬יֹצֵא‭ ‬צָבָא‭ ‬בְּיִשְׂרָאֵל‭--‬תִּפְקְדוּ‭ ‬אֹתָם‭ ‬לְצִבְאֹתָם‭, ‬אַתָּה‭ ‬וְאַהֲרֹן‭. ‬ד‭ ‬וְאִתְּכֶם‭ ‬יִהְיוּ‭, ‬אִישׁ‭ ‬אִישׁ‭ ‬לַמַּטֶּה‭--‬אִישׁ‭ ‬רֹאשׁ‭ ‬לְבֵית‭-‬אֲבֹתָיו‭, ‬הוּא

2‭.‬seou et rosh‭ ‬kol adat‭ ‬

bné israël‭, ‬lemishppehotam‭, ‬lebeit avotam-bemisppar shemot‭, ‬kol-zakhar‭ ‬legoulggelotam

3‭. ‬Mibben essrim shanah vamaelah‭, ‬kol yetse tsava beyisrael‭- -‬tifqedou otam letsivotam‭, ‬attah veaharon

4‭. ‬veittkhem yeheyou‭, ‬iysh iysh lamatteh‭--‬iysh rosh leveyt-avotaiv‭, ‬hou

2‭ ‬Faites le dénombrement‭ ‬de toute l’assemblée des enfants d’Israël‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant‭ ‬par tête‭ ‬les noms de tous les mâles‭, ‬

3‭ ‬depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux d’Israël en état de porter les armes‭; ‬vous en ferez le dénombrement selon leurs divisions‭, ‬toi et Aaron‭. ‬

4‭ ‬Il y aura avec vous un homme par tribu‭, ‬chef de la maison de ses pères‭.‬

 

 

1‭. ‬Faire le dénombrement se dit‭ ‬«élever la tête»‭, ‬«faire la tête»‭, ‬«faire le sommet»‭, ‬«faire le commencement»‭. ‬Lors du dénombrement on ne tape pas sur la tête mais on demande au contraire à la personne de‭ ‬«lever la tête»‭ ‬7218‭ ‬rosh‭ ‬רֹאשׁ‭ ‬vient d’un sens de secouer‮ ‬la tête‭; ‬n m‭ : ‬tête‭, ‬sommet‭, ‬chef‭, ‬bras‭, ‬chevet‭, ‬premier‭, ‬meilleur‭, ‬chapiteau‭, ‬surmonté‭, ‬coin‭, ‬faîte‭, ‬entrée‭, ‬chevelure‭, ‬nouvelle lune‭, ‬dénombrement‭, ‬commencement‭, ‬dessus‭, ‬partie supérieure‭, ‬principal‭, ‬total‭, ‬somme‭, ‬hauteur‭, ‬front‭, ‬le devant‭, ‬commencement‭. ‬Ce dénombrement a pour but de connaître qui de tous les hommes mâles vivants est prêt à enfanter une génération‭, ‬une postérité‭.‬‭ ‬Dès le début de la Bible‭, ‬ce qui est dans la pensée de Dieu c’est que d’une postérité‭, ‬puissent venir de nombreux fils et filles‭. ‬La toute première chose à laquelle l’Eternel c’est que de ce réceptacle‭, ‬vienne le Messie‭. ‬Le dénombrement a pour but de savoir quels sont les hommes qui auront une semence de‭ ‬vie‭. ‬Ce dénombrement a un autre but secret‭ (‬SOD‭): ‬rechercher où se trouve‭ ‬«la tête»‭, ‬«le chef»‭, ‬c’est-à-dire‭ ‬rechercher chez le peuple dénombré chez qui se trouve le Mashiakh‭ ‬Yeshoua‭! ‬Rosh signifie‭ ‬«principal‭, ‬de choix‭, ‬meilleur»‭, ‬chef de division‭, ‬compagnie‭, ‬bande‭, ‬et somme‭.‬

2‭. ‬«en comptant par tête les noms de tous les mâles»‭ ‬se dit‭ ‬«bemisppar shemot‭, ‬kol-zakhar‭ ‬legoulggelotam»‭ ‬בְּמִסְפַּר‭ ‬שֵׁמוֹת‭, ‬כָּל‭-‬זָכָר‭ ‬לְגֻלְגְּלֹתָם‭ ‬le mot‭ ‬legoulggelotam‭ ‬est composé du mot‭ ‬gulgoleth‭ ‬גֻּלְגֹּלֶת‭ ‬tête‭, ‬crâne‮ ‬‭(‬strong 1538‭); (‬12‭ ‬occurences‭), ‬scrutin‭. ‬Le texte devrait être lu‭ ‬«en comptant par crâne les noms de tous les mâles»‭.‬

Ce mot‭ ‬«gulgoleth»‭ (‬crâne‭) ‬vient de la racine primaire 1556‭ ‬galal‭ ‬גָּלַל‭ ‬un verbe‭ :‬‮ ‬rouler‭, ‬se jeter‭, ‬se précipiter‭, ‬se recommander‭, ‬un courant‮ ‬‭; (‬18‭ ‬occurences‭). ‬Le verbe‭ ‬«galal»‭ ‬parle de‭ ‬«rouler les péchés»‭, ‬«rouler la pierre»‭ ‬de dessus le puits de Jacob‭, ‬«rouler la pierre»‭ ‬du tombeau de Yeshoua‭.‬

Le Mont du Golgotha porte d’ailleurs le nom hébraïque de son nom‭ ‬«le lieu du crâne»

3‭. ‬«tous ceux‭... ‬en état de porter les armes»‭ ‬כָּל‭-‬יֹצֵא‭ ‬צָבָא‭ ‬«kol yetse tsava»

Le dénombrement a un troisième but‭, ‬former une armée‭. ‬Si les combattants sont des‭ ‬«mâles»‭ ‬c’est pour la raison spirituelle que le dénombrement doit établir qui va pouvoir se lever contre la puissance des ténèbres‭. ‬Et il‭ ‬est évident que cela n’a plus rien à voir avec le genre qu’il soit masculin ou féminin‭ : ‬le combat nécessite tout simplement d’être violent contre l’ennemi spirituel et non charnel et dans la Bible‭, ‬à part quelques très rares exceptions‭, ‬c’est toujours l’image virile de l’homme qui représente spirituellement le combat contre les dominations dans les lieux célestes‭. ‬On sait que spirituellement nous‭ ‬sommes des pères et des mères‭. ‬En tant que mère‭, ‬nous enfantons des nouveaux nés spirituels‭, ‬nous les nourrissons du lait de la‭ ‬parole de Dieu‭. ‬En tant que pères‭, ‬nous formons les nouveaux nés à devenir des hommes de la stature parfaite et aussi nous apprenons à nos frères et sœurs à combattre le bon combat de la foi et d’éteindre les traits enflammés du malin‭.‬

Mais cette caractéristique de porter les armes se retrouve aussi dans le service dans le temple‭ ‬‮ ‬‭: ‬dans‭ ‬«kol yetse tsava»‭ ‬on trouve le mot 6633‭ ‬tsaba‭ ‬צָבָא‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭:‬‮ ‬s’assembler‭, ‬exercer‭, ‬service‭, ‬s’avancer‭, ‬armée‭, ‬enrôler‭, ‬combattre‭, ‬attaquer‮ ‬‭; (‬13‭ ‬occurrences‭), ‬s’avancer‭, ‬s’enrôler pour la guerre‭, ‬combattre‭, ‬servir‭, ‬servir à la tente sacrée‭.‬‭ ‬C’est de la racine‭ ‬«tsava»‭ ‬que vient l’attribut de Dieu‭ ‬«tsevaot»‭ (‬les armées‭).‬

L’Eternel des armées nous montre que nous devons être comme lui‭, ‬prêts pour le combat‭.‬

 

4‭. ‬Le dénombrement ne concerne que les mâles au-delà de 20‭ ‬ans‭.‬‭ ‬Pourquoi‭ ‬les femmes ne sont-elles pas concernées‭ ? ‬Outre le côté combatif de l’homme vu plus haut‭, ‬on trouve une autre réponse dans l’hébreu‭. ‬«Mâle»‭ ‬se dit‭ ‬«zakhar»‭ ‬et femelle se dit‭ ‬«nekevah»‭. ‬

2145‭ ‬zakhar‭ ‬זָכָר‭ ‬homme‭, ‬mâle‭, ‬fils‭. ‬Ce mot tire sa racine primaire du verbe 2142‭ ‬zakhar‭ ‬זָכַר‮ ‬se souvenir‭, ‬penser‭, ‬rappeler‭, ‬prononcer‭, ‬appartenir‭, ‬faire mention‭, ‬archiviste‭, ‬oublier‭, ‬invoquer‭, ‬proclamer‭, ‬célébrer‭, ‬mémoire‭, ‬publier‭, ‬brûler‭, ‬dire‭, ‬mentionner‭.‬

Prophétiquement l’homme représente la mémoire du peuple‭. ‬Et la base de la protection de Dieu et de la vie même repose sur la‭ ‬Mémoire de Dieu‭ : ‬«Dieu se souvint des enfants d’Israël‭...‬»‭ ‬ex‭. ‬Exode 2:24‭ ‬lorsque‭ ‬«‭ ‬Dieu se souvint de son alliance avec Abraham‭, ‬Isaac et Jacob»‭.‬

Le côté féminin ou masculin n’a donc rien à voir avec la décision apparemment bizarre de Dieu‭. ‬Le fait est que la mémoire d’un peuple est lié aux hommes qui transmettent la semence de la vie pour la déposer dans le réceptacle féminin‭ (‬neqevah‭) ‬vient de la racine‭ ‬

5134‭ ‬nouq‭ ‬נוּק‭ ‬une racine primaire‭ ‬allaiter‭, ‬nourrir un bébé‭.‬

 

Les 3‭ ‬formes modales de la naissance dans le dénombrement

 

Dénombrer‭ : ‬oui‭, ‬mais comment‭? ‬Par la mère‭? ‬Par le père‭? ‬Le peuple hébreu se distingue des peuples des nations‭. ‬Dans les nations‭, ‬il arrive très souvent que l’on naisse du ventre de sa mère et qu’on ne connaisse pas toujours le père‭. ‬En Israël‭ ‬ça ne peut pas être le cas‭ ‬‮ ‬‭: ‬la naissance vient bien sûr du ventre de la mère‭, ‬la question ne se pose même pas‭. ‬Par contre‭, ‬le dénombrement va devoir identifier clairement le père‭. ‬Dans la tradition juive‭, ‬chaque mère sait pour chacun de ses enfants‭, ‬qui est vraiment le père‭. ‬Si on va compter les enfants selon les maisons des‭ ‬pères‭ ‬«leveit avotam»‭ (‬selon les maisons de leurs pères‭)‬

‭ ‬לְבֵית‭ ‬אֲבֹתָם‭ ‬cela signifie que dans une même famille‭, ‬on pouvait avoir un enfant d’un père d’une tribu‭, ‬un autre enfant d’un père d’une autre tribu‭. ‬L’information devait donc être précise et l’ordre devait être exécuté‭ ‬promptement‭, ‬c’est pour ça que l’Eternel précise le moment où il faut le faire à savoir‮ ‬le premier jour du second mois‭ ‬‭: ‬בְּאֶחָד‭ ‬לַחֹדֶשׁ‭ ‬הַשֵּׁנִי 

 

יח‭ ‬וְאֵת‭ ‬כָּל‭-‬הָעֵדָה‭ ‬הִקְהִילוּ‭, ‬בְּאֶחָד‭ ‬לַחֹדֶשׁ‭ ‬הַשֵּׁנִי‭, ‬וַיִּתְיַלְדוּ‭ ‬עַל‭-‬מִשְׁפְּחֹתָם‭, ‬לְבֵית‭ ‬אֲבֹתָם‭: ‬בְּמִסְפַּר‭ ‬שֵׁמוֹת‭, ‬מִבֶּן‭ ‬עֶשְׂרִים‭ ‬שָׁנָה‭ ‬וָמַעְלָה‭--‬לְגֻלְגְּלֹתָם‭.‬

veet kol haedah haqehiylou‭, ‬beehad lahodesh

hasheniy‭, ‬vayityaldou al-mishpphotam‭, ‬leveyt avotam

bemisppar shemot‭,‬

mibben essriym shanah

vamaelah‭--‬legoulggelotam

Nombres 1:17-18

17‭ ‬Moïse et Aaron prirent ces hommes‭, ‬qui avaient été désignés par leurs noms‭, ‬18‭ ‬et ils convoquèrent toute l’assemblée‭, ‬le premier jour du second mois‭. ‬On les enregistra selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant par tête les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭.‬

 

L’enregistrement‭ ‬וַיִּתְיַלְדוּ‭ ‬עַל‭-‬מִשְׁפְּחֹתָם‭ ‬לְבֵית‭ ‬אֲבֹתָם‭ ‬vayityaldou‭ ‬al mishppehotam‭ ‬On les enregistra selon leurs familles‭ ‬se fait en fonction de la mère et aussi du père clairement identifiés‭ ‬«selon leurs familles»‭. ‬Lors de ce dénombrement‭, ‬le peuple s’est présenté devant Moïse et chacun a apporté ses registres généalogiques pour attester de leur origine‭, ‬des témoins se sont présenter pour attester de la naissance de chacun dans sa tribu‭. ‬Ce dénombrement devait avoir un pouvoir‭, ‬une force de loi‭, ‬chacun‭ ‬devait justifier de ses origines avec comme témoins‭, ‬des personnes sûres‭, ‬dignes de confiance‭, ‬pas seulement des gens compétents‭ ‬pour constituer des listes‭, ‬des statisticiens‭, ‬il fallait des chefs des tribus‭, ‬ceux qui pouvaient confirmer‭ : ‬«4‭ ‬Il y aura avec vous un homme par tribu‭, ‬chef de la maison de ses pères‭.‬»‭ ; ‬le but était de pouvoir confirmer que tel enfant est bien le fils de tel père et de telle mère‭. ‬Le but du dénombrement est de‭ ‬déclarer que tel enfant est‭ ‬«affilié»‭ ‬à telle mère et à tel père‭ : ‬c’est l’enregistrement d’une très grande valeur‭.‬

 

On va voir ainsi la valeur inestimable que l’Eternel accorde à chaque personne en particulier des nations qui entre dans le peuple nouveau né d’Israël par la greffe de la nouvelle naissance‭. ‬Cette greffe de Romains 11‭ ‬est d’une valeur‭  ‬tellement considérable que le texte précise comment‭, ‬quand‭, ‬de quelle façon‭, ‬qui avec qui le dénombrement doit se faire‭. ‬Lorsque nous naissons de nouveau‭, ‬même les anges dans le ciel éclatent d’allégresse‭, ‬tellement l’événement est important‭. ‬Ce dénombrement a un caractère‭ ‬tellement divin qu’il n’est pas permis à un homme‭, ‬qu’il soit roi ou sacrificateur de l’envisager lui-même‭. ‬L’expression‭ ‬bemisppar shemot‭ ‬indique qu’on ne compte pas des personnes pour les répertorier par numéro mais‭ ‬on les compte par nom‭.‬‭ ‬Nul part on ne verra dans la bible que l’on doive attribuer à des personnes vivantes‭, ‬des numéros‭. ‬Le dénombrement identifie les personnes vivantes‭, ‬des âmes‭, ‬des créatures de Dieu‭.‬

 

La mort est dans la vie‭ : ‬le‭ ‬«clou»‭ ‬remplace la‭ ‬«main»‭ ‬

 

sens

racine

forme

description

enfanter‭ ‬

‭(‬yeled-yaldah-yaldim-yaldot‭)‬

ילד

פעל

forme courante‭ ‬paal‭ ‬pour une femme qui enfante

engendrer

‭(*)‬הוליד

הפעיל

forme‭ ‬hifil‭ ‬factitive causative‭ ‬«faire faire»‭ ‬pour le mari qui engendre

s’affilier‭ ‬«vayityaldou»‭ ‬on les enregistra

התילד

התפעל

forme pronominale‭ ‬hitpael‭ ‬au wayiqtol‭ ‬«ils se sont enregistrés au père et à la mère»

3205‭ ‬yalad‭ ‬יָלַד‭ ‬‮ ‬enfanter‭, ‬engendrer‭, ‬naissance‭, ‬avoir‭, ‬né‭, ‬accoucher‭, ‬faire‭, ‬sage-femme‭, ‬être issu‭, ‬faire des petits‭, ‬nouveau-né‭, ‬femme en travail‭, ‬fécondé‭, ‬donner la vie‭, ‬mettre bas‭, ‬pondre‭, ‬s’exécuter‭.‬

Forme Paal‭ - ‬Qal‭ : ‬

porter‭, ‬enfanter‭. (‬de la naissance d’un enfant‭, ‬de la détresse‭, ‬engendrer‭, ‬produire‭.‬

Forme Nifal‭ : ‬être né‭.‬

Forme Piel‭: ‬aider à enfanter‭, ‬accoucher‭, ‬assister ou soigner comme sage-femme‭.‬

Forme Poual‭ : ‬être né‭, ‬naître‭.‬

Forme Hifil‭ : ‬engendrer un enfant‭, ‬enfanter‭ (‬fig‭. - ‬du méchant produisant l’iniquité‭).‬

‭(*) ‬Dans cette forme grammaticale‭, ‬la lettre‭ ‬«youd»‭ ‬de yeled disparaît‭. ‬Cette lettre‭  ‬est remplacée par un‭ ‬«vav»‭. ‬Dans l’acte d’engendrement du mari qui donne la vie par sa semence dans le ventre de son épouse‭, ‬le yod qui représentait la main de Dieu‭, ‬le Mashiah‭, ‬le Fils de Dieu‭, ‬le bras de l’Eternel‭, ‬cette lettre qui symbolise la puissance‭ (‬sa valeur numérique Ester 10‭) ‬va disparaître pour céder la place à la lettre VAV‭, ‬symbole du clou‭, ‬de la croix‭, ‬de la crucifixion‭. ‬Une semence donne la vie en mourant‭. ‬La lettre‭ ‬«youd»‭ ‬doit mourir pour donner vie à une postérité‭ !!‬

Forme Hofal‭ : ‬jour de naissance‭, ‬anniversaire‭.‬

Forme Hitpael‭ : ‬déclarer sa naissance‭ (‬généalogie‭).‬

 

Nombres 1:5-18

 

Si Dieu a des projets précis pour son peuple‭, ‬Il va tout prévoir par rapport à leur fonction à chacun‭, ‬à leur lieu d’habitation‭, ‬leur rôle dans le salut de l’humanité‭. ‬Chacun est une pierre à l’édifice de son plan global de salut de toute l’humanité‭. ‬Pour ce faire il prévoit à chacun d’eux un NOM précis‭. ‬Chaque nom est mûrement choisi par Dieu‭. ‬Rien n’est laissé au hasard‭.‬

«5‭ ‬Voici les noms des hommes qui se tiendront avec vous‭. ‬Pour Ruben‭ ‬‭(‬voici un fils‭)‬‭: ‬Elitsur‭ ‬‭(‬Mon Dieu est un Rocher‭)‬‭, ‬fils de Schedéur‭ ‬‭(‬rayon de lumière‭)‬‭; ‬6‭ ‬pour Shiméon‭ ‬‭(‬qui écoute‭)‬‭: ‬Schelumiel‭ ‬‭(‬Dieu est paix‭)‬‭, ‬fils de Tsurischaddaï‭ ‬‭(‬Mon Rocher est le Tout Puissant‭)‬‭; ‬7‭ ‬pour Juda‭ ‬‭(‬Que Dieu soit loué‭)‬‭ : ‬Nachschon‭ ‬‭(‬serpent‭, ‬enchanteur‭)‬‭, ‬fils d’Amminadab‭ ‬‭(‬mon peuple est généreux‭)‬‭; ‬8‭ ‬pour Issacar‭ ‬‭(‬il donnera un salaire‭)‬‭: ‬Nethaneel‭ ‬‭(‬don de Dieu‭)‬‭, ‬fils de Tsuar‭ ‬‭(‬petitesse‭)‬‭; ‬9‭ ‬pour Zabulon‭ ‬‭(‬habitation‭)‬‭ : ‬Eliab‭ ‬‭(‬Dieu est un père‭)‬‭, ‬fils de Hélon‮ ‬‭(‬fort‭, ‬valeureux‭)‬‭; ‬10‭ ‬pour les fils de Joseph‭ ‬‭(‬Dieu a ajouté‭)‬‭,-‬pour Ephraïm‭ ‬‭(‬doublement fécond‭)‬‭: ‬Elischama‮ ‬‭(‬Mon Dieu a entendu‭)‬‭, ‬fils d’Ammihud‮ ‬‭(‬peuple digne d’éloge‭)‬‭;-‬pour Manassé‭(‬oublieux‭)‬‭ ‬‮ ‬‭: ‬Gamliel‮ ‬‭(‬récompense de Dieu‭)‬‭, ‬fils de Pedahtsur‮ ‬‭(‬le rocher a racheté‭)‬‭; ‬11‭ ‬pour Benjamin‮ ‬‭(‬fils de ma main droite‭)‬‭ : ‬Abidan‮ ‬‭(‬mon père est juge‭)‬‭, ‬fils de Guideoni‮ ‬‭(‬guerrier‭)‬‭; ‬12‭ ‬pour Dan‮ ‬‭(‬un juge‭)‬‭ : ‬Ahiézer‮ ‬‭(‬frère du secours‭)‬‭, ‬fils d’Ammischaddaï‮ ‬‭(‬le Tout Puissant est un allié‭)‬‭; ‬13‭ ‬pour Asher‮ ‬‭(‬heureux‭)‬‭ : ‬Paguiel‮ ‬‭(‬événement de Dieu‭)‬‭, ‬fils d’Ocran‮ ‬‭(‬troublé‭)‬‭; ‬14‭ ‬pour Gad‮ ‬‭(‬bonheur‭)‬‭ ‬‮ ‬‭: ‬Eliasaph‮ ‬‭(‬Dieu a ajouté‭)‬‭, ‬fils de Déuel‮ ‬‭(‬ils connaissent Dieu‭)‬‭; ‬15‭ ‬pour Nephthali‮ ‬‭(‬mon combat‭)‬‭ : ‬Ahira‮ ‬‭(‬frère du mal‭)‬‭, ‬fils d’Enan‮ ‬‭(‬qui a des yeux et la vue perçante‭)‬‭. ‬

 

16‭ ‬Tels sont ceux qui furent convoqués à l’assemblée‭, ‬princes des tribus de leurs pères‭, ‬chefs des milliers d’Israël‭.‬»

«17‭ ‬Moïse et Aaron prirent ces hommes‭, ‬qui avaient été désignés par leurs noms‭, ‬18‭ ‬et ils convoquèrent toute l’assemblée‭, ‬le premier jour du second mois‭. ‬On les enregistra selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant‭ ‬par tête les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭.‬»‭ ‬

 

יח‭ ‬וְאֵת‭ ‬כָּל‭-‬הָעֵדָה‭ ‬הִקְהִילוּ‭, ‬בְּאֶחָד‭ ‬לַחֹדֶשׁ‭ ‬הַשֵּׁנִי‭, ‬וַיִּתְיַלְדוּ

‭ ‬עַל‭-‬מִשְׁפְּחֹתָם‭, ‬לְבֵית‭ ‬אֲבֹתָם‭: ‬בְּמִסְפַּר‭ ‬שֵׁמוֹת‭, ‬מִבֶּן‭ ‬עֶשְׂרִים‭ ‬שָׁנָה‭ ‬וָמַעְלָה‭--‬לְגֻלְגְּלֹתָם

veet kol haedah‭ ‬hiqhiylou‭, ‬beehad lahodesh

hasheniy‭, ‬

vayityaldou‭ ‬

al-mishpehotam‭, ‬lebeit avotam

bemisppar shemot‭,‬

mibben esserim shanah

vamaelah‭--‬legoulgelotam

18‭ ‬et ils convoquèrent toute l’assemblée‭, ‬le premier jour du second mois‭. ‬

On les enregistra selon leurs familles‭,‬‭ ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant par tête les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭. ‬

 

Une convocation d’assemblée

 

On peut remarquer ici que les réunions d’assemblées‭, ‬shabbat‭, ‬fêtes de l’Eternel que nous connaissons tous en tant que croyants messianiques ne sont pas des célébrations libres auxquelles on participe‭ ‬parce qu’on le veut bien et quand on le veut bien‭. ‬Non‭, ‬nos réunions sont des convocations obligatoires‭. ‬Lorsqu’un incident diplomatique se passe dans un pays allié‭, ‬l’ambassadeur de ce pays est convoqué par les autorités compétentes du pays hôte‭. ‬La convocation est officielle et obligatoire‭. ‬Il‭ ‬n’a pas le choix‭, ‬il doit s’y soumettre‭, ‬qu’il le veuille ou non‭. ‬C’est la force de loi de la‭ ‬«convocation»‭ :‬

veet kol‭ ‬haedah‭ ‬hiqhiylou‭ ‬וְאֵת‭ ‬כָּל‭-‬הָעֵדָה‭ ‬הִקְהִילוּ‭ ‬et ils‭ ‬convoquèrent‭ ‬toute‭ ‬l’assemblée‭.‬

6950‭ ‬qahal‭ ‬קָהַל‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭-‬‮ ‬assembler‭, ‬s’assembler‭, ‬rassembler‭, ‬assemblée‭, ‬convoquer‭, ‬se réunir‭, ‬se former‭, ‬se soulever‭, ‬s’attrouper‭, ‬tribunal‮ ‬‭; (‬39‭ ‬occurrences‭).‬

    ‬1‭.      ‬assembler‭, ‬recueillir‭, ‬réunir‭.‬

      ‬a‭.      (‬Nifal‭) ‬assembler‭, ‬rassembler‭.‬

        ‬1‭.      ‬pour des raisons religieuses‭.‬

        ‬2‭.      ‬pour des raisons politiques‭.‬

      ‬b‭.      (‬Hifil‭) ‬convoquer‭, ‬appeler une assemblée‭.‬

        ‬1‭.      ‬pour une guerre‭, ‬un jugement‭.‬

        ‬2‭.      ‬pour des desseins religieux‭.‬

Lorsqu’on se fait appeler‭ ‬«qehilah»‭, ‬ou encore‭ ‬«Ecclesia»‭, ‬ou encore‭ ‬«église»‭, ‬on doit savoir que ce mot‭ ‬«rassemblement»‭ ‬tient compte de l’aspect obligatoire de ses rencontres‭.‬

«19‭ ‬Moïse en fit le dénombrement dans le désert de Sinaï‭, ‬comme l’Eternel le lui avait ordonné‭.‬»

 

«20‭ ‬On enregistra les fils de‭ ‬Ruben‭, ‬premier-né d’Israël‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant par tête les noms de tous les mâles‭, ‬depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux en état de porter les armes‭ : ‬21‭ ‬les hommes de la tribu de Ruben dont on fit le dénombrement furent quarante-six mille cinq cents‭.‬

 

22‭ ‬On enregistra les fils de‭ ‬Siméon‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭; ‬on en fit le dénombrement‭, ‬en comptant par tête les noms de tous les mâles depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux en état de porter les armes‭ : ‬23‭ ‬les hommes de la tribu de Siméon dont on fit le dénombrement furent cinquante-neuf mille trois cents‭.‬

 

24‭ ‬On enregistra les fils de‭ ‬Gad‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux en état de porter les armes‭ : ‬25‭ ‬les hommes de la tribu de Gad dont on fit le dénombrement furent quarante-cinq mille six cent cinquante‭.‬

 

26‭ ‬On enregistra les fils de‭ ‬Juda‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux en état de porter les armes‭ : ‬27‭ ‬les hommes de la tribu de Juda dont on fit le dénombrement furent soixante-quatorze mille six cents‭.‬

 

28‭ ‬On enregistra les fils‭ ‬d’Issacar‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux en état de porter les armes‭ : ‬29‭ ‬les hommes de la tribu d’Issacar dont on fit le dénombrement furent cinquante-quatre mille quatre cents‭.‬

 

30‭ ‬On enregistra les fils de‭ ‬Zabulon‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux en état de porter les armes‭ : ‬31‭ ‬les hommes de la tribu de Zabulon dont on fit le dénombrement furent cinquante-sept mille quatre cents‭.‬

 

32‭ ‬On enregistra‭, ‬d’entre les fils de Joseph‭, ‬les fils‭ ‬d’Ephraïm‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux en état de porter les armes‭ : ‬33‭ ‬les hommes de la tribu d’Ephraïm dont on fit le dénombrement furent quarante mille cinq cents‭. ‬

 

34‭ ‬On enregistra les fils de‭ ‬Manassé‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux en état de porter les armes‭ : ‬35‭ ‬les hommes de la tribu de Manassé dont on fit le dénombrement furent trente-deux mille deux cents‭.‬

 

36‭ ‬On enregistra les fils de‭ ‬Benjamin‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux en état de porter les armes‭ : ‬37‭ ‬les hommes de la tribu de Benjamin dont on fit le dénombrement furent trente-cinq mille quatre cents‭.‬

 

38‭ ‬On enregistra les fils de‭ ‬Dan‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux en état de porter les armes‭ : ‬39‭ ‬les hommes de la tribu de Dan dont on fit le dénombrement furent soixante-deux mille sept cents‭.‬

 

40‭ ‬On enregistra les fils‭ ‬d’Asher‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux en état de porter les armes‭ : ‬41‭ ‬les hommes de la tribu d’Asher dont on fit le dénombrement furent quarante et un mille cinq cents‭.‬

 

42‭ ‬On enregistra les fils de‭ ‬Nephthali‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬en comptant les noms depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux en état de porter les armes‭ : ‬43‭ ‬les hommes de la tribu de Nephthali dont on fit le dénombrement furent cinquante-trois mille quatre cents‭.‬

 

44‭ ‬Tels sont ceux dont le dénombrement fut fait par Moïse et Aaron‭, ‬et par les douze hommes‭, ‬princes d’Israël‭; ‬il y avait un homme pour chacune des maisons de leurs pères‭. ‬45‭ ‬Tous ceux des enfants d’Israël dont on fit le dénombrement‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬depuis l’âge de vingt ans et au-dessus‭, ‬tous ceux d’Israël en état de porter les armes‭, ‬46‭ ‬tous ceux dont on fit le dénombrement furent six cent trois mille cinq cent cinquante‭.‬»

 

Le non-dénombrement des lévites au milieu des enfants d’Israël

 

Premier passage où on parle des lévites‭ : ‬simplement pour rappeler que les lévites feront partie d’un dénombrement‭, ‬mais que ce ne sera pas celui du dénombrement qui devait avoir lieu‭ ‬«au milieu des enfants d’Israël»‭. ‬Ils font partie de la famille des sacrificateurs‭. ‬Ils symbolisent la sacrificature éternelle accomplie en Yeshoua HaMashiah‭, ‬Celui qui ne peut être ni compté‭, ‬ni mesuré‭, ‬qui n’a ni commencement ni fin‭, ‬Celui qui ne fait partie d’aucun contexte‭, ‬d’aucune création‭, ‬qu’elle soit terrestre ou même céleste‭. ‬On va le voir un peu plus loin‭ (‬p.26‭), ‬le mot utilisé pour le dénombrement est différent que celui pour dénombrer le peuple‭. ‬Les lévites vont devoir organiser les déplacements du tabernacle mobile et camperont juste à côté‭. ‬

 

«47‭ ‬Les Lévites‭, ‬selon la tribu de leurs pères‭, ‬ne firent point partie de ce dénombrement‭. ‬48‭ ‬L’Eternel parla à Moïse‭, ‬et dit‭ : ‬49‭ ‬Tu ne feras point le dénombrement‭ ‬de la tribu de Lévi‭, ‬et tu n’en compteras point les têtes‭ ‬au milieu des enfants d’Israël‭.‬»‭ (‬Nombres 1:47-49‭) ‬

 

«50‭ ‬Remets aux soins des Lévites le tabernacle du témoignage‭, ‬tous ses ustensiles et tout ce qui lui appartient‭. ‬Ils porteront le‭ ‬tabernacle et tous ses ustensiles‭, ‬ils en feront le service‭, ‬et ils camperont autour du tabernacle‭. ‬51‭ ‬Quand le tabernacle partira‭, ‬les Lévites le démonteront‭; ‬quand le tabernacle campera‭, ‬les Lévites le dresseront‭; ‬et l’étranger qui en approchera sera puni de mort‭. ‬52‭ ‬Les enfants d’Israël camperont chacun dans son camp‭, ‬chacun près de sa bannière‭, ‬selon leurs divisions‭. ‬53‭ ‬Mais les Lévites camperont autour du tabernacle du témoignage‭, ‬afin que ma colère n’éclate point sur l’assemblée des enfants d’Israël‭; ‬et les Lévites auront la garde du tabernacle du témoignage‭. ‬54‭ ‬Les enfants d’Israël se conformèrent à tous les ordres que l’Eternel avait donnés à Moïse‭; ‬ils firent ainsi‭.‬»‭ (‬Nombres 1:50-54‭)‬

 

Nombres 2:1‭ - ‬34

 

«1‭ ‬L’Eternel parla à Moïse et à Aaron‭, ‬et dit‭ : ‬2‭ ‬Les enfants d’Israël camperont chacun près de sa bannière‭, ‬sous les enseignes de la maison de ses pères‭; ‬ils camperont vis-à-vis et tout autour de la tente d’assignation‭.‬

 

‭ ‬ב‭ ‬אִישׁ‭ ‬עַל‭-‬דִּגְלוֹ‭ ‬בְאֹתֹת‭ ‬לְבֵית‭ ‬אֲבֹתָם‭, ‬יַחֲנוּ‭ ‬בְּנֵי‭ ‬יִשְׂרָאֵל‭: ‬מִנֶּגֶד‭, ‬סָבִיב‭ ‬לְאֹהֶל‭-‬מוֹעֵד‭ ‬יַחֲנוּ‭.‬

iysh al‭-‬diglo‭ ‬

beotot leveit‭ ‬

yahanou bné israel‭ :‬

minneged‭, ‬saviyv‭ ‬

leohel-moed‭ ‬

yahanou

chacun près de sa‭ ‬bannière

sous les enseignes de la maison de ses pères‭ ‬camperont les enfants d’Israël‭ ‬vis-à-vis‭ ‬tout autour‭ ‬de la tente d’assignation‭ ‬

ils camperont

 

Il existe plusieurs mots pour bannière‭. ‬Ici le mot‭ ‬«degel»‭ ‬דֶּגֶל‭ ‬signifie‭ ‬bannière‭, ‬étendard‭, ‬drapeau‭.‬‭ ‬Le but est simple‭ : ‬être vu‭ :‬1713‭ ‬dagal‭ ‬דָּגַל‭ ‬a comme sens principal de‭ ‬se distinguer‭, ‬paraître‭, ‬voir‭, ‬être vu‭, ‬être mis en évidence‭, ‬se signaler‭.‬‭ ‬

Ce mot ne doit pas être confondu avec la bannière de l’amour que l’on trouve en Exode‭ ‬‮ ‬17.15‭ ‬avec l’expression nominative 3071‭ ‬Yehovah nissiy‭ ‬יְהוִה‭ ‬נֵס‭ ‬l’Eternel ma bannière‭.‬

Dans ce cas‭, ‬la bannière‭ ‬«ness»‭ ‬est le même mot que le miracle comme p.ex‭. ‬le miracle de Hanoukah‭.‬

Ici cette bannière‭ ‬«degel»‭ ‬dans le désert ne représente ni l’amour du peuple puisque le peuple n’a pas encore été libéré intérieurement‭, ‬ni la liberté puisqu’ils sont toujours dans le désert‭.‬

Par contre dans le mot‭ ‬«enseigne»‭ ‬on trouve quand même le miracle‭ : ‬

226‭ ‬oth‭ ‬אֹות‭ ‬

‭- ‬signe‭, ‬enseigne‭, ‬étendard‭.‬

‭- ‬miracles‭, ‬prodiges‭, ‬

‭- ‬souvenir‭, ‬monument‭,‬

‭- ‬preuve‭, ‬prouver‭, ‬

‭- ‬assurance‭, ‬témoignage‭, ‬

Ce mot‭ ‬«oth»‭ ‬a un autre but‭, ‬celui se souvenir‭, ‬de garder des preuves de toute cette longue aventure pour pouvoir témoigner par après‭.‬

3‭ ‬A l’orient‭, ‬le camp de Juda‭, ‬avec sa bannière‭, ‬et avec ses corps d’armée‭. ‬Là camperont le prince des fils de Juda‭, ‬Nachschon‭, ‬fils d’Amminadab‭, ‬4‭ ‬et son corps d’armée composé de soixante-quatorze mille six cents hommes‭, ‬d’après le dénombrement‭. ‬5‭ ‬A ses côtés camperont la tribu d’Issacar‭, ‬le prince des fils d’Issacar‭, ‬Nethaneel‭, ‬fils de Tsuar‭, ‬6‭ ‬et son corps d’armée composé de cinquante-quatre mille quatre cents hommes‭, ‬d’après le dénombrement‭; ‬7‭ ‬puis la tribu de Zabulon‭, ‬le prince des fils de Zabulon‭, ‬Eliab‭, ‬fils de Hélon‭, ‬8‭ ‬et son corps d’armée composé de cinquante-sept mille quatre cents hommes‭, ‬d’après le dénombrement‭. ‬9‭ ‬Total pour le camp de Juda‭, ‬d’après le dénombrement‭ : ‬cent quatre-vingt six mille quatre cents hommes‭, ‬selon leurs corps d’armée‭. ‬Ils seront les premiers dans la marche‭.‬

10‭ ‬Au midi‭, ‬le camp de Ruben‭, ‬avec sa bannière‭, ‬et avec ses corps d’armée‭. ‬Là camperont le prince des fils de Ruben‭, ‬Elitsur‭, ‬fils de Schedéur‭, ‬11‭ ‬et son corps d’armée composé de quarante-six mille cinq cents hommes‭, ‬d’après le dénombrement‭. ‬12‭ ‬A ses côtés camperont la tribu de Siméon‭, ‬le prince des fils de Siméon‭, ‬Schelumiel‭, ‬fils de Tsurischaddaï‭, ‬13‭ ‬et son corps d’armée composé de cinquante-neuf mille trois cents hommes‭, ‬d’après le dénombrement‭; ‬14‭ ‬puis la tribu de Gad‭, ‬le prince des fils de Gad‭, ‬Eliasaph‭, ‬fils de Déuel‭, ‬15‭ ‬et son corps d’armée composé de quarante-cinq mille six cent cinquante hommes‭, ‬d’après le dénombrement‭. ‬16‭ ‬Total pour le camp de Ruben‭, ‬d’après le dénombrement‭ : ‬cent cinquante et un mille quatre cent cinquante hommes‭, ‬selon leurs corps d’armée‭. ‬Ils seront les seconds dans la marche‭.‬

17‭ ‬Ensuite partira la tente d’assignation‭, ‬avec le camp des Lévites placé au milieu des autres camps‭ : ‬Ils suivront dans la marche l’ordre dans lequel ils auront campé‭, ‬chacun dans son rang‭, ‬selon sa bannière‭.‬

18‭ ‬A l’occident‭, ‬le camp d’Ephraïm‭, ‬avec sa bannière‭, ‬et avec ses corps d’armée‭. ‬Là camperont le prince des fils d’Ephraïm‭, ‬Elischama‭, ‬fils d’Ammihud‭, ‬19‭ ‬et son corps d’armée composé de quarante mille cinq cents hommes‭, ‬d’après le dénombrement‭. ‬20‭ ‬A ses côtés camperont la tribu de Manassé‭, ‬le prince des fils de Manassé‭, ‬Gamliel‭, ‬fils de Pedahtsur‭, ‬21‭ ‬et son corps d’armée composé de trente-deux mille deux cents hommes‭, ‬d’après le dénombrement‭; ‬22‭ ‬puis la tribu de Benjamin‭, ‬le prince des fils de Benjamin‭, ‬Abidan‭, ‬fils de Guideoni‭, ‬23‭ ‬et son corps d’armée composé de trente-cinq mille quatre cents hommes‭, ‬d’après le dénombrement‭. ‬24‭ ‬Total pour le camp d’Ephraïm‭, ‬d’après le dénombrement‭ : ‬cent huit mille et cent hommes‭, ‬selon leurs corps d’armée‭. ‬Ils seront les troisièmes dans la marche‭.‬

25‭ ‬Au nord‭, ‬le camp de Dan‭, ‬avec sa bannière‭, ‬et avec ses corps d’armée‭. ‬Là camperont le prince des fils de Dan‭, ‬Ahiézer‭, ‬fils d’Ammischaddaï‭, ‬26‭ ‬et son corps d’armée composé de soixante-deux mille sept cents hommes‭, ‬d’après le dénombrement‭. ‬27‭ ‬A ses côtés camperont la tribu d’Aser‭, ‬le prince des fils d’Aser‭, ‬Paguiel‭, ‬fils d’Ocran‭, ‬28‭ ‬et son corps d’armée composé de quarante et un mille cinq cents hommes‭, ‬d’après le dénombrement‭; ‬29‭ ‬puis la tribu de Nephthali‭, ‬le prince des fils de Nephthali‭, ‬Ahira‭, ‬fils d’Enan‭, ‬30‭ ‬et son corps d’armée composé de cinquante-trois mille quatre cents hommes‭, ‬d’après le dénombrement‭. ‬31‭ ‬Total pour le camp de Dan‭, ‬d’après le dénombrement‭ : ‬cent cinquante-sept mille six cents hommes‭. ‬Ils seront les derniers dans la marche‭, ‬selon leur bannière‭.‬

32‭ ‬Tels sont ceux des enfants d’Israël dont on fit le dénombrement‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭. ‬Tous ceux dont on fit le dénombrement‭, ‬et qui formèrent les camps‭, ‬selon leurs corps d’armée‭, ‬furent six cent trois mille cinq cent cinquante‭. ‬33‭ ‬Les Lévites‭, ‬suivant l’ordre que l’Eternel avait donné à Moïse‭, ‬ne firent point partie du dénombrement au milieu des enfants d’Israël‭. ‬34‭ ‬Et les enfants d’Israël se conformèrent à tous les ordres que l’Eternel avait donnés à Moïse‭. ‬C’est ainsi qu’ils campaient‭, ‬selon leurs bannières‭; ‬et c’est ainsi qu’ils se mettaient en marche‭, ‬chacun selon sa famille‭, ‬selon la maison de ses pères‭.‬»

 

Nombres 3:1-51

 

La descendance de Mosheh et de Aharon

 

«1‭ ‬Voici la postérité d’Aaron et de Moïse‭, ‬au temps où l’Eternel parla à Moïse‭, ‬sur la montagne de Sinaï‭.‬

2‭ ‬Voici les noms des fils d’Aaron‭ : ‬Nadab‭, ‬le premier-né‭, ‬Abihu‭, ‬Eléazar et Ithamar‭. ‬3‭ ‬Ce sont là les noms des fils d’Aaron‭, ‬qui reçurent l’onction comme sacrificateurs‭, ‬et qui furent consacrés pour l’exercice du sacerdoce‭.‬

 

א‭ ‬וְאֵלֶּה‭ ‬תּוֹלְדֹת‭ ‬אַהֲרֹן‭, ‬וּמֹשֶׁה‭: ‬בְּיוֹם‭, ‬דִּבֶּר‭ ‬יְהוָה‭ ‬אֶת‭-‬מֹשֶׁה‭--‬בְּהַר‭ ‬סִינָי

veelleh‭ ‬toldot‭ ‬aharon oumosheh‭ : ‬beyom dibber Adonaï‭ ‬

et-mosheh‭--‬behar siynaï

1‭ ‬Voici la postérité d’Aaron et de Moïse‭, ‬au temps où l’Eternel parla à Moïse‭, ‬sur la montagne de Sinaï‭.‬

ב‭ ‬וְאֵלֶּה‭ ‬שְׁמוֹת‭ ‬בְּנֵי‭-‬אַהֲרֹן‭, ‬הַבְּכֹר‭ ‬נָדָב‭, ‬וַאֲבִיהוּא‭, ‬אֶלְעָזָר‭ ‬וְאִיתָמָר

veelleh‭ ‬shemot‭ ‬bné aharon‭, ‬habbekhor nadav‭, ‬vaaviyhou‭, ‬eleazar veiytamar

Voici les noms des fils d’Aaron‭ : ‬Nadab‭, ‬le premier-né‭, ‬Abihu‭, ‬Eléazar et Ithamar‭. ‬

ג‭ ‬אֵלֶּה‭, ‬שְׁמוֹת‭ ‬בְּנֵי‭ ‬אַהֲרֹן‭, ‬הַכֹּהֲנִים‭, ‬הַמְּשֻׁחִים‭--‬אֲשֶׁר‭-‬מִלֵּא‭ ‬יָדָם‭, ‬לְכַהֵן

elleh‭, ‬shemot‭ ‬bné aharon‭, ‬hakohenim‭, ‬hammeshouhim asher millé yadam‭, ‬lekhahen

Ce sont là les noms des fils d’Aaron‭, ‬qui reçurent l’onction comme sacrificateurs‭, ‬et qui furent‭ ‬consacrés‭ ‬pour l’exercice du sacerdoce‭.‬

 

Ces 3‭ ‬premiers versets nous amènent à quelques constatations importantes‭ :‬

1‭. ‬«veelleh»‭ ‬«et voici»‭ ‬commence par le‭ ‬vav‭ ‬consécutif‭ ‬«ve»‭ ‬qui est un pronom démonstratif au pluriel qui indique la suite‭ (‬la forme consécutive‭) ‬d’une narration‭. ‬Lorsque la conjonction de coordination‭ ‬«ve»‭ ‬se trouve au début d’un mot‭, ‬c’est qu’on est fortement attaché à ce qui précède‭.‬

2‭. ‬Le premier verset dit‭ ‬«et voici la postérité d’Aaron et de Moïse»‭. ‬Le deuxième verset ne dit plus la même chose‭ : ‬«Voici les noms des fils d’Aaron»‭.‬‭ ‬Pourquoi cette différence‭? ‬Dans le premier verset‭, ‬on ne voit nulle part de descendance de Moïse‭. ‬Il y a une explication à cela‭. ‬Dieu montre qu’il y a deux postérités‭ : ‬l’une céleste spirituelle et l’autre terrestre‭. ‬Rachi explique que celui enseigne au fils de quelqu’un‭, ‬devient son père‭. ‬Moïse par ses enseignements‭, ‬est devenu le père des tribus d’Israël‭. ‬Nous savons tous que la vraie raison est plus haut encore puisque Moïse est une‭ ‬«représentation»‭ ‬de Dieu sur terre‭. ‬Il est l’ombre des choses à venir‭, ‬à savoir qu’il représente‭ ‬Yeshoua HaMashiah‭ ‬lui-même‭. ‬Yeshoua est le Père élevé‭, ‬le Dieu Puissant décrit en Esaïe 9:6‭ ‬«6‭ ‬Car un enfant nous est né‭, ‬un fils nous est donné‭, ‬Et la domination reposera sur son épaule‭; ‬On l’appellera Admirable‭, ‬Conseiller‭, ‬Dieu puissant‭, ‬Père éternel‭, ‬Prince de la paix»‭.‬

 

Les fils de Moïse

 

Des fils terrestres‭, ‬charnels‭ : ‬

1‭ ‬Chroniques 26:24‭ ‬«c’était Schebuel‭, ‬fils de Guerschom‭, ‬fils de Moïse‭, ‬qui était intendant des trésors‭.‬»

1‭ ‬Chroniques 23:15‭ ‬«Fils de Moïse‭ : ‬Guerschom et Eliézer‭.‬»

Exode 18:5‭ ‬«Jéthro‭, ‬beau-père de Moïse‭, ‬avec les fils et la femme de Moïse‭, ‬vint au désert où il campait‭, ‬à la montagne de Dieu‭.‬»

Des fils spirituels‭ (‬les fils de Aaron‭ : ‬Nadav‭, ‬Avihu‭, ‬Eléazar et Ithamar‭):‬

1‭ ‬Chroniques 23:14‭ ‬«Mais les fils de Moïse‭, ‬homme de Dieu‭, ‬furent comptés dans la tribu de Lévi‭.‬»

Les fils de Aharon sont devenus ses fils au moment où il est redescendu de la Montagne du Sinaï‭, ‬au moment où il est devenu le maître‭.‬

La question est alors de savoir ce que sont tous les enfants d’Israël par rapport à la paternité de Moïse‭?‬

La différence est importante puisque les sacrificateurs étaient enseignés et formés de force

par Moïse‭. ‬Le peuple quant à lui était enseigné et formé non pas par Moïse mais par les fils de Aharon qui étaient sacrificateurs et dont la fonction était d’enseigner le peuple‭.‬

En tant qu’enfants de Dieu‭, ‬nous avons le choix entre deux places‭ : ‬

‭- ‬soit nous croyons en Dieu et en son fils et nous restons dans le‭ ‬«parvis»‭ ‬autour de l’autel des sacrifices‭ : ‬c’est la nouvelle naissance‭ : ‬«Jésus lui répondit‭ : ‬En vérité‭, ‬en vérité‭, ‬je te le dis‭, ‬si un homme ne naît de nouveau‭, ‬il ne peut‭ ‬voir‭ ‬le royaume de Dieu‭.‬»‭ (‬Jean 3:3‭)‬

‭- ‬soit nous nous approchons du Lieu Saint et du Lieu très Saint‭ : ‬c’est la naissance d’eau et d’esprit‭ : ‬«si un homme ne naît d’eau et d’Esprit‭, ‬il ne peut‭ ‬entrer dans‭ ‬le royaume de Dieu‭.‬»‭ (‬Jean 3:5‭)‬

C’est ainsi que Moïse représente le père de ceux qui seront appelés plus tard‭ : ‬«vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et‭ ‬une nation sainte‭ ‬‭(‬en hébreu‭ ‬vegoïm‭ ‬kadosh‭)‬‭. ‬Voilà les paroles que tu diras aux enfants d’Israël‭.‬»‭ (‬Exode 19:6‭)‬

«tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu‭, ‬et ils régneront sur la terre‭.‬»‭ (‬Apocalypse 5:10‭)‬

On voit déjà ici dans l’ancienne alliance la différence entre le peuple de Dieu proprement dit et le‭ ‬«royaume de sacrificateurs»‭ ‬qui régneront pendant mille ans à Jérusalem avec le Mashiah‭ ‬Ben David‭.‬

Lorsque l’on parle de l’épouse irrépréhensible et sans tâche‭, ‬on doit bien se rendre compte que tout est question de‭ ‬consécration‭, ‬de sanctification et d’amour du prochain‭. ‬

Celui qui croit en Dieu et en Yeshoua mais qui vit pour lui-même ne devra pas s’attendre à des miracles‭.‬

‭ ‬

Quoi qu’il n’y ait plus de dénombrement pour les lévites‭, ‬le texte biblique continue quand même dans une narration similaire‭. ‬Le‭  ‬premier verset nous parle d’une postérité sans citer de noms‭. ‬Même Moïse est signalé comme ayant une postérité‭. ‬

2‭. ‬On se souvient que Nadav et Avihu ont péri et qu’ici ils font encore partie de la postérité de Aharon

3‭. ‬Les autres fils‭ ‬«restants»‭ ‬de Aharon font partie d’une‭ ‬«nouvelle»‭ ‬postérité de sacrificateurs‭.‬

On ne voit plus‭ ‬«veelleh»‭ ‬pour dire‭ ‬«et voici»‭ ‬mais on lit‭ ‬«elleh»‭, ‬c’est-à-dire‭ ‬«voici»‭.‬

La disparition de la conjonction de consécutivité‭ ‬«ve»‭ ‬démontre qu’il s’agit d’une nouvelle ère qui va commencer avec la postérité des fils de Aharon‭ : ‬Itamar et Eleazar‭.‬

 

Pinhas

 

L’accomplissement de la prêtrise éternelle sera symbolisée plus tard par‭ ‬Pinhas‭ ‬qui sera considéré comme le Cohen par excellence‭, ‬au dessus des fils physiques et même au-dessus des fils spirituels de Moïse‭. ‬

 

La tradition juive révèle que parmi les‭ ‬3‭ ‬modèles différents‭ ‬de‭ ‬fils de Moïse  (‬dont on connaît déjà les 2‭ ‬types terrestres et spirituels‭) ‬il y en a un troisième éternel‭ ‬qui est aux cieux‭, ‬et qui est un personnage énigmatique représentant le souverain sacrificateur‭ ‬éternel‭ ‬‮ ‬‭! ‬Il s’agit de Phinées‭ (‬6372‭) ‬Piynhas‭ ‬פִּינְחָס‭ ‬‮ ‬‭(‬Phinées‭) (‬25‭ ‬occurences‭)‬‮ ‬«‮ ‬bouche de cuivre‮ ‬»‭, ‬«‮ ‬nubien‮ ‬»‭ ‬était le fils d’Éléazar et petit-fils d’Aaron‭. ‬C’est lui qui arrêta un fléau sur Israël par son zèle pour le Seigneur et‭ ‬obtint la sacrificature à perpétuité‭ ‬pour lui et sa famille‭ :‬

«10‭ ‬L’Eternel parla à Moïse‭, ‬et dit‭ : ‬11‭ ‬Phinées‭, ‬fils d’Eléazar‭, ‬fils du sacrificateur Aaron‭, ‬a détourné ma fureur de dessus les enfants d’Israël‭, ‬parce qu’il a été animé de mon zèle au milieu d’eux‭; ‬et je n’ai point‭, ‬dans ma colère‭, ‬consumé les enfants d’Israël‭. ‬12‭ ‬C’est pourquoi tu diras que je traite avec lui une alliance de paix‭. ‬13‭ ‬Ce sera pour lui et pour sa postérité après lui l’alliance‭ ‬d’un sacerdoce perpétuel‭, ‬parce qu’il a été zélé pour son Dieu‭, ‬et qu’il a fait l’expiation pour les enfants d’Israël‭.‬»‭ (‬Nombres 25:10-13‭)‬

Parmi tous les personnages qui représentent typologiquement le Messie‭, ‬il est celui qui est venu pour détruire les fléaux qui s’abattaient sur Israël‭ :‬

«Celui qui pèche est du diable‭, ‬car le diable pèche dès le commencement‭. ‬Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les‭ ‬œuvres du diable‭.‬»‭ (‬1‭ ‬Jean 3:8‭)‬

«4‭ ‬Nadab et Abihu moururent devant l’Eternel‭, ‬lorsqu’ils apportèrent devant l’Eternel du feu étranger‭, ‬dans le désert de Sinaï‭; ‬ils n’avaient point de fils‭. ‬Eléazar et Ithamar exercèrent le sacerdoce‭, ‬en présence d’Aaron‭, ‬leur père‭.‬

 

5‭ ‬L’Eternel parla à Moïse‭, ‬et dit‭ : ‬6‭ ‬Fais approcher la tribu de Lévi‭, ‬et tu la placeras devant le sacrificateur Aaron‭, ‬pour qu’elle soit à son service‭. ‬7‭ ‬Ils auront le soin de ce qui est remis à sa garde et à la garde de toute l’assemblée‭, ‬devant la tente d’assignation‭ : ‬ils feront le service du tabernacle‭. ‬8‭ ‬Ils auront le soin de tous les ustensiles de la tente d’assignation‭, ‬et de ce qui est remis à la garde des enfants d’Israël‭ : ‬ils feront le service du tabernacle‭. ‬9‭ ‬Tu donneras les Lévites à Aaron et à ses fils‭; ‬ils lui seront entièrement donnés‭, ‬de la part des enfants d’Israël‭. ‬10‭ ‬Tu établiras Aaron et ses fils pour qu’ils observent les fonctions de leur sacerdoce‭; ‬et l’étranger qui approchera sera puni de mort‭.‬

11‭ ‬L’Eternel parla à Moïse‭, ‬et dit‭ : ‬12‭ ‬Voici‭, ‬j’ai pris les Lévites du milieu des enfants d’Israël‭, ‬à la place de tous les premiers-nés‭, ‬des premiers-nés des enfants d’Israël‭; ‬et les Lévites m’appartiendront‭.‬‭ ‬13‭ ‬Car tout premier-né m’appartient‭; ‬le jour où j’ai frappé tous les premiers-nés dans le pays d’Egypte‭, ‬je me suis consacré tous les premiers-nés en Israël‭, ‬tant des hommes que des animaux‭ : ‬ils m’appartiendront‭. ‬Je suis l’Eternel‭.‬»‭ (‬Nombres 3:4-‮ ‬13‭)‬

 

Le dénombrement des enfants de Lévi

 

Lorsqu’on disait que les lévites ne rentraient pas dans le dénombrement du peuple d’Israël‭, ‬cela ne voulait pas dire qu’il n’y avait pas de dénombrement car les 22000‭ ‬lévites étaient aussi identifiées par l’Eternel‭.‬

A cause de la mort des 1er nés d’Egypte‭, ‬Dieu a décidé de se réserver les premiers nés du peuple et c’est en fonction de leur nombre qu’Il choisira le nombre de lévites‭.‬

«14‭ ‬L’Eternel parla à Moïse‭, ‬dans le désert de Sinaï‭, ‬et dit‭ : ‬15‭ ‬Fais le dénombrement des enfants de Lévi‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬selon leurs familles‭; ‬tu feras le dénombrement de‭ ‬tous les mâles‭, ‬depuis l’âge d’un mois et au-dessus‭. ‬16‭ ‬Moïse en fit le dénombrement sur l’ordre de l’Eternel‭, ‬en se conformant à l’ordre qui lui fut donné‭.‬»‭ (‬Nombres 3:14-16‭)‬

 

טו‭ ‬פְּקֹד‭ ‬אֶת‭-‬בְּנֵי‭ ‬לֵוִי‭, ‬לְבֵית‭ ‬אֲבֹתָם‭ ‬לְמִשְׁפְּחֹתָם‭: ‬כָּל‭-‬זָכָר‭ ‬מִבֶּן‭-‬חֹדֶשׁ‭ ‬וָמַעְלָה‭, ‬תִּפְקְדֵם

peqod et bné levi‭, ‬leveit avotam lemishppehotam kol-zakhar mibben‭-‬hodesh valaelah‭, ‬tifqedem

15‭ ‬Fais le dénombrement des enfants de Lévi‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬selon leurs familles‭; ‬tu feras le dénombrement de‭ ‬tous les mâles‭, ‬depuis l’âge d’un mois et au-dessus‭.‬

 

 

Contrairement au dénombrement du peuple‭ ‬«élever la tête»‭, ‬«faire la tête»‭ ‬seou et rosh‭ ‬kol adat bné israël‭, ‬ici il est écrit‭ ‬«peqod et bné levi»‭ : ‬«Fais le dénombrement des enfants de Lévi»‭ - ‬vient de la racine 6485‭ ‬paqad‭ ‬פָּקַד‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭: ‬dénombrement‭, ‬punir‭, ‬châtier‭, ‬châtiment‭, ‬se souvenir‭, ‬oublier‭, ‬établir‭, ‬surveillance‭, ‬visiter‭, ‬voir‭, ‬vengeance‭, ‬comptes‭, ‬dépôt‭, ‬aux soins de‭, ‬avoir souci‭ ‬‭ (‬305‭ ‬occurences‭).‬

Le sens de ce dénombrement est différent du premier mais il y est question de surveillance‭, ‬de faire des comptes comme pour faire payer par un châtiment‭. ‬On y voit un traitement plus sévère que pour le peuple‭.‬

«17‭ ‬Ce sont ici les fils de Lévi‭, ‬d’après leurs noms‭ : ‬Guerschon‭, ‬Kehath et Merari‭.- ‬18‭ ‬Voici les noms des fils de Guerschon‭, ‬selon leurs familles‭ : ‬Libni et Schimeï‭. ‬19‭ ‬Voici les fils de Kehath‭, ‬selon leurs familles‭ : ‬Amram‭, ‬Jitsehar‭, ‬Hébron et Uziel‭; ‬20‭ ‬et les fils de Merari‭, ‬selon leurs familles‭ : ‬Machli et Muschi‭. ‬Ce sont là les familles de Lévi‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭.‬»

 

«21‭ ‬De‭ ‬Guerschon‭ ‬descendent la famille de Libni et la famille de Schimeï‭, ‬formant les familles des Guerschonites‭. ‬22‭ ‬Ceux dont on fit le dénombrement‭, ‬en comptant tous les mâles depuis l’âge d’un mois et au-dessus‭, ‬furent sept mille cinq cents‭. ‬23‭ ‬Les familles des Guerschonites campaient derrière le tabernacle à l’occident‭. ‬24‭ ‬Le chef de la maison paternelle des Guerschonites était Eliasaph‭, ‬fils de Laël‭. ‬25‭ ‬Pour ce qui concerne la tente d’assignation‭, ‬on remit aux soins des fils de Guerschon le tabernacle et la tente‭, ‬la couverture‭, ‬le rideau qui est à l’entrée de la tente d’assignation‭; ‬26‭ ‬les toiles du parvis et le rideau de l’entrée du parvis‭, ‬tout autour du tabernacle et de l’autel‭, ‬et tous les cordages pour le service du tabernacle‭.‬»

 

«27‭ ‬De‭ ‬Kehath‭ ‬descendent la famille des Amramites‭, ‬la famille des Jitseharites‭, ‬la famille des Hébronites et la famille des Uziélites‭, ‬formant les familles des Kehathites‭. ‬28‭ ‬En comptant tous les mâles depuis l’âge d’un mois et au-dessus‭, ‬il y en eut huit mille six cents‭, ‬qui furent chargés des soins du sanctuaire‭. ‬29‭ ‬Les familles des fils de‭ ‬Kehath campaient au côté méridional du tabernacle‭. ‬30‭ ‬Le chef de la maison paternelle des familles des Kehathites était Elitsaphan‭, ‬fils d’Uziel‭. ‬31‭ ‬On remit à leurs soins l’arche‭, ‬la table‭, ‬le chandelier‭, ‬les autels‭, ‬les ustensiles du sanctuaire‭, ‬avec lesquels on fait le service‭, ‬le voile et tout ce‭ ‬qui en dépend‭. ‬32‭ ‬Le chef des chefs des Lévites était Eléazar‭, ‬fils du sacrificateur Aaron‭; ‬il avait la surveillance de ceux qui‭ ‬étaient chargés des soins du sanctuaire‭.‬»

 

«33‭ ‬De‭ ‬Merari‭ ‬descendent la famille de Machli et la famille de Muschi‭, ‬formant les familles des Merarites‭. ‬34‭ ‬Ceux dont on fit le dénombrement‭, ‬en comptant tous les mâles depuis l’âge d’un mois et au-dessus‭, ‬furent six mille deux cents‭. ‬35‭ ‬Le chef de la maison paternelle des familles de Merari était Tsuriel‭, ‬fils‭ ‬d’Abihaïl‭. ‬Ils campaient du côté septentrional du tabernacle‭. ‬36‭ ‬On remit à la garde et aux soins des fils de Merari les planches‭ ‬du tabernacle‭, ‬ses barres‭, ‬ses colonnes et leurs bases‭, ‬tous ses ustensiles et tout ce qui en dépend‭; ‬37‭ ‬les colonnes du parvis‭ ‬tout autour‭, ‬leurs bases‭, ‬leurs pieux et leurs cordages‭.‬

38‭ ‬Moïse‭, ‬Aaron et ses fils campaient devant le tabernacle‭, ‬à l’orient‭, ‬devant la tente d’assignation‭, ‬au levant‭; ‬ils avaient la garde et le soin du sanctuaire‭, ‬remis à la garde des enfants d’Israël‭; ‬et l’étranger qui s’approchera sera puni de mort‭.‬»

«39‭ ‬Tous les Lévites dont Moïse et Aaron firent le dénombrement sur l’ordre de l’Eternel‭, ‬selon leurs familles‭, ‬tous les mâles depuis l’âge d’un mois et au-dessus‭, ‬furent vingt-deux mille‭.‬»

«40‭ ‬L’Eternel dit à Moïse‭ : ‬Fais le dénombrement de tous les premiers-nés mâles parmi les enfants d’Israël‭, ‬depuis l’âge d’un mois et au-dessus‭, ‬et compte les d’après leurs noms‭. ‬41‭ ‬Tu prendras les Lévites pour moi‭, ‬l’Eternel‭, ‬à la place de tous les premiers-nés des enfants d’Israël‭, ‬et le bétail des Lévites à la place de tous les premiers-nés du bétail des enfants d’Israël‭. ‬42‭ ‬Moïse fit le dénombrement de tous les premiers-nés parmi les enfants d’Israël‭, ‬selon l’ordre que l’Eternel lui avait donné‭. ‬43‭ ‬Tous les premiers-nés mâles‭, ‬dont on fit le dénombrement‭, ‬en comptant les noms‭, ‬depuis l’âge d’un mois et au-dessus‭, ‬furent vingt-deux mille deux cent soixante-treize‭.‬

44‭ ‬L’Eternel parla à Moïse‭, ‬et dit‭ : ‬45‭ ‬Prends les Lévites à la place de tous les premiers-nés des enfants d’Israël‭, ‬et le bétail des Lévites à la place de leur bétail‭; ‬et les Lévites m’appartiendront‭. ‬Je suis l’Eternel‭. ‬46‭ ‬Pour le rachat des deux cent soixante-treize qui dépassent le nombre des Lévites‭, ‬parmi les premiers-nés des enfants‭ ‬d’Israël‭, ‬47‭ ‬tu prendras cinq sicles par tête‭; ‬tu les prendras selon le sicle du sanctuaire‭, ‬qui est de vingt guéras‭. ‬48‭ ‬Tu donneras l’argent à Aaron et à ses fils‭, ‬pour le rachat de ceux qui dépassent le nombre des Lévites‭. ‬49‭ ‬Moïse prit l’argent pour le rachat de ceux qui dépassaient le nombre des rachetés par les Lévites‭; ‬50‭ ‬il prit l’argent des premiers-nés des enfants d’Israël‭ : ‬mille trois cent soixante-cinq sicles‭, ‬selon le sicle du sanctuaire‭. ‬51‭ ‬Et Moïse donna l’argent du rachat à Aaron et à ses fils‭, ‬sur l’ordre de l’Eternel‭, ‬en se conformant à l’ordre que l’Eternel avait donné à Moïse‭.‬»

 

Nombres 4:1-20

 

«1‭ ‬L’Eternel parla à Moïse et à Aaron‭, ‬et dit‭ : ‬2‭ ‬Compte les fils de Kehath parmi les enfants de Lévi‭, ‬selon leurs familles‭, ‬selon les maisons de leurs pères‭, ‬3‭ ‬depuis l’âge de trente ans et au-dessus jusqu’à l’âge de cinquante ans‭, ‬tous ceux qui sont propres à exercer quelque fonction dans la tente d’assignation‭.‬

 

Première fonction des fils de Kehath

 

La toute première fonction attribuée à la tribu de Kehath était de démonter le voile‭.‬

Que signifie Kehath‭ ? ‬Qehat est le deuxième des 3‭ ‬fils de Lévi et fondateur d’une famille de la tribu de Lévi‭, ‬la tribu lévitique des qehatites‭ (‬kehatites‭)  ‬6955‭ ‬Qehath‭ ‬קְהָת‭ ‬vient d’une racine du sens de s’allier‮ ‬‭; ‬n pr m‭ (‬32‭ ‬occurences‭) ‬«‮ ‬assemblée‮ ‬»‭. ‬On retrouve à nouveau des liens étroits avec le mot 6950‭ ‬qahal‭ ‬קָהַל‭ ‬assembler‭, ‬s’assembler‭, ‬rassembler‭, ‬assemblée‭, ‬convoquer‭, ‬se réunir‭, ‬se former‭, ‬se soulever‭, ‬s’attrouper‭, ‬tribunal‮ ‬‭; (‬39‭ ‬occurences‭).‬

«4‭ ‬Voici les fonctions des fils de Kehath‭, ‬dans la tente d’assignation‭ : ‬elles concernent le lieu très saint‭.‬

5‭ ‬Au départ du camp‭, ‬Aaron et ses fils‭ ‬viendront démonter le voile‭, ‬et ils en couvriront l’arche du témoignage‭; ‬6‭ ‬ils mettront dessus une couverture de peaux de dauphins‭, ‬et ils étendront par-dessus un drap entièrement‭ ‬d’étoffe bleue‭; ‬puis ils placeront les barres de l’arche‭. ‬7‭ ‬Ils étendront un drap bleu sur la table des pains de proposition‭, ‬et ils mettront dessus les plats‭, ‬les coupes‭, ‬les tasses et les calices pour les libations‭; ‬le pain y sera toujours‭; ‬8‭ ‬ils étendront sur ces choses un drap de cramoisi‭, ‬et ils l’envelopperont d’une couverture de peaux de dauphins‭; ‬puis ils placeront les barres de la table‭. ‬9‭ ‬Ils prendront un drap bleu‭, ‬et ils couvriront‭ ‬le chandelier‭, ‬ses lampes‭, ‬ses mouchettes‭, ‬ses vases à cendre et tous ses vases à huile‭, ‬destinés à son service‭; ‬10‭ ‬ils le mettront‭, ‬avec tous ses ustensiles‭, ‬dans une couverture de peaux de dauphins‭; ‬puis ils le placeront sur le brancard‭. ‬11‭ ‬Ils étendront‭ ‬un drap bleu sur l’autel d’or‭, ‬et ils l’envelopperont d’une couverture de peaux de dauphins‭; ‬puis ils placeront les barres de l’autel‭. ‬12‭ ‬Ils prendront tous les ustensiles dont on se sert pour le service dans le sanctuaire‭, ‬et ils les mettront dans un drap‭ ‬bleu‭, ‬et ils les envelopperont d’une couverture de peaux de dauphins‭; ‬puis ils les placeront sur le brancard‭. ‬13‭ ‬Ils ôteront les cendres de l’autel‭, ‬et ils étendront sur l’autel un drap de pourpre‭; ‬14‭ ‬ils mettront dessus tous les ustensiles destinés à son service‭, ‬les brasiers‭, ‬les fourchettes‭, ‬les‭ ‬pelles‭, ‬les bassins‭, ‬tous les ustensiles de l’autel‭, ‬et ils étendront par-dessus une couverture de peaux de dauphins‭; ‬puis ils placeront les barres de l’autel‭. ‬15‭ ‬Après qu’Aaron et ses fils auront achevé de couvrir le sanctuaire et tous les ustensiles du sanctuaire‭, ‬les fils de Kehath viendront‭, ‬au‭ ‬départ du camp‭, ‬pour les porter‭; ‬mais ils ne toucheront point les choses saintes‭, ‬de peur qu’ils ne meurent‭. ‬Telles sont les fonctions de porteurs‭, ‬imposées aux fils de Kehath dans la tente d’assignation‭.‬

16‭ ‬Eléazar‭, ‬fils du sacrificateur Aaron‭, ‬aura sous sa surveillance‭ ‬l’huile du chandelier‭, ‬le parfum odoriférant‭, ‬l’offrande perpétuelle et l’huile d’onction‭; ‬il aura sous sa surveillance tout le tabernacle et tout ce qu’il contient‭, ‬le sanctuaire et ses ustensiles‭.‬

17‭ ‬L’Eternel parla à Moïse et à Aaron‭, ‬et dit‭ : ‬18‭ ‬N’exposez point la race des familles des Kehathites à être retranchée du milieu des Lévites‭. ‬19‭ ‬Faites ceci pour eux‭, ‬afin qu’ils vivent et qu’ils ne meurent point‭, ‬quand ils s’approcheront du lieu très saint‭ : ‬Aaron et ses fils viendront‭, ‬et ils placeront chacun d’eux à son service et à sa charge‭. ‬20‭ ‬Ils n’entreront point pour voir envelopper les choses saintes‭, ‬de peur qu’ils ne meurent‭.‬»

FORUM - Derniers messages

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 349 invités et un membre en ligne