Top Panel
mercredi, 18 September 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 16:00-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Parasha 01 - Bereshit

Personne à contacter: 0

PARASHA MESSIANIQUE

SEFER BERESHIT

Parasha 1‭ : ‬Bereshit

Torah‭ : ‬Genèse 1:1‭ ‬à 6:8

Haftarah principale‭ : ‬Esaïe 42:5‭ ‬à 43:13

Esaïe 65:17‭ ‬à 66:13‭ ‬et Psaume 8

Berit Hadashah‭ : ‬Marc 10:1-16‭ ‬

Table des matières

Présentation de la parasha

3

Le plan de cette Parasha Bereshit

4

Au commencement Dieu

4

Elohim‭ - ‬Dieu

6

Le pluriel de Elohim

7

Un peu de grammaire sémitique

7

Béréshit‭ ‬

8

Un fils nous a été donné

11

Le Nombril‭ ‬

13

Pourquoi Dieu ne donne-t-il pas plus de détails sur ce qui s’est passé‭? ‬

14

Jour après jour

15

La Lumière et le Maître du temps

16

Job nous révèle quelques mystères sur cette création divine

15

Le jardin de la protection

18

La promenade‭ ‬

19

Le cœur

21

La séparation du shabbat

22

Genèse 2:7-17

27

Présentation‭ ‬

La‭ ‬Parasha de la semaine‭ (‬hébreu‭ : ‬פרשת‭ ‬השבוע‭ ‬Parashat Hashavoua‭) ‬est la portion hebdomadaire de la Torah lue publiquement par les Juifs lors de chaque Shabbat‭, ‬de façon à lire les 5‭ ‬livres du‭ ‬Pentateuque‭ (‬la Torah‭) ‬entre la période de‭ ‬Sim’hat Torah‭ (‬Shemini Haatseret‭) ‬d’une année à l’autre‭. ‬Le découpage en‭ ‬«parashiyot»‭ ‬n’apparaît pas dans le texte original du Sefer Torah‭. ‬La Torah elle-même ne prescrit de lecture publique que celle du Haqhel‭ (‬Deutéronome 31:12‭). ‬À‭ ‬chaque Parasha correspond une‭ ‬«haftarah»‭, ‬c’est-à-dire un passage des Prophètes partageant une thématique commune à la section lue‭.‬

Les‭ ‬parashiyot‭ (‬ou‭ ‬«parashot»‭ ‬parasha au pluriel‭) ‬sont divisées en sept sections‭. ‬

Le calendrier lunisolaire ayant de 50‭ ‬à 54‭ ‬semaines‭, ‬et se réglant sur le cycle métonique‭, ‬il arrive certaines années qu’on lise deux parashiot en une semaine‭, ‬de façon que les célébrations‭, ‬lesquelles requièrent la lecture d’une section particulière‭, ‬ne coïncident pas avec la lecture des parashiot ordinaires‭. ‬Celles-ci sont combinées avec la parasha précédente‭, ‬et marquées dans cette table avec un astérisque‭.‬

Il est d’usage universel de désigner les Shabbat par le nom de la parasha correspondante‭, ‬preuve décisive de l’unité du peuple juif‭. ‬Notre première parasha‭ ‬«Béréshit»‭ ‬prend le nom du premier mot du texte‭. 

Le‭ ‬Sefer Bereshit‭ (‬Le Livre de la Genèse‭) ‬comporte 12‭ ‬parties‭, ‬donc s’étend sur 12‭ ‬semaines‭. ‬

 

Nom de la Parasha

Section parasha

Haftarah

Bereshit

בראשית

Genèse 1:1-6:8

Esaïe 42:5‭ ‬à 43:13‭. ‬Esaïe 6517‭ ‬à Esaïe 6613‭ ‬et Psaumes 8‭.‬

Noa’h‭ (‬Noé‭)‬

נח

Genèse 6:9-11:32

Esaïe 54:1‭ ‬à 55:13‭ ‬et Psaumes 29‭.‬

Lekh Lekha

‭ ‬לך‭ ‬לך

Genèse 12:1-17:27

Es‭. ‬40:27‭ ‬à 41:20‭. ‬Esaïe 40:10‭ ‬à 21‭, ‬Josué 243‭ ‬à 23‭ ‬et Psaumes 15‭.‬

Vayera

וירא

Genèse 18:1-22:24

2Rois 4:1‭ ‬à 37‭ (‬fils unique de la sunamite‭), ‬Esaïe 3317‭ ‬à Esaïe 3510‭, ‬Psaumes 11‭.‬

Haye Sarah‭ ‬

חיי‭ ‬שרה

Genèse 23:1-25:18

1Rois 1.1‭ ‬à 31‭, ‬Esaïe 511‭ ‬à 22‭, ‬Psaumes 52‭.‬

Toledot

תולדות

Genèse 25:19-28:9

Malachie 1:1‭ ‬à 2:7‭, ‬Esaïe 6523‭ ‬à 66.18‭, ‬Gen‮ ‬26:34‭, ‬Esaïe 56:7‭, ‬Jérémie 7:11‭, ‬Actes 7:49-50‭, ‬Psaumes 23‭.‬

Vayetze

ויצא

Genèse 28:10-32:3

Osée 12:3‭ ‬à 14:9‭, ‬Psaumes 132‭.‬

Vayishla’h

וישלח

Genèse 32:4-36:43

Osée 11:7‭ ‬à 12:12‭, ‬Abd 1‭ ‬à 21‭, ‬Jér 31.8‭, ‬Psaumes 60‭.‬

Vayeshev

וישב

Genèse 37:1-40:23

Am 2:6‭ ‬à 3:8‭, ‬Esaïe 32:18‭ ‬à 33:22‭, ‬Psaumes 91‭.‬

Miketz

מקץ

Genèse 41:1-44:17

1Rois 3:15‭ ‬à 4:1‭, ‬Esaïe 29:7‭ ‬à 30:4‭, ‬Psaumes 39‭.‬

Vayigash

ויגש

Genèse 44:18-47:27

Ezechiel 37:15‭ ‬à 28‭, ‬Josué 14:6‭ ‬à 15:12‭, ‬Psaumes 133‭.‬

Vaye’hi

ויחי

Genèse 47:28-50:26

1Rois 2.1‭ ‬à 12‭, ‬2Rois 13:14‭ ‬à 14:23‭, ‬Psaumes 67‭.‬

Le plan de la Parasha Bereshit

Cette parasha‭ ‬«‮ ‬Bereshit‮ ‬»‭ ‬Genèse 1:1-6:8‭ ‬comporte

‭ ‬

Rishon ‭(‬Gen‭. ‬1:1-2:3‭) ‬ ‭: ‬la Création du point de vue universel

Sheni ‭(‬Gen‭. ‬2:4-19‭) ‬ ‭: ‬la Création du point de vue humain

Shlishi ‭(‬Génèse 2:20‭ - ‬3:21‭) ‬ ‭: ‬la création de la femme‭, ‬et la tentation par le serpent

Revi’i ‭(‬Gen‭. ‬3:22-4:18‭) ‬ ‭: ‬le récit de Caïn et Abel

Hamishi ‭(‬Gen‭. ‬4:19-22‭) ‬ ‭: ‬la lignée de Caïn

Shishi ‭(‬Gen‭. ‬4:23-5:24‭) : ‬la lignée de Seth‭, ‬nouvelle descendance d’Adam‭, ‬qui déchoit

Shevi’i ‭(‬Gen‭. ‬5:25-6:8‭) ‬ ‭: ‬la déchéance de l’humanité

Maftir ‭(‬Gen‭. ‬6:5-8‭) ‬ ‭: ‬le projet divin d’effacer le monde‭, ‬et l’exception de Noé‭.‬

Au commencement Elohim‭ - ‬Dieu

C’est une merveilleuse histoire que celle de l’Éternel‭, ‬le Créateur qui a voulu partager l’amour qui l’inondait depuis l’éternité‭. ‬Etant Dieu‭, ‬omniscient‭, ‬auto suffisant et éternellement comblé‭, ‬le Tout Puissant n’avait nul‭ ‬«besoin»‭ ‬de créer un cosmos et des êtres qui y habiteraient car‭ ‬«Qui l’a enseigné et Qui a été son conseiller‭ ?‬»‭.‬

C’est donc tout-à-fait indépendamment de l’homme que Dieu‭, ‬rempli de toute la plénitude a voulu la partager avec quelqu’un‭. ‬Nous avons donc été créés‭, ‬non pour nous mêmes‭, ‬mais pour Lui‭. ‬Les premiers versets de la Bible laissent déjà sous entendre‭ ‬la volonté de Dieu de faire une alliance avec l’homme qui ne se trouvait encore que dans son imagination‭. ‬Dans l’expression‭ ‬commencement‭ ‬Béréshit‭ ‬בּראשׁית‭, ‬la première lettre n’est pas le alef‭ : ‬ce n’est pas LE commencement‭ : ‬la deuxième lettre de l’alphabet‭ ‬beth‭ ‬ב‭ ‬est plus grande que les autres‭. ‬Cette lettre signifie‭ ‬maison‭ ‬beth‭ ‬et représente symboliquement la bergerie‭,  ‬le temple et également l’univers‭. ‬En tant que préposition du mot commencement‭ ‬réshit‭ ‬ראשִׁית‭ ‬elle signifie que l’univers a déjà été‭  ‬constitué avant ce commencement mais que quelque chose s’est passé‭. ‬Dans‭ ‬Béréshit‭ ‬בּראשׁית‭ ‬se trouvent plusieurs sens cachés‭, ‬on y trouve des mots comme‭ ‬fils‭ ‬bar‭ ‬בר‭, ‬homme ish‭ ‬איש‭, ‬l’épouse aishêt‭ ‬אשת‭, ‬la tête resh‭ ‬ראש‭, ‬l’alliance bérit‭ ‬ברית‭, ‬le feu aish‭ ‬אש‭ ‬et le fondement shit‭ ‬שׁית‭.‬

Dans ce premier mot‭, ‬tout est déjà écrit‭ : ‬une création pré-adamique‭, ‬une restauration‭, ‬une alliance avec l’homme qui ne peut se faire que par une séparation et une coupure‭, ‬un mariage et par dessus tout‭, ‬la venue de celui qui est‭ ‬«la tête»‭.‬

C’est Yeshoua qui est la tête‭ ‬

Quand on se met à essayer ne fut-ce que d’imaginer ce que représente l’Éternité‭, ‬l’Eternel‭, ‬un Dieu qui n’a ni commencement ni fin‭, ‬l’immortalité‭, ‬la grandeur et l’immensité de Dieu‭, ‬la tête nous en tourne‭. ‬Notre tête‭, ‬notre cerveau se limite à diriger notre corps dans les aspects physiques‭ ‬et dans ceux de notre âme‭. ‬Et c’est déjà bien comme ça‭. ‬Il a fort à faire déjà comme ça‭. ‬Lui‭, ‬par contre‭, ‬le Seigneur‭, ‬non seulement Il est la tête de notre corps‭, ‬mais en plus il est la tête de l’univers tout entier‭, ‬un univers physique‭, ‬un univers spirituel‭.‬

Dieu Éternel

Dieu n’est jamais né‭. ‬Yeshoua‭ (‬Jésus‭) ‬n’est jamais né‭. ‬Comment accepter dans notre compréhension humaine que Dieu n’a pas été créé par quelqu’un‭, ‬qu’Il a toujours existé‭. ‬Si on essaye d’estimer la durée de vie d’existence de Dieu‭, ‬ne fut-ce que par des comparaisons‭, ‬on est encore dans l’erreur car ça supposerait quand même qu’il y avait un début or il faut bien accepter l’évidence‭ : ‬Dieu n’est jamais né‭. ‬Il a toujours existé‭. ‬Et son fils Yeshoua‭ ‬n’est jamais né‭. ‬Il est éternel‭.‬‭ ‬La Noël n’est en fait que l’anniversaire de naissance du corps dans lequel s’est incarné le Fils de Dieu‭. ‬Avant d’être incarné dans la chair‭, ‬le Fils de Dieu existait déjà de toute éternité‭ ‬«dans»‭ ‬le Père‭.‬

Yeshoua Éternel

On connaît ces quelques passages qui démontrent l’Éternité de Yeshoua‭ : ‬lorsque les chefs religieux agressaient verbalement Yeshoua‭, ‬celui-ci leur affirma qu’Abraham l’avait vu et on estime la période de vie d’Abraham à‭  -‬1850‭ ‬ans avant JC‭.‬

Jean 8:57-59‭ ‬«57Les Juifs lui dirent‭: ‬Tu n’as pas encore cinquante ans‭, ‬et tu as vu Abraham‭! ‬58Yeshoua leur dit‭: ‬En vérité‭, ‬en vérité‭, ‬je vous le dis‭, ‬avant qu’Abraham fût‭, ‬je suis‭. ‬59Là-dessus‭, ‬ils prirent des pierres pour les jeter contre lui‭; ‬mais Yeshoua se cacha‭, ‬et il sortit du temple‭.‬»

dans le‭ ‬Psaume 45:5-7‭ ‬«Tes flèches sont aiguës‭; ‬des peuples tomberont sous toi‭; ‬elles perceront le cœur des ennemis du roi‭. ‬6‭ ‬Ton trône‭, ‬ô Dieu‭, ‬est à toujours‭; ‬le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité‭. ‬7Tu aimes la justice‭, ‬et tu hais la méchanceté‭: ‬C’est pourquoi‭, ‬ô Dieu‭, ‬ton Dieu t’a oint d’une huile de joie‭, ‬par privilège sur tes collègues‭.‬»

Mystère divin‭, ‬Yeshoua est‭ ‬«sorti de Elohim»

Jean 8:42‭ ‬«Yeshoua leur dit‭: ‬Si Dieu était votre Père‭, ‬vous m’aimeriez‭, ‬car c’est de Dieu que je suis sorti et que je viens‭; ‬je ne suis pas venu de moi-même‭, ‬mais c’est lui qui m’a envoyé‭.‬»

Jean 16:27-29‭ ‬«27car le Père lui-même vous aime‭, ‬parce que vous m’avez aimé‭, ‬et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu‭. ‬28Je suis‭ ‬sorti du Père‭, ‬et je suis venu dans le monde‭; ‬maintenant je quitte le monde‭, ‬et je vais au Père‭. ‬29Ses disciples lui dirent‭: ‬Voici‭, ‬maintenant tu parles ouvertement‭, ‬et tu n’emploies aucune parabole‭.‬»

Jean 17:8‭ ‬«Car je leur ai donné les paroles que tu m’as données‭; ‬et ils les ont reçues‭, ‬et ils ont vraiment connu que‭ ‬je suis sorti de toi‭,‬‭ ‬et ils ont cru que tu m’as envoyé‭.‬»

ELOHIM‭ ‬‭- ‬אֱלֹהִים  Dieu

Lorsque Dieu créa les cieux et la terre‭, ‬la Bible donne son Titre‭  :‬‭ ‬« Elohim »‭, ‬c’est son Nom‭,  אֱלֹהִים‭ ‬nom masculin pluriel‭. ‬Le pluriel concerne bien l’expression d’un groupe de personnes distinctes‭ (‬Père‭, ‬Fils et Esprit‭) ‬puisque le pluriel de majesté qui a longtemps été décrit‭, ‬n’est qu’une invention récente en Europe qui n’explique pas la pluralité du terme Elohim‭.‬

Synonyme de puissance

Elohim vient de‭ ‬eloah‭ ‬אֱלֹוהַּ‭ ‬ou‭ ‬אֱלֹהַּ‭ ‬Dieu‭, ‬dieux‭, ‬Éternel‭, ‬divin‭, ‬tonnerres‭. ‬

Elohim préside à la création du monde‭ : ‬son Nom contient son caractère‭, ‬ses buts‭ : ‬

‭(‬1‭) ‬alef‭ : ‬maître‭, ‬taureau puissant du sacrifice‭, ‬prince‭, ‬conseiller‭, ‬époux‭, ‬

‭(‬2‭) ‬lamed‭ : ‬l’enseignement‭, ‬

‭(‬3‭) ‬hé‭ : ‬une personne vivante élevée‭, ‬
‭(‬4‭) ‬youd‭ : ‬la main de Dieu et‭ ‬

‭(‬5‭) ‬maïm les eaux de la vie‭.‬

De‭ ‬Eloah-Elohim‭ ‬viennent des raccourcis‭ ‬El‭ ‬אֵל‭ ‬et pluriel‭ ‬Elim‭ ‬אלים‭ ‬et lorsque Dieu dit qu’Il‭ ‬mettrait son Nom sur les enfants d’Israël‭ ‬‭(‬Nombres 6:27‭) ‬on va retrouver ce préfixe/suffixe dans certains noms comme Elisée‭, ‬Elie‭, ‬Daniel‭. ‬

Ce raccourci‭ ‬«El»‭ ‬a plusieurs significations‭ : ‬hommes puissants‭, ‬de haut rang‭, ‬héros‭, ‬anges‭, ‬dieux‭, ‬faux dieux‭ (‬démons‭, ‬imaginations‭), ‬Dieu‭, ‬le seul vrai Dieu‭, ‬l’Eternel‭, ‬les choses puissantes de la nature‭, ‬force‭, ‬puissance‭.‬

Mais‭ ‬«El»‭ ‬est aussi le raccourci de‭ ‬ayil‭ ‬אַיִל‭ ‬bélier‭ (‬comme nourriture‭, ‬comme sacrifice ou comme peau pour le tabernacle‭), ‬poteaux‭, ‬piliers‭, ‬vestibules‭, ‬térébinthes‭, ‬chênes‭, ‬vaillants‭, ‬encadrement‭, ‬homme fort‭, ‬grand‭, ‬vaillant‭, ‬puissant‭, ‬arbres puissants‭, ‬chênes‭, ‬frontispice‭ (‬de la porte‭).‬

La racine‭ ‬«ayil»‭ ‬donne d’autres mots intéressants à signaler‭ :‬

eyal‭ ‬אֱיָל‭ ‬Psaumes 886‭ : ‬force‭, ‬aide

ayal‭ ‬אַיָּל‭ ‬cerf

ayalah‭ ‬אַיָּלָה‭ ‬daine‭, ‬femelle du cerf‭, ‬biche

ayeleth‭ ‬אַיֶּלֶת‭ ‬biche‭, ‬daine‭, ‬femelle de cerf‭, ‬biche‭. ‬«‭ ‬Aijeleth Shachar‭ ‬»‭ (‬Biche de l’aurore‭)‬

Le pluriel de ELOHIM‭ ‬

Le peuple juif remet en question quelques affirmations selon lesquelles la Trinité‭ - ‬ou la‭ ‬«tri-unité»‭ ‬ne serait qu’une invention tardive‭, ‬irrecevable en tant qu’explication du pluriel en‭ ‬«im»‭ ‬de Elohim‭. ‬

Ils n’ont pas tort‭. ‬

Dieu est UN‭. ‬Il n’y a pas 3‭ ‬dieux‭. ‬Il n’‭ ‬y en a qu’un‭. ‬Dieu est Unique et Il règne sur son trône dans les Cieux‭. ‬

Mais si Dieu est UN‭, ‬ce qu’on oublie de signaler c’est que nous sommes des créatures finies et nous essayons d’expliquer Dieu‭, ‬notre Créateur‭, ‬un ESPRIT infini‭, ‬le DIEU des‭  ‬ESPRITS qui a autorité sur la matière‭, ‬le temps et l’espace‭.‬

Il est Eternel‭, ‬Il est autosuffisant‭. ‬

Afin de prouver son amour envers toute sa création‭, ‬Dieu nous a envoyé sa Parole Vivante‭. ‬Et sa Parole s’est incarnée parmi nous‭ : ‬c’est la Torah vivante‭, ‬sortie du Père‭. ‬Et ce qui sort du Père Éternel s’appelle‭ ‬«ben»‭ : ‬BEN ELOHIM‭. ‬

Dans la tradition juive‭, ‬on trouve en Dieu 3‭ ‬entités appelées des‭ ‬«SEFIROT»‭ : 

la première la plus importante c’est le‭ ‬KETHER‭ (‬la couronne du Père‭), ‬

la‭ ‬HOHMAH‭ (‬la sagesse de la Torah Vivante‭, ‬son Fils‭) ‬et la‭ ‬BINA‭ (‬L’intelligence et le discernement de son ESPRIT‭). ‬On perçoit déjà ici le Père‭, ‬le Fils et l’Esprit‭.‬

En Genèse 1‭, ‬l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux‭. ‬Ce n’est pas‭ ‬«Elohim»‭  ‬en personne qui se mouvait au-dessus des eaux mais c’est son Esprit‭.‬

Le Messager Éternel qui apparaît à de nombreuses reprises‭, ‬comme dans le buisson ardent ou dans le groupe d’anges à Sodome‭, ‬c’est sa Torah Vivante incarnée en chair descendue vers nous‭. ‬Il ne s’agit pas du Malakh‭ ‬«de»‭ ‬Dieu mais il s’agit bien du‭ ‬«Malakh Dieu»‭.‬

Concernant le‭ ‬pluriel de majesté‭, ‬en réalité c’est une invention tardive en occident et qui serait même d’origine catholique‭ ! ‬Aucune démonstration grammaticale hébraïque ne pourrait justifier un éventuel pluriel de majesté‭.‬

Un peu de grammaire sémitique

En hébreu‭, ‬le blanc c’est le blanc‭, ‬le noir c’est le noir‭, ‬un homme c’est un homme‭, ‬un jour‭ (‬yom‭) ‬de 24‭ ‬heures c’est un jour de 24‭ ‬heures‭, ‬la lumière c’est la lumière‭, ‬la ténèbre c’est la ténèbre‭, ‬le singulier c’est du singulier‭, ‬le duel c’est du duel et le pluriel c’est du pluriel‭. ‬L’hébreu est une langue claire‭, ‬qui ne laisse jamais de doute sur la caractéristique des choses‭, ‬surtout quand on parle de la matière‭,  ‬du temps‭, ‬et de l’espace‭. ‬

Les langues sémitiques connaissent 3‭ ‬nombres‭ : ‬le singulier‭, ‬le pluriel et le duel‭ ‬

Il existe deux singulier différents‭ : ‬

‭- ‬le singulier absolu‭ = ‬1‭ = ‬Yahid‭ (‬ex‭.: ‬le fils unique‭)‬

‭- ‬le singulier composé‭ = ‬1‭ = ‬Ehad‭ (‬un groupe‭, ‬une famille unie 2‭, ‬3‭, ‬4‭, ‬etc‭. ‬liés ensemble en une seule entité‭)‬

‭- ‬les pluriels classiques‭ = ‬pluriel en‭ ‬«im»‭, ‬pluriel en AÏ‭ ‬comme Adonaï‭, ‬etc‭. ‬

‭- ‬le pluriel‭ ‬«duel»‭ ‬en AYIM‭ = ‬

‭-> ‬les mots qui ne vont que par paire comme les jambes‭, ‬les mains‭, ‬les yeux

‭-> ‬des noms à portée prophétique comme les deux Yeroushalaïm‭, ‬la Jérusalem d’en bas et la Jérusalem céleste d’en haut‭, ‬les 2‭ ‬Mitsraïm‭, ‬l’Egypte des ténèbres d’en bas et l’Egypte terrestre‭. ‬Ce duel a une portée spirituelle prophétique qu’il est impossible de cerner sans la foi‭. ‬Ce duel met constamment en relation le terrestre avec le céleste‭.‬

Le pluriel de majesté‭ ‬

Le pluriel de majesté n’explique pas la pluralité du terme Elohim‭, ‬le pluriel de majesté n’étant qu’une invention récente en Europe‭. ‬Il faut remettre les choses dans leur contexte‭. ‬Cette invention des souverains et des hommes en‭ ‬général que l’on trouve dans la tradition des Juifs occidentaux provient de la culture religieuse occidentale dans laquelle les juifs ont baigné pendant des siècles‭. ‬

En effet‭, ‬le pluriel de majesté était attribué aux rois couronnés par l’Église catholique essentiellement et donc‭, ‬chaque souverain se réclamait de‭ ‬«‭ ‬Dieu‭ ‬»‭ ‬puisque l’Église l’avait fait roi‭. ‬En conséquence‭, ‬quand ce souverain prenait une décision‭, ‬il disait‭ ‬«‭ ‬nous avons décidé ceci‮…‬‭ ‬»‭ ‬pour dire en fait‭ : ‬«‭ ‬moi‭, ‬le roi‭, ‬ainsi que Dieu‭, ‬nous avons décidé ceci‮…‬‭ ‬‮ ‬»‭. ‬Cependant‭, ‬même ce pluriel de majesté exprime une pluralité effective‭. ‬Cette tradition ne peut avoir vu le jour qu’après la création du terme‭ ‬«‭ ‬Dieu‭ ‬»‭, ‬apparu vers le IXe siècle de notre ère‭ (‬dictionnaire étymologique‭).‬

Béréshit

Ceux qui sondent les étoiles‭, ‬le cosmos‭, ‬les galaxies‭, ‬les constellations‭, ‬l’infiniment grand et l’infiniment petit‭, ‬réalisent mieux que quiconque‭, ‬quel Grand Dieu nous avons et quel amour ce Dieu redoutable a pour nous‭, ‬si petites créatures‭, ‬à l’échelle de l’univers infini‭.‬

Mais c’est surtout ceux qui souffrent qui réalisent la grandeur de Dieu‭.‬

Mais lorsqu’on creuse de plus en plus en profondeur dans les mystères du cosmos‭, ‬on est en droit de se poser des questions telles que‭ ‬«Pourquoi la terre»‭ ‬si petite dans l’univers infini a eu droit à une telle faveur quand on considère les merveilles de la création terrestre et de ses habitants‭: (‬1‭)‬‭ ‬minéraux et végétaux‭, (‬2‭) ‬animaux‭, (‬3‭) ‬humains‭ (‬corps et âmes‭).‬

La description est d’ailleurs incomplète puisque plus loin‭, ‬on a encore dans un‭ (‬4‭) ‬monde céleste‭, ‬une autre création spirituelle angélique‭, ‬un monde‭ ‬inaccessible pour les humains mais qui est une promesse d’éternité et d’immortalité‭. ‬

א‭ ‬בְּרֵאשִׁית‭ ,           ‬בָּרָא‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬אֵת‭ ‬הַשָּׁמַיִם‭, ‬וְאֵת‭ ‬הָאָרֶץ

    ‬la terre‭ - ‬et‭ - ‬les cieux‭-            ‬Dieu‭      - ‬créa‭ - ‬A un commencement‭   1

   

ב‭ ‬וְהָאָרֶץ‭, ‬הָיְתָה‭ ‬תֹהוּ‭ ‬וָבֹהוּ‭,        ‬וְחֹשֶׁךְ‭,      ‬עַל‭-‬פְּנֵי‭    ‬תְהוֹם

      - ‬de l’abîme‭ - ‬la face‭ - ‬sur‭ - ‬et l’obscurité‭      ,‬informe et vide‭  - ‬était‭ - ‬Et la‭ ‬terre‭ ‬2

  ‬וְרוּחַ‭ ‬אֱלֹהִים‭,     ‬מְרַחֶפֶת‭                        ‬עַל‭-  ‬פְּנֵי‭ ‬הַמָּיִם

  ‬la face des eaux‭  - ‬sur‭ - ‬se mouvait‭ (‬voltigeait‭, ‬tremblait‭)‬  ,‬Et l’Esprit de Dieu

Pour comprendre les premiers versets de la Bible‭ ‬«1‭ ‬Au commencement‭, ‬Dieu créa les cieux et la terre‭. ‬2‭ ‬La terre était informe et vide‭ : ‬il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme‭, ‬et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux‭.‬»‭, ‬il faut sonder les écritures‭, ‬en particulier Esaïe et Job‭.‬

‭ ‬

Job‭, ‬dans son chapitre 9‭, ‬avait reçu une vraie révélation de la création‭. ‬

«1‭ ‬Job prit la parole et dit‭ : ‬2‭ ‬Je sais bien qu’il en est ainsi‭; ‬Comment l’homme serait-il juste devant Dieu‭ ? ‬3‭ ‬S’il voulait contester avec lui‭, ‬sur mille choses il ne pourrait répondre à une seule‭.‬‭ ‬4‭ ‬A lui la sagesse et la toute-puissance‭ : ‬Qui lui résisterait impunément‭ ? ‬5‭ ‬Il transporte soudain les montagnes‭, ‬Il les‭ ‬renverse dans sa colère‭. ‬6‭ ‬Il secoue la terre sur sa base‭, ‬et‭ ‬ses colonnes sont ébranlées‭. ‬7‭ ‬Il‭ ‬commande au soleil‭, ‬et le soleil ne paraît pas‭; ‬Il met un sceau sur les étoiles‭. ‬8‭ ‬Seul‭, ‬il étend les cieux‭, ‬Il marche sur les hauteurs de la mer‭. ‬9‭ ‬Il a créé la Grande Ourse‭, ‬l’Orion et les Pléiades‭, ‬et les étoiles des régions australes‭. ‬10‭ ‬Il fait des choses grandes et insondables‭, ‬des merveilles sans nombre‭.‬»‭ (‬Job 9:1-10‭)‬

Il écrivait‭ ‬«‭ ‬Celui qui souffre a droit à la compassion de son ami‭, ‬même quand il abandonnerait la crainte du Tout-Puissant‭.‬»‭ (‬Job 6:14‭)‬

Dans son humiliation‭, ‬Job est l’un des seuls prophètes de son temps à avoir découvert les mystères de la création‭ (‬Job 26‭) : ‬

«5‭ ‬Devant Dieu les ombres‭ ‬‭(‬«rapha‭ - ‬rephaïm»‭ ‬רָפָא‭ ‬‭ ‬רְפָאִים‭: ‬fantômes de morts‭, ‬ombres‭, ‬revenants‭, ‬esprits‭) ‬tremblent‭ ‬‭(‬houl‭ ‬2342‭ ‬חוּל‭ ‬ou‭ ‬חִיל‭ ‬Tordre‭, ‬tourner sur soi‭, ‬danser‭, ‬se tordre‭, ‬craindre‭, ‬trembler‭, ‬douleurs de l’accouchement‭, ‬être dans l’angoisse‭, ‬être peiné‭, ‬attendre anxieusement‭, ‬être né‭, ‬souffrir la torture‭, ‬être dans la détresse‭. ‬‭- ‬2344‭ ‬hol

חֹול‭ ‬sable et‭ ‬«laïcité‭ : ‬חילוני‭)‬‭ ‬au-dessous des eaux et de leurs habitants‭; ‬6‭ ‬Devant lui le séjour des morts‭ ‬‭(‬sheol‭) ‬est nu‭, ‬l’abîme‭ ‬‭(‬אֲבַדֹּו‭ ‬avaddon‭ - ‬vient de‭ ‬abad‭ ‬périr‭, ‬destruction‭, ‬ruine‭, ‬abîme‭) ‬n’a point de voile‭ ‬‮ ‬‭(‬kesouth-kasah‭ ‬caché‭, ‬dissimulé‭)‬‭. ‬7‭ ‬Il étend le septentrion‭ ‬‭(‬tsaphon‭ ‬צָפֹון‭ ‬ou‭ ‬צָפֹן‭ ‬nord‭, ‬caché‭)‬‭ ‬sur le vide‭,‬‮ ‬‭(‬tohu‭ : ‬informe‭, ‬confusion‭, ‬chose irréelle‭, ‬vide‭, ‬informe‭ (‬de la terre à l’origine‭), ‬néant‭, ‬espace vide‭, ‬ce qui est vide ou irréel‭ (‬des idoles‭) (‬fig‭) ‬terre désolée‭, ‬désert de lieux solitaires‭, ‬lieu de chaos‭, ‬vanité‭)‬‭ ‬Il suspend‭ ‬‭(‬8518‭ ‬talah‭ ‬תָּלָה‭ -‬‮ ‬pendre‭, ‬faire pendre‭, ‬suspendre‭, ‬être le soutien‭, ‬mettre à mort par pendaison‭)‬‭ ‬la terre sur le néant‭.‬‭ ‬‭(‬1099‭ ‬beliymah beliy‭ - ‬sans‭ - ‬mah‭ ‬«quoi»‭ ‬בְּלִימָה‭)‬

8‭ ‬Il renferme les eaux dans ses nuages‭, ‬et les nuages n’éclatent pas sous leur poids‭. ‬9‭ ‬Il couvre‭ ‬‭(‬achaz‭ ‬אָחַז‭ ‬saisir‭, ‬prendre‭, ‬prendre possession‭, ‬retenir comme le bélier était retenu par ses cornes‭)‬‭ ‬la face de son trône‭, ‬Il répand sur lui sa nuée‭. ‬‭(‬6051‭ ‬anan‭ ‬עָנָן‭)‬

‭ ‬

Genèse 9‭ : ‬13‭ ‬«j’ai placé mon arc dans la nue‭ (‬Anan‭), ‬et il servira de signe d’alliance entre moi et la terre‭.‬»

Genèse 9‭ : ‬14‭ ‬«Quand j’aurai rassemblé des nuages‭ (‬Anan‭) ‬au-dessus de la terre‭, ‬l’arc paraîtra dans la nue‭ (‬Anan‭)‬»

Genèse 9‭ : ‬16‭ ‬«L’arc sera dans la nue‭ (‬Anan‭); ‬et je le regarderai‭, ‬pour me souvenir de l’alliance perpétuelle entre Dieu et tous les êtres vivants‭, ‬de toute chair qui est sur la terre‭.‬»

Exode 13‭ : ‬21‭ ‬«L’Eternel allait devant eux‭, ‬le jour dans une colonne de nuée‭ (‬Anan‭) ‬pour les guider dans leur chemin‭, ‬et la nuit dans une colonne‭ ‬de feu pour les éclairer‭, ‬afin qu’ils marchassent jour et nuit‭.‬»

10‭ ‬Il a tracé un cercle‭ ‬‭(‬houg‭ ‬חוּג‭ ‬voûte‭) ‬à la surface‭ ‬‭(‬paniym‭, ‬faces‭) ‬des eaux‭, ‬comme limite entre la lumière et les ténèbres‭. ‬‭(‬la voûte représentée par l’atmosphère qui englobe la terre et qui met une séparation d’avec le néant où toute vie est impossible‭. ‬L’atmosphère est connue pour nous protéger des rayons cosmiques mortels‭, ‬des météorites‭, ‬etc‭.) ‬11‭ ‬Les colonnes‭ ‬‭(‬amoud‭ - ‬amad‭ ‬se tenir debout‭) ‬du ciel s’ébranlent‭ ‬‭ (‬rouph‭ : ‬tremblent‭)‬‭, ‬et s’étonnent à sa menace‭. ‬12‭ ‬Par sa force il soulève la mer‭, ‬par son intelligence il en brise l’orgueil‭. ‬13‭ ‬Son souffle‭  ‭(‬rouah‭) ‬donne au ciel la sérénité‭  ‭(‬שִׁפְרָה‭ ‬shiphrah‭ ‬vient de‭ ‬shaphar‭ ‬שָׁפַר‭ , ‬délicieux‭ (‬héritage‭), ‬plaisant‭, ‬beau‭, ‬agréable‭, ‬avenant‭, ‬vif‭, ‬étinceler‭ - ‬et‭ - ‬shepher‭ ‬שֶׁפֶר‭ ‬est le nom d’une montagne‭, ‬campement d’Israël dans le désert‭)‬‭, ‬sa‭ ‬main‭ ‬transperce‭ ‬‭(‬houl‭ ‬חוּל‭ ‬ou‭ ‬חִיל‭ -‬‮ ‬attendre‭, ‬saisi d’angoisse même mot qu’au début lorsque les‭ ‬«ombres tremblent»‭ )‬‭ ‬le serpent fuyard‭  ‭(‬בָּרִיחַ‭ - ‬בָּרִחַ‭ ‬ce serpent fuit‭, ‬part au loin‭, ‬il est chassé‭, ‬il est conduit au loin‭, ‬il est mis en fuite‭, ‬il est atteint‭, ‬il se hâte‭, ‬il va et‭ ‬vient rapidement‭, ‬il est forcé de s’expatrier‭) ‬‭. ‬

14‭ ‬Ce sont là les bords de ses voies‭, ‬c’est le bruit léger qui nous en parvient‭; ‬mais qui entendra le tonnerre de sa puissance‭ ?‬»‭ (‬Job 26:5-14‭)‬

Ces bords‭, ‬ces limites‭, ‬c’est un mot‭ ‬qatseh/qetseh‭ ‬קָצֶה‭ ‬ou‭ ‬קֵצֶה‭ -‬‮ ‬bout‭, ‬extrémité‭, ‬d’un bout à l’autre‭, ‬frontière‭, ‬bord‭, ‬partie‭, ‬extrême‭, ‬embouchure‭, ‬avant-poste‭, ‬abords‭, ‬entrée‭, ‬sans fin‭, ‬sans nombre‭, ‬jusqu’au dernier‭, ‬de tous côtés‭, ‬en son sein‭, ‬infini‭, ‬innombrable‭.‬qatsah‭ ‬קָצָה‭ -‬‮ ‬extrémité‭, ‬terminant‭, ‬coins‭, ‬bouts‭, ‬tous‭, ‬tout‭, ‬bords‭, ‬fin‭, ‬extrémité‭, ‬ce qui est inclus entre des extrémités‭.‬

‭ ‬

Dieu est éternel‭, ‬infini mais malgré cela‭, ‬les seules limites qu’Il s’est fixé c’est‭ ‬un cercle‭ ‬‭(‬houg‭ ‬חוּג‭ ‬voûte‭) ‬qu’il s’est tracé sur la surface‭ ‬‭(‬paniym‭, ‬faces‭) ‬des eaux‭, ‬comme limite entre la lumière et les ténèbres‭.‬

«c’est le bruit‭ (‬dabar‭) ‬léger‭ (‬shemets‭) ‬qui nous en parvient‭ (‬shema‭)‬»‭ : ‬c’est le chuchotement de la Parole que l’on entend‭. ‬

A la lecture du potier et de sa création‭, ‬on s’aperçoit que la matière qui forme notre monde est principalement constituée de vide et si Dieu voulait nous détruire‭, ‬il n’aurait pas besoin de détruire la matière qui constitue nos cellules‭, ‬mais plus simplement d’enlever le vide entre nos molécules‭. ‬Actuellement l’Eternel maintient le vide dans les molécules spirituelles de Satan‭. ‬Il le‭ ‬«maintient»‭, ‬il le‭ ‬«soutient»‭. ‬Sa présence est dans l’intérêt de Dieu et dans notre propre intérêt‭. ‬

«C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain‭, ‬jusqu’à ce que tu retournes dans la terre‭, ‬d’où tu as été pris‭;‬‭ ‬car tu es poussière‭, ‬et tu retourneras dans la poussière‭.‬»‭ (‬Genèse‮ ‬3:19‭)‬

Un fils nous a été donné

be-reshit‭ ‬est un mot composé de‭ ‬be‭ ‬«à»‭, ‬«dans»‭, ‬et de‭ ‬רֵאשִׁית‭ ‬c’est-à-dire‭ : ‬«à un commencement»‭. ‬Le terme‭ ‬«bereshit»‭ ‬représente un commencement‭ ‬«indéfini»‭. ‬S’il devait représenter un commencement défini‭, ‬précis‭, ‬celui-là et pas un autre‭, ‬le début de la création‭, ‬la grammaire hébraïque‭ ‬aurait donné‭ ‬«bareshit»‭, ‬c’est-à-dire une contraction de BE-HA-RESHIT‭, ‬en d’autres termes‭, ‬à ce commencement là‭, ‬précis‭, ‬et pas un autre‭.‬

Il ne s’agit donc pas du commencement de la création‭, ‬un début bien défini clairement dans le temps puisque le‭ ‬«be»‭ ‬traduit un commencement parmi d’autres‭.‬

Le mot‭ ‬reshit‭ ‬vient de‭ ‬«rosh»‭ , ‬la‭ ‬«tête»‭, ‬les‭ ‬«prémices»‭, ‬«d’abord»‭, ‬«première»‭, ‬ancienne prospérité‭, ‬commencer‭, ‬principale‭, ‬meilleur‭, ‬chef‭, ‬principal‭, ‬premier état‭. ‬Mais‭ ‬«reshit»‭ ‬signifie aussi‭ ‬«le plus excellent»‭, ‬«le plus précieux»‭.‬

«Bereshit»‭ ‬nous montre d’abord‭ (‬1‭) ‬la restauration de toutes choses puis suivi directement après par‭ (‬2‭) ‬la création de la vie sur terre et immédiatement‭ ‬après‭, ‬comme si cela avait déjà été pensé et prévu avant la création elle même‭, (‬3‭) ‬le rachat des êtres humains qui devaient tomber dans le piège du serpent‭. ‬

Comme solution de rédemption du monde‭, ‬Bereshit symbolise l’œuvre de salut‭ ‬«bar‮ ‬‭-‬shiyt»‭ ‬«Il a été donné un fils»‭ ! ‬

7896‭ ‬shiyth‭ ‬שִׁית‭ ‬une racine primaire‮  ‬‭; ‬verbe

mettre‭, ‬donner‭, ‬faire‭, ‬réunir‭, ‬fermer‭, ‬poser‭, ‬déposer‭, ‬prendre‭, ‬faire éclater‭, ‬imposer‭, ‬joindre‭, ‬établir‭, ‬porter‭, ‬tourner‭, ‬charger‭, ‬fixer‭, ‬faire attention‭, ‬maintenir‭, ‬prendre garde‭, ‬retirer‭, ‬jeter‭, ‬s’arrêter‭, ‬assiéger‭, ‬frapper‭, ‬apporter‭, ‬épier‭, ‬avoir des soucis‭, ‬rendre tel‭, ‬placer‭, ‬observer‭, ‬attacher‭, ‬traiter‭, ‬transformer‭, ‬amener‭, ‬dresser‭, ‬appliquer‭, ‬regarder attentivement‭, ‬réduire‭, ‬donner des soins‭, ‬envoyer‭, ‬couvrir‭, ‬ravager‭, ‬se ranger en bataille‭, ‬rendre semblable à un désert‭, ‬préparer une moisson

‭- ‬un fils a été donné

‭- ‬un fils a été établi‭, ‬fixé‭, ‬placé‭, ‬attaché‭, ‬amené‭, ‬dressé‭, ‬envoyé

‭- ‬un fils a été regardé attentivement

‭ ‬

Avant que ne vienne le péché‭, ‬Dieu dans son omniscience‭, ‬avait déjà tout prévu d’avance‮ ‬‭: ‬tout le plan de la Rédemption‭, ‬le salut de toute la création se trouve marqué‭, ‬imprimé de manière indélébile dans le livre de la Genèse‭.‬

«Beréshit bara Elohim eth hashamaïm véeth haarets”‭ ‬

«Au commencement Dieu créa les cieux et la terre‭.‬»‭ ‬Paul Ghennassia écrivait‭ :‬‭ ‬Cette première phrase lapidaire‭, ‬mais dans laquelle se trouve l’œuvre gigantesque du Divin Architecte et Créateur de l’Univers‭, ‬nous montre Sa Puissance Infinie et c’est en pensant à cette phrase extraordinaire de la‭ ‬«CRÉATION‭ ‬«‭ ‬que‭, ‬plus tard‭, ‬le Rabbi Shaül de Tarse‭ (‬devenu Paul‭) ‬dira sous l’inspiration de Dieu‭ : ‬

«‭...‬En effet‭, ‬les perfections invisibles de Dieu‭, ‬Sa Puissance Éternelle et Sa Divinité se VOIENT comme à l’œil depuis la CRÉATION du monde quand on les considère dans ses ouvrages»‭ (‬Romains 1:20‭). ‬

C’est vrai‭ ! ‬Les OUVRAGES de Dieu portent SA SIGNATURE‭, ‬laquelle est visible dans la CRÉATION et la BIBLE‭.‬

Toute la CRÉATION‭, ‬que ce soit une plante‭, ‬une pierre‭, ‬les cieux‭, ‬l’animal ou l’être humain‭, ‬la NATURE toute entière porte la MARQUE DIVINE qui est SA SIGNATURE‭, ‬et il faut être vraiment aveugle pour prétendre‭, ‬comme certains‭, ‬que Dieu n’existe pas‭ ! ‬Quant à la Bible‭, ‬elle est LE LIVRE par excellence‭ ! ‬Tant de livres ont été écrits par les hommes‭, ‬un seul a été dicté par Dieu à des hommes qu’Il a inspiré et qui le plus souvent ont écrit des choses qui les dépassaient et qu’ils ne comprenaient pas‭ ! ‬Comme la nature entière‭, ‬ce‭ ‬«Livre des livres»‭ ‬porte la signature de l’Éternel‭.‬

Dans la Genèse‭, ‬on peut lire que le chiffre 7‭ ‬est tissé en filigrane dans la vie des oiseaux‭, ‬des animaux‭, ‬de l’homme et aussi la manière caractéristique avec laquelle ce chiffre apparaît dans la Bible‭ : ‬tout l’Ancien Testament‭ (‬3‭) ‬dans la version hébraïque et aussi le Nouveau Testament en grec‭, ‬font constamment apparaître à chaque verset le chiffre 7‭ ‬ou l’un de ses multiples‭ ; ‬par exemple‭, ‬voyez la première‭  ‬phrase de la Bible‭, ‬vous pouvez constater qu’elle se compose de 7‭ ‬mots et 28‭ ‬lettres‭ (‬4x7‭ = ‬28‭) ‬

Mais l’Éternel notre Dieu est toujours le Dieu de l’extraordinaire‭ ! ‬

Bereshit est aussi signe de bénédiction‭ ‬“brachot”

Le nombril

Les atomes vus comme d’immenses vides‭, ‬cela peut être vrai du point de vue des particules qui les composent‭, ‬mais ce n’est qu’un point de vue‭ : ‬leur volume intérieur est rempli de champs de forces électriques et magnétiques‭, ‬si puissants qu’ils vous bloqueraient tout de suite si vous essayiez d’y entrer‭. ‬Ce sont ces forces qui assurent la solidité de la matière‭, ‬quand bien même ses atomes semblent‭ ‬«‭ ‬pleins de vide‭ ‬»‭. ‬Pendant que je vous parle et que vous êtes assis sur votre chaise‭, ‬en réalité vous êtes suspendu à une épaisseur d’atome au-dessus des atomes de votre chaise‭, ‬grâce à ces forces‭. ‬

On n’a pas l’habitude d’entendre dans nos études bibliques‭, ‬ce type de message sur le vide‭, ‬sur notre monde‭. ‬Au niveau des particules élémentaires‭, ‬la matière est constituée d’une telle quantité de‭ ‬«vide»‭, ‬que si on l’enlevait‭, ‬il ne resterait de notre corps qu’une infime poussière de 60‭ ‬à 80‭ ‬kilos‭. ‬La Bible disait donc vrai‭ : ‬nous sommes une poussière‭. ‬Nous sommes si petits et si insignifiants que l’amour de Dieu nous dépasse à un tel point qu’il nous est difficile de l’imaginer‭. ‬Dieu nous a d’ailleurs montré un exemple similaire dans les constellations environnantes avec les étoiles à neutrons qui sont tellement denses‭ ‬qu’elles ne possèdent pratiquement plus de vide entre les atomes de matières‭. ‬Sa masse volumique est en effet extraordinairement élevée‭, ‬de l’ordre de mille milliards de tonnes par litre‭, ‬et sa masse peut dépasser plus de 3‭ ‬fois la masse du Soleil‭. ‬Alors qu’une étoile à neutrons est une boule de seulement 20‭ ‬à 40‭ ‬kilomètres de diamètre‭.‬

Il faut savoir que le vide qui remplit les cellules de notre corps‭, ‬est notre salut car il nous permet de ne pas devoir attirer‭ ‬à nous tout ce qui nous environne‭. ‬Ce que Dieu a fait en nous est parfait‭. ‬Si l’effondrement d’une étoile à neutron‭ ‬«sur elle-même»‭, ‬ne s’arrête pas‭, ‬c’est donc qu’une partie des couches externes de l’étoile lui retombe dessus sous l’effet de la gravitation‭, ‬et la masse de cette étoile à neutrons peut alors dépasser sa masse critique et s’effondrer à son tour‭. ‬

L’image qui en ressort est édifiante‭ : ‬quelqu’un qui ne se préoccupe plus que de son nombril attire tout le monde à lui‭, ‬y compris les âmes mal affermies‭. ‬Il considère que tout le monde lui est redevable‭, ‬que tout gravite autour de lui‭, ‬il‭ ‬«avale»‭ ‬tout le monde‭, ‬il‭ ‬«avale»‭ ‬même la lumière des ses voisins qui perdent à leur tour leur lumière‭. ‬Tout ça à condition que l’œil qui fait passer la lumière est en mauvais état‭... ‬Matthieu‭ ‬‮ ‬6:23‭ ‬«mais si ton‭ ‬œil est en mauvais état‭, ‬tout ton corps sera dans les ténèbres‭. ‬Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres‭, ‬combien seront grandes ces ténèbres‭ !‬»

Proverbes 3‭ : ‬8‭ ‬«Ce sera la santé pour tes muscles‭ ‬‭(‬Shor‭)‬‭, ‬et un rafraîchissement pour tes os‭.‬»

Ezechiel 16‭ : ‬4‭ ‬«A ta naissance‭, ‬au jour où tu naquis‭, ‬ton nombril‭ ‬‭(‬Shor‭)‬‭ ‬n’a pas été coupé‭, ‬tu n’as pas été lavée dans l’eau pour être purifiée‭, ‬tu n’as pas été frottée avec du sel‭, ‬tu n’as pas été enveloppée dans des langes‭.‬»

Précision‭ : ‬le mot hébreu pour identifier un‭ ‬nombril‭ (‬shor‭) ‬tire sa racine du verbe‭ ‬sharar‭ ‬8324‭ (‬שָׁרַר  שֹׁורֵר‭ ‬‮ ‬ennemis‭, ‬adversaires‭, ‬persécuter‭, ‬être un ennemi‭.)‬

La Parole de Dieu est véritable et la restauration de toutes choses lors du premier jour de la création est tout simplement miraculeuse si on se réfère au chaos et à la destruction moléculaire qui a été provoquée par la rébellion de Lucifer‭. ‬

En ne se préoccupant plus que de sa propre personne au lieu de servir son Créateur‭,  ‬Satan a emporté avec lui dans un chaos cataclysmique‭, ‬l’univers tout entier qui s’est effondré lui-aussi en un gigantesque trou noir‭.  ‬A l’instant où nous lisons Bereshit‭, ‬on sait qu’une catastrophe a déjà eu lieu auparavant‭. ‬On peut imaginer qu’il y ait eu une ou plusieurs créations avant la nôtre‭. ‬On peut simplement supposer que Genèse 1.1‭ ‬parle de la vraie création de‭ ‬l’univers et que Genèse 1:2‭ ‬parle de la restauration de ce qui a été détruit‭. ‬

Pourquoi Dieu ne donne-t-il pas plus de détails sur ce qui s’est passé‭? ‬

L’entièreté de la Bible nous demande de glorifier l’Eternel‭. ‬A chaque fois que l’on parle du diable entre nous‭, ‬à chaque fois que l’on prend le temps de détailler les‭ ‬œuvres des ténèbres‭, ‬on glorifie Satan‭.‬

Si le diable aime rester caché‭, ‬il aime aussi qu’on parle de sa puissance‭, ‬de ses‭ ‬œuvres‭, ‬etc‭.‬

Le piège dans lequel tombent beaucoup de chrétiens est de parler pendant de longues heures sur les‭ ‬œuvres des ténèbres‭, ‬de les détailler‭, ‬de commenter les diverses pratiques ésotériques‭, ‬occultes‭, ‬les pratiques ancestrales démoniaques‭. ‬

Dieu nous‭  ‬avertit‭ : ‬

Ephésiens 5:3‭ ‬nous dit au contraire‭ ‬«3Que l’impudicité‭, ‬qu’aucune espèce d’impureté‭, ‬et que la cupidité‭, ‬ne soient pas même nommées parmi vous‭, ‬ainsi qu’il convient à des saints‭. ‬4Qu’on n’entende ni paroles déshonnêtes‭, ‬ni propos insensés‭, ‬ni plaisanteries‭, ‬choses qui sont contraires à la bienséance‭; ‬qu’on entende plutôt des actions de grâces‭.‬»

Ephésiens 4:29‭ ‬«Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise‭, ‬mais‭, ‬s’il y a lieu‭, ‬quelque bonne parole‭, ‬qui serve à l’édification et communique une grâce‭ ‬à ceux qui l’entendent‭.‬»

On comprend alors de mieux en mieux pourquoi Dieu n’a pas laissé entièrement libres Adam et Eve pour vivre leur vie comme ils l’entendraient‭. ‬

On connaît bien Esaïe 40:1‭ ‬«Consolez‭, ‬consolez mon peuple‭...‬»‭. ‬A partir du verset 12‭, ‬on y découvre un autre aspect de Dieu‭ :‬

Ésaïe 40:12-14‭ ‬«12‮ ‬Qui a mesuré les eaux dans le creux de sa main‭, ‬pris les dimensions des cieux avec la paume‭, ‬et ramassé la poussière de la terre dans un tiers de mesure‭? ‬Qui a pesé les montagnes au crochet‭, ‬et les collines à la balance‭? ‬13Qui a sondé l’esprit de l’Eternel‭, ‬et qui l’a éclairé de ses conseils‭? ‬14Avec qui a-t-il délibéré pour en recevoir de l’instruction‭? ‬Qui lui a appris le sentier de la justice‭? ‬Qui lui a enseigné la sagesse‭, ‬et fait connaître le chemin de l’intelligence‭?‬»‭ ‬

«33‭ ‬O profondeur de la richesse‭, ‬de la sagesse et de la science de Dieu‭! ‬Que ses jugements sont insondables‭, ‬et ses voies incompréhensibles‭! ‬Car‭ ‬34‭ ‬qui a connu la pensée du Seigneur‭, ‬ou qui a été son conseiller‭? ‬35‭ ‬Qui lui a donné le premier‭, ‬pour qu’il ait à recevoir en retour‭? ‬36‭ ‬C’est de lui‭, ‬par lui‭, ‬et pour lui que sont toutes choses‭. ‬A lui la gloire dans tous les siècles‭! ‬Amen‭!‬»‭ (‬Romains-11:33-36‭)‬

Qui l’a conseillé de créer la terre avec en son cœur du magma d’où a été tiré l’argile‭ : ‬

«4Il creuse un puits loin des lieux habités‭; ‬Ses pieds ne lui sont plus en aide‭, ‬et il est suspendu‭, ‬balancé‭, ‬loin des humains‭. ‬5La terre‭, ‬d’où sort le pain‭, ‬est bouleversée dans ses entrailles comme par le feu‭.‬»‭ (‬Job 28:4-5‭)‬‭. ‬

Jour après jour

א‭ ‬בְּרֵאשִׁית‭, ‬בָּרָא‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬אֵת‭ ‬הַשָּׁמַיִם‭, ‬וְאֵת‭ ‬הָאָרֶץ

1‭ ‬Au commencement‭, ‬Dieu créa les cieux et la terre‭.‬

ב‭ ‬וְהָאָרֶץ‭, ‬הָיְתָה‭ ‬תֹהוּ‭ ‬וָבֹהוּ‭, ‬וְחֹשֶׁךְ‭, ‬עַל‭-‬פְּנֵי‭ ‬תְהוֹם

‭ ‬וְרוּחַ‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬מְרַחֶפֶת‭ ‬עַל‭-‬פְּנֵי‭ ‬הַמָּיִם

2‭ ‬Or la terre n’était que solitude et chaos‭; ‬des ténèbres couvraient la face de l’abîme‭, ‬

et le souffle de Dieu planait à la surface des eaux‭.‬

ג‭ ‬וַיֹּאמֶר‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬יְהִי‭ ‬אוֹר‭; ‬וַיְהִי‭-‬אוֹר

3‭ ‬Dieu dit‭: ‬«Que la lumière soit‭!‬»‭ ‬Et la lumière fut‭.‬

ד‭ ‬וַיַּרְא‭ ‬אֱלֹהִים‭ ‬אֶת‭-‬הָאוֹר‭, ‬כִּי‭-‬טוֹב

‭ ‬וַיַּבְדֵּל‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬בֵּין‭ ‬הָאוֹר‭ ‬וּבֵין‭ ‬הַחֹשֶׁךְ

4‭ ‬Dieu considéra que la lumière était bonne‭, ‬

et il établit une distinction entre la lumière et la ténèbre‭.‬

ה‭ ‬וַיִּקְרָא‭ ‬אֱלֹהִים‭ ‬לָאוֹר‭ ‬יוֹם‭, ‬וְלַחֹשֶׁךְ‭ ‬קָרָא‭ ‬לָיְלָה

‭ ‬וַיְהִי‭-‬עֶרֶב‭ ‬וַיְהִי‭-‬בֹקֶר‭, ‬יוֹם‭ ‬אֶחָד‭ 

5‭ ‬Dieu appela la lumière jour‭, ‬et les ténèbres‭, ‬il les appela Nuit‭. ‬

Il fut soir‭, ‬il fut matin‭, ‬jour un‭.‬

Jour 1‭ : ‬YOM EHAD

‭- ‬Révélation de la lumière‭ : ‬Yeshoua a dit‭ ‬«Je suis la Lumière‭, ‬celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres mais il aura la lumière de la vie»‭. ‬Cette lumière ne peut pas être divisée même si ce premier jour de la création est‭ ‬יוֹם‭ ‬אֶחָד‭ ‬un jour‭ ‬«ehad»‭, ‬c’est-à-dire un jour‭ ‬«‮ ‬composé‮ ‬»‭, ‬un jour qui n’est pas unique‭, ‬un jour qui comporte plusieurs entités‭.‬

Ce premier jour est considéré comme‭ ‬rassembleur‭ : ‬qui remet les choses en place‭, ‬qui rassemble ce qui est dispersé‭, ‬en effet‭ ‬«ehad»‭ ‬vient de la racine‭ ‬ahad‭ ‬אָחַד‭ ‬«‮ ‬rassemble tes forces‮ ‬»‭ ‬comme dans Ezechiel 21:21‭ : ‬«aller d’un côté ou d’un autre»‭, ‬«tranchant»‭, ‬«unir»‭, ‬«s’associer»‭. ‬Dans cette racine on comprend que le jour‭ ‬«un»‭, ‬correspond à une restauration de quelque chose qui a perdu toute sa force‭, ‬à une coupure tranchante des ténèbres qui doivent aller d’un côté et de la lumière qui doit aller de l’autre côté‭. ‬

Lors de la chute‭, ‬on imagine donc que le monde du départ était fort‭, ‬puissant et que Satan a fait perdre à la création‭, ‬toute sa‭ ‬force spirituelle‭, ‬toute sa stabilité‭, ‬toute son homogénéité‭. ‬Cette force divine servait à unir les créatures ensemble‭, ‬la création toute entière ainsi que les molécules ensemble afin que toutes choses soient stables et affermies‭. ‬Avec la chute de Satan‭, ‬ce n’est pas tant la‭ ‬«matière»‭ ‬de notre univers qui s’est désintégrée mais c’est plutôt tout ce qui reliait la matière et l’espace dans une cohérence parfaite‭. ‬La perte de stabilité a provoqué un énorme déséquilibre‭, ‬un chaos‭, ‬un‭ ‬tohu‭ ‬‭(‬néant‭, ‬informe‭, ‬vanité‭, ‬confusion‭, ‬chose irréelle‭, ‬terre désolée‭, ‬désert‭, ‬lieux solitaires‭)‬‭ ‬et bohu‭ (‬vide‭, ‬nul‭, ‬perdre‭, ‬détruire‭)‬‭. ‬

La matière qui formait le monde est devenue des‭ ‬«eaux d’en haut»‭, ‬des‭ ‬«eaux d’en bas»‭, ‬des‭ ‬«gaz»‭.‬

La lumière et le Maître du Temps

Devant un tel désastre‭, ‬une seule solution‭ : ‬l’Eternel envoie sa lumière‭.‬

Cette lumière souveraine‭, ‬toute puissante‭, ‬omniprésente‭, ‬omnisciente‭, ‬indivisible‭, ‬éternelle‭, ‬a une particularité‭. ‬

ג‭ ‬וַיֹּאמֶר‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬יְהִי‭ ‬אוֹר‭; ‬וַיְהִי‭-‬אוֹר

3‭ ‬Dieu dit‭: ‬«Que la lumière soit‭!‬»‭ ‬Et la lumière fut‭.‬

Dans l’hébreu‭, ‬on découvre un mystère grammatical‭ : ‬le‭ ‬«vav»‭ ‬conversif‭. ‬Nos talmidim dans le cours d’hébreu connaissent cette particularité‭. ‬Nous savons que chaque lettre hébraïque a une signification‭. ‬La première lettre‭ ‬«alef»‭ ‬signifie‭ ‬taureau‭, ‬puissant‭, ‬maître‭, ‬conseiller‭, ‬époux‭. ‬La deuxième lettre‭ ‬«beth»‭ ‬signifie‭ ‬maison‭, ‬bergerie‭, ‬palais‭,‬‭ ‬et ainsi de suite‭. ‬Et puis plus loin‭, ‬on a Lamentations 6ème‭ ‬lettre‭, ‬la lettre‭ ‬«vav»‭ ‬qui signifie clou‭, ‬crochet‭, ‬agraphe‭. ‬Cette lettre nous rappelle le sacrifice et la mort de Yeshoua sur la croix‭, ‬et la manière‭ ‬dont a été‭ ‬«fixé»‭ ‬notre Rédempteur sur le bois‭. ‬En hébreu cette lettre‭ ‬vav‭ ‬a donc une particularité‭, ‬celle de‭ ‬transformer le temps‭. ‬

L’expression‭ ‬yéhiy or‭ ‬vayéhiy or‭ ‬signifierait de prime abord‭ ‬«il y a la lumière et il y a la lumière»‭ ‬mais en réalité cette lettre‭ ‬vav‭ ‬curieuse va modifier le temps de la conjugaison‭ : ‬la phrase deviendra‭ ‬«que la lumière soit et la lumière fut»‭. ‬

Exemples‭ :‬

‭- ‬quand haya‭, ‬qui signifie‭ ‬«il était»‭, ‬est écrit vehaya‭, ‬il signifie‭ ‬«et ce sera»‭.‬

‭- ‬l’expression yehi or‭, ‬«Que la lumière soit»‭ (‬Génèse 13‭) ‬est marquée d’abord au futur‭. ‬Juste après‭, ‬on ajoute un vav‭ ‬«Et la lumière fut»‭ - ‬la phrase est maintenant au passé‭. ‬

Dans la grammaire hébraïque la lettre vav est appelée‭ ‬«le maître du temps»‭. ‬

En hébreu biblique‭, ‬la lettre vav‭ (‬sixième lettre de l’alphabet‭) ‬possède une étrange propriété grammaticale‭ : ‬elle inverse le temps‭. ‬C’est ce qu’on appelle un‭ ‬«vav conversif»‭ ‬ou‭ ‬«vav inversif»‭. ‬Quand cette lettre est placée devant un verbe au futur‭, ‬elle le transforme en passé‭; ‬et quand elle est placée devant un verbe‭ ‬au passé‭, ‬c’est le futur qui est exprimé‭.‬

En principe‭, ‬le passé est accompli‭, ‬et le futur inaccompli‭. ‬On pourrait considérer tout ce qui est ponctuel comme accompli‭ (‬qu’il s’agisse du passé ou du futur‭); ‬et tout ce qui dure comme inaccompli‭ (‬qu’il s’agisse du passé ou du futur‭). ‬

Le vav biblique démultiplie les distinctions possibles‭. ‬Il transforme le duratif en ponctuel‭; ‬ou le ponctuel en duratif‭ (‬avec un‭ ‬changement d’accent tonique‭). ‬On aboutit à quatre temps grammaticaux‭ : ‬accompli ponctuel‭, ‬accompli duratif‭, ‬inaccompli ponctuel‭, ‬inaccompli duratif‭.‬

On a entendu il y a quelques mois‭, ‬une passionnante étude sur la lumière qui nous révélait‭  ‬qu’il est impossible d’appliquer les règles de la relativité générale d’Einstein sur la lumière‭. ‬Le VAV y est pour quelque chose‭, ‬la‭ ‬«croix»‭ ‬y joue un rôle prépondérant‭.‬

Mais c’est une autre histoire‭.‬

Jour 2

A partir de ce jour‭ ‬«‮ ‬ehad‮ ‬»‭, ‬peut alors commencer la division‭ ‬‭(‬badal‭)‬‭ ‬des eaux du ciel et de la terre‭. ‬Représente une entité divisée d’une autre

Jour 3

‭-‬Regroupement des eaux‭, ‬apparition de la terre et des plantes‭ : ‬la vie

Jour 4

‭- ‬C’est la mise en ordre de l’espace‭ : ‬Terre‭ (‬eretz‭), ‬soleil‭ (‬lumière du jour‭), ‬lune‭ (‬lumière pendant la nuit‭)...‬

Jour 5

‭- ‬C’est la création du règne animal

Jour 6

‭- ‬C’est la création de l’homme‭ : ‬Adam à partir de l’argile

Jour 7

‭- ‬C’est le jour du shabbat

Job nous révèle quelques mystères sur cette création divine‭ :‬

C’est dans l’épreuve que Dieu révèle ses mystères à ses serviteurs‭. ‬Job en fait partie‭. ‬Il sous entend qu’il a perçu quelques uns de ces trésors divins‭. ‬Des analyses plus approfondies méritent d’être faites sur ces trésors bibliques‭ :‬

«25‭ ‬Quand il‭ ‬régla le poids du vent‭ ‬‭(‬Quand il évalua le vent‭)‬‭, ‬et qu’il‭ ‬fixa la mesure des eaux‭ ‬‭(‬qu’Il éprouva une portion d’eau‭)‬‭, ‬26‭ ‬Quand‭ ‬il donna des lois à la pluie‭ ‬‭(‬Quand il fit un décret pour la pluie‭)‬‭, ‬et‭ ‬qu’il traça la route de l’éclair‭ ‬‭(‬lumière‭, ‬clarté‭) ‬et du tonnerre‭ (‬voix‭)‬‭, ‬27‭ ‬Alors il vit la sagesse et la manifesta‭, ‬Il en posa les fondements et la mit à l’épreuve‭. ‬28‭ ‬Puis il dit à l’homme‭ : ‬Voici‭, ‬la crainte du Seigneur‭, ‬c’est la sagesse‭; ‬s’éloigner du mal‭, ‬c’est l’intelligence‭.‬»‭ (‬Job 28:25-28‭)‬

La création divine tout comme ses pensées sont très loin des nôtres‭.  ‬Esaïe a perçu lui aussi quelques uns de ces mystères‭ :‬

«8‭ ‬Car mes pensées ne sont pas vos pensées‭, ‬et vos voies ne sont pas mes voies‭, ‬dit l’Eternel‭. ‬9‭ ‬Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre‭, ‬autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies‭, ‬et mes pensées au-dessus de vos pensées‭.‬

10‭ ‬Comme la pluie et la neige descendent des cieux‭, ‬et n’y retournent pas sans avoir arrosé‭, ‬fécondé la terre‭, ‬et fait germer les plantes‭, ‬sans avoir donné de la semence au semeur et du‭ ‬pain à celui qui mange‭, ‬11‭ ‬Ainsi en est-il de ma parole‭, ‬qui sort de ma bouche‭ : ‬Elle ne retourne point à moi sans effet‭, ‬sans avoir exécuté ma volonté et‭ ‬accompli mes desseins‭.‬»

‭(‬Esaïe 55:8-11‭)‬

C’est l’Eternel qui a imaginé cette planète qu’il a placée au sein d’une galaxie qu’il a placée au sein d’une constellation qu’il a placée au sein de myriades d’autres constellations‭. ‬On pourrait imaginer dans notre esprit cartésien que Dieu est très‭, ‬grand grand comme une maison‭. ‬Pourtant Il est encore plus grand que les milliers d’années lumières qui séparent notre planète des confins de l’univers qu’Il a créé par le souffle de sa voix‭.‬

«Ses pierres contiennent du saphir‭, ‬et l’on y trouve de la poudre d’or‭.‬»‭ (‬Job 28:4-6‭) ‬

Pour ce faire‭, ‬Il a conçu un plan parfait‭ : ‬comme un potier Il s’est mis à mettre en forme les êtres humains comme des vases d’argile qui le glorifieraient‭. ‬Avec eux l’Eternel Dieu partagerait tout et se rencontrerait fréquemment avec Adam et Eve en Eden dans le jardin‭ ‬Genèse 3:8‭ ‬«‭... ‬l’Eternel Dieu‭, ‬qui parcourait le jardin vers le soir‭...‬»

Le jardin de la protection

Le Gan‭ (‬jardin‭) ‬Eden avait un rôle de protection‭, ‬tout comme la voûte céleste de l’atmosphère terrestre nous protège des rayons cosmiques‭, ‬des météorites‭. ‬

Dans GAN EDEN‭, ‬on a‭ ‬«gan»‭ ‬גַּן‭ ‬jardin‭, ‬enclos‭, ‬jardin fermé‭,‬‭ (‬au fig‭) ‬une mariée‭. ‬

«Gan»‭ ‬vient de la racine‭ ‬«ganan»‭ ‬גָּנַן‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭: ‬‮ ‬protéger‭, ‬protection‮ ‬‭; (‬8‮ ‬occurences‭), ‬défendre‭, ‬couvrir‭, ‬entourer‭, ‬secourir‭.‬

Le jardin

strong‭ ‬1588‭ ‬gan‭ ‬גַּן‭ ‬‭-‬‮ ‬jardin‭ (‬42‭ ‬occurences‭), ‬enclos‭, ‬jardin fermé‭, (‬fig‭) ‬une mariée‭, ‬jardin‭ (‬de plantes‭). ‬

Lorsque Dieu parcourait le‭ ‬Gan‭ ‬vers le soir‭, ‬le‭  ‬lieu de protection‭ ‬«vers le soir»‭ ‬c’est-à-dire à l’heure de l’Esprit Saint‭, ‬son Souffle de Vie‭. ‬Le‭ ‬«soir»‭ ‬est donné ici par‭ ‬«Rouah»‭. ‬C’était‭ ‬l’heure du‭  ‬rendez-vous avec l’homme‭, ‬l’heure où Dieu allait probablement comme chaque soir‭, ‬se retrouver avec l’homme par son Esprit‭, ‬c’était un temps de l’effusion de son Esprit‭, ‬c’était le temps du‭ ‬«culte de famille»‭. ‬On est protégé par le Saint Esprit quand on respecte le temps de Dieu‭. ‬A partir du moment où on n’a pas la patience d’attendre la visitation de l’Eternel dans nos vies‭, ‬on risque quelques mésaventures‭. ‬

Il faut aussi ajouter que le bouclier de David‭, (‬le magen David‭) ‬tire sa racine du mot‭ ‬«ganan»‭ (‬protection‭). ‬Le‭ ‬«magen»‭ ‬מָגֵן‭ (‬Strong 4043‭) ‬peut se dire aussi‭ ‬«meginnah»‭ ‬מְגִנָּה‮ ‬bouclier‭, ‬armes‭, ‬chefs‭. ‬Ce mot donne aussi magan‭ ‬מָגַן‭ ‬‮ ‬livrer‭, ‬orner‭, ‬donner‭.‬

Mais ce bouclier‭ ‬«meginnah»‭ ‬peut aussi devenir un bouclier du cœur pour son endurcissement‭.‬

Ce‭ ‬«jardin»‭ ‬d’Eden protégeait littéralement Adam et Eve de sortir à l’extérieur‭. ‬Et c’est à l’extérieur qu’on tombe sur Satan et sur ses‭ ‬œuvres

Tout ce qui est détaillé dans la Bible trouve son analogie dans ce monde physique‭. ‬

Le jardin d’eden trouve plusieurs analogies‭ : ‬

‭- ‬l’atmosphère terrestre qui protège la terre‭ ; ‬

‭- ‬le ventre de la femme enceinte qui protège le fœtus‭ ; ‬

‭- ‬l’enclos fermé de la bergerie qui protège les brebis‭ ;‬

‭- ‬la qehilah qui est notre barque sur les flots de la vie‭ ; ‬

‭- ‬le mariage‭ : ‬le jardin d’eden est aussi appelé‭ ‬«la mariée»‭;‬

‭- ‬Israël est pour l’instant du moins‭, ‬à l’abri de certains jugements divins‭ (‬dans l’attente de la venue de l’antichrist et des nations ennemies où 2/3‭ ‬périront‭.‬

Selon Wikipédia‭, ‬l’atmosphère terrestre est l’enveloppe gazeuse entourant la Terre que l’on appelle air‭. ‬L’air sec se compose de 78,087‭ % ‬de diazote‭, ‬20,95‭ % ‬de dioxygène‭, ‬0,93‭ % ‬d’argon‭, ‬0,04‭ % ‬de dioxyde de carbone et des traces d’autres gaz‭. ‬L’atmosphère protège la vie sur Terre en absorbant le rayonnement solaire ultraviolet‭, ‬en réchauffant la surface par la rétention‭ ‬de chaleur‭ (‬effet de serre‭) ‬et en réduisant les écarts de température entre le jour et la nuit‭.‬

Les nuages qui sont liquides‭, ‬parfois solides‭, ‬ne sont pas considérés comme des constituants de l’atmosphère‭. ‬En revanche la vapeur d’eau contenue dans l’air humide représente en moyenne 0,25‭ % ‬de masse totale de l’atmosphère‭. ‬

La vapeur d’eau dispose de la particularité notable d’être le seul gaz de l’atmosphère susceptible de changer de phase‭, ‬et dont la concentration est très variable dans le temps et dans l’espace‭.‬

Il n’y a pas de frontière définie entre l’atmosphère et l’espace‭. ‬Elle devient de plus en plus ténue et s’évanouit peu à peu dans l’espace‭. ‬L’altitude de 120‭ ‬km marque‭ ‬la limite‭ ‬où les effets atmosphériques deviennent notables durant la rentrée atmosphérique‭. ‬La ligne de Kármán‭, ‬à 100‭ ‬km‭, ‬est aussi fréquemment considérée comme la‭ ‬frontière‭ ‬entre l’atmosphère et l’espace‭.‬

Avant le péché‭, ‬le jardin d’Eden était comme cette planète qui protégeait Adam et‭ ‬Ève‭, ‬qui l’attirait‭ (‬la gravitation terrestre‭) ‬à l’intérieur de l’espace où la Vie était possible‭.‬

La promenade‭ ‬«parcourant le jardin du côté d’où vient le jour»‭ ‬

Parmi l’une de ces découvertes surprenantes il y a celle de la promenade du Seigneur dans le Gan Eden‭. ‬Il est utile ici de réaliser combien la connaissance de l’hébreu est cruciale‭.‬

«8‭ ‬Ils entendirent la voix de l’Éternel-Dieu‭, ‬parcourant le jardin du côté d’où vient le jour‭. ‬L’homme et sa compagne se cachèrent de la face de l’Éternel-Dieu‭, ‬parmi les arbres du jardin‭.‬»‭ (‬Genèse 3:8‭) - ‬Version Mamré

«8‭ ‬Alors ils entendirent la voix de‭ ‬l’Eternel Dieu‭, ‬qui parcourait le jardin vers le soir‭, ‬et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Eternel Dieu‭, ‬au milieu des arbres du jardin‭.‬»‭ ‬‭(‬Genèse 3:8‭) - ‬Version LSG

ח‭ ‬וַיִּשְׁמְעוּ‭ ‬אֶת‭-‬קוֹל‭ ‬יְהוָה‭ ‬אֱלֹהִים‭,‬‭ ‬מִתְהַלֵּךְ‭ ‬בַּגָּן‭--‬לְרוּחַ‭ ‬הַיּוֹם‭; ‬וַיִּתְחַבֵּא‭ ‬הָאָדָם‭ ‬וְאִשְׁתּוֹ‭, ‬מִפְּנֵי‭ ‬יְהוָה‭ ‬אֱלֹהִים‭, ‬בְּתוֹךְ‭, ‬עֵץ‭ ‬הַגָּן‭ ‬

«Parcourir»

Lorsque Dieu‭ ‬parcourait  ‬le‭ ‬Gan Eden‭, (‬strong 1980‭) ‬halakh‭ ‬הָלַךְ‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭-‬‮ ‬aller‭, ‬couler‭, ‬parcourir‭, ‬marcher‭, ‬s’en aller‭, ‬s’avancer‭, ‬venir‭, ‬voyager‭, ‬poursuivre‭, ‬partir‭, ‬suivre‭, ‬transporter‭, ‬se promener‭, ‬aller à travers‭, ‬traverser‭.‬

‭- ‬procéder‭, ‬avancer‭, ‬mouvoir

‭- ‬mourir‭, ‬vivre‭, ‬manière de vivre‭ (‬fig‭.)‬‭.‬

‭- ‬traverser‭.‬

‭- ‬conduire‭, ‬apporter‭, ‬porter‭.‬

Ce mot est parent de‭ ‬yalakh‭ (‬strong 3212‭) ‬יָלַךְ  -  הָלַךְ‭ ‬une racine primaire‭ : ‬marcher‭, ‬flotter‭, ‬aller‭, ‬partir‭, ‬s’en aller‭, ‬venir‭. ‬Lorsque Dieu se promenait‭, ‬en fait l’Eternel faisait autre chose que simplement se promener paresseusement puisque‭ : ‬

‭- ‬Il coule‭, ‬comme de l’eau de la Vie qu’Il déverse sur sa créature‭, ‬

‭- ‬Il parcourt‭, ‬Il s’en va‭, ‬Il s’avance‭, ‬Il voyage‭, ‬

‭- ‬Il part‭ ‬

‭- ‬Il va‭ ‬«à travers»‭, ‬Il‭ ‬«traverse»‭ ‬les épreuves‭, ‬

‭- ‬Il va aussi‭ ‬«mourir à soi-même»‭, ‬et vivre

‭- ‬Il veut enseigner à l’homme sa propre manière de vivre‭. ‬

Le temps hitpael utilisé ici est de l’intensif réfléchi du Piel‭ (‬ou du Qal‭). ‬Il exprime une action réciproque‭ : ‬les verbes à l’hitpael sont traduits par une action simple‭. ‬L’action réfléchie étant sous-entendue‭. ‬D’une part l’action de Dieu de se promener est intensive‭ (‬tout sauf passive‭) ‬et en plus elle s’attend à une réponse de la part de l’homme‭.‬

Le livre de la Genèse contient une infinité de merveilles qu’il ne nous est pas possible ne fusse que d’en effleurer une partie‭.‬

Dans le Lexique de l’Ancien hébreu biblique le mot‭ ‬«ETH»‭ ‬est défini comme‭ ‬«le point par lequel on laboure un champ pour réaliser un sillon droit»‭ ‬Nous savons déjà que la lettre Alef est représentée par un bœuf qui est le symbole de la force‭. ‬Ce bœuf‭, ‬celui du sacrifice‭, ‬laboure la terre de nos cœurs pour y faire entrer la Parole de Vie et les sillons ainsi formés nous rappellent ceux du dos martyrisé du Messie Yeshoua à la croix du sacrifice‭. ‬

«Des laboureurs ont labouré mon dos‭, ‬ils y ont tracé de longs sillons‭.‬»‭ (‬Psaumes-129:3‭)‬

Cette croix est exprimée par cette lettre‭ ‬tav‭ ‬un signe ou une marque‭, ‬une signature et la forme de cette lettre était jadis une croix‭. ‬Ces mêmes lettres‭ ‬Alef‭ ‬et‭ ‬Tav‭ ‬sont traduites erronément par alpha et oméga‭. ‬Celui qui a créé toutes choses a annoncé d’avance le sacrifice de la croix‭. ‬Annonçant la crucifixion du Messie Yeshoua‭, ‬Job parle d’un puits‭, ‬le même que celui dans lequel Joseph sera jeté‭ : ‬«creuse un puits loin des lieux habités‭; ‬ses pieds ne lui sont plus en aide‭, ‬et il est suspendu‭, ‬balancé‭, ‬loin des humains‭.‬»‭ (‬Job-28:4‭)‬

Le cœur

Nous voulons aller à la découverte de ces trésors inestimables en prenant comme autre exemple celui du cœur qui nous est donné par la tradition juive‭. ‬Une connexion existe entre la fin de la lecture de la Torah et son début‭. ‬Le livre‭ ‬du Deutéronome s’achève avec le don de l’Esprit Saint à Josué‭ ‬«fils de Noun»‭, ‬fils du poisson‭. ‬Après avoir amené le peuple devant la terre sainte‭, ‬Dieu donne à Josué un homme selon son cœur‭, ‬son Esprit‭, ‬un Esprit de sagesse afin de pouvoir conduire le peuple‭. ‬

Lorsque nous‭ (‬re)commençons la lecture de la Torah après la fin du cycle annuel qui se termine avec Devarim 34:9-‭ ‬12‭, ‬nous découvrons vers la fin du Pentateuque un homme selon le cœur de Dieu‭, ‬un serviteur choisi‭ : ‬

«‭ ‬9‭ ‬Josué‭, ‬fils de Nun‭, ‬était rempli de l’esprit de sagesse‭, ‬car Moïse avait posé ses mains sur lui‭. ‬Les enfants d’Israël lui obéirent‭, ‬et se conformèrent aux ordres que l’Eternel avait donnés à Moïse‭. ‬10‭ ‬Il n’a plus paru en Israël de prophète semblable à Moïse‭, ‬que l’Eternel connaissait face à face‭. ‬11‭ ‬Nul ne peut lui être comparé pour tous les signes et les miracles que Dieu l’envoya faire au pays d’Egypte contre Pharaon‭, ‬contre ses serviteurs et contre tout son pays‭, ‬12‭ ‬et pour tous les prodiges de terreur que Moïse accomplit à main forte sous les yeux de tout Israël‭.‬»

Dans la tradition juive‭, ‬on dit que la lettre finale du dernier mot qui clôture Devarim‭ (‬Deutéronome‭) ‬est la dernière lettre du‭ ‬mot Israël la lettre Lamed‭ ‬ל‭. ‬Immédiatement après cette lecture on reprend la semaine suivante le livre de la Genèse avec le‭ ‬ב‭ ‬Beth de Béréshit‭. ‬Lorsqu’on joint les 2‭ ‬lettres consécutives on obtient le mot‭ ‬לב‭ ‬«cœur‭ ‬»‭ (‬Lev‭). ‬Cela nous rappelle ce que dit l’Eternel‭ : ‬«6‭ ‬Et ces commandements‭, ‬que je te donne aujourd’hui‭, ‬seront dans ton coeur‭.‬»‭ ‬L’évangile de Jean nous parle aussi de ce commencement‭ : ‬«1‭ ‬Au commencement était la Parole‭, ‬et la Parole était avec Elohim‭, ‬et la Parole était Elohim‭. ‬2‭ ‬Elle était au commencement avec‭ ‬Elohim‭. ‬3‭ ‬Toutes choses ont été faites par elle‭, ‬et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle‭. ‬4‭ ‬En elle était la vie‭, ‬et la vie était la lumière des hommes‭. ‬5‭ ‬La lumière luit dans les ténèbres‭, ‬et les‭ ‬ténèbres ne l’ont point reçue‭.‬»

La séparation du shabbat‭ ‬

Genèse 1:1-30

«1‭ ‬Au commencement‭, ‬Dieu créa les cieux et la terre‭. ‬2‭ ‬La terre était informe et vide‭ : ‬il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme‭, ‬et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux‭.‬

3‭ ‬Dieu dit‭ : ‬Que la lumière soit‭ ! ‬Et la lumière fut‭. ‬4‭ ‬Dieu vit que la lumière était bonne‭; ‬et‭ ‬Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres‭. ‬5‭ ‬Dieu appela la lumière jour‭, ‬et il appela les ténèbres nuit‭. ‬Ainsi‭, ‬il y eut un soir‭, ‬et il y eut un matin‭ : ‬ce fut le premier jour‭.‬

6‭ ‬Dieu dit‭ : ‬Qu’il y ait une étendue entre les eaux‭, ‬et qu’elle sépare les eaux d’avec les eaux‭. ‬7‭ ‬Et Dieu fit l’étendue‭, ‬et il‭ ‬sépara les eaux qui sont au-dessous de l’étendue d’avec les eaux qui sont au-dessus de l’étendue‭. ‬Et cela fut ainsi‭. ‬8‭ ‬Dieu appela l’étendue ciel‭. ‬Ainsi‭, ‬il y eut un soir‭, ‬et il y eut un matin‭ : ‬ce fut le second jour‭.‬

9‭ ‬Dieu dit‭ : ‬Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu‭, ‬et que le sec paraisse‭. ‬Et cela fut ainsi‭.‬‭ ‬10‭ ‬Dieu appela le sec terre‭, ‬et il appela l’amas des eaux mers‭. ‬Dieu vit que cela était bon‭. ‬11‭ ‬Puis Dieu dit‭ : ‬Que la terre produise de la verdure‭, ‬de l’herbe portant de la semence‭, ‬des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre‭. ‬Et cela fut ainsi‭. ‬12‭ ‬La terre produisit de la verdure‭, ‬de l’herbe portant de la semence selon son espèce‭, ‬et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce‭. ‬Dieu vit que cela était bon‭. ‬13‭ ‬Ainsi‭, ‬il y eut un soir‭, ‬et il y eut un matin‭ : ‬ce fut le troisième jour‭.‬

14‭ ‬Dieu dit‭ : ‬Qu’il y ait des‭ ‬luminaires dans l’étendue du ciel‭, ‬pour séparer le jour d’avec la nuit‭; ‬que ce soient des signes pour marquer les époques‭, ‬les jours et les années‭; ‬15‭ ‬et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel‭, ‬pour éclairer la terre‭. ‬Et cela fut ainsi‭. ‬16‭ ‬Dieu fit les deux grands luminaires‭, ‬le plus grand luminaire pour‭ ‬présider au jour‭, ‬et le plus petit luminaire pour présider à la nuit‭; ‬il fit aussi les étoiles‭. ‬17‭ ‬Dieu les plaça dans l’étendue du ciel‭, ‬pour éclairer la terre‭, ‬18‭ ‬pour présider au jour et à la nuit‭, ‬et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres‭.‬‭ ‬Dieu vit que cela était bon‭. ‬19‭ ‬Ainsi‭, ‬il y eut un soir‭, ‬et il y eut un matin‮ ‬‭: ‬ce fut le quatrième jour‭.‬

20‭ ‬Dieu dit‭ : ‬Que les eaux produisent en abondance des animaux vivants‭, ‬et que des oiseaux volent sur la terre vers l’étendue du ciel‭. ‬21‭ ‬Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent‭, ‬et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce‭; ‬il créa aussi tout oiseau ailé selon son espèce‭. ‬Dieu vit que cela était bon‭. ‬22‭ ‬Dieu les bénit‭, ‬en disant‭ : ‬Soyez féconds‭, ‬multipliez‭, ‬et remplissez les eaux des mers‭; ‬et que les oiseaux multiplient sur la terre‭. ‬23‭ ‬Ainsi‭, ‬il y‭ ‬eut un soir‭, ‬et il y eut un matin‭ : ‬ce fut le cinquième jour‭.‬

24‭ ‬Dieu dit‭ : ‬Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce‭, ‬du bétail‭, ‬des reptiles et des animaux terrestres‭, ‬selon leur espèce‭. ‬Et cela fut ainsi‭. ‬25‭ ‬Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce‭, ‬le bétail selon son espèce‭, ‬et tous les reptiles de la terre selon leur espèce‭. ‬Dieu vit que cela était bon‭.‬

26‭ ‬Puis Dieu dit‭ : ‬Faisons l’homme à notre image‭, ‬selon notre ressemblance‭, ‬et qu’il domine sur les poissons de la mer‭, ‬sur les oiseaux du ciel‭, ‬sur le bétail‭, ‬sur toute la terre‭, ‬et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre‭. ‬27‭ ‬Dieu créa l’homme à son image‭, ‬il le créa à l’image de Dieu‭, ‬il créa l’homme et la femme‭. ‬28‭ ‬Dieu les bénit‭, ‬et Dieu leur dit‭ : ‬Soyez féconds‭, ‬multipliez‭, ‬remplissez la terre‭, ‬et l’assujettissez‭; ‬et dominez sur les poissons de la mer‭, ‬sur les oiseaux du ciel‭, ‬et sur tout animal qui se meut sur la terre‭. ‬29‭ ‬Et Dieu dit‭ : ‬Voici‭, ‬je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre‭, ‬et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence‭ : ‬ce sera votre nourriture‭. ‬30‭ ‬Et à tout animal de la terre‭, ‬à tout oiseau du ciel‭, ‬et à tout ce‭ ‬qui se meut sur la terre‭, ‬ayant en soi un souffle de vie‭, ‬je donne toute herbe verte pour nourriture‭. ‬Et cela fut ainsi‭. ‬31‭ ‬Dieu‭ ‬vit tout ce qu’il avait fait et voici‭, ‬cela était très bon‭. ‬Ainsi‭, ‬il y eut un soir‭, ‬et il y eut un matin‭ : ‬ce fut le sixième jour‭.‬

Genèse 2:1-3

1‭ ‬Ainsi furent achevés les cieux et la terre‭, ‬et toute leur armée‭. ‬2‭ ‬Dieu acheva au septième jour son‭ ‬œuvre‭, ‬qu’il avait faite‭ : ‬et il se reposa au septième jour de toute son‭ ‬œuvre‭, ‬qu’il avait faite‭. ‬3‭ ‬Dieu bénit le septième jour‭, ‬et il le sanctifia‭, ‬parce qu’en ce jour il se reposa de toute son‭ ‬œuvre qu’il avait créée en la faisant‭.‬

Séparer le profane du saint

La Parole de Dieu nous enseigne constamment à nous séparer de tout ce qui est impur‭, ‬des‭ ‬«peuples et des femmes étrangères du pays»‭ ‬qui nous séparent de Dieu‭, ‬de ce monde païen pervers‭; ‬à nous séparer des pratiques profondément impies‭, ‬vaines et inutiles‭, ‬des‭ ‬futilités‭, ‬des pratiques païennes idolâtres‭, ‬homosexuelles‭, ‬des séductions démoniaques nous invitant à considérer comme bénignes toutes les abominations devenues normales aux yeux des païens et même encouragées‭. ‬Pour nous qui sommes des croyants nés de nouveau‭, ‬des êtres charnels comme Job et sa femme‭, ‬même pardonnés par le sang de Yeshoua‭, ‬nous sommes en danger‭, ‬d’un danger mortel comme un serpent qui nous entoure insidieusement pour s’enrouler autour de notre cou puis de serrer jusqu’à ce que nous ne soyons plus à même de réagir‭. ‬Les vaches maigres n’ont pas avalé brutalement les vaches grasses‭. ‬L’écriture nous enseigne qu’au départ les‭ ‬«‭ ‬vaches grasses‭ ‬»‭ ‬sont d’abord des‭ ‬«vaches de l’enfantement»‭.‬

Chez les égyptiens‭, ‬Hathor‭, ‬déesse du ciel‭, ‬était représentée comme une femme à tête de vache ou comme une vache‭. ‬Elle porte parfois‭, ‬entre ses cornes‭, ‬le disque solaire et deux plumes‭. ‬Pour les égyptiens‭, ‬elle a enfanté le monde et elle est nourricière des vivants et des morts‭. ‬Dans la réalité de Dieu les vaches étaient parfois utilisées comme sacrifice‭ (‬pas souvent probablement car elles allaitent‭).‬

Parah‭ ‬פָּרָה‭ ‬est un verbe qui signifie‭ - ‬féconder‭, ‬prospérer‭, ‬augmenter‭, ‬produire‭, ‬naître‭, ‬porter du fruit‭, ‬être fructueux‭. ‬C’est aussi un nom féminin‭ - ‬vache‭, ‬génisse‭. (‬curieusement on trouve 26‭ ‬occurrences de ce mot‭ - ‬26‭ ‬le chiffre de l’Eternel‭)‬

Si on enlève la lettre divine‭ ‬«Hé»‭, ‬ce mot devient alors‭ ‬«par»‭ ‬פַּר‭ ‬ou‭ ‬פָּר‭ - ‬taureau‭, ‬bœufs et dont une racine est‭ ‬«parer»‭ ‬פָּרַר  rompre‭, ‬violer‭, ‬annuler‭, ‬anéantir‭, ‬faire échouer‭, ‬détruire‭, ‬secouer‭, ‬fendre‭, ‬cesser‭, ‬transgresser‭, ‬s’opposer‭, ‬se briser‭.‬

La bible nous parle de deux autres vaches qui allaitent et qui ont un rôle devant l’ennemi de Dieu dans‭ ‬1‭ ‬Samuel 6:12‭ ‬«‭ ‬Les vaches prirent directement le chemin de Beth-Schémesch‭ (‬la maison du soleil‭); ‬elles suivirent toujours la même route en mugissant‭, ‬et elles ne se détournèrent‭, ‬ni à droite ni à gauche‭. ‬Les princes des Philistins allèrent derrière elles jusqu’à la frontière de Beth-Schémesch‭.‬

Ces deux vaches guidées par Dieu devaient ramener l’arche de l’alliance à la Maison du Soleil et les Philistins‭, ‬sous le conseil de leurs devins‭, ‬renvoyer l’Arche avec un sacrifice de culpabilité pour glorifier Dieu‭. ‬Dans son rêve‭, ‬Joseph était ce soleil‭ ‬‮–‬‭ ‬typologiquement le Mashiah‭ - ‬devant lequel tout genou fléchira et qui devait ramener le cœur des enfants d’Israël à leur Dieu‭.‬

Dans l’histoire des vaches maigres et des vaches grasses‭, ‬l’embonpoint est souvent dans la Bible un signe caractérisant ceux qui méprisent la grâce de Dieu‭.‬

Job 15:27  ‬«Il avait le visage couvert de graisse‭, ‬les flancs chargés d’embonpoint‭;‬

Psaumes 73:4  ‬«Rien ne les tourmente jusqu’à leur mort‭, ‬et leur corps est chargé d’embonpoint»

Jérémie 5:28  ‬«Ils s’engraissent‭, ‬ils sont brillants d’embonpoint‭; ‬Ils dépassent toute mesure dans le mal‭, ‬Ils ne défendent pas la cause‭, ‬la cause de l’orphelin‭, ‬et ils prospèrent‭; ‬Ils ne font pas droit aux indigents‭.‬»

Afin de nous rappeler chaque semaine que nous avons à nous séparer du mal et du profane‭, ‬il nous a été donné le shabbat‭ ‬שבת‭ - ‬cessation‭, ‬qui est le jour de repos assigné au septième jour de la semaine juive‭, ‬le samedi‭, ‬qui commence dès la tombée de la‭ ‬nuit du vendredi soir‭. ‬Élément fondamental de la bible‭, ‬le shabbat est considéré comme un jour hors du temps et des contingences matérielles‭, ‬un jour durant lequel toutes les activités extérieures doivent être réduites pour se concentrer sur Dieu‭, ‬sur sa‭ ‬famille et son foyer‭. ‬Il est question lors du shabbat‭, ‬d’activités dans son cercle familial‭, ‬de moments pour se ressourcer‭, ‬de repas en famille‭.‬

Le shabbat commence le vendredi avant le coucher du soleil et se termine le samedi après le coucher du soleil‭.‬

Si on sépare la semaine des 6‭ ‬jours profanes du seul jour saint‭, ‬on considère dès lors qu’il y a une‭ ‬Movaé Shabbat‭ (‬מובאי‭ ‬שבת‭) ‬‭: ‬entrée du Shabbat‭ ‬

et une‭ ‬Motsaé Shabbat‭ (‬מוצאי‭ ‬שבת‭)‬‭ : ‬sortie du Shabbat‭.‬

«‭ ‬Souviens-toi du jour du shabbat‭, ‬pour le sanctifier‭.  ‬Tu travailleras six jours‭, ‬et tu feras tout ton ouvrage‭. ‬Mais le septième‭ ‬jour est le jour du shabbat de l’Éternel‭, ‬ton Dieu‭ : ‬tu ne feras aucun ouvrage‭, ‬ni toi‭, ‬ni ton fils‭, ‬ni ta fille‭, ‬ni ton serviteur‭, ‬ni ta servante‭, ‬ni ton bétail‭, ‬ni l’étranger qui est dans tes portes‭. ‬Car en six jours l’Éternel a fait les cieux‭, ‬la terre et la mer‭, ‬et tout ce qui y est contenu‭, ‬et il s’est reposé le septième jour‭ : ‬c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du shabbat et l’a sanctifié‭. ‬»‭ (‬Exode 20:8-11‭)‬

La havdalah

La havdalah‭ (‬en hébreu‭ : ‬הַבְדָּלָה  ‬est une cérémonie‭ (‬une prière juive dite le soir de shabbat‭) ‬et qui exprime la séparation du kodesh‭ (‬saint‭) ‬et du‭ ‬«hol»‭ (‬ordinaire‭), ‬c’est-à-dire le passage du shabbat aux jours normaux de la semaine‭. ‬

Ce mot havdalah signifie l’action de faire la différence entre le shabbat et les jours de la semaine‭. ‬havdalah‭ ‬vient du verbe‭ ‬badal‭ ‬בָּדַל‭ ‬qui signifie‭ ‬se séparer‭, ‬séparer‭, ‬distinguer‭, ‬distinction‭, ‬choisir‭, ‬se rendre‭, ‬mettre à part‭, ‬éloigné‭, ‬exclu‭, ‬diviser‭, ‬couper‭, ‬mettre à part‭,‬‭ ‬faire une différence‭, ‬se séparer de‭, ‬être séparé‭, ‬être exclu‭, ‬être mis à part‭.‬

Et il vient de la forme dite hifîl qui indique‭ ‬«faire une action»‭, ‬donc‭ ‬«séparer ou mettre à part»‭ ‬‭: ‬לְהַבְדִּיל‭ ‬lehavdil‭ ‬Verbe hif’il‭ : ‬séparer‭, ‬distinguer‭.‬‭ ‬

Mais on trouve aussi‭ : ‬

לְהִיבָּדֵל‭ ‬lehibadel‭ ‬Verbe nif’al‭ : ‬être séparé‭, ‬différencié‭ ‬

לְבַדֵּל‭ ‬levadel‭ ‬Verbe piel‭ ‬isoler‭, ‬séparer‭ ‬

הֶבְדֵּל‭ ‬hevdel‭ ‬Noun‭ ‬‮–‬‭ ‬hektel‭, ‬masculin‭ ‬différence

‭ ‬Afin d’indiquer qu’il n’y a aucun rapport entre deux choses entre autre entre le saint et le profane‭, ‬on utilise le verbe‭ ‬«léhavdil»‭  : ‬léhavdil bein qodech lé‭ ‬‘hol‭, ‬séparer entre le saint et le profane‭. ‬

En‭ ‬Genèse 1:6‭, ‬Dieu sépare‭ (‬mavdil‭) ‬entre les eaux et les eaux‭, ‬celles du haut et celles du bas‭. ‬L’Eternel dit aussi qu’il nous a séparés des autres peuples‭: ‬«hivdalti etkhem min haâmim»‭ (‬Vayiqra 20,24‭).‬

Cette séparation est absolument indispensable car le profane‭,‬‭ ‬«Hol»‭ ‬est un terme utilisé de nos jours pour décrire‭ ‬un homme sans Dieu‭, ‬quelqu’un dont le style de vie se base sur la laïcité et la vie déclarée ouvertement sans Dieu‭.‬

Le sens de la‭ ‬havdala‭ ‬est qu’il y a un arrêt net entre le shabbat et ses pratiques d’une part‭, ‬et le sens et les pratiques de la semaine d’autre part‭. ‬

Il est tout aussi utile de rappeler que cette havdalah‭ - ‬séparation‭ - ‬est décrite clairement pour passer du profane au saint mais elle n’est pas décrite pour passer du saint au profane‭. ‬La Bible ne laisse pas le choix‭ : ‬il n’y a qu’un seul sens‭ : ‬aller du profane vers le saint et non du saint vers le profane‭. ‬La‭ ‬havdalah‭ ‬est une cérémonie qui‭ ‬«ouvre»‭ ‬le shabbat avec des bénédictions rituelles et l’allumage des bougies le vendredi soir‭. ‬

La cérémonie rabbinique de fermeture du shabbat le samedi soir n’est donc pas forcément biblique‭. ‬Elle va à l’encontre du principe d’aller du profane vers le saint‭. ‬Le sens d’aller du saint vers le profane équivaudrait à célébrer par un acte rituel un‭ ‬«retour vers le péché»‭. ‬Ce qui est contraire au caractère prophétique des rituels juifs‭. ‬Les rites mosaïques sont pour la plupart destinés à nous amener vers le Messie Yeshoua‭.‬

Pour nous qui sommes sauvés par le sang de Yeshoua‭, ‬c’est Shabbat tous les jours‭. ‬Même si c’était logique‭, ‬il n’y a pourtant pas de raison de célébrer prophétiquement le retour vers la normalité hebdomadaire‭, ‬vers le‭ ‬«profane»‭.‬

Alors‭ ?‬

Faut-il ou ne faut-il pas‭ ‬«célébrer»‭ ‬la havdallah de fermeture du shabbat‭ ?‬

Dieu a permis que le peuple juif soit un peuple témoin qui fait des choses étonnantes‭.‬

Une de ces choses est de ne pas se prendre au sérieux ni de prendre les choses au premier degré‭. ‬Qu’est-ce que cela laisse entendre‭ ? ‬La séparation du profane vers le saint‭, ‬illustre notre état de pécheur repenti‭. ‬Nous sommes des pécheurs rachetés par grâce‭, ‬nous ne sommes pas saints mais nous devons tendre vers la sainteté‭. ‬Le Qohelet nous cite un passage qui veut nous faire redescendre de notre cheval sur cette question‭ : ‬

«Ne sois pas juste à l’excès‭, ‬et ne te montre pas trop sage‭ : ‬pourquoi te détruirais-tu‭?‬»‭ (‬Ecclésiaste 7:16‭)‬

Attention à l’esprit d’Esaü‭ ‬

Sur un plan strictement rituel et religieux les brachot sur la fin du shabbat doivent nous faire réaliser que‭ :‬

‭- ‬ce n’est pas parce que nous nous arrêtons dans notre semaine de travail le vendredi soir qu’il faut se lâcher le samedi soir pour jubiler du début de la semaine profane‭.‬

‭- ‬c’est Dieu qui a établi le shabbat qui est un rendez-vous‭. ‬Ce n’est pas parce que le rendez-vous se termine au soir du samedi qu’il faut se donner toutes les libertés non permises le samedi‭.‬

Genèse 2:7-17

On retrouve ici le potier en action‭.‬

«7‭ ‬L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre‭, ‬il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant‭.‬

8‭ ‬Puis l’Eternel Dieu planta un jardin en Eden‭, ‬du côté de l’orient‭, ‬et il y mit l’homme qu’il avait formé‭. ‬9‭ ‬L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce‭, ‬agréables à voir et bons à manger‭, ‬et l’arbre de la vie au milieu du jardin‭, ‬et l’arbre de la connaissance du bien et du mal‭. ‬10‭ ‬Un fleuve sortait d’Eden pour arroser le jardin‭, ‬et de là il se divisait en quatre bras‭. ‬11‭ ‬Le nom du premier est Pischon‭; ‬c’est celui qui entoure tout le pays de Havila‭, ‬où se trouve l’or‭. ‬12‭ ‬L’or de ce pays est pur‭; ‬on y trouve aussi le bdellium et la pierre d’onyx‭. ‬13‭ ‬Le nom du second fleuve est Guihon‭; ‬c’est celui qui entoure tout le pays de Cusch‭. ‬14‭ ‬Le nom du troisième est Hiddékel‭; ‬c’est celui qui coule à l’orient de l’Assyrie‭. ‬Le quatrième fleuve‭, ‬c’est l’Euphrate‭.‬»

Avant que le péché ne soit entré dans le monde‭, ‬Adam cultivait déjà la terre‭, ‬preuve donc que le travail de la terre n’est pas une malédiction‭. ‬En effet le mot cultiver‭ ‬abad‭ ‬עָבַד

une racine primaire‮ ‬nous parle de‭ ‬servir‭, ‬être soumis‭, ‬être asservi‭, ‬être assujetti‭, ‬servitude‭, ‬imposer‭, ‬travailler‭, ‬cultiver‭, ‬labourer

Dès lors c’est tout le contraire de ce qu’on imaginait sur l’existence‭ ‬«dolce farniente»‭ ‬de Adam et Eve‭. ‬

Genèse 2:15-17‭  ‬«15L’Eternel Dieu prit l’homme‭, ‬et le plaça dans le jardin d’Eden‭ ‬pour le cultiver‭ ‬et pour le garder‭. ‬16‭ ‬L’Eternel Dieu donna cet ordre à l’homme‭ : ‬Tu pourras manger de tous les arbres du jardin‭; ‬17‭ ‬mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal‭, ‬car le jour où tu en mangeras‭, ‬tu mourras‭.‬»

Genèse 3

La chute

Genèse 4

La première famille et le premier meurtre

Genèse 5

La postérité d’Adam et Eve

Genèse 6‭ : ‬1-8

La méchanceté sur toute la surface de la terre et l’avant‭ ‬Noé

La haftarah d’Esaïe

La haftarah poursuit en confirmant l’acte créateur de Dieu tout au long du Livre de la Genèse‭ : ‬

“5‭ ‬Ainsi parle Dieu‭, ‬l’Eternel‭, ‬Qui a créé les cieux et qui les a déployés‭, ‬Qui a étendu la terre et ses productions‭, ‬Qui a donné la respiration à ceux‭ ‬qui la peuplent‭, ‬et le souffle à ceux qui y marchent‭.‬”

Nous avons l’habitude de croire que nous sommes les seuls dans la création à devoir nous courber devant Dieu dans l’humilité‭. ‬Lorsque Dieu a‭ ‬“déployé”‭ ‬les cieux‭, (‬natah‭) ‬Il les a littéralement étendus comme un vêtement‭, ‬étirés à l’infini‭, ‬lancés dans l’espace‭. ‬Au plus sa Présence est éloignée‭, ‬au plus l’espace s’étire‭. ‬A l’inverse‭, ‬Il a tourné‭, ‬plié et courbé les cieux‭. ‬Les scientifiques et les astronomes reconnaissent aujourd’hui que l’espace possède une courbure‭. ‬La relativité générale évoque le concept de la courbure de l’espace-temps‭. ‬Les corps célestes adoptent des trajectoires aussi droites que possibles‭, ‬mais ils doivent se soumettre à la configuration de l’espace-temps‭. ‬Loin de toute distribution de matière‭, ‬la courbure de l’espace-temps est nulle et toutes les trajectoires sont des lignes droites‭. ‬Près d’un corps massif comme le Soleil‭, ‬l’espace-temps est déformé et les corps se déplacent sur des lignes courbes‭. ‬Lorsque Adonaï l’Eternel crée le monde‭, ‬la terre‭, ‬Il déforme l’univers qui se trouve dans sa proximité‭.‬

Lorsqu’on s’approche de la Grandeur et la Sainteté de la Présence de l’Eternel‭, ‬toutes nos valeurs terrestres humaines sont retournées comme une crèpe‭, ‬courbées‭, ‬pliées‭, ‬tout l’espace et l’environnement que nous connaissons est chamboulé par la Présence du Saint‭, ‬Béni soit son Saint Nom‭! ‬Scientifiquement‭, ‬notre temps est chamboulé mais en plus la masse du soleil déforme et ralentit le temps‭ ; ‬la matière entraine gravitation‭, ‬plus la gravitation est forte plus l’espace-temps est courbé‭ (‬plus le creux est profond‭), ‬plus le temps s’écoule lentement‭. ‬Si par analogie on compare On peut y voir une analogie scientifique de l’arrêt du temps devant la Présence de Dieu‭ ! ‬Quand Dieu fait plier l’univers devant sa Sainte Majesté c’est aussi avec un but précis‭ : ‬il appelle les humains pour son Fils Yeshoua‭ :‬

“6‭ ‬Moi‭, ‬l’Eternel‭, ‬je t’ai appelé pour Yeshoua‭ (‬pour le salut‭), ‬et je te prendrai par la main‭, ‬Je te garderai‭, ‬et je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple‭, ‬pour être la lumière des nations‭, ‬7‭ ‬pour ouvrir les yeux des aveugles‭, ‬pour faire sortir de prison le captif‭, ‬et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres‭. ‬8‭ ‬Je suis l’Eternel‭, ‬c’est là mon Nom‭; ‬Et je ne donnerai pas ma gloire à un autre‭, ‬ni mon honneur aux idoles‭. ‬9‭ ‬Voici‭, ‬les premières choses se sont accomplies‭, ‬et je vous en annonce de nouvelles‭; ‬Avant qu’elles arrivent‭, ‬je vous les prédis‭.‬”‭ ‬Esaïe 42:5-9

Berit Hadashah

Marc 10:1-16

1‭ ‬Commencement de l’Evangile de Jésus-Christ‭, ‬Fils de Dieu‭. ‬2‭ ‬Selon ce qui est écrit dans Esaïe‭, ‬le prophète‭ : ‬Voici‭, ‬j’envoie devant toi mon messager‭, ‬Qui préparera ton chemin‭; ‬3‭ ‬C’est la voix de celui qui crie dans le désert‭ : ‬Préparez le chemin du Seigneur‭, ‬Aplanissez ses sentiers‭.‬

4‭ ‬Jean parut‭, ‬baptisant dans le désert‭, ‬et prêchant le baptême de repentance‭, ‬pour la rémission des péchés‭. ‬5‭ ‬Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui‭; ‬et‭, ‬confessant leurs péchés‭, ‬ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain‭.‬

6‭ ‬Jean avait un vêtement de poils de chameau‭, ‬et une ceinture de cuir autour des reins‭. ‬Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage‭. ‬7‭ ‬Il prêchait‭, ‬disant‭ : ‬Il vient après moi celui qui est plus puissant que moi‭, ‬et je ne suis pas digne de délier‭, ‬en me baissant‭, ‬la courroie de ses souliers‭. ‬8‭ ‬Moi‭, ‬je vous ai baptisés d’eau‭; ‬lui‭, ‬il vous baptisera du Saint-Esprit‭.‬

9‭ ‬En ce temps-là‭, ‬Jésus vint de Nazareth en Galilée‭, ‬et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain‭. ‬10‭ ‬Au moment où il sortait de‭ ‬l’eau‭, ‬il vit les cieux s’ouvrir‭, ‬et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe‭. ‬11‭ ‬Et une voix fit entendre des cieux ces paroles‭: ‬Tu es mon Fils bien-aimé‭, ‬en toi‭ ‬j’ai mis toute mon affection‭.‬

12‭ ‬Aussitôt‭, ‬l’Esprit poussa Jésus dans le désert‭, ‬13‭ ‬où il passa quarante jours‭, ‬tenté par Satan‭. ‬Il était avec les bêtes sauvages‭, ‬et les anges le servaient‭.‬

14‭ ‬Après que Jean eut été livré‭, ‬Jésus alla dans la Galilée‭, ‬prêchant l’Evangile de Dieu‭. ‬15‭ ‬Il disait‭ : ‬Le temps est accompli‭, ‬et le royaume de Dieu est proche‭. ‬Repentez-vous‭, ‬et croyez à la bonne nouvelle‭.‬

16‭ ‬Comme il passait le long de la mer de Galilée‭, ‬il vit Simon et André‭, ‬frère de Simon‭, ‬qui jetaient un filet dans la mer‭; ‬car‭ ‬ils étaient pêcheurs‭.‬

FORUM - Derniers messages

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 439 invités et aucun membre en ligne