Josué et Caleb

Une énorme grappe de raisin soutenue par Josué et Caleb, le juif et le gentil;

Le sang a été versé à La Croix en abondance pour toute l'humanité !

Josué et Caleb
Les débuts de la Parole

L'arche de Noé représente la Maison d'Israël couverte par le sang de l'expiation. 

C'est après Noé que sont venues les différentes nations de la terre : Yaphet a donné le monde occidental, Ham a donné les peuples de couleur et Shem a donné les sémites. 

Les débuts de la Parole
Isaac, représentation du Messie

Isaac, l'objet de la Foi.

Le premier et le plus grand test de la Foi a été le salut en bénédiction pour toute l'humanité

Isaac, représentation du Messie
Comme le fait l'organisme anti missionnaire Yad Lachim, les frères de Joseph combattent contre lui : Yeshoua rejeté par les juifs

Genèse 37:8 "Ses frères lui dirent : Est-ce que tu règneras sur nous? est-ce que tu nous gouverneras ? Et ils le haïrent encore davantage, à cause de ses songes et à cause de ses paroles."

Comme le fait l'organisme anti missionnaire Yad Lachim, les frères de Joseph combattent contre lui : Yeshoua rejeté par les juifs

Le Nom de Yeshoua apparaît dans Esaïe 53 par sauts équidistants des lettres

D'autres exemples sont proposés dans les cours d'hébreu

Le Nom de Yeshoua apparaît dans <a href=Esaïe 53 par sauts équidistants des lettres" style="height: 650px;">
Toutes les 20 lettres on retrouve l'expression "Yeshoua Shmi" : "mon nom c'est Yeshoua"

Toutes les 20 lettres on retrouve l'expression "Yeshoua Shmi" : "mon nom c'est Yeshoua"
Dernières informations

Prochaines fêtes de l'année juive 5782 :

Les fêtes de l'Eternel : les "fêtes de Tishri"

- 5ème Moed : Yom Teroua (yom hashofarim) renommé dans le judaïsme en "Rosh Hashana" "la tête de l'année"

- 6ème Moed : Yom HaKippourim (la journée des expiations)

- 7ème Moed : Hag Souccot (la fête des tabernacles)

Les fêtes juives :

- Simchat Torah (après Souccot)

- Hanouccah

- Tou Bishvat

- Pourim

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Autres articles

Table des matières de la page (AutoAnchor Menu)

Table des matières de l'article (AutoAnchor Menu)

Suivez-nous sur Youtube

La parasha messianique pour les nuls

DPCALENDAR

KKL- Offrez des arbres en Israël !

 

L’abjection du sang versé

Groupe d'utilisateurs: Public
Personne à contacter: 0

BI n°571 – décembre 2013

Éditorial : L’abjection du sang versé… 

Quel qu’en puisse être le contexte, le sang versé est une chose qui effraye, qui rebute, qui insurge ou qui, à sa seule vue, fait même tomber dans les pommes. Il n’est aucune culture dans le monde où le sang versé laisse indifférents des hommes. Qu’il s’agisse d’un animal ou, à plus forte raison d’un être humain, tout le monde comprend que dans le sang se trouve le principe de la vie et que le sang qui s’échappe du corps est synonyme d’une vie qui s’écoule et d’une mort annoncée. C’est ainsi que le sang versé interpelle la conscience humaine et parle mieux qu’un long discours. En conséquence, pour la plupart des gens, et fort heureusement, tuer son prochain en versant son sang est chose extrêmement difficile, même si la pensée de le faire peut exister aisément.

http://www.lebergerdisrael.org/index.php?page=pages/journal.php

Qui est en ligne ?

Nous avons 672 invités et aucun membre en ligne

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.