Josué et Caleb portent la grappe de raisins image du sang du rachat

Une énorme grappe de raisin soutenue par Josué et Caleb, le juif et le gentil;

Le sang a été versé à la croix en abondance pour toute l'humanité !

Josué et Caleb portent la grappe de raisins image du sang du rachat
Les débuts du langage dans le monde - occidental, sémitique et gens de couleur

L'arche de Noé représente la Maison d'Israël couverte par le sang de l'expiation. 

C'est après Noé que sont venues les différentes nations de la terre : Yaphet a donné le monde occidental, Ham a donné les peuples de couleur et Shem a donné les sémites. 

Les débuts du langage dans le monde - occidental, sémitique et gens de couleur
Beth Yeshoua célèbre les fêtes de l'Eternel et aussi certaines fêtes juives

Hanouka signifie "dédicace" comme celle du Temple de Salomon

Beth Yeshoua célèbre les fêtes de l'Eternel et aussi certaines fêtes juives
Yeshoua HaMashiah viendra bientôt régner à Yeroushalaïm comme Melekh hamelakhim (ROI des rois)

Genèse 37:8 "Ses frères lui dirent : Est-ce que tu règneras sur nous? est-ce que tu nous gouverneras ? Et ils le haïrent encore davantage, à cause de ses songes et à cause de ses paroles."

Yeshoua HaMashiah viendra bientôt régner à Yeroushalaïm comme Melekh hamelakhim (ROI des rois)

Nous rentrons dans le mois de Tishri : on sonne du Shofar pour annoncer la Besora Tova, la Bonne Nouvelle du salut des nations.

Jérémie 30:3 Voici, les jours viennent, dit l'Eternel, où je ramènerai les captifs de mon peuple d'Israël et de Juda, dit l'Eternel; je les ramènerai dans le pays que j'ai donné à leurs pères, et ils le posséderont.

L'alyah des juifs n'est pas une oeuvre "humaine" : c'est l'Eternel en personne qui ramène son peuple "un à un", dans le pays promis

<a href=Jérémie 30:3 Voici, les jours viennent, dit l'Eternel, où je ramènerai les captifs de mon peuple d'Israël et de Juda, dit l'Eternel; je les ramènerai dans le pays que j'ai donné à leurs pères, et ils le posséderont." style="height: 650px;">
YOM TEROUA : LE JOUR DE LA CLAMEUR

YOM TEROUA : LE JOUR DE LA CLAMEUR
Dernières informations

NOUVEAU : Un nouveau groupe pour le cours d'hébreu commencera bientôt : inscrivez-vous vite ici  

Prochaines fêtes de l'année juive 5782 :

Les fêtes de l'Eternel : les "fêtes de Tishri"

- 5ème Moed : Yom Teroua (yom hashofarim) renommé dans le judaïsme en "Rosh Hashana" "la tête de l'année"

- 6ème Moed : Yom HaKippourim (la journée des expiations)

- 7ème Moed : Hag Souccot (la fête des tabernacles)

Les fêtes juives :

- Simchat Torah (après Souccot)

- Hanouccah

- Tou Bishvat

- Pourim

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Autres articles

Table des matières de la page (AutoAnchor Menu)

Table des matières de l'article (AutoAnchor Menu)

Suivez-nous sur Youtube

La parasha messianique pour les nuls

DPCALENDAR

KKL- Offrez des arbres en Israël !

 

L'avortement : le plus grand génocide de tous les temps

Groupe d'utilisateurs: Public
Personne à contacter: 0

A l'échelon mondial, le drame de l'avortement se compte déjà par plus d'UN MILLIARD d'enfants tués (source de l'ONU en 1997). A titre comparatif, c'est plus de 16 fois la première et la deuxième guerre mondiale et plus de 170 fois !!! 40 % des Françaises - quasiment une sur deux - avortent au moins une fois dans leur vie ! Et, chaque année, 5 000 d'entre elles dépassent le délai légal, ce qui les oblige à partir à l'étranger pour subir une IVG. Malgré que les taux d’avortement aient enregistré une baisse significative dans la plupart des régions développées entre 1990 et 2014, ils sont cependant restés largement inchangés, durant cette même période, dans les régions en développement. Telles sont les conclusions d’une nouvelle étude menée par le Guttmacher Institute et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui constate qu’entre 1990 et 2014, le nombre global d’avortements pratiqués pour 1 000 femmes en âge de procréer (15 à 44 ans) dans les pays développés est tombé de 46 à 27, tandis qu’il ne changeait guère dans les pays en développement, passant de 39 à 37 (une différence non significative). Les résultats de l’étude sont présentés dans un article intitulé « Abortion incidence between 1990 and 2014: global, regional, and subregional levels and trends », de Gilda Sedgh et al., publié aujourd’hui dans la revue The Lancet.

Les chercheurs observent également, malgré un taux d’avortement mondial en légère baisse durant la période de 25 ans à l’étude, une hausse du nombre absolu d’avortements pratiqués chaque année, en raison de la croissance démographique. À l’échelle mondiale, le nombre annuel d’avortements augmente de près de six millions, passant de 50,4 millions en 1990–1994 à 56,3 millions sur la période de 2010 à 2014. Le taux d’avortement estimé en 2010–2014 s’élève à 35 pour 1 000 femmes. Ventilé selon le statut matrimonial, il est de 36 pour 1 000 femmes mariées et 25 pour 1 000 femmes célibataires. Environ 73% de la totalité des avortements obtenus, soit 41 millions, l’ont été par des femmes mariées.

Qui est en ligne ?

Nous avons 884 invités et aucun membre en ligne

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.