Top Panel
mardi, 19 November 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à

WhatsHelp Chat Button

A+ R A-
  • Bereshit - A un commencement

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Téléchargez nos documents PDF (optimisé pour Chrome)

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • Notre chaîne multimédia

    Toutes nos vidéos par catégorie

  • Comptoir d'église

    Nos livres et nos produits d'Israël (en construction)

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Custom Facebook Display

Personne à contacter: 0

"N'as-tu pas appris que j'ai préparé ces choses de loin, et que je les ai résolues dès les temps anciens ? Maintenant, j'ai permis qu'elles s'accomplissent." Esaïe 37:26

CETTE ANNEE 1997 MARQUE UN EVENEMENT IMPORTANT Depuis 1897 où Théodore Herzl disait ces paroles prophétiques, "si vous le voulez, ce ne sera pas un rêve- dans cinquante ans ce sera une réalité" ... (il parlait d’un foyer national dans ce que l'on appelait la Palestine). Israël va célébrer cette année Lévitique 100ème  anniversaire du sionisme.
Savez-vous que le premier sioniste de l'histoire biblique, n'est pas Théodore Herzl, qui n'est qu'un exécutant de la volonté divine, mais Elohim, le Dieu Tout-Puissant, qui comme le dit ce texte d'introduction, en est l'Auteur qui agit selon son plan divin.

SAVEZ-VOUS QUE NOUS VIVONS DES TEMPS EXTRAORDINAIRES Puisque sous nos yeux, en ce 20ème  siècle des textes entiers de la Bible sont en train de s'accomplir! Le signe particulier, qui depuis 1948 ne cesse de provoquer dans les nations, étonnement, intérêt, colère ... ou prière c'est la résurrection du pays d'Israël. Menace de toutes parts, en but à des problèmes graves, ce petit pays reste et demeure par la volonté divine.
Voulez-vous, amis lecteurs, ouvrir votre Bible et examiner parmi de multiples prophéties que nous ne pouvons énumérer tellement elles sont nombreuses, mais quelques-unes très significatives déjà accomplies ou en train de s accomplir. D'abord, celle annonçant la naissance du pays, ce qui s’est produit il y a 49 ans. Elle se trouve dans Esaïe 66:7 à 8 : "Avant d'éprouver les douleurs, elle a enfanté ; avant que les souffrances lui viennent, elle a donné naissance a un fils.  Qui a jamais entendu pareille chose ? Qui a jamais vu rien de semblable ? Un pays peut-il naître en un jour ? Une nation est-elle enfantée d'un seul coup? A peine en travail, Sion a enfanté ses fils."

C'EST LITTERALEMENT CE QUI S'EST PRODUIT Lévitique 14 MAI 1948 En pleine guerre contre sept nations arabes. L'accouchement a été très difficile, mais "ce que la bouche de Dieu avait dit, sa main l'a accomplie", et le tout petit peuple au milieu de terribles dangers s'est reconstitué après 20 siècles de diaspora pour devenir le pays d'Israël. Remarquez, que jamais la bible n'a appelé cette terre "Palestine". Ce nom lui a été donné par les Romains qui ne pouvaient accepter l'appellation "Israël". Malheureusement, l'Angleterre au temps du mandat sur le pays a entretenu cette fausse appellation pour mieux partager le pays et créer de toute pièce la Jordanie. A cette terre, qui autrefois était Canaan, Dieu a voulu lui donner le nom "d'Israël". Lisez donc ces étonnantes paroles prophétiques où Dieu parle de rassembler, recueillir et installer son peuple sur "la terre d'Israël" (Erets Israël). Voici ce passage du livre d'Ezéchiel : "C'est pourquoi tu diras : ainsi parle le Seigneur, l'Eternel : si je les tiens éloignés parmi les nations, si je les ai dispersés en divers pays, Je serai pour eux quelque temps un asile dans les pays où ils sont venus. C'est pourquoi tu diras : ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: "Je vous rassemblerai du milieu des peuples. Je vous recueillerai des pays où vous êtes dispersés, et Je vous donnerai la terre d'Israël. C'est là qu'ils iront, et ils ôteront toutes les idoles et toutes les abominations. Je leur donnerai un même cœur, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j'ôterai de leur corps le cœur de pierre, et je leur donnerai un cœur de chair, afin qu'ils suivent mes ordonnances, et qu'ils observent et pratiquent mes lois ; et ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu. Mais pour ceux dont le cœur se plait à leurs idoles et à leurs
abominations, je ferai retomber leurs oeuvres sur leur tête, dit le Seigneur, l'Eternel." Ezechiel 11: 14 à 21

LE RETOUR D'ISRAËL SUR SA TERRE, QUI PORTE AUSSI LE MEME NOM Et forme ainsi une nation, est un acte divin dont le prolongement prophétique est en connexion avec le retour proche de Yeshoua le Messie, à Jérusalem, sur la terre d'Israël d'où il régnera sur les nations. Parmi les multiples prophéties concernant Israël, la plus marquante est celle d'Ezechiel 37 où son passé, présent et avenir se trouve révélé d'une manière saisissante. Sous la forme d'une vision symbolique d'ossements, le prophète voit la résurrection d'Israël: "La main de l'Eternel fut sur moi, et l'Eternel me transporta en esprit, et me déposa dans le milieu d'une vallée remplie d'ossements. Il me fit passer auprès d'eux, tout autour ; et voici, ils étaient fort nombreux, à la surface de la vallée, et ils étaient complètement secs. Ils me dit : Fils de l'homme, ces os pourront-ils revivre ? Je répondis : Seigneur Eternel, tu le sais. Il me dit : prophétise sur ces os, et dis-leur; ossements desséchés, écoutez la Parole de l'Eternel ! Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel à ces os : voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez ; je vous donnerai
des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l'Eternel. Je prophétisais selon l'ordre que j'avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s'approchèrent les uns des autres. Je regardais, et voici, il leur vint des nerfs, la chair crût, et la peau les couvrit par-dessus ; mais il n'y avait point en eux d'esprit. Il me dit : prophétise, et parle à l'Esprit ! Prophétise, fils de l'homme, et dis à l'Esprit : ainsi parle le Seigneur, l'Eternel : Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu'ils revivent ! Je prophétisais, selon l'ordre qu'il m'avait donné. Et l'Esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds. C'était une armée nombreuse, très nombreuse. Il me dit : Fils de l'homme, ces os, c'est toute la maison d'Israël. Voici, ils disent: "Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes perdus ! Prophétise donc et dis-leur : ainsi parle le Seigneur, l'Eternel : voici, j'ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d'Israël. Et vous saurez que je suis l'Eternel, lorsque j'ouvrirai vos sépulcres, et que je vous ferai sortir de vos sépulcres ô mon peuple ! Je mettrai mon Esprit en vous, et vous vivrez; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l'Eternel, j'ai parlé et agi, dit l'Eternel. " Ezechiel 37:1 à 14

CET ETONNANT PASSAGE SOUS FORME DE PARABOLE REPRESENTE LE PEUPLE D'ISRAËL Lequel après des millénaires de dispersion loin du pays, était devenu une vallée d'ossements. Dispersé parmi les nations, au milieu des souffrances et des persécutions, rejeté, chassé de partout même au milieu de nations dites "chrétiennes". Combien ce cri du verset 11 a souvent jailli des poitrines juives : "Nos os sont desséchés, notre espérance (Hatikva) est détruite, nous sommes perdus !" Les pogroms, les camps de concentrations, les fours crématoires, autant de souvenirs douloureux pour un peuple qui, malgré toutes ses souffrances, s'est conservé et cela par la grâce divine ! Les bourreaux furent nombreux dans son histoire douloureuse : pharaon, Haman, Antiochus Epiphane, Hérode ou Hitler, n'ont pas pu détruire Israël qui, même réduit à l'état d'ossements, devait revivre, ressusciter, retrouver sa patrie perdue.

AUJOURD'HUI LE PAYS d'ISRAEL EST UNE REALITE dans le concert des nations, une des plus vieilles nations qui a donné au monde un livre extraordinaire dont toutes les nations ont besoin : la Bible. Une vieille nation qui après avoir apporté par ses prophètes la révélation divine, a donné "le plus beau fleuron" de la maison de Juda, le Messie Yeshoua que les nations appellent Jésus. L'Ecriture l'appelle "le lion de Juda", "la rosé de Saron", "le lys des vallées" ... le plus beau cadeau pour l'humanité ! Paradoxalement, cette vieille nation dispersée sur la face de la terre et qui n'avait plus de pays, l'a retrouvé par un miracle étonnant, une sorte de résurrection : "J'ouvrirai vos sépulcres pour vous en faire sortir et je vous ramènerai dans le pays d'Israël." Est-ce que ceci n'est pas déjà la preuve de la véracité et de la réalité de la Bible ? La preuve aussi que Dieu ne manque jamais d'accomplir Sa Parole. Maintenant, considérons cette résurrection
d'Israël en trois temps puisque le prophète annonçait de la part de Dieu : un bruit et un mouvement, puis les os s'approchent les uns des autres et enfin de la chair, de la peau et des nerfs reconstituent les cadavres. Là encore la parabole rejoint la réalité et ces choses se sont exactement produites.

D'ABORD LE REVEIL DES CONSCIENCES DANS LE PEUPLE JUIF Depuis 1897, un ardent désir de retrouver le pays perdu et de le reconstruire se manifestait dans des groupes sionistes. Cela venait de Dieu malgré les conjonctures politiques défavorables. Ces groupes de plus en plus nombreux, animés par la foi, ont commencé a revenir au pays sous domination turque et à rebâtir dans des conditions défavorables. La structure d'une nation s’est ébauchée peu à peu, car "les os se rapprochaient pour former un corps."  Puis en 1947, avec la reconnaissance de l’ONU et un peu plus tard, Lévitique 14 mai 1948 l'annonce officielle de la naissance de l'Etat d'Israël (Médinat Israël), commençait cette 3ème partie du plan divin, "la chair, la peau, les nerfs c’est-à-dire tout ce qui contribue à la vie nationale d’un peuple administration, industrie, commerce, culture, police, armée etc. En si peu de temps, ce tout petit pays a pu absorber plus de 4 millions de Juifs venant de tous pays. Un pays capable de subvenir à ses propres besoins et d'exporter ses produits.

CEPENDANT. QUELQUE CHOSE MANQUE ENCORE A CETTE MERVEILLEUSE PROPHETIE :  il manque l’Esprit. En d'autres termes, la réalité de la présence divine. Ce peuple dans son pays a reçu un corps et une âme, mais il lui manque la "SHEHINAH", l'Esprit de Dieu (Rouah Ha’Elohim). C'est pourquoi Ezéchiel reçoit l'ordre de prier et réclamer l’Esprit divin sur ce peuple : "Esprit souffle des quatre vents sur ces morts et qu'ils revivent ! Il s’agit ici de la vie spirituelle qu'Israël n'a pas encore reçu, parce qu’il est encore lié par les chaînes rituelles d'une tradition morte dans une religion complètement faussée par des philosophies humaines. Déjà un commencement de réveil s'est produit et plusieurs centaines de milliers de Juifs Messianiques ont commencé à revenir à leur Messie Yeshoua et à recevoir la vie de l'Esprit. Des communautés de Juifs Messlanlques (Yehoudim Meshihim) se forment partout dans le monde. Rien qu’au USA on compte environ 350 assemblées messianiques et en Israël environ 60. L'accent est mis dans ces communautés sur la nécessité de reconnaître Yeshoua comme Messie Sauveur qui a payé la dette du péché par sa mort a Golgotha, et sur son règne Messianique depuis Jérusalem sur le monde entier.

PARTOUT DANS LE PEUPLE D'ISRAEL, DIEU REVEILLE LES ESPRITS  quand aux réalités bibliques et le besoin d’une visitation spéciale de l’Esprit Saint (Rouah Ha’Kodesh). L’Eternel  avait dit:   "Je mettrai mon esprit en vous et vous vivrez, " et justement depuis la naissance du pays, la voix d'un des rabbins les plus éminents, rav Kook, s'est fait entendre dans ce sens : "A l'époque de l'épanouissement national qui commence, doit s'éveiller une aspiration spirituelle supérieure vers l'Esprit Saint qui inspirera les hommes les plus doués de la nation. Le manque de l'Esprit Saint en Israël est comparable à une infirmité ou à une maladie. En Erets Israël, c'est une maladie qu'il faut guérir. La lumière du Messie, une lumière nouvelle paraîtra, un trésor de vies nouvelles, d'âmes neuves, pleines de l'éclat supérieur de la sagesse et de la force d'En Haut : allons vers la source de la prophétie. De l'Esprit du Messie affluent des forces nouvelles jusqu'à nous. Demandons cette vie nouvelle, le renouvellement des jours d'autrefois" (fin de citation).

AMIS LECTEURS, N'EST-IL PAS TEMPS DE REVENIR A DIEU, A SA PAROLE, ET D'ACCEPTER LE MESSIE YESHOUA, "qui nous a délivré de la colère à venir". Car nos péchés attirent la foudre divine, mais notre Messie a détourné sur lui-même les conséquences de nos péchés afin de nous réconcilier avec Dieu : "II était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités, le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui ... et parmi ceux de sa génération, qui a cru qu'il était retranché de la terre des vivants et frappé pour les péchés de mon peuple" (Esaïe, chapitre 53, versets 5 à 8).
CESSONS DONC D'ETRE DES MOUTONS MARCHANT A l'ABATTOIR PREPARE PAR CEUX QUI ONT FAUSSE LE JUDAÏSME en égarant la multitude d'Israël par des traditions humaines. Le prophète Esaïe disait très justement : "Consultez le livre de l'Eternel et lisez!" Lisez donc la Bible, qui est la Parole de Dieu, la vérité ! C'est le meilleur conseil pour retrouver la vie de l'Esprit, la Shehinah de Elohim.

Paul GHENNASSIA

Qui est en ligne ?

Nous avons 1082 invités et aucun membre en ligne