Top Panel
lundi, 16 December 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à
A+ R A-

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

De quelle postérité faites-vous partie ?

Personne à contacter: 0
Il est utile à notre époque de revenir aux anciens sentiers et ce que l'Eternel a promis à Abraham nous concernant. Il est utile d'essayer de voir à laquelle des 3 postérité promises par Dieu à Abraham, nous faisons partie, la poussière, le sable ou les étoiles dont parlent les Ecritures en Genèse.
 
Ne vous êtes-vous jamais posé la question de savoir pourquoi Dieu parle de 3 postérités différentes et pas d'une seule ? Si Dieu avait promis à Abraham des fils et des filles au travers d'une seule lignée qu'elle soit terrestre ou spirituelle, il aurait parlé d'une postérité "tout court. Or, il y a bien 3 postérité différentes : 
(1) la postérité selon la poussière de la terre, 
(2) la postérité selon le sable de la mer et enfin 
(3) la postérité selon les étoiles du ciel.
 
LA TERRE
La terre nous parle du peuple juif qui est attaché à sa terre, cette terre promise depuis des millénaires par Dieu à son peuple et à laquelle chaque juif aspire de toute sa vigueur. Le juif ne pense qu'à une chose, ce qui est terrestre car Dieu a mis en lui l'amour de sa terre: c'est voulu et désiré par Dieu dans un but : attendre la (re)venue du Messie sur le Mont des oliviers pour un règne de 1000 ans, là où nous sommes censés revenir avec Lui. C'est comme ça. La terre nous parle de ce qui ne bouge pas, qui reste à sa place comme un passage qui nous rappelle que Jérusalem est et restera à sa place : à Jérusalem. De nombreuses prophéties ou commentaires nous parlent du seul endroit où la paix sera encore sur cette terre : à Jérusalem (à vérifier). Israël reste stable, affermie. Lorsque la Bible parle de la terre affermie, elle parle non des nations mais d'Israël qui est et reste Israël. Cette terre est affermie en ce qui concerne la Torah et sa culture identitaire juive. Rien ni personne ne pourra jamais le changer. C'est voulu de Dieu car Israël est un phare au milieu des nations.
 
LE SABLE DE LA MER
Le sable de la mer nous parle du sable qui est, au contraire avec la poussière de la terre, instable, qui ne reste jamais en place. Pourquoi? Parceque la mer des nations vient par vagues successives, inonder les plages de sable. Lorsque le sable a pris sa forme, quelques minutes ou secondes après, la mer vient tout modifier à sa guise. C'est la mer des nations qui décide comment le sable doit se comporter, quelle forme le sable doit prendre. 
Selon ma propre interprétation, ce sable représenterait les païens du monde qui ont cru en Dieu et ont cru en "Christ" et qui ressusciteront probablement le dernier jour (après les 1000 ans). Ils sont peut-être nés de nouveau ? mais ne sont pas entrés dans le Lieu Très Saint par manque de sanctification et surtout par manque d'amour envers le peuple juif. Non seulement ils sont instables comme le sable car ils écoutent le monde (les nations) mais en plus ils ne seront pas "enlevés". Le Seigneur ne les abandonnera pas car il leur a promis une résurrection APRES. Il faut savoir que le mot hébreu pour sable "hol", "houl" porte la même racine que "humanisme", laïcité". Une série importante de termes hébreux en découlent et qui font référence très clairement à la vie sans Dieu
 
LES ETOILES DU CIEL
Et enfin il y a les étoiles des cieux, ces étoiles qui nous parlent des Cieux où nous regardons notre Seigneur, ces étoiles qui nous parlent de nouvelle naissance pour la majorité, de naissance d'en haut, une naissance d'eau et d'Esprit pour un plus petit nombre. Les Cieux nous parlent de notre Foi en Yeshoua, notre Seigneur Dieu Sauveur, Créateur Merveilleux. Ces étoiles sont étoiles comme leur Maître qui porte le nom d'Astre Brillant du matin. Parmi les 3 postérités, c'est la seule postérité qui est proche de cet Astre Brillant, la lumière du monde. La question ne concerne pas le salut pas bien plutôt la proximité de notre Rédempteur. Personnellement j'aspire de toute mon âme être une étoile à côté de cet Astre Glorieux.
 
 
Le sable ainsi que l'argile de la terre sont utilisés l'un comme l'autre par le potier pour créer son vase d'un usage noble ou vil suivant les cas. Les étoiles ne sont pas formées par le potier car elles brillent déjà dans les Cieux. 
 
Mais on sait que autant le sable que la poussière de la terre que les étoiles des Cieux, tous sont aimés de Dieu.
 
Bénissez l'Eternel vous toutes les nations, vous Terre, réjouissez-vous, vous étoiles des Cieux, glorifiez votre Dieu.
AMEN
 
3 articles sont à votre disposition : 
Lehem-hahaim - Les 3 postérités - (1) la poussière de la terre

Le Pain de Vie

La pensée messianique du jour

Les 3 postérités (1) La poussière de la terre

 

Le mercredi 2 novembre 2011

La poussière de la terre

Lorsque Dieu a promis un fils à Abraham, Il l’a fait avec une promesse globale qui ne concernait pas seulement son fils mais qui allait bien au-delà de ce à quoi il pouvait s’attendre : une promesse pour une postérité multiple, celle des différentes familles que compose la terre.

Il y a plusieurs postérités dans les Ecritures. Genèse 3 :15 donne deux postérités, celle de la femme et celle du serpent. La Bible est truffée de références sur la postérité des fils d’Israël, postérité d’Adam et Eve, postérité de Noé, postérité de Jacob ou d’Esaü, celle de Levi ou du roi David, etc. Mais ce qui nous intéresse plus particulièrement c’est de connaître et de bien comprendre les postérités qui ont été explicitement promises par Dieu à Abraham sous ces trois formes. Nous avons l’habitude de lire la promesse d’un fils à Abraham et puis de nous arrêter là. Il est pourtant intéressant de voir les différents modes de lecture que nous propose la Bible en sondant les écritures et essayant d’en saisir les nuances.

Lehem-hahaim - Les 3 postérités - (2) le sable de la mer

Le Pain de Vie

La pensée messianique du jour

Les 3 postérités (2) Le sable de la mer

 

Le vendredi 4 novembre 2011

2. Le sable de la mer

La poussière de la terre et le sable de la mer font tous deux partie de la terre. Une différence les distingue pourtant : la terre est stable tandis que la mer et le sable qui la recouvre, sont instables et ne restent jamais à la même place. L’eau de la mer des nations va et vient, engloutit la poussière des hommes. Ce sable dont on fabrique le verre par fusion ne peut jamais servir de fondation pour une habitation. (Parcourir la présentation en PDF

Toute fondation implantée sur du sable qui n’est pas fondée » sur Yeshoua le Messie, est irrémédiablement renversée par la mer des nations qui y imprime la forme voulue.

On peut remarquer que la Bible possédait il y a déjà deux mille ans les notions de résistance des matériaux où il est nécessaire pour qu’une fondation soit bonne d’aller rechercher parfois même très profondément la bonne terre résistante :

« 47  Je vous montrerai à qui est semblable tout homme qui vient à moi, entend mes paroles, et les met en pratique. 48  Il est semblable à un homme qui, bâtissant une maison, a creusé, creusé profondément, et a posé le fondement sur le roc. Une inondation est venue, et le torrent s’est jeté contre cette maison, sans pouvoir l’ébranler, parce qu’elle était bien bâtie. 49  Mais celui qui entend, et ne met pas en pratique, est semblable à un homme qui a bâti une maison sur la terre, sans fondement. Le torrent s’est jeté contre elle: aussitôt elle est tombée, et la ruine de cette maison a été grande. (Luc 6 :47-49)

Lorsqu’on renverse du sable, la forme ainsi obtenue devient une pyramide dont la pente est de 30 degrés d’inclinaison. S’il l’on veut marcher sur des dunes de sable dans le désert, on risque de glisser et même de s’enfoncer Psaumes 73:2  « Toutefois, mon pied allait fléchir, mes pas étaient sur le point de glisser »

Ce sable représente les gentils des nations, les enfants du monde que Dieu aime et veut sauver. Il veut leur donner une bergerie, une maison solide et sûre. Mais pour qu’elle puisse tenir, cette maison a besoin de racines tout comme l’olivier sauvage a besoin de l’olivier franc pour recevoir la sève de l’olivier qui lui donnera la vie. La postérité selon le sable de la mer des nations a besoin de la postérité selon la poussière de la terre pour vivre.

Joseph qui avait été emmené en esclavage en Egypte représentait le Messie-Sauveur. Le blé qu’il avait amassé représentait prophétiquement les rachetés des nations, les nouveaux nés spirituels : Genèse 41:49  « Joseph amassa du blé, comme le sable de la mer, en quantité si considérable que l’on cessa de compter, parce qu’il n’y avait plus de nombre. »

Ce blé est assimilé de nouveau au sable de la mer, image de toutes les âmes qui viendront à Jésus. Ce « sable de la mer » qui représente aussi le peuple de rachetés a autorité sur les nations : les chrétiens sont les sentinelles des nations païennes. Ils sont là pour empêcher l’ennemi de venir et les nations de dépasser les limites que Dieu leur a assignées. Les chrétiens qui protestent contre l’avortement, l’homosexualité ou l’euthanasie, sont placés par Dieu comme des balises où l’ennemi n’a aucune puissance pour dépasser la frontière que Dieu Lui-même lui a assigné.

« C’est moi qui ai donné à la mer le sable pour limite, limite éternelle qu’elle ne doit pas franchir; ses flots s’agitent, mais ils sont impuissants; ils mugissent, mais ils ne la franchissent pas. » (Jérémie 5 :22)

Genèse 22:17 «  je te bénirai et je multiplierai ta postérité, comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur le bord de la mer; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis. »

Le sable 

Hol חול sable vient de houl ou hiyl  חול une racine primaire « attendre, saisi d’angoisse, engendrer, danser, danseuse, blesser, retomber, trembler, être effrayé, transpercer, mettre bas, réussir, enfanter, espérer, être né, douleurs, se tordre, souffrir, fondre, tremblement.

1) tordre, tourner sur soi, danser, se tordre, craindre, trembler, douleurs de l’accouchement, être dans l’angoisse, être peiné 

1a) attendre anxieusement 

1b) être né 

1c) souffrir la torture 

1d) être dans la détresse

Le sable remue sans cesse. Il n’a jamais la paix, il ne peut pas rester en place à cause des eaux qui viennent sur lui. Il est saisi d’angoisse, il danse, il retombe, il se tord dans les douleurs de l’enfantement. S’il est enfin au repos, voilà que les eaux de la mer viennent sur lui brutalement avec remous pour l’envahir et désagréger son apparente uniformité et homogénéité. Le sable change tout le temps de forme.

Lorsque l’on regarde du sable au microscope on s’aperçoit qu’il s’agit d’une multitude de petits cristaux. Le sable est souvent le produit de la décomposition du granite du fait de l'érosion. Ainsi, le plus fréquent de ses composants est le quartz, le constituant le moins altérable du granite.

Sa caractéristique est sa capacité à s'écouler ; au plus les grains sont ronds, au plus le sable s'écoule facilement. Le sable est une roche sédimentaire meuble, constituée de petites particules provenant de la désagrégation d'autres roches dont la dimension est comprise entre 0,063 (6,3 centièmes de mm) et 2 mm.

 

Et la mer dans tout ça ?

La mer se dit yam ים vient d’une racine du sens de rugir, la mer, les mers, occident, occidental, lacs.

Il y a plusieurs mers qui entourent Israël : la Mer Méditerranée, la Mer Rouge, la Mer Morte, la Mer de Galilée. 

Il y a aussi le fleuve puissant (le Nil), la mer (nom donné au grand bassin dans la cour du temple) et enfin il y a la direction ouest, vers l’ouest, occidental allusion à la mer méditerranée et dont l’idée est de représenter les nations occidentales

Deutéronome 33:19 « Ils appelleront les peuples sur la montagne; Là, ils offriront des sacrifices de justice, car ils suceront l’abondance de la mer, et les trésors cachés dans le sable. »

 

Des trésors cachés dans le sable

La mission des tribus de Zabulon et d’Issacar (probablement dans la période millénaire) serait d’attirer des peuples vers le Dieu d’Israël « sur la montagne » vers Jérusalem « la montagne de Sion ». C’est là qu’ils adoreront Dieu. Ils bénéficieront de tout ce que la terre (d’Israël ?) apporte.

Le sable représente une grande quantité de personnes qu’il est impossible de calculer. Mais utilisé pour la Gloire de Dieu, ce sable va passer au four et va produire « des trésors cachés dans le sable » : du verre. Le verre est un matériau amorphe, c’est-à-dire non cristallin. Contrairement à certains minéraux dans la nature où la structure microscopique est ordonnée, par exemple qui ressemble à une succession de minuscules étoiles de David (cristal d’eau, cristaux de la neige, nanoparticules, etc.), le verre produit par le sable en fusion présente un désordre structural important. La structure microscopique du verre est telle qu’il n’existe aucun ordre à grande distance. Jusqu’au plus profond de la matière, le sable de la mer et sa production restent instables.

Jérémie 5:22  « Ne me craindrez-vous pas, dit l’Eternel, ne tremblerez-vous pas devant moi? C’est moi qui ai donné à la mer le sable pour limite, limite éternelle qu’elle ne doit pas franchir; ses flots s’agitent, mais ils sont impuissants; ils mugissent, mais ils ne la franchissent pas. » 

à suivre...  

Lehem-hahaim - Les 3 postérités - (3) les étoiles du ciel

Le Pain de Vie

La pensée messianique du jour

Les 3 postérités (3) Les étoiles du ciel

 

Le samedi 5 novembre 2011

3. La troisième postérité des étoiles du ciel

Les étoiles du ciel sont si lointaines de la terre que les hommes ne peuvent même pas imaginer dans leur esprit de quoi elles sont faites. Sont-elles solides, sont-elles liquides, sont-elles gazeuses ? Certaines d'entre elles sont si loin que l'image qui nous en parvient aujourd'hui est une image d'il y a des dizaines, voire des milliers d'années. Peut-être même elles n'existent plus à l'heure où on les regarde. (Parcourir la présentation en PDF)

C'est avec témérité que des astrologues osent se prononcer jour après jour sur base d'un nombre faux de constellations pour prédire l'avenir. En astronomie il y a 13 constellations dans le zodiaque et on en aurait découvert une supplémentaire alors qu'en astrologie on n'en utilise que 12. La constellation du Serpentaire (29 novembre - 17 décembre) est ignoré par les astrologues en tant que signe du zodiaque car le Nombres 12 a une symbolique plus positive que 13. Non seulement les astrologues oublient le Serpentaire, mais ils oublient aussi que le fond du ciel n'est pas immuable, et que vu de la Terre il y a au fil des siècles une dérive des dites constellations, ce qui a pour conséquence que les fameux calculs astraux sont totalement faux. 

Les différentes dates de début et de fin de chaque signe ont dérivé de plusieurs jours par rapport au calendrier fixe des astrologues. C'est une des raisons qui démontrent l'abberation de l'astrologie surtout quand on sait que les astrologues demandent l'heure précise de la naissance sachant qu'ils ont à la base une erreur de plusieurs jours. Mais, bref...!  Ce n'est pas le thème de notre troisième et dernière partie concernant les postérités d'Abraham. 

De même la postérité selon le sable de la terre ne pourra pas sonder la postérité selon les étoiles du ciel.  

Les étoiles du ciel sont parfois assimilées au peuple d’Israël et parfois aussi aux puissances des ténèbres comme le montre Matthieu 24:29 « Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. »

Marc 13:25  « les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées » 
 
Mais rien ne dit que ces étoiles qui tombent du ciel ne sont pas AUSSI les croyants nés de nouveau qui ont été séduits, qui tombent et qui abandonnent leur Foi.
Dans les deux cas, les démons, avant de déchoir de leur place, étaient des lumières pour Dieu, des anges magnifiques qui brillaient comme des étoiles jusqu’à ce que leur cœur se corrompe en suivant l’ange de lumière.
 
Mais ce que nous recherchons c’est QUI est cette postérité selon les étoiles du ciel ?
Cette troisième postérité des étoiles du ciel est distincte des deux autres. Il s’agit d’un peuple qui n’est ni sur la terre d’Israël ni sur la mer des nations : ce sont des étoiles qui brillent dans le ciel. Le passage biblique d’Exode 32 :13 montre un peuple qui est né de nouveau et dont les ancêtres sont Abraham, Isaac et Israël (il n’est pas indiqué Jacob mais Israël)
 
« Souviens-toi d’Abraham, d’Isaac et d’Israël, tes serviteurs, auxquels tu as dit, en jurant par toi-même: Je multiplierai votre postérité comme les étoiles du ciel, je donnerai à vos descendants tout ce pays dont j’ai parlé, et ils le posséderont à jamais. » (Exode 32:13)
 
« Et après l’avoir conduit dehors, il dit: Regarde vers le ciel, et compte les étoiles, si tu peux les compter. Et il lui dit: Telle sera ta postérité. » (Genèse 15:5)  
 
« Je multiplierai ta postérité comme les étoiles du ciel; je donnerai à ta postérité toutes ces contrées; et toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité » (Genèse 26:4)
 
(Deutéronome 1:10) « L’Eternel, votre Dieu, vous a multipliés, et vous êtes aujourd’hui aussi nombreux que les étoiles du ciel. »
 
Mis à part quelques exceptions près comme dans Genèse 26:4  « Je multiplierai ta postérité comme les étoiles du ciel; je donnerai à ta postérité toutes ces contrées; et toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité » cette postérité des « étoiles du ciel » n’a pas d’héritage dans cette vie à l’image des lévites dans le temple : ils appartenaient au Seigneur et c’est la raison pour laquelle ils n’avaient pas de biens sur cette terre. « Les Lévites, selon la tribu de leurs pères, ne firent point partie de ce dénombrement » (Nombres 1:47)
 
Ils recevaient simplement la dîme des enfants d’Israël et leur possession est « la porte de ses ennemis »
 

L’héritage des étoiles du ciel : posséder la porte de ses ennemis

 
Le seul héritage des « étoiles du ciel » est d’avoir la victoire sur le terrain et sur les « portes » de l’ennemi : « Je te bénirai et Je multiplierai ta postérité, comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur le bord de la mer; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis » (Genèse 22:17)
 
« 23 Les Lévites feront le service de la tente d’assignation, et ils resteront chargés de leurs iniquités. Ils n’auront point de possession au milieu des enfants d’Israël: ce sera une loi perpétuelle parmi vos descendants. 24 Je donne comme possession aux Lévites les dîmes que les enfants d’Israël présenteront à l’Eternel par élévation; c’est pourquoi je dis à leur égard: Ils n’auront point de possession au milieu des enfants d’Israël » (Nombres 18:23-24)
 

Le bois vert et le bois sec

 
« Car, si l’on fait ces choses au bois vert, qu’arrivera-t-il au bois sec? » (Luc 23:31)
A l’image du bois vert qui a été desséché car enraciné sur le bois vert, le jugement de la fin des temps fera purifier sévèrement l’église des croyants et l’ivraie sera arrachée. Ces étoiles, on s’imaginait qu’il puisse s’agir de démons ou d’esprits méchants mais tout au long des Ecritures, aucune référence ne compare ces ténèbres spirituelles à des étoiles du ciel. C’est d’autant plus vrai que le figuier qui représente Israël de la chair et sur lequel Yeshoua a soufflé, s’est desséché. Qui peut-on mettre en parallèle avec le figuier d’Israël si ce n’est l’église endormie ?
 
« Et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu’un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes. » (Apocalypse 6:13)
 
« Tu disais en ton cœur: Je monterai au ciel, J’élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu; Je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée, A l’extrémité du septentrion » (Esaïe 14:13)
 

Les étoiles qui enseignent la justice

 
Les étoiles qui auront enseigné la justice
 
(Daniel 12:3)  « Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité »
 
L’intelligence des étoiles du ciel se dit sakal שכל une racine primaire dont les sens sont multiples : 
pour ouvrir l’intelligence, avec intention, afin de réussir, ce qu’il comprend, réussir, avoir du succès, avoir de l’intelligence, être intelligent, montrer une grande intelligence, entendre l’explication, rendre sage, le sage, abandonner, manquer de raison, se conduire avec sagesse, instruire, agir avec sagesse, s’intéresser, prendre garde, chanter (un cantique), être attentif, être instruit, bon sens, prudent, réfléchir, manifester (la sagesse), considérer, comprendre, prospérer, n’avoir pas réussi, un habile (guerrier), doué (de sagesse).
 
Sans avoir reçu l’Esprit Saint et sans en être complètement habité, il est impossible de posséder tous ces attributs et compétences. Et la seule façon d’obtenir le Saint Esprit et de vivre par l’Esprit est de recevoir le salut par la Foi dans le sacrifice de Yeshoua le Messie pour le pardon des péchés.
 
Jacques 
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 424 invités et un membre en ligne