Top Panel
lundi, 23 September 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

WhatsHelp Chat Button

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 16:00-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Parasha Tzav 5775

Personne à contacter: 0

Parasha 25 TZAV "Ordonne" 
Lévitique 6:1 - 8:36
Jérémie 7:21 - 8:3
Romains 12:1-8

Comment apporter les sacrifices à l'Eternel

Lévitique 6:1-2

2 "Ordonne à Aaron et à ses fils ce qui suit: Ceci est la règle de l'holocauste. C'est le sacrifice qui se consume sur le brasier de l'autel, toute la nuit jusqu'au matin; le feu de l'autel y doit brûler de même."

L'holocauste, l'OLAH עֹלָה sacrifice pour "couvrir". Yeshoua est notre sacrifice qu'il faut élever vers l'Eternel. Le feu est le symbole de l'Esprit Saint. Lorsque nous sommes dans les ténèbres, nous sommes comme en exil sur une terre qui n'appartient pas à l'Eternel. Le but de l'holocauste est que Yeshoua vienne dans nos ténèbres, qu'on le place dans nos vies et que ce feu élève une fumée d'une agréable odeur vers l'Eternel nuit et jour. Si le feu s'éteint, on présente alors à l'Eternel, un animal mort qui ne sera jamais agréé. Le sacrifice OLAH est agréé parce qu'il brûle et qu'il élève une bonne odeur vers l'Eternel. Cela signifie que ce sacrifice ne dépassera jamais le plafond. Dans le chapitre 6, on insiste sur le feu qui doit brûler en permanence comme la Menorah qui ne peut jamais s'(éteindre. Nous devons être animés par l'Esprit Saint nuit et jour 24h/24. 

Jean Baptiste préparait les enfants d'Israël pour l'immersion. Lorsque Yeshoua sera immergé Lui aussi, une voix retentit des Cieux de la même façon qu'une voix se fit entendre sur la Montagne. "Voici mon fils qui a obtenu ma "ratson" faveur. 

La couverture 

3 Le pontife revêtira son habit de lin, après avoir couvert sa chair du caleçon de lin; il enlèvera sur l'autel la cendre de l'holocauste consumé par le feu, et la déposera à côté de l'autel.

Le sens de la couverture de l'habit et du caleçon signifie qu'à cause de péché Adam et Eve ont du être couverts ce qui a nécessité la mort d'un animal innocent image de Yeshoua : Dieu avait déjà sacrifié son Fils avant la fondation du monde. Mais ce n'est pas nous qui devons nous couvrir "kapara" c'est Dieu qui nous couvre. L'erreur de Adam et Eve était qu'ils voulaient se couvrir eux-même. Notre salut réside dans l'attente de la provision de Dieu. Seul le sang de l'animal innocent, parfait peut couvrir le péché qui cause notre nudité. Alors seulement nous sommes prêts à paraître devant Lui.

Apocalypse 3:14-22 ou "la grâce permissive"

14 Ecris à l'ange de l'Eglise de Laodicée : Voici ce que dit l'Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu : 15 Je connais tes oeuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant ! 16 Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. 17 Parce que tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n'ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu, 18 je te conseille d'acheter de moi de l'or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies. 19 Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j'aime. Aie donc du zèle, et repens-toi. 20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. 21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. 22 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises !

Apocalypse 9 : Les oeuvres justes des saints sont ces vêtements que nous devons revêtir. Si le dérèglement de ce monde arrive à nous toucher, on retourne à l'état de Adam et Eve qui ont voulu se vêtir eux-même. C'est la "pornea" qui agit dans le monde, ce monde qui veut nous faire tomber. Barak et Balaam agissaient de cette façon. De cette manière là satan essaie de nous ramener à l'état de nudité pour nous faire perdre notre vêtement du salut.

 

4 Il dépouillera ses habits et en revêtira d'autres, pour transporter les cendres hors du camp, dans un lieu pur.

Enlever la cendre : lorsqu'il y a un feu, la cendre symbolise le deuil et l'épreuve. Si la cendre se met sur le sacrifice, elle a un pouvoir d'étouffer la flamme jusqu'à l'éteindre complètement. Le sacrificateur devait enlever la cendre et remettre du bois.

Le feu de l'Esprit ne peut pas s'éteindre sinon comment élever Yeshoua dans nos vies? Il ne faut pas attrister le Saint Esprit car cela fait diminuer la flamme. Lorsque le feu brûle bien, on est alors capable d'élever à nouveau Yeshoua dans nos vies et on est capables par nous mêmes d'offrir nos corps pour que le feu nous consomme de l'intérieur.

Lévitique 6:5

5 Quant au feu de l'autel, il doit y brûler sans s'éteindre: le pontife y allumera du bois chaque matin, y arrangera l'holocauste, y fera fumer les graisses du rémunératoire. 

Yeshoua est notre OLAH par le feu du Saint Esprit. Chaque jour est un nouveau commencement. Mais on ne peut pas paraître nu devant Dieu. A partir du moment où Dieu nous a couvert, n'ôtons pas ce vêtement. A travers les différentes épreuves notre flamme brûle sous des épaisseurs de cendre. Mais aujourd'hui l'Esprit Saint veut ranimer la flamme. Yeshoua est-il élevé? La faveur "ratson" de l'Eternel est-elle encore sur nous ?

Dans le pire des cas, qu'en sera-t-il de nous si nous sommes jetés au dehors parce que nous n'avons pas marchés en sainteté de vie.

A partir des versets 7, l'offrande placée sur le feu sera consommée par le Sacrificateur et servira de mémorial. Cette portion devra être mangée dans le lieu saint en présence de Dieu. C'est la part que l'Eternel partage avec nous.

11 Tout mâle parmi les enfants d'Aaron pourra le manger: revenu perpétuel attribué à vos générations sur les combustions de l'Éternel. Tout ce qui y touchera deviendra saint."

Le contact avec un objet sacré peut transmettre la sainteté et inversement aussi.

 

Les autres sacrifices

 Après avoir reçu les lois comment offrir OLAH MINHA, on nous parle de comment offrir HATTAT (péché) ET ASHAM (culpabilité). 

23 Car j'ai reçu du Seigneur ce que je vous ai enseigné; c'est que le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain, 24 et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit : Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi. 25 De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez. 26 Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne.

Il y a 2 parties au seder de Pessah. Dans le sang de Yeshoua se trouve la vie éternelle. Yeshoua prit de la matsah qui correspond à MINHA le pain qui est "sa chair". Sa chair devait être mangée dans HATTAT pour que notre nudité soit couverte. MINHA servirait de mémorial devant l'Eternel une fois qu'on avait offert par le feu. C'est ce qu'a fait Yeshoua. Les sacrificateurs ont mangé cette offrande en présence de l'Eternel. Yeshoua est notre part des choses qui sont très saintes qui nous rend saints à son contact comme cette femme souillée qu'aucun médecin n'avait pu guérir. Lorsqu'elle a su que Yeshoua arrivait, il faut savoir que d'habitude c'est Yeshoua qu se déplaçait lui-même vers les lépreux, les aveugles, etc. mais ici Yeshoua ne cherche pas cette femme, mais c'est elle qui le cherche. Malgré son état d'impureté c'est elle qui a bravé tous les interdits en bravant la foule pour toucher les vêtements de Yeshoua. Cette femme est l'épouse rituellement impure souillée qui va marché à la suite du Mashiah, dans ces pas pour arriver à Lui sans même lui demander mais pour le saisir : la guérison viendra d'elle-même. Parfois on voit des guérisons qui ne se font pas? Parfois on doit dire c'est moi qui vais vers lui. C'est la seule fois où Yeshoua a dit "ma fille". Yeshoua est notre OLAH, MINHA et SHLAMIM. Nous devons lui ressembler et être des pains sans levain dont les autres peuvent se nourrir car par son pouvoir nous sommes rendus saints. 

La loi qui concerne ... ?

Lévitique 7:11

 

11 Ceci est la règle du sacrifice rémunératoire qu'on offrira à l'Éternel.

12 à 15 reconnaissance TODAH "merci"

Impossible de partager le sacrifice après 3 jours : impossible d'arriver à la résurrection sans être passé par la matsah et Pessah

18 Si l'on osait manger, le troisième jour, de la chair de ce sacrifice rémunératoire, il ne serait pas agréé. Il n'en sera pas tenu compte à qui l'a offert, ce sera une chose réprouvée; et la personne qui en mangerait, en porterait la peine. 

Comment être retranché du peuple?

19 Si la chair avait touché à quelque impureté, on n'en mangera point, elle sera consumée par le feu; quant à la chair pure, quiconque est pur pourra en manger.

20 La personne qui, atteinte d'une souillure, mangera de la chair du sacrifice rémunératoire, consacré à l'Éternel, cette personne sera retranchée de son peuple.

21 Si une personne a touché à quelque impureté, à une souillure humaine, ou à un animal impur, ou à quelque autre abomination immonde, et qu'elle mange de la chair du sacrifice rémunératoire, consacré à l'Éternel, cette personne sera retranchée de son peuple."

 

Être retranché du peuple = attirer un jugement sur soi-même

Manger le pain et voir le sang indignement implique un jugement

1 Corinthiens 1127 C'est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur. 28 Que chacun donc s'éprouve soi-même, et qu'ainsi il mange du pain et boive de la coupe; 29 car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même. 30 C'est pour cela qu'il y a parmi vous beaucoup d'infirmes et de malades, et qu'un grand nombre sont morts. 31 Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés. 32 Mais quand nous sommes jugés, nous sommes châtiés par le Seigneur, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde. 33 Ainsi, mes frères, lorsque vous vous réunissez pour le repas, attendez-vous les uns les autres. 34 Si quelqu'un a faim, qu'il mange chez lui, afin que vous ne vous réunissiez pas pour attirer un jugement sur vous. Je réglerai les autres choses quand je serai arrivé.

La solution : faire une introspection.

 

 

FORUM - Derniers messages

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 308 invités et un membre en ligne