Selectionner l'événement correspondant
Montrer seulement mes événements ?
Montrer les événements non-publiés ?
Montrer les répétitions d'événements
default
Top Panel
dimanche, 30 April 2017
- - - - - -

Beth Yeshoua

Assemblée Messianique

A+ R A-

GTranslate

French Arabic Dutch English German Hebrew Italian Polish Portuguese Russian Spanish Yiddish

Faites un don ou une offrande

Objet-paiement
Commentaires

Articles concernant le shabbat

La séparation du shabbat : aller du profane vers le saint et non du saint vers le profane

  • Catégorie parente: Etudes
  • Catégorie : Articles concernant le shabbat
  • Mis à jour : mardi 18 October 2016 09:11
  • Publication : mardi 18 October 2016 09:08
  • Écrit par Jacques Sobieski
  • Affichages : 544
  • 18 Oct


La Parole de Dieu nous enseigne constamment à nous séparer de tout ce qui est impur, des "peuples et des femmes étrangères du pays" qui nous séparent de Dieu, de ce monde païen pervers; à nous séparer des pratiques profondément impies, vaines et inutiles, des futilités, des pratiques païennes idolâtres, homosexuelles, des séductions démoniaques nous invitant à considérer comme bénignes toutes les abominations devenues normales aux yeux des païens et même encouragées. Pour nous qui sommes des croyants nés de nouveau, des êtres charnels comme Job et sa femme, même pardonnés par le sang de Yeshoua, nous sommes en danger, d'un danger mortel comme un serpent qui nous entoure insidieusement pour s'enrouler autour de notre cou puis de serrer jusqu'à ce que nous ne soyons plus à même de réagir. Les vaches maigres n'ont pas avalé brutalement les vaches grasses. L'écriture nous enseigne qu'au départ les « vaches grasses » sont d'abord des "vaches de l’enfantement".

Chez les Egyptiens, Hathor, déesse du ciel, était représentée comme une femme à tête de vache ou comme une vache. Elle porte parfois, entre ses cornes, le disque solaire et deux plumes. Pour les Egyptiens, elle a enfanté le monde et elle est nourricière des vivants et des morts. Dans la réalité de Dieu les vaches étaient parfois utilisées comme sacrifice (pas souvent probablement car elles allaitent).

La prière de bénédiction hébraïque sur le pain : la résurrection

La prière de bénédiction hébraïque sur le pain dans toutes les communautés juives dans le monde proclame à grands cris la résurrection de Yeshoua HaMashiah : Cette bénédiction dit : "Baruch ata Adonaï Eloheinou Melech haolam amotsi lechem min haaretz" ce qui veut dire :
"Béni sois tu Seigneur Eternel, notre Dieu, Roi de l'univers, toi qui a fait sortir le pain de la terre". 

Yeshoua a dit dans le passage de l'évangile de Jean 6:34 "Ils lui dirent: Seigneur, donne-nous toujours ce pain. 35 Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif." Ce pain qui est sorti de la terre, c'est Yeshoua qui est ressuscité d'entre les morts : la mort n'a pas pu le retenir. "Il est sorti du tombeau, la mort a perdu sa puissance !" 

Lorsque l'Eternel a sorti Adam de la terre pour former en lui un être Vivant, il préparait déjà prophétiquement la venue de son fils Yeshoua d'où il sortirait plus tard son épouse. 
ADAM, c'est ED (l'Ed c'est le "siège de la terre") et DAM (c'est le sang c'est-à-dire le siège de l'âme). 
Extraordinaire relation entre la création de l'homme sur terre et la nouvelle création du deuxième homme : Yeshoua Fils du Dieu Vivant.

Extraordinaire relation aussi entre le premier couple et un mariage en vue de Yeshoua avec son épouse sainte, pure, irrépréhensible et sans tache, prête pour son avènement.
Gloire à Dieu !

Le shabbat est fait pour l'Homme comme la fiancée pour son fiancé

Le shabbat est-il fait pour l'homme ou l'homme pour le shabbat ? That is the question ! Et cette question est d'autant plus riche de signification qu'elle révèle un des plus grands mystères de tous les temps, à savoir la  relation qui existe entre le Messie, le Fils du Dieu Vivant et sa kehila, c'est-à-dire la communauté des croyants lavés dans le sang de l'expiation des péchés du peuple ! 
 
Il est évidemment intéressant de savoir s'il "faut" encore respecter le shabbat et si nous sommes plus importants aux yeux de Dieu que ce jour de repos proprement dit. Et pour cette question c'est clair qu'aux yeux de Dieu, nos vies sont plus importantes qu'un jour établi dans la semaine qui, avec la terre et les étoiles, pourraient bien disparaitre un jour dans un déluge de feu et de soufre. 

Le shabbat, un jour mis à part, différent des autres jours

  • Catégorie parente: Etudes
  • Catégorie : Articles concernant le shabbat
  • Mis à jour : mercredi 9 March 2016 00:41
  • Publication : vendredi 16 July 2010 01:00
  • Écrit par Jacques Sobieski
  • Affichages : 2805
  • 16 Juil
Lorsqu’arrive la tombée de la nuit du vendredi soir et que la lumière hebdomadaire du soleil se couche sur nos activités profanes, nous allumons les deux bougies en signe d’ouverture du shabbat et de l'arrêt de nos activités, nous « partageons » le vin et « rompons » le pain levé dans les maisons. Ce pain tressé trois fois, assaisonné de sel est différent du pain sans levain (pain azyme = matzot) qui est rompu une fois l’an à Pessah en mémoire de la mort du Seigneur Yeshoua pour le rachat de nos âmes par son sang pur et sans tâche. Les deux halot du vendredi soir, des pains levés représentent aussi les juifs et les gentils, des pécheurs rachetés et sanctifiés par le Messie.
Cette différentiation fondamentale entre « le Seder de Pessah » et « la fraction du pain hebdomadaire » est marquée très nettement par l’apôtre Paul dans les Actes et dans l’épitre aux Corinthiens.

Warning: Division by zero in /home/bethyesh/www/plugins/system/sboost/html/com_content/category/blog.php on line 65

Warning: Division by zero in /home/bethyesh/www/plugins/system/sboost/html/com_content/category/blog.php on line 83

Warning: Division by zero in /home/bethyesh/www/plugins/system/sboost/html/com_content/category/blog.php on line 83

Warning: Division by zero in /home/bethyesh/www/plugins/system/sboost/html/com_content/category/blog.php on line 83

Warning: Division by zero in /home/bethyesh/www/plugins/system/sboost/html/com_content/category/blog.php on line 83

Comprendre le shabbat

  • Catégorie parente: Etudes
  • Catégorie : Articles concernant le shabbat
  • Mis à jour : mercredi 31 July 2013 00:35
  • Publication : samedi 16 January 2010 00:00
  • Écrit par Greco Lorenzo
  • Affichages : 5235
  • 16 Jan

Pour de nombreux chrétiens, le mot shabbat a une connotation négative. Ils pensent au jour de shabbat comme à quelque chose d’oppressant, un fardeau légaliste, un jour vécu sous des règles rigides.

C’est la sorte de shabbat que les pharisiens soutenaient et Yeshoua avait beaucoup de choses à dire contre cela.

La vraie image du shabbat est un jour de célébration, un jour pour déposer nos fardeaux devant Dieu et jouir de ses bontés. Dieu avait prévu le shabbat pour être une bénédiction et non un fardeau.

Le kidoush messianique annuel et la fraction du pain hebdomadaire

  • Catégorie parente: Etudes
  • Catégorie : Articles concernant le shabbat
  • Mis à jour : mercredi 9 March 2016 01:16
  • Publication : samedi 29 November 2008 14:43
  • Écrit par Jacques Sobieski
  • Affichages : 4143
  • 29 Nov

Qu'est-ce que le kidoush messianique et quand le prend-on ?  Pourquoi pour l'une des célébrations on commence par le vin puis le pain, pour l'autre c'est l'inverse ? Quand célèbre-t-on le seder de Pessah avec du pain sans levain ? Quand fait-on la fraction du pain et la partage-t-on ? Quelle différence y a-t-il entre la fraction du pain levé et le partage du pain non levé à Pessah ?

Eclaircissements et mise au point sur la question du "kidoush messianique" au Seder de Pessah de Lévitique 23, d'où provient la Sainte Cène chrétienne une fois l'an et la Fraction du pain hebdomadaire le vendredi soir au coucher du soleil de 1 Chroniques 9:32

Le kidoush messianique ou "sainte cène" tel qu'enseigné par la Bible suivant la tradition juive à Pessah est différent de la fraction du pain citée dans le Nouveau Testament en Actes 2:42 qui est faite chaque vendredi soir à "Erev Shabbat" dans toutes les familles juives lors de l'allumage des bougies.

Le shabbat - introduction

  • Catégorie parente: Etudes
  • Catégorie : Articles concernant le shabbat
  • Mis à jour : mardi 30 July 2013 22:32
  • Publication : lundi 15 September 2008 22:34
  • Écrit par Jacques Sobieski
  • Affichages : 4639
  • 15 Sep

Le shabbat, le jour de repos désiré et ordonné par Dieu est un sujet de controverse pour certains chrétiens. Il est vrai que quand on essaye de comprendre l'histoire du christianisme, on est obligé de repasser en revue les origines et les conséquences constantiennes du concile de Nicée. Le rabbi Paul Ghennassia, devant la constante et décevante réaction de certains chrétiens disait d'un ton un peu désabusé "et bien admettons que le shabbat ait été donné aux juifs et le dimanche aux chrétiens, grâce à cela, nous avons deux jours de repos au lieu d'un seul ! AMEN !"

TMPI 111 Un code secret... au début de la bible hébraïque

  • Catégorie parente: Etudes
  • Catégorie : Articles concernant le shabbat
  • Mis à jour : mercredi 31 July 2013 00:27
  • Publication : mercredi 1 January 1992 01:00
  • Écrit par Jacques Sobieski
  • Affichages : 5470
  • 01 Jan

UN CODE SECRET... AU DEBUT DE LA BIBLE HEBRAÏQUE !

Pasteur Hans-Holger Lorenzson (de Munkfors, Suède) 

Un traité imprimé en 1992 par Paul Ghennassia pour l'Assemblée messianique. 

Celui qui a été en Israël connaît certainement la salutation : "Shabbat Shalom" ! Normalement on dit seulement "Shalom" mais dès le Vendredi soir et jusqu'au Samedi soir on se salue avec ces mots "Shabbat Shalom" ; ce qui veut dire "Paix du Shabbat" ou aussi "Paix sur le Shabbat".

Le Shabbat a toujours joué un grand rôle, peut être le plus grand, dans l'identité Juive. De nombreuses règles ou traditions peuvent être mentionnées, mais quand un Juif oublie le Shabbat, son assimilation aux nations est presque totale ! 

NewsFlash

Other Articles

Qui est en ligne ?

Nous avons 449 invités et aucun membre en ligne

Où nous trouver ?