Top Panel
lundi, 23 September 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 16:00-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi
  • Catégorie parente: Périodiques
  • Catégorie : Traités TMPI
  • Mis à jour : dimanche 17 August 2014 17:09
  • Publication : mardi 16 September 2008 21:02
  • Écrit par Ghennassia Paul
  • Affichages : 1769
  • 16 Sep
Personne à contacter: 0

Osée 4: 6 "Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance." David L. COOPER. (réadapté par Paul Ghennassia traité n° 18)

Une étude intéressante de la Bible... dans un train!...

QUAND ON LIT EN HEBREU DANS LA BIBLE,
IL S'AGIT SURTOUT DE COMPRENDRE CE QU'ON LIT!... 
 

Comme je voyageais un jour de Los Angeles à Denver, j'eus un entretien des plus agréables avec un vieux monsieur Juif. J'étais assis dans mon compartiment et lisais mon Nouveau Testament hébreu, lorsque cet homme parut soudain à côté de moi.

- " Vous ne pouvez pas lire cela! " me déclara-t-il.
Je lui donnai aussitôt une démonstration pratique et lus un passage du livre que je tenais Il me demanda en haussant les épaules:

- " Où avez-vous appris cela ? "
- " Au séminaire et à l'université. "
- " Bien, dit-il, mais vous ne savez pas ce que cela signifie ? "

Je lus de nouveau un passage que je traduisis pour lui.

- " Hum ! s'exclama-t-il, et vous n'êtes pas Juif! "
Je m'avançais et l'invitai à s'asseoir près de moi, tout en me présentant à lui.
Ma nouvelle connaissance me dit que son nom était Baron. Ensuite, nous nous installâmes pour un bon entretien.

- " Pouvez-vous lire ceci, M. Baron ? ", lui demandai-je.
- " Certainement. "
Et il lut aussitôt le passage que je lui indiquais.
- " Voulez-vous me dire maintenant ce qu'il signifie. "
Il le traduisit avec peine, tout en ayant l'air de comprendre le sens de ce qu'il avait lu.
- " Monsieur Baron, connaissez-vous ce livre ? ", lui demandai-je.
Il ouvrit le volume hébreu à la dernière page et en lut le titre:
 

Nouveau Testament  hsdh  tyrb .
Il ne l'avait jamais vu.
Je sortis alors ma Bible hébraïque (l'Ancien Testament) et dis :

- " Monsieur Baron, j'aimerais vous poser une question.
- " Que signifie ce mot Elohim? " (Myhla)
- " Il signifie Dieu. "
- " Mais, repris-je, mes maîtres m'ont enseigné que ce mot signifiait Dieux! "
- " Ils ne savent pas ce qu'ils disent ", rétorqua-t-il énergiquement.
- " Mais Elohim est un pluriel. "
- " Vous vous trompez; déclara mon ami. J'ai été à la Yeshivah (l'école rabbinique) et je sais que Elohim veut
     dire Dieu."

- " Que signifie le mot Baal(leb). Monsieur Baron ? ", lui demandai-je alors.
- " Maître ", répondit-il aussitôt.
- " Baalim?(Myleb)"
- " Plusieurs maîtres ", répliqua-t-il
- " Qu'est-ce que saraph? (prs) "
- " L'un des anges qui a des ailes ", expliqua-t-il, incertain de notre mot français équivalent.
- " Séraphim ? (Myprs) ", questionnai-je.
- " Plusieurs anges ". dit-il.
- " Donc, Si baalim (Myleb) et seraphim (Myprs) des pluriels, Elohim (Myhla) ne l' est-il pas
     aussi ? ", continuai-je.

Mon ami commençait à être embarrassé, mais il continuait cependant à affirmer que Elohim (Myhla) , au premier verset de la Genèse, signifiait Dieu.

- " Passons aux Dix Commandements, suggérai-je. Lisez le deuxième commandement : -. "Tu n'auras pas
   d'autres dieux devant ma face " (Exode 20: 3)ynp-le Myrxa Myhla K:l-hyhy al
- " Monsieur Baron, que signifie ici le mot "Elohim ?".
- " Oh ! ici cela veut dire dieux ", répliqua-t-il.
- " Un ? ", questionnai-je.
- " Non, plusieurs, c'est-à-dire tous les dieux païens ! "
- " Vous admettez que Elohim dans le passage que nous venons de voir, signifie dieux ".
Il acquiesça de la tête et je continuai

- " Qu'en est-il donc de ce même mot ici au commencement de la Torah ? Exode 20 : I - " Alors Dieu
   (Elohim) prononça ces paroles...". rma:l hla:h Myrbd:h-lk ta Myhla rbdy:w
Pour toute réponse, mon compagnon porta sa main à la tête dans un geste rapide de complète surprise
- " Le rabbin ne nous a pas enseigné cela! "
- " Peu importe ce qu'a dit le rabbin, répartis-je. Si le mot est pluriel dans un cas, il doit certainement l'être
     dans l'autre. "
- " Cela me paraît juste, admit-il. Mais je me demande pourquoi on ne nous l'a pas dit. "

- " Monsieur Baron, que signifie Shema (le nom rabbinique de la grande confession de Deutéronome 6: 4) ?"
- " Shema Israél Adonai eloheynou Adonaï éhad "dxa hwhy wn:yhla hwhy larvy ems
- " Oh ! vous connaissez Shema ? "
Ses yeux s'ouvrirent de surprise.

- " Un peu, dis-je en souriant. J'aimerais vous demander le sens de ce quatrième mot Elohéynou. Mes maîtres
     m'ont enseigné qu'il signifiait " nos Dieux ".
- " Ils se trompent ! Ce mot signifie " un Dieu ".
- " Quel est le sens du mot Abbothéynou? wntba
- " Nos pères ", répliqua-t-il.
- " Peschaéynou?" .wnyesp
- " Nos transgressions."
- " Et Avonothéynou?.wnytwnwe
- " Nos péchés. "
- " Ainsi, Monsieur Baron, concluai-je, Si Abbothéynou signifie nos pères, Peschaéynou nos transgressions et Avonothéyiou nos péchés, Elohéynouwnyhla signifie certainement " nos Dieux ."

Pour toute réponse, mon ami Juif leva ses deux mains dans un geste de perplexité impuissante.
- " Mais les rabbins... ", soupira-t-il.
- " Ce n'est pas ce qu'ils disent ou ce qu'ils ne disent pas qui importe pour le moment, lui dis-je. Vous reconnaissez que ceci est juste, n'est-ce pas ? "

Il fit lentement un signe de la tête et je continuai
- " Encore une question. Que signifie éhad? "  dxa
- " Un ", répondit-il vivement.
- " Mes maîtres m'ont appris qu'il signifiait une unité ", dis-je.
- " Eh bien! l'on vous a mal enseigné! ", reprit-il avec feu.
- " Monsieur Baron, il nous est dit ici, dans cette première partie de la Genèse, qu'il y eut un soir et un matin,
     un jour. Il y eut l'obscurité et la lumière, deux choses différentes, opposées. Et, cependant, mises ensemble,
     elles font un. Il nous est dit un peu plus loin (Genèse 2: 24) que l'homme laisserait son père et sa mère, qu'il
     s'attacherait à sa femme, et qu'ils deviendraient une seule chair. Vous êtes marié, n'est-ce pas? Votre
     femme n'était-elle pas une personne, avec une intelligence, des sentiments, une volonté, un corps, avant
     qu'elle ne soit à vous? N'étiez-vous pas également une personne complète avant que vous ne la
     rencontriez? Et, cependant, Dieu dit que lorsque vous vous êtes mariés, vous êtes devenus
    un, " éhad ". Dieu parle de la même manière de Lui-même. Le Shema dit réellement: " Ecoute, ô Israël!
     L'Eternel nos Dieux est l'Eternel, une unité " (Deutéronome 6 : 4) ". (*)

Je lui montrai alors plusieurs autres passages de l'Ancien Testament et concluai par ces mots
- " Les écritures nous enseignent qu'il y a un Dieu, la Trinité, et que la Seconde Personne de ce Dieu-Trinité vint sur la terre pour habiter parmi nous et donner Sa vie pour nous. "
Pendant cette explication, la figure de mon ami était impressionnante. Lorsque je terminai, ses yeux étaient remplis de larmes.
- " Je n'avais encore jamais entendu cela! ", me dit-il doucement. Puis il continua: " Docteur Cooper, j'ai fait mes études en Pologne, mais j 'ai appris à connaître les Ecritures davantage durant cette demi-heure d'entretien que pendant toute ma vie. "

Il secoua tristement la tête et, comprenant que j'avais parlé du Seigneur Jésus, il ajouta:
- " Je suis vieux maintenant, et malade; que puis-je faire? Si je vous avais rencontré il y a vingt ans, que de choses auraient çhangé dans ma vie! "

Il y a des milliers d'autres Juifs qui ont faim et soif de la vérité réelle de Dieu, mais qui ne l'ont jamais entendue exposer dans une langue qu'ils comprennent.
 
 

* N.D.L.R. - Pour ceux qui ne lisent pas hébreu, voici la traduction habituelle dans nos Bibles françaises: " Ecoute Israèl, l'Eternel notre Dieu est le seul Eternel! "

FORUM - Derniers messages

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 257 invités et un membre en ligne