Selectionner l'événement correspondant
Montrer seulement mes événements ?
Montrer les événements non-publiés ?
Montrer les répétitions d'événements
default
Top Panel
dimanche, 23 April 2017
- - - - - -

Beth Yeshoua

Assemblée Messianique

A+ R A-

GTranslate

French Arabic Dutch English German Hebrew Italian Polish Portuguese Russian Spanish Yiddish
  • Catégorie parente: Etudes
  • Catégorie : Messages d'édification
  • Mis à jour : jeudi 17 May 2012 00:03
  • Publication : vendredi 28 November 2008 18:54
  • Écrit par Ghennassia Paul
  • Affichages : 3199
  • 28 Nov

1ère partie : Des vérités bibliques à remettre à leur place

Isaïe 42 :18-25 " 18 Sourds, écoutez! Aveugles, regardez et voyez! 19 Qui est aveugle, sinon mon serviteur, Et sourd comme mon messager que j'envoie? Qui est aveugle, comme l'ami de Dieu, Aveugle comme le serviteur de l'Éternel? 20 Tu as vu beaucoup de choses, mais tu n'y as point pris garde; On a ouvert les oreilles, mais on n'a point entendu. 21 L'Éternel a voulu, pour le bonheur d'Israël, Publier une loi grande et magnifique. 22 Et c'est un peuple pillé et dépouillé! On les a tous enchaînés dans des cavernes, Plongés dans des cachots; Ils ont été mis au pillage, et personne qui les délivre! Dépouillés, et personne qui dise: Restitue! 23 Qui parmi vous prêtera l'oreille à ces choses? Qui voudra s'y rendre attentif et écouter à l'avenir? 24 Qui a livré Jacob au pillage, Et Israël aux pillards? N'est-ce pas l'Éternel? Nous avons péché contre lui. Ils n'ont point voulu marcher dans ses voies, Et ils n'ont point écouté sa loi. 25 Aussi a-t-il versé sur Israël l'ardeur de sa colère Et la violence de la guerre; La guerre l'a embrasé de toutes parts, et il n'a point compris; Elle l'a consumé, et il n'y a point pris garde.
 
Romains 9 :1-5 "1 Je dis la vérité dans le Messie, je ne mens point, ma conscience m'en rend témoignage par l’ Esprit Saint : 2 J'éprouve une grande tristesse, et j'ai dans le cœur un chagrin continuel. 3 Car je voudrais moi-même être anathème et séparé du Messie pour mes frères, mes parents selon la chair, 4 qui sont Israélites, à qui appartiennent l'adoption, et la gloire, et les alliances, et la loi, et le culte, et les promesses, 5 et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Messie, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen! 

Tout ce que doivent savoir les amis d’Israël

Que de méconnaissances et d’erreurs ont été faites au sujet de ce peuple et ce chapitre met en évidence, par la bouche d’Isaïe, les erreurs commises : «  sourds…aveugles… tu as vu beaucoup de choses sans y prendre garde…peuple pillé, dépouillé » V 22 à 23

Il y a certaines vérités bibliques qui ont été faussées, falsifiées surtout concernant les Juifs. Il faut remettre ces vérités bibliques en place

Avant d’aborder ces mots qui choquent, quelques précisions bibliques qui sont importantes car Paul l’a affirmé aux Romains= cet homme ne se désolidarise pas de son peuple auquel appartiennent 8 trésors, lesquels sont aussi partagés avec les nations et son cri pour son peuple = « le vœu de mon cœur et ma prière à Dieu pour eux, c’est qu’ils soient sauvés » Rom 10 :1 = notre vœu, prière et travail.

Ces vérités bibliques à mettre d’abord en évidence

Nous sommes une race, un peuple, une nation = et pas une religion comme le bouddhisme ou l’Islam = ce que les Rabbins du Judaïsme veulent faire croire =  Isaïe 43 :5 "Ne crains rien, car je suis avec toi ; Je ramènerai de l'orient ta race, et je te rassemblerai de l'occident".  Isaïe 44 :3 "Car je répandrai des eaux sur le sol altéré, et des ruisseaux sur la terre desséchée; Je répandrai mon esprit sur ta race, et ma bénédiction sur tes rejetons. Zaréha = postérité, semence, race , Race et nation : Jérémie 31 :36 "Si ces lois viennent à cesser devant moi, dit l'Éternel, la race d'Israël aussi cessera pour toujours d'être une nation devant moi.  Peuple et nation : Jérémie 33 :24-26  "N'as-tu pas remarqué ce que disent ces gens: Les deux familles que l'Éternel avait choisies, il les a rejetées? Ainsi ils méprisent mon peuple, au point de ne plus le regarder comme une nation. 25 Ainsi parle l'Éternel: Si je n'ai pas fait mon alliance avec le jour et avec la nuit, Si je n'ai pas établi les lois des cieux et de la terre, 26 Alors aussi je rejetterai la postérité de Jacob et de David, mon serviteur, Et je ne prendrai plus dans sa postérité ceux qui domineront Sur les descendants d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Car je ramènerai leurs captifs, et j'aurai pitié d'eux. Ce n’est pas la religion du Judaïsme rabbinique qui a permis la conservation d’Israël à travers l’Histoire, mais c’est Dieu qui a conservé son peuple pour être son témoin parmi les nations".

Le peuple d’Israël est et reste un peuple à part. C’est ce que disait Balaam :  Nombres 23 :9 "Je le vois du sommet des rochers, Je le contemple du haut des collines: C'est un peuple qui a sa demeure à part, Et qui ne fait point partie des nations. Malgré la dispersion dans toutes les nations, Israël reste toujours un peuple à part".

Le peuple d’Israël est appelé élu et choisi, non par faveur spéciale mais par vocation dans le plan de Dieu = Notre peuple n’a pas compris et s’est transformé en un pharisaïsme traditionnel, rituel mais stérile. Les nations soi-disant chrétiennes n’ont pas compris, et ont haï, méprisé et pillé les Juifs. Pourtant notre vocation était = Deutéronome 7 : 6-11 "Car tu es un peuple saint pour l'Éternel, ton Dieu; l'Éternel, ton Dieu, t'a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre. 7 Ce n'est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l'Éternel s'est attaché à vous et qu'il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples. 8 Mais, parce que l'Éternel vous aime, parce qu'il a voulu tenir le serment qu'il avait fait à vos pères, l'Éternel vous a fait sortir par sa main puissante, vous a délivrés de la maison de servitude, de la main de Pharaon, roi d'Égypte. 9 Sache donc que c'est l'Éternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son alliance et sa miséricorde jusqu'à la millième génération envers ceux qui l'aiment et qui observent ses commandements. 10 Mais il use directement de représailles envers ceux qui le haïssent, et il les fait périr; il ne diffère point envers celui qui le hait, il use directement de représailles. 11 Ainsi, observe les commandements, les lois et les ordonnances que je te prescris aujourd'hui, et mets-les en pratique.

Exode 19 :5-6 "Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi; 6 vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d'Israël. 

Et les chrétiens sauvés et intégrés dans le peuple d’Israël sont bénéficiaires aussi de tout cela :

I Pierre 2 :9 "Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière, 10 vous qui autrefois n'étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu, vous qui n'aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant avez obtenu miséricorde".

Israël avait malgré tout une mission mondiale en 4 points :

a) Être un témoin du vrai Dieu Elohim au milieu des peuples païens Isaïe 43 :1010Vous êtes mes témoins, dit l'Éternel, Vous, et mon serviteur que j'ai choisi, Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi: Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point.

b) Être un peuple sacerdotal comme déjà mentionné en Exode 19:5 à 6

c) Être un peuple qui reçoit la révélation, la préserve et la transmet au monde. Ce qui explique le respect infini des scribes d’autrefois (préservation de Kumran) et la transmission aux nations s’est faite par les apôtres (shlihim = envoyés) . Et à ce jour si une reproduction du texte est défectueuse, le rouleau va se retrouver dans le cimetière des rouleaux à Guénisa.

d) Être le support humain par lequel Dieu Elohim se manifestera au monde et parmi les humains en son Messie Juif (postérité d’Abraham, tribu de Juda, Fils de David = généalogie prestigieuse dans Matthieu et Luc = Yeshoua  a mis en relief «Le salut vient des Juifs »

Hayéshouah min hayéoudim
Le salut  Vient  Des Juifs
Yeshoua Bible  Israël

Pourquoi ces termes différents = Hébreux, Sémites, Israélites, Juifs : parce que issu de Sem par Noë.

Genèse 9 :27 "Que Dieu étende les possessions de Japhet, qu'il habite dans les tentes de Sem, et que Canaan soit leur esclave!"  Remarquons quelque chose d’important : Japhet va habiter dans la tente de Sem qui lui, est issu de Heber (qui a donné les hébreux)

Genèse 10 :25 "Il naquit à Héber deux fils: le nom de l'un était Péleg, parce que de son temps la terre fut partagée, et le nom de son frère était Jokthan. Israélites par Jacob devenus Israël

Genèse 32 :28

Juifs par Juda tribu de la louange YEHOUDA « louange ». Il est notoire que Yeshoua est sorti de la tribu de Juda Hébreux 7 :14 car il est notoire que notre Seigneur est sorti de Juda, tribu dont Moïse n'a rien dit pour ce qui concerne le sacerdoce.

Passage prophétique :  Genèse 49 :10 Le sceptre ne s'éloignera point de Juda, Ni le bâton souverain d'entre ses pieds, Jusqu'à ce que vienne le Schilo, Et que les peuples lui obéissent. Avec le temps et déjà au temps de la Nouvelle Alliance, par Yeshoua, ces mots ou termes sont devenus synonymes.

Paul dit en 2 Corinthiens 11 :22 "Sont-ils Hébreux? Moi aussi. Sont-ils Israélites? Moi aussi. Sont-ils de la postérité d'Abraham? Moi aussi".

Actes 22 :3 "je suis Juif, né à Tarse en Cilicie; mais j'ai été élevé dans cette ville-ci, et instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l'êtes tous aujourd'hui".

Philippiens 3 :5 "moi, circoncis le huitième jour, de la race d'Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu né d'Hébreux; quant à la loi, pharisien; Romains 11 :1 Je dis donc: Dieu a-t-il rejeté son peuple? Loin de là! Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d'Abraham, de la tribu de Benjamin.

Quand le Messie est venu, nos chefs religieux n’ont pas compris les Écritures parce que déjà les traditions rabbiniques, qui viennent depuis Babel (qui signifie "confusion"), avaient déjà faussé les enseignements des Écritures (De ces traditions font parties le Talmud de Jérusalem, le Talmud de Babylone, les midrashim des rabbins (sermons, anecdotes, fables etc.).

Les écrits des prophètes n’ayant que peu de place, on a arrangé et commenté la Torah (loi écrite et orale) et mis en place la Halaha les 613 commandements (dont 39 pour le shabbat), les misvoths (bonnes œuvres). Yeshoua disait à juste raison : "vous annulez la Parole de Dieu au profit de votre tradition". Déjà Jérémie (Jér 8 :8-9) montre cette falsification : Yeshoua était irrité par l’enseignement faussé des scribes, pharisiens et sadducéens.  Les 3 pièges qui ont faussé Israël sont :

1 - la Religion rabbinique (ce n’est plus Dieu qui dit, mais ce sont nos sages qui ont dit)

2 - la tradition = des ordonnances humaines qui sont mises comme venant de Dieu par la loi orale (soi -disant transmises de père en fils sans l’écrire

3 - la superstition = qui a conduit souvent le peuple à la magie, la sorcellerie, la divination, le culte des morts, l’idolâtrie, etc.

Ce sont les chefs religieux – Pharisiens et Sadducéens- qui ont poussé le peuple au rejet de Yeshoua et ont répandu des calomnies sur Lui. Il faut savoir, à la décharge de l’accusation du peuple Juif, que :

a) Nombreux étaient les Juifs qui croyaient en Yeshoua  ou se posaient des questions positives à son sujet = est-il le Messie ? (lire Jean 7:11,25-27,31,40-44,46, 51)

b) Beaucoup l’appelaient Fils de David (Messie attendu) « Hosanna au Fils de David »

c) Le peuple Juif se lamentait en suivant Yeshoua  portant la croix ainsi que les filles de Jérusalem : Luc 23:26-31

d) Quelques irresponsables et fanatiques envoyés par les chefs disaient : « Que son sang retombe sur nous et nos enfants » (Yeshoua dit : « Père, pardonne- leur car ils ne savent ce qu’ils font») (Le sang de Yeshoua peut-il maudire quelqu'un ?)

Pourtant Israël, malgré son ignorance et son aveuglement proclame sans le vouloir Yeshoua par toutes sortes de symboles et images

a) Les blasons de Jérusalem et d’Israël (Lion, Menorah, 2 branches d’olivier)

b) Le drapeau d’Israël avec l’étoile de David ( « Je suis l’étoile du matin »)

c) Le chandelier (menorah) avec les 7 lampes (shabbat 2 lumières)

d) Sépharims (ou rouleaux) = revêtement couleur bordeaux = sang séché, couronne royale = les sépharims devant lequel tous se lèvent avec respect.

e) Les inscriptions sur les voitures ou les affiches en Israël « Nous voulons Mashiah Maintenant »«  Mashiah Harshav »

f) L’Aficomen de Pessah (Seder)

Savez-vous que les Juifs n’ont jamais entendu « la bonne nouvelle » du Messie jusqu’à ce jour … alors, pourquoi leur reprocher de ne pas accepter Yeshoua puisqu’ils n’en ont jamais entendu parler ? = Paul affirme 4 vérités auxquelles il faut réfléchir dans Romains 10 :14-15

1. Comment invoqueront-ils (prier) celui en qui ils n’ont pas cru ?

2. Comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler ?

3. Comment entendront-ils parler s’il n’y a personne qui prêche ?

4. Comment y aurait-il des prédicateurs s’ils ne sont pas envoyés ?

Paul affirmait à ses frères Juifs que Yeshoua est le Messie, avec les écritures :

Actes 9:20-22

Même s’ils ne veulent pas entendre, il faut leur dire :  Ezéchiel 3 :4-11
D’ailleurs il ne faut pas oublier qu’il y a « un reste selon l’élection de la grâce » Romains 11 :5 De même aussi dans le temps présent il y a un reste, selon l'élection de la grâce.

Ces « restes » sont des signes et des présages. Isaïe 8 :18 "Voici, moi et les enfants que l'Éternel m'a donnés, Nous sommes des signes et des présages en Israël, De la part de l'Éternel des armées, Qui habite sur la montagne de Sion".

Puisque ce peuple est un peuple à part et qu’il est pourtant dépositaire de la Bible, et le témoin parmi les nations, il y a urgente nécessité de lui rendre son héritage pillé, (Isaïe 42 :22 "Et c'est un peuple pillé et dépouillé! On les a tous enchaînés dans des cavernes, Plongés dans des cachots; Ils ont été mis au pillage, et personne qui les délivre! Dépouillés, et personne qui dise: Restitue!"

Mais avec son langage, ses consonances hébraïques, ses mots hébreux qu’il entend depuis son enfance = en un mot lui rendre sa Bible (Tenah) telle qu’elle a été écrite avec tout son sens hébraïque, ce que nous allons voir : les mots changés qui choquent avec ce second point : des mots qui choquent et le choc des mots 

Des mots qu’il faut remettre dans leur cadre Juif et hébreu ! C’est une urgente nécessité avant le retour du Seigneur et c’est la raison de la naissance des « Kehilot » Congrégations ou Assemblées Messianiques partout, comme en Israël, pour rendre à Israël la possibilité de connaître Son Messie Yeshoua.

Ajouter un Commentaire

Shalom ! Vous pouvez participer en ajoutant votre commentaire personnel. Connectez-vous d'abord (Login+mot de passe).


Code de sécurité
Rafraîchir

NewsFlash

Other Articles

Qui est en ligne ?

Nous avons 177 invités et aucun membre en ligne

Où nous trouver ?